AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez

Apprentissage et retrouvailles (rp non dispo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Apprentissage et retrouvailles (rp non dispo) Apprentissage et retrouvailles (rp non dispo) EmptyDim 2 Aoû - 17:49

Le cerf et la jeune femme marchaient côte à côte. Soya était heureuse d’être avec Leïnänci. C’était un instructeur vraiment extraordinaire, et elle n’aurait jamais penser comprendre autant l’étendue de ses pouvoirs en l’espace de quelques heures. Tout ce que lui avait raconté le cerf était si complexe, si fascinant, qu’elle avait appris avec une passion renouvelée, la même passion qui lui avait permis de ne pas sombrer dans la dépression lorsqu’elle restait cloîtrée chez elle pendant de longues heures, avec pour seule compagnie des centaines d’ouvrages écrits dans une dizaine de langues différentes. Mais cette fois, elle n’était pas seule, et elle apprenait avec autant plus d’ardeur.

- « Vois-tu, Soya, lui avait expliqué le Gardien de l’Air, on ne maîtrise pas un élément. On lui parle. Ceux qui ne savent pas parler à l’élément sous lequel ils sont nés, ne pourront jamais se targuer de le maîtriser, mais de l’esclavagiser. Je vais donc t’apprendre à écouter le vent, le murmure des troncs, le chant de l’eau et les hurlements des flammes. Ainsi seulement, tu pourras te servir de tes pouvoirs sans danger. Car si tu te sers de l’élément comme un vulgaire objet, sans son consentement, il finira par se retourner contre toi.

Fascinée, Soya apprit donc. Elle écouta les histoires sans fin des hêtres majestueux, chanta avec le vent, fit corps avec le feu… Elle comprit qu’elle pouvait compter sur les éléments, s’ils le voulaient. Que s’ils l’avaient aidé jusque là, c’est qu’ils le souhaitaient. Elle apprit à parler aux animaux, à communiquer avec la roche et à réguler les accès de violence de la foudre. Après une de ses nombreuses leçons, Leïnänci Vïrvaëm lui dit enfin :

- « Ma chère Soya, je crois que tu es prête. Mais courir les chemins sans épée n’est pas très recommandé, ne crois-tu pas ? »

La jeune femme rit.

- « C’est vrai, je l’avais oublié ! Fëawen Essïn ! »

Une épée apparut alors. Elle était magnifique. Son fourreau ressemblait en tout point à la poignée de l’épée et était en bois, pourpre, serti de fines arabesques tracées à la pointe d’une lame. Son pommeau était un rubis taillé en boule, et de fins serpents argentés l’entouraient, formant des courbes sinueuses et délicates. Ces derniers luirent d’un étrange éclat lorsque Soya prit l’épée en main, de la même manière que celui qu’elle portait en bracelet à son bras droit. Sa lame était fine, assez longue, et semblait rougeoyer. Le cerf pencha la tête.

- « Beau nom que celui que tu as donné à cette épée... Quelle est sa particularité ? »

Soya passa son doigt sur la fine lame, presque avec tendresse.

- « Un mage forgeron l’a crée pour moi, il y a 3 ans. Elle et le bracelet que je porte sont liés. Elle n’ « obéit » qu’à moi. Si quelqu’un me la vole, elle se retournera contre lui. Si on me vole le bracelet, elle continuera de me servir. Mais si je donne, volontairement, mon bracelet, elle obéira à son nouveau porteur. »

Le Gardien hocha la tête.

- « Bien. Et maintenant... »

Le cerf dressa soudain le cou, et, sa voix portant dans toute la forêt blanche, il lança un appel, en direction, Soya le sentait, d’Isïl.
Le brame puissant du cerf résonna pendant quelques minutes, puis ce fut à nouveau le silence. Soya retint sa respiration, les sens en alerte.
Soudain, un galop se fit entendre non loin. Soya tourna vivement la tête, juste à temps pour voir sa jument arriver vers eux.
La pyrocorne courba l’échine devant Leïnänci Vïrvaëm, puis se tourna vers Soya. Avec un sursaut, la jeune femme réalisa qu’elle pouvait à présent parler à Isïl.

# Tu as changé, Soya… Changé en bien. Je suis tellement heureuse de te revoir, ma belle. #

Avec un cri de joie, Soyalova entoura l’encolure de sa jument de ses bras.

# Je suis si heureuse moi aussi, Isïl. J’aurais quelque chose à te demander. #

# Je t’en prie. #

La jeune femme se redressa et prit un air solennel.

# Isïl, toi qui as été ma seule compagne pendant trois ans, toi qui m’a assistée pendant les combats et les coups durs, me ferais-tu l’honneur de m’accompagner dans mes voyages, de partager mes peines, mes joies, mes batailles et… #

# Quel discours, lança le cerf en s’immisçant dans leur dialogue mental, cependant, ta monture de combat ce sera moi jeune fille, si tu n’y vois pas d’inconvénients. #

Soya secoua la tête, amusée.

# Aucun. Bref, Isïl, souhaites-tu redevenir ma compagne de route ? #

La jument inclina sa belle tête.

# J’en serais ravie. Allez, monte ! #

Soya sourit et sauta en croupe, retrouvant avec plaisir les délices de la chevauchée. Isïl partit au grand galop, la jeune femme couchée sur son encolure.

#Vers l’infini… et au-delà ! #

le grand cerf regarda les deux amies s’éloigner, puis fit volte-face, amusé.

- « Ces jeunes… »

Rapidement, il disparut. La forêt redevint silencieuse.
Soyalova
Soyalova


Nombre de messages : 587
Race : Fée
Clan : Lumière
Date d'inscription : 07/02/2009

Apprentissage et retrouvailles (rp non dispo) Empty
Revenir en haut Aller en bas

Apprentissage et retrouvailles (rp non dispo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan de l'Air-