AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Quand l'innocence rencontre la suspicion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 23 Jan - 19:01

Une étendue d’eau s’étendait à perte de vue devant la vampire.
Elle savait, elle savait que derrière cette douce surface plane se cachait d’immenses créatures qui n’attendaient que les doigts de pieds de nageurs un peu fou pour se jeter sur eux.
Un peu comme la vie se ruait sur ceux qui avait l’audace de la croire facile et sans tromperie.
Avançant à pas léger vers le rebord caillouteux, Ewanaë se glissa près de l’eau.
Ses capacités dissimulées à tous, la chevelure de la jeune femme était redevenue argentée tandis que ses crocs avait repris une taille acceptable pour une humaine.
Enveloppée dans l’habituel sombre manteau de l’Organisation elle se mit à observer son reflet miroitant sur le sombre liquide.
Cet dernier ondulait doucement, déformant par la même occasion le visage pâle de la vampire.
Elle soupira silencieusement et se passa une main derrière la nuque.
Remontant le long de son dos, on apercevait encore une trace rouge sombre longeant son cou, le reste descendait vers le bas et se trouvait dissimulé par ses vêtements.
Le leader ne l’avait pas loupé. Pas du tout même.
A vrai dire il s’était fait un plaisir de passer ses nerfs sur la jeune femme à coup de fouet. Après tout elle avait échoué à sa précédente mission, alors quoi de plus normale que la punition ?
Elle qui commettait si peu d’erreur d’ordinaire devait continuer dans sa lancer.
Ainsi l’échec ne lui était pas permit.
Sa main retomba lentement à son côté, il n’y avait rien d’autre à faire qu’attendre qu’elle guérisse, donc il était inutile de s’y attarder plus que de mesure.
Elle reporta ses yeux rouge-doré sur le ciel.
Argawaen était partie chasser un moment, la laissant ainsi un peu seule avec elle-même puisque celle-ci n’avait pas désiré l’accompagner. Car aussi lié soit le couple dans les combats, eux aussi ont droit à un peu d’intimité.
S’accroupissant au bord de l’eau elle reporta son attention sur son reflet, cherchant probablement à déterminer qui se cachait derrière se visage qui lui paraissait aussi inconnu que familier…
Ewanaë aurait pu rester dans cette position un long moment si une brise tranquille n’était pas venue faire onduler ses cheveux. Rien de bien dérangeant me direz-vous.
C’est vrai. Vrai si le vent n’apporte aucune information intéressante. Mais là…
Elle se redressa soudainement, cherchant du regard l’origine de cette odeur.
Une personne. Là-bas.
Que faisait un individu (seul à en juger son odorat) dans un tel endroit ?
Elle pouvait parler… de son côté on pouvait se questionner de la même manière sur sa présence.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Lun 24 Jan - 3:31

Un regard pétillant, un corps de gamin, une folie innocente et une chanson grotesque, un large sourire emplit de deux sucettes aux splendides couleurs et une vivacité hors du commun, Cob se baladait comme à son habitude, en battant des bras bêtement et en courant dans tout les sens... Comme un papillon de nuit attiré par la lueurs d'une lanterne. Il riait, il ne savait pas pourquoi, mais rien ne l'en empêchait. Il courait, il ne savait pas pourquoi non plus mais, rien ne le faisait tomber.
Le ciel était bleu, parsemé de gros nuages blanc, tellement paresseux qu'ils se laissaient porter tranquillement par le vent. L'air était doux et les arbre arboraient un épais feuillage vert. Cob regarda le grand court d'eau qui galopait à ses coté et, comme prit d'une irrésistible envie, se stoppa net, enleva ses chaussures rouge vif et ses chaussettes à rayure et sauta à pieds joints dans l'eau clair. Celle-ci était fraîche, et un petit frisson circula le long de la colonne vertébrale de Cob ce qui eu pour effet de, le rendre encore plus heureux.
Et il était là, dans cette eau, qui courait dans ces terre, qui était dans ce pays, qui était sur cette planète qui se trouvait très précisément dans cet univers. Et Cob se sentit dans un tout, un tout immense et insaisissable, il était ce tout, et ce tout était lui. Cette planète lui appartenait, sans qu'elle ne soit totalement à lui. Il était souverain de cet univers ou son imaginaire n'avait pas de limite et ou tout pouvait être créé, tout pouvait être détruit... Il en était le maître et le serviteur à la fois. Il ferma les yeux, et respira profondément, laissant entrer en lui la plus grande quantité d'aire possible pour en sentir les parfums. Il écoutait chaque bruit et goûtait chaque saveur, il touchait chaque particule et ressentait chaque mouvement... Et il était bien, il se sentait libre.

Soudain, il se mit à courir, à en perdre Allène. Il voulais rattraper le fleuve et arriver avant lui à son embouchure, pourquoi? Tout le monde sais bien qu'un petit garçon ne peut pas courir plus vite que le fleuve, mais Cob lui, ne le savais pas... Ou peut-être que si, mais qu'il voulais le faire quand même, sur de pouvoir y arriver. Et il courait à toute vitesse dans l'eau, ses chaussures dans une main et ses chaussettes dans l'autre, toujours son large sourire innocent, les bras écarté comme les ailles d'un oiseau et sa tête pleine d'images... .
Il faisait bon,
L'air était doux,
et le ciel radieux.
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Lun 24 Jan - 22:27

La vampire plissa les yeux.
Qui était cette silhouette qui se ruait vers elle à toute vitesse ?
Un ennemi ?
Pourquoi l’attaquait-il de front dans ce cas ?
Etait-il fou ?
Suicidaire ?
Surement. Car qui savait un tant soi peu qui était la jeune femme… alors « qui » ne se serait jamais permit telle audace.
C’est ce qui poussa la vampire à supposer que l’individu ne la connaissait pas. Alors pourquoi ne semblait-il pas ralentir en la voyant ?
Et avait-il suffisamment confiance en ses capacités pour s’autoriser à galoper ainsi dans l’eau ?
Il paraissait relativement jeune pourtant…
Machinalement elle posa la main sur la garde de son katana, on ne peut plus prête à engager le combat :

-Qui es-tu ? Que veux-tu et que fais-tu ? Ordonna-t-elle d’une voix dure.

Le regard tout pareil, elle fixa sans signe de bienvenu le garçon.
Qu'il réponde.
Vite.
Et bien.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 2:13

Cob courait, il courait encore... .

Une silhouette, tiens? C'est curieux, elle se rapproche, et vite en plus. Pourquoi se rapproche t'elle ainsi? C'est ce que se demandait Cob. Tout en continuant de courir, il pencha sa tête sur la droite, ce petit geste anodin montrait qu'il réfléchissait sur un problème grave, et qui pourtant semblait évident à résoudre... Il était vraiment ridicule, courant les bras en l'air et la tête penchée sur le coté... .

La personne en question s'adressa à lui. Mais, comme il continuait de courir, et qu'il réfléchissait en même temps, il ne comprit pas un seul mots de ce que celle ci venait de lui lancer et il continua sa route, dépassant la personne en question. Il s’arrêta net, était-ce à lui qu'elle s'adressait? Cob recula, en gardant sa position grotesque, et s'arrêta une nouvelle fois à hauteur de la personne. Il la regardait avec interrogation, et, retirant ses sucettes de sa bouche, il s'adressa tout naturellement à elle.

"Excusez moi, bonjour, c'est à moi que vous parliez? Parce que si c'est le cas, je n'ai pas compris... ."

Dit il en plaçant son indexe sur sa poitrine, histoire de bien montrer que c'était de lui que l'on parlait... Au cas ou. Puis il lui sourit, un large sourire de satisfaction... Pourquoi? Faut il forcément trouver une raison pour sourire aux gens que l'on ne connait pas?
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 14:36

L’espace d’un instant Ewanaë se senti franchement stupide.
Si de son arme elle avait suivi le mouvement du garçon, parée à d’éventuelles feintes et d’éventuelles attaques surprises. Il n’en fut rien.
C'est lorsque, finalement, le petit s’arrêta et la regarda étrangement, (lui faisant machinalement resserrer sa prise sur son arme) qu'elle fut le plus déstabilisée :

-Mes mots n’étaient pourtant pas compliqués. Rétorqua une vampire sceptique.

« Qui es-tu, que veux-tu, que fais-tu ? » Il y avait quoi d’incompréhensible dans sa phrase ?
Il se fichait d’elle, s‘était clair !
Abaisser sa garde, lui faire croire qu’il était inoffensif et l’attaquer ensuite. Aussi banal qu’efficace. Toutefois les choses ne marcheraient pas comme cela. Ewa était fermement décider à ne pas se laisser faire :

-Qui es-tu ? Répéta-t-elle. Et qui t’envoies ?

Parce qu’un enfant de cet âge ne se baladait pas seule, les pieds négligemment plongées dans une eau regorgeant de dangers avec un sourire confiant sur les lèvres lorsqu’il se faisait menacer d’une épée...
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 16:00

Cob eu un petit recule, la jeune femme se montrait plutôt agressive envers lui et de petit larmes vinrent se former aux coins de ses yeux. Pourquoi? Alors qu'il venait de lui offrir son plus beau sourire? Cob plaça sa main devant son visage et pris une position de défense, avant de se laissait pencher en avant, comme si il était abattue par le poids de trop de chose, Avait il une allure si inquiétante? Il ne comprit pas la nature de la réaction de la jeune femme qui se tenait droite devant lui, la main sur le pommeau de son sabre, et en position offensive... .

"Pa... Pardon je ne voulais... Oooh."

Dit il en se triturant les doigts et le regard porter vers le liquide cristallin qui circulait entre ses jambe. Puis, un petit éclaire passa dans la tête de Cob, il pencha sa tête vers la gauche, signe qu'il avait trouvé quelque chose dans son petit esprit de gamin imprévisible et farfelu. Il baissa ensuite sa tête vers l'avant pour que son regard soit dissimulé derrière sa capuche mais que sa bouche soit toujours visible, laissant un large sourire sadique à la vue de l'inconnue. Cob était très doué pour faire le pitre et arrivait facilement à jouer n'importe qu'elle émotion. Mais seulement pour accomplir quelque chose de bénéfique pour les autres, ou pour prouver qu'il avait raison. Or, là, c'était pour vérifier sa théorie sur la jeune femme. Il glissa ensuite sa main dans l’intérieure de son mentaux, faisant mine de prendre quelque choses... Si tout se passait comme il le pensait, la jeune femme devait... .
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 16:05

Ewaaaaaa ! Ne le tue pas tout de suite !!!!! affraid
avatar


Nombre de messages : 496
Localisation : à Firewall avec Kiraÿ
Race : humain
.
Clan : feu
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Max, Singart,
Loren
.
Date d'inscription : 21/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 16:40

HJ/ Oo l’est fou ? XD

Tous les muscles de la jeune femme se contractèrent.
Un doux tintement et un lame de nuit sortie du fourreau que portait la vampire. Un centième de seconde après et le garçon se trouvait basculé en arrière, la tête allégrement plongée sous l’eau, une main le maintenant fermement sous la surface.
Puis Ewa le releva, enfin disons qu’il se trouvait toujours avachit dans l’eau, mais au moins lui avait-elle permit de pointer la tête hors du lac.
Ayant finalement opté pour le wakizashi, plus court, plus léger, plus maniable et surtout bien plus pratique pour exercer une menace en collé serré. La vampire lui colla la lame sur sa jugulaire.
La jolie couleur argentée de ses cheveux avait mué en une teinte rouge sang, ses dents s’étaient allongées dangereusement et elle toisa du regard le gamin qui avait osé croire pouvoir la prendre de vitesse :

-Ne bouge pas. Lui ordonna-t-il d’un ton cassant.

Sa main libéra alors le col de son interlocuteur ( ?), le forçant à se tenir par lui-même et la passa sous le manteau de l’enfant à la recherche de son arme.


HJ/ J'ai fait au mieux ^^'
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 17:24

Une fraction de seconde se passa et Cob se vit basculer en arrière, la tête sous l'eau, paralysé, il sentit le stresse monter en lui. Tout devint flou, il n'avait plus de repaire et se sentait en danger.
Se débattre. Remonter. Respirer. Vite!

Puis, Cob comprit que, de toute façon, il était beaucoup trop faible pour espérer pouvoir s'en sortir en un tours de bras, et il décida de se calmer, fermant les yeux, il se concentra et attendit... .
Enfin! Il sentit qu'on le tirait vers le haut, l'air fouettait son visage humide et l’oxygène envahir ses petits poumons. Dans une toux fracassante, il reprit bruyamment son souffle, la jeune femme le regardait comme une bête sanguinaire lorgnant un morceau de viande. Quoique, Cob était bien maigrichon pour espérer attirer un quelconque prédateur... Même affamé.

"Bien, je ne m'attendait pas à, teuheu teuheu, à une attaque si puissante et vive. Je, keuf keuf, me nomme Cob. Cob Lightning. C'est ce que vous m'aviez demandée... Non? Pfeua!"

Essayant de la rassurer le plus possible, il plaça son pouce contre sa poitrine, lui sourit malgré la douleur qu'il ressentait et continua de se montrer le plus poli possible. Il respirait fort, et l’altercation musclée dont il venait de faire l’expérience l'avait complètement retourné. Mais il voulais à tout en savoir plus sur la jeune femme. Elle qui l'avait immobiliser si rapidement. Il faut dire que Cob n'avait jamais connu de situation de combat réel et que cela l'avait pris de court. Le temps de remettre ses esprit en place, Cob passa sa main dans ses cheveux blonds aux teintes bleutées qui collaient à son visage trempé, que la chute de sa capuche avait découvert. Se frappant la tempe, il regardait la jeune femme dont les cheveux avaient virés au rouge sang. Et il fut très impressionné.

"WOAW! Comment tu fait ça?! Tu pourrais m'apprendre dis? T'est super forte! Moi je suis tout maigre et aussi puissant qu'une brindille... Mais je ne m'attendais pas à moins venant d'une guerrière comme toi! Merci de m'avoir répondue, bien que j’espérais que tu dégainerais simplement ton sabre et pas que tu... Enfin bref! C'était trop cool! Je t'ai donné mon nom, c'est à ton tours maintenant!"

Dit il avec des étoiles brillantes dans le regard.
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 18:49

Au moins la vampire avait-elle gagné le nom du garçon.
Prêtant une oreille peu concernée aux dires de Cob (puisque c’est ainsi qu’il affirmait s’appeler), elle releva néanmoins la tête un instant:

-De un, non je ne peux pas t’apprendre à changer la couleur de tes cheveux…c’est, quelque chose qui n’est pas à la porter de tout le monde. De deux… si tu es si peu puissant, pourquoi as-tu fais mine de m’attaquer ? J’étais beaucoup plus prêt de te tuer que tu n'oses l’imaginer.

Elle lui lança son regard méfiant habituel.
Endormir ta vigilance…
Elle se reprit, redressa les épaules et plissa ses yeux dorés avant de répondre :

-Je m’appelle Ewanaë.

Sa main cherchait toujours une quelconque arme sous son manteau et ne rien trouver l’exaspérait au plus haut point. Avait-il été stupide au point de la menacer sans avoir de quoi se défendre ?
Même un minimum ?!
Soudain elle trouva quelques choses. Ramenant sa main devant elle, laissa la seconde pointer son arme sur sa gorge… et regarda, pantoise, la sucette qu’elle tenait entre les mains :

-C’est quoi ça ?

Pas qu’elle ignorait en lui-même le nom de la friandise, cependant où était le couteau ? La baguette magique ou quoique se soit d’autres qui aurait pu faire croire au jeune homme qu'il était en mesure de lui tenir tête ?

-Où est ton arme ? Continua-t-elle dans toute la splendeur de sa paranoïa.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 19:22

Cob prit une mine désespérée en apprenant qu'il ne pourrait jamais changer la couleur de ses cheveux, enfin, il répondit à la jeune femme.

"Euh... Pourquoi? Et bien, pour voir... Comme ça. Je voulait voir comment tu réagirais si je faisais comme si j'allais t'attaquer, et ça à bien marché"

Dit il, fière de lui. Il lança ces mots dans les airs sans vraiment faire attention à ce qu'il venait de dire, il avait mis sa vie en danger juste comme ça, pour ce prouver qu'il avait raison... Et il le disait le plus naturellement du monde. Puis, le prénom de la jeune femme parvint aux oreilles de notre chèr petit Cob, qui réagit presque instantanément et devint euphorique de savoir enfin quelque chose de son inconnue (qui ne s’appelait ni x ni y, mais Ewanaë XP).

"Ewanaë? Et bien ravi de te rencontrer!"

Cob se releva d'un seul coup et fixa Ewanaë avec un regard d'admiration total, il s'aperçu qu'elle tenait une de ses sucettes dans sa main. Et elle semblait perplexe à l'idée de ne pas avoir trouvée l'arme qu'elle espérait découvrir dans la poche de Cob.

-C'est quoi ça?

"Euh... Une sucette. Pourquoi? T'est plutôt étrange mademoiselle Ewanaë, mais si tu en voulais une, tu pouvais me le demander tu sais."

Il s'en montra interrogatif quand à la question de son interlocutrice et pencha sa tête sur la droite, puis il plongea ses mains dans deux autres de ses poches, qu'il ressortit pleines de bonbons, aux formes et aux couleurs vives et très variées. Un sourire doux se dessina sur le visage de Cob, se qui ne changeait en rien la méfiance excessive de la jeune femme.

-Où est ton arme?

"Une arme?! Pourquoi aurais-je besoin d'une arme? De toute façon tu ne m'aurais pas tué... Je me trompe?"

Cob était très confiant et présenta ses mains pleines de friandise à Ewenaë, un sourire d'innocent sur les lèvres. Toujours aussi farouche, elle ne semblait pas vouloir y toucher et Cob en fut un peut véxé.

"Ils ne sont pas empoisonnés ces bonbons tu sais."


Dernière édition par Cob Lightning le Dim 30 Jan - 19:37, édité 1 fois
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 19:33

-Ça rien ne me le garanti. Rétorqua du tac au tac la vampire.

Et puis c’est louche un type qui se balade avec autant de bonbons sur soi. Si encore il était marchand… mais non, même pas.
Puis quelque chose fit ‘tilt’ dans sa tête. Peut être que …
Elle approcha la friandise de son nez, le renifla prudemment.
Avait-il une odeur de poudre ? De poison ? De fer ?
Qui sait ?
En fait ses armes étaient-elles simplement dissimulées dans ces innocentes petites gâteries. Nouveaux yeux plissés, tant de confiance en lui-même lui paraissait louche. Après tout il s’était dégagé de l’arme fixée sous sa gorge sans une once de peur.
Qui donc agissait avec autant d’insouciance ?!

Ewa eu une brève entrevue du visage souriant d’Aïla.
Hum, bon…

-Je n’aime pas tuer les enfants, c’est vrai. Mais ce n’est pas pour autant que je ne le ferais pas. Sache que je suis sérieusement entrain d’hésiter sur ton sort en ce moment même. Et tout le monde à besoin d’une arme, tout ceux qui prennent la route en tout cas... et qui ont un miniumum envie de survivre.

Parce que bien qu’on ne sache pas s’en servir, cela pouvait se révéler drôlement utile. Que cela soit contre les hommes, ou les bêtes sauvages.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 19:56

Cob se sentit jugé, et prit de nouveau une mine abattue... C'est fou ça, alors que tout le monde le prenait pour une brindille inoffensive habituellement, elle, se méfiait de lui comme de la peste. Mais Cob ne s'avoua pas vaincu et continua à discuter.

"Bah moi, moi je te le garanti! Pourquoi j’empoisonnerais mes bonbons? Ils ne seraient plus mangeable après! Et ce serait triste. Les bonbons sont là pour redonner de la joie aux gens, c'est pour ça que j'en propose à tout ceux que je croise. Pour m'assurer que, quand je partirait, il auront un peut de joie dans leur coeur alors, si je les empoisonnaient, ils ne me serviraient plus à rien."

Puis, la jeune femme lui adressa quelque mots sur le port d'une arme sur sois, mais cela n’intéressait pas Cob qui se détourna rapidement de la conversation, jetant un coup d'oeil vert pâle sur le ciel bleu. Les armes. A quoi servaient elles au juste? Si ce n'est que pour hotter la vie, si précieuse à chaque être de ces terres? Cob n'en comprenait pas le besoin et sortit ses pieds de l'eau, rejoint le rivage et s'assit sur le sol de galets qui longeait le fleuve. Il croisa les bras et regarda fixement Ewanaë... Que cherchait elle? Pourquoi tend de méfiance?... Cob se triturait les méninges face à ces problèmes épineux qui se plantait devant lui comme des murs de ronces... Portant sa main à son menton, ses jambes en tailleur et le regard perdu dans le vide, il réfléchissait à une solution... .

"Tu ne pose pas les bonne questions, mademoiselle Ewanaë. La vrais question est, pourquoi tu te méfie autant d'un simple petit garçon comme moi? C'est curieux ça quand même.... Vraiment curieux... ."


Dernière édition par Cob Lightning le Dim 30 Jan - 20:09, édité 1 fois
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 20:08

Elle pense à moi ! \o/ !!
La vent souffla une légère brise comme en réponse aux pensées de la jeune femme...
bon c'est pas grave je me tais TT-TT
avatar


Nombre de messages : 496
Localisation : à Firewall avec Kiraÿ
Race : humain
.
Clan : feu
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Max, Singart,
Loren
.
Date d'inscription : 21/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 30 Jan - 20:31

HJ/ Vui !!! Ça faisait longtemps ^^

Ewanaë garda le silence lorsque Cob abattit sa théorie sur les bonbons.
Toujours sans dire un mot elle l’observa se diriger sur un caillou et plonger dans ses pensées. En le regardant, étrangement elle n’arrivait pas à se défaire de se visage angélique qu’était celui d’Aïla.
Un air de ressemblance ?
Nullement.
Mais une façon d’être similaire ?
Peut-être.
Apporter le bonheur à ceux qu’ils croisaient. Une tâche difficile qui ne devait pas rapporter grand-chose à son initiateur. Alors… :

-Pourquoi tiens-tu tant à rendre les gens heureux ? Finit-elle par demander.

Non pas qu’elle était contre, mais quelqu’un élevé pour tuer dans le but d’assouvir les intérêt de l’Organisation ne pouvait percevoir cette idée comme anodine.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Lun 31 Jan - 2:47

"Pourquoi? C'est vrais ça pourquoi? Et bien parce que voire quelqu'un d'heureux me remplit de joie à mon tours... Ou alors comme ça, pour avoir quelque chose à faire... En fait je n'en sais rien, mais quitte à passer le temps, autant le faire en faisant plaisir à d'autres... Non? Quoi qu'il en soit, toi tu est bien plus étrange que moi... ."

Penchant la tête vers la droite, une main soutenant son menton, Cob fixait la jeune femme. D'ou venait elle? Qui était elle? Pourquoi était elle là? Cob voulais savoir, Cob voulais tout savoir. Son âge, sa vie, son histoire. Observe, sent, remarque. Cob ferma son oeil gauche et respira profondément... .

"Hum... Pour être étrange, tu est étrange... Ou du moins pas banale. Ce qui te rend plutôt intéressante. Tu te méfie, même d'un enfant comme moi et tu est constamment sur tes gardes, j'en déduit que tu est traquée, ou dûe moins surveillée. Un malfrat, un assassin, non, plus dangereux que ça... Tu aime maîtriser la situation et est très imprévisible lorsque ça n'est pas le cas, ce qui veut dire que c'est sans doute quelqu'un ou une organisation plus puissante que toi, tu te comporte comme un animal blessé... Dangereux et en danger donc imprévisible et enragé, mais tu esses de garder ton calme, ce qui n'est pas chose aisé pour toi... Tu ne tue pas les enfants, mais pourquoi? Enfance difficile? Ou peut- être que tu à était mère ou que tu t'est comportée comme telle autref... Oooh, il/s l'a/ont, il/s a/ont ton enfant, c'est ça, mais tu ne peut rien faire contre "lui"... Ou plutôt "eux", ils sont plusieurs, une organisation sans doute, et tu ne fait rien contre eux car malgré ta puissance de combat, tu ne peut compromettre la vie de l'enfant. Et tu en souffre... Mais tes aptitudes au combat sont beaucoup plus élevées que la moyenne, tu à été entraînée pour tuer, et par quelqu'un d'impitoyable, ça se voit... Par qui? Cette même organisation? Ce qui expliquerais ce tatouage particulier, un signe de distinction?... Les maques de brûlure très fines, impossible à voire d'un oeil humain, feraient penser à une sanction... Mais pourquoi...? Pourquoi punir un être aussi exceptionnel que toi?... Mais oui bien sur! c'est évident! Tu à due oublier, ou plutôt épargnée quelqu'un, tes supérieurs, non content de cela te firent payer le pris fort... Je doute qu'il ne t'ait fait subir que ce tatouage, d'autres tortures peut-être... ."

Cob fit une pause, le temps de passer sa main dans ses cheveux et de retirer sa veste et son t-shirt pour les étendre ensuite, afin que ceux ci puissent sécher, et reprit son monologue.

"Mais ce qui me tracasse, c'est pourquoi ne pas m'avoir tuer? Tu avait plus d'une occasion de le faire pourtant... Peut-être que je te rappel quelqu'un... Le petit? Ou une autre personne auquel tu tiendrais...? Ou que tu ne voie aucun intérêt de me tuer... Du moins maintenant... J'avoue que cela me laisse perplexe."

Cob resta ensuite immobile, fixant le ciel d'un air sur et posé... Le gamin insouciant et frivole avait disparut, laissant place au stratège, à l'adulte et au génie que Cob était capable d'être... Il fixa la jeune femme, son regard se fit le plus doux possible... Il savait que les gens n'aimaient pas que l'on lise en eux comme dans un livre, et Cob détestait que l'on lui inflige le même traitement... Mais pire, d'être rejeté... C'est pour ça qu'il ne montrait jamais cette facette de sa personnalité, trop encombrante, trop indiscrète... Mais là, ça avait était plus fort que lui, et il allait le regretter, encore une fois. A peine avait il fait la connaissance d'une nouvelle tête, qu'il avait, en quelques secondes, détruit toute chance de relation amical avec celle ci... Cob savait que la jeune femme allait se braquer encore plus et se fermer comme un crustacé agressé et qu'il ne pourrait plus l'approcher... Et peut-être même le tuer... Mais il restait une petite chance pour que ce ne soit pas le cas... Le petit garçon innocent reprit le dessus, Cob baissa la tête en se triturant les mains, comme un enfant attendant sa punition après avoir fait une bêtise.

"P... Pardon je n'voulais pas... Je veux dire, excusez moi de... Heum... Excusez si je vous ai offusquer. Cela n'était pas mon intention et je n'aurais pas due le dire à voix haute... Mais je peux me tromper vous savez, ce ne sont que des hypothèses basées sur des détailles que j'observe... Rien de bien concret. Non pas que vous êtes facile à cerner, loin de là... Disons plutôt que je suis... Particulièrement doué pour ça... Pour déduire des faits."

Il se sentit honteux, et démunit... Le regard perdu sur le sol, Cob ne savait plus quoi faire... Plus quoi dire... .


avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Mar 1 Fév - 17:35

Aïla.
Les premières paroles du garçon semblaient tellement en adéquation avec cette jeune femme… qu’Ewanaë trouva cela louche.
Puis il continua, perdu dans ses réflexions, débitant une longue tirade pendant laquelle la vampire blêmit, crispa sa main sur la garde de son arme.
Le tuer.
Il fallait le tuer.
Il en savait beaucoup trop pour être honnête. Ou il en avait deviné bien trop pour qu’elle puisse le laisser en vie.
Elle avait peur. Une angoisse qui lui tordait le ventre s'était nichée en elle. Etait-elle si transparente que cela ?
Tue-le. Lui souffla une petite voix intérieure. C’est ta seule chance de survie.
Le regard doré ensanglanté d’Ewa se durcit. Elle s’approcha lentement du garçon, la lame noire prête à l’action. Une proie facile en apparence, mais même dans le cas contraire elle était préparée…
Le wakizashi s’éleva dans les airs…pour finalement retomber aux côtés de la jeune femme. Sa respiration s’accélérait, elle ne savait pas, elle ne savait plus quoi faire.
Elle n’aimait pas tuer et pourtant…

-Tu n’as aucune notion de la prudence. Reprit-elle soudainement d’une voix basse.

Il était tellement comme… elle.
Aïla :

-Je devrais te tuer pour ce que tu viens dé découvrir.

Elle aurait pu tout nier en bloc, c’est vrai. Mais à quoi cela aurait-il servit ?
Ce qu’il avait dit était trop précis pour que ses hypothèses soient formulées sans fondement. Or elle-même avait réagit avec bien trop de force pour que sa négation paraisse crédible.
En tout cas elle savait désormais une chose.
Il cachait bien son jeu derrière son visage un peu idiot, angélique et enfantin…

-Mais je préfère savoir tout ce que tu sais de moi plutôt que tu te taises. Au moins sais-je à peu près à quoi m’en tenir…

Elle rengaina son arme dans un doux chuintement, un peu à contre cœur certes, toutefois la femme avait pris conscience qu’il fallait qu’elle sente sérieusement sa vie en danger pour l‘achever. Car elle avait beau être tueuse d’élite, ce n’était pas pour autant que cela était son passe-temps favori. Surtout si cela concernait les enfants.
Il ne faut pas croire non plus que, parce qu’elle avait rangé son épée, elle s’était relâchée et observait les alentours d’un œil paisible.
Non. Loin de là.
Croisant les bras sur sa poitrine, elle fixa le garçon :

-Que cache ton œil ? Demanda subitement la vampire.

Une simple blessure?

Mieux valait s’en assurer.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Ven 4 Fév - 23:36

Cob ne bougeais plus. La tête penchée vers le sol, il ne voulais plus penser, mais son subconscient n'était pas du même avis et Cob entreprit une rude bataille entre son envie de découvrir plus de choses et sa raison enfantine qui lui disais d'en rester là pour les révélations. Quand soudain, il sentit un frisson parcourir sa colonne vertébrale, un danger, il y avait un danger. Cob leva la tête et crut que sa dernière heure avait sonnée. Un regard, un regard noir, terrifiants, sauvage... Cob se sentit transpercé par ces yeux aux reflets d'or et de pourpre avant même de penser être transpercé par sa lame. Il mit ses mains sur sa tête, comme pour ce protéger, une protection inutile fasse à l'ombre de la grande faucheuse, il ferma son oeil clair et se recroquevilla sur lui même. Mais, bizarrement, rien ne le fit souffrir, rien ne le fit mourir, c'était... Inattendu.
Il leva légèrement la tête et lança un coup d'oeil vert pâle vers la jeune femme, ce qu'il avait ressentit là l'en avait bouleversé, des gouttes de sueurs perlaient sur son front, il sentait son estomac se tordre de peur et il tremblait... Mais, contrairement à ce que l'on pourrais penser, cette experience ne le figea pas de terreure... Mais de plaisir. Cette monter d'adrenaline l'avait étrangement exité, au plus haut point. Alors c'était ça, la Peur? C'était tout nouveau pour lui, et sentir sa vie réellement en danger, même pendant une demie seconde seulement, lui inspirait une envie et une exaltation extrême. Il adorait cette sensation, ce frisson dans ses veines, les battement de son coeur s’accélérer dans sa poitrine, cette force contre lui... Et il se mit à sourire, un sourire étrange. Angoissant.

-Tu n’as aucune notion de la prudence.

C'était vrais, Cob venait de découvrir la mort, sa première rencontre, et surement pas la dernière.

-Je devrais te tuer pour ce que tu viens de découvrir.

Tiens, elle ne le tuerait pas...? Elle ne lui en voudrait pas.

-Mais je préfère savoir tout ce que tu sais de moi plutôt que tu te taises. Au moins sais-je à peu près à quoi m’en tenir… .

"Mais, je ne le fais pas vraiment exprès, c'est plus fort que moi, dans certain cas... Il me suffit de brefs coup d'oeil pour déduire, monter une hypothèse par rapport à ce que je vois et, je me sent en pleine exaltation, plus l'individu est difficile à cerne, plus l'objet ou le paysage est unique, plus son histoire m’intéresse... C'est étrange... ."

Puis, il se perdit dans ses pensés, jusqu'à ce qu'une question parvienne à ses oreilles. Pourquoi voulait elle savoir ce qui se cachait derrière son bandeau...? Cob mit sa main devant et serra son poing, il prit un air sombre pendant quelque instant avant de reprendre son air d'enfant étrange habituel.

"Et bien... C'est un secret, en fait, je ne le sais même pas moi même. Mais on m'a dit de ne jamais le retirer, ni ouvrir mon oeil droit."

Dit il avec un sourire pur, sans aucune arrière pensé.

"Je ne sais pas pourquoi mais, je sens que je vais bien m'amuser si je reste avec toi. Dis moi, d'où te viens cette arme? Elle semble neuve, comme si elle n'avait jamais était utilisée. C'est sans doute dû au fait que tu en prend grand soin. Mais les multiples rayure très fines et en quinconces sur la partie tranchante de ta lame montrent que tu l'aiguise souvent et que le fait de la savoir tranchante te rassure... Surement. Malgré que tu en prenne le plus grand soin et que tu l'a nettoie précieusement, de légères traces de sang séché, preuve de nombreux combats antérieur, demeurent dans le très petit interstice qui sépare la lame de la garde. La garde en elle même est plutôt abîmée, et le manche usé par son maniement fréquent. Tes mains me montrent aussi qu'elles sont habituées à l'utiliser souvent, ambidextre? Mais sa lame noire m'intrigue... ."

Evidemment, c'était un prétexte pour changer de sujet, mais il ne prenait pas la jeune femme pour une imbécile et il savait qu'elle n'était pas dupe seulement, il pensait que, si il l’entraînait vers un sujet qui la concernait, il aurais plus de facilité à lui faire oublier ce sujet. Il aimait tout savoir sur les gens, mais que l'on sache quelque chose sur lui ne l'enchantait pas. Malgré le fait qu'il savait qu'eux non plus n'aimaient pas cela, lui, il avait cette facilité, cette envie, ce vice qui le poussait à savoir, à découvrir même les plus sombres démons d'une personne... .
Mais, il venait de découvrir aujourd'hui une toute autre sensation, toute aussi excise... L'envie de vivre, et l’excitation de se trouver là, fasse à la mort, cette sensation l'obsédait. Comment revivre cela?


Dernière édition par Cob Lightning le Sam 5 Fév - 17:12, édité 1 fois
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Sam 5 Fév - 0:23

Ne pas ouvrir son œil droit ?
Pourquoi ?
Ewanaë plissa les yeux.
Un subterfuge pour ne pas lui révéler ? Ou la pure vérité ?
Peut-être un peu des deux…
En revanche, elle dû l’admettre, le garçon changea admirablement bien la conversation sur son sujet. Décidemment l’enfant innocent était bien loin désormais.
Elle soupira, regarda son épée.
Noire.
Mormegil.
...

-Tes capacités d’observations sont … étonnantes, fascinantes même.

J’en connais certains qui apprécieraient de t’avoir parmi eux. Pensa-t-elle sombrement.
Puis décidant que de toute façon, en dire un peu plus sur son épée ne pouvait pas faire de mal ( ?). Elle enchaina :

-C’était une sorte de cadeau. Quelque chose pour que l’on puisse me distinguer, sans que l’on voit mon visage...

Elle se tût. Elle n’en dira pas plus. Pas pour l’instant. Et de toute façon pour elle s’était déjà beaucoup.
Laissant un silence s'installer, la vampire leva subitement le nez vers le ciel.
Tiens, Il avait fini. Il revenait à présent :

# Ne le tues pas.# Lui enjoignit-elle brièvement.

Un grognement interrogateur lui répondit. De qui parlait-elle donc ?
Mais Argawaen eut vite sa réponse.
Sa maitresse se faisait un petit face à face avec un gamin fragile et… ne pas le tuer ? Alors qu’elle n’était visiblement pas loin de le faire elle-même ?
Peuh…
Le dragon noir battit vivement des ailes et se laissa choir juste derrière Ewa, provoquant au passage maintes éclaboussures et remous dans l’eau. Pour sa part la vampire ne broncha pas. Elle n’avait que trop l’habitude de cette tendance à vouloir faire son fier et son fort devant autrui.
Argawaen aimait sa puissance, en avait conscience, cependant il préférait par-dessus tout qu’on la reconnaisse. Séparant en deux, sans un geste, la vague qui fonçait vers elle prête à l’asperger. La vampire sentit derrière elle l’animal redresser magistralement son encolure et toiser le garçon de ses yeux noir :

# Un vrai gosse.# Constata-t-il dédaigneusement.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 6 Fév - 3:28

-Tes capacités d’observations sont … étonnantes, fascinantes même.

Cob rougit légèrement en entendant ces mots, personne ne lui avait fait de compliment sur ce dont qu'il avait maudit à maintes reprises. Puis la jeune femme porta son regard sur son sabre.

-C’était une sorte de cadeau. Quelque chose pour que l’on puisse me distinguer, sans que l’on voit mon visage... .

Un cadeau? Pour qu'on la reconnaisse sans voire son visage? Tout ceci restaient en suspend dans la tête de Cob, il résoudrait ces mystères plus tard. Il détourna son regard de la jeune femme pour admirer le ciel qui s'étendait à l'infinie au dessus de sa tête. Comme il aurais aimé pouvoir y voler, y voler plus haut, le plus haut possible. Mais, il avait fallut qu'il naisse humain, et non pas oiseau comme il l'aurais voulut... Non pas qu'il ne pouvait pas en devenir un, mais pour lui, ce n'était pas être pleinement un oiseau. C'était une simple copie... Et Cob en souffrait. Cette impression d'être retenu par de lourde chêne à son existence le faisait ressentir du regret, bien que cela ne fut pas de sa faute... Et son visage s'assombrit légèrement, affichant un petit sourire triste.

Puis, s'étant une nouvelle fois égaré dans ses pensés, Cob ne remarqua pas l'arrivé majestueuse d'un dragon noir, aux écailles brillantes et aux yeux luisant. Mais il sentit sa puissance et se retourna vivement, afin d’apercevoir enfin la créature... Il fit trois tours fort inutile sur lui même avant de se retrouver fasse à la jeune femme derrière laquelle l'imposant reptile c'était posté. Cob n'en revenait pas, c'était la première fois qu'il en voyait un de la sorte. Des étoiles se mirent à briller dans les yeux de Cob et, par signe de respect sans doute, il fit une révérence et salua la créature.

"Bien le bonjour, je me nomme Cob, Cob Lightning!"

Puis il se releva, et porta son regard sur le dragon. Mais il s'obligea à ne pas se lancer dans ses théories comme il l'avait fait avec mademoiselle Ewanaë, car il sentait que le dragon n'était surement pas aussi calme et réfléchie que la jeune femme... Et vu que celle ci montrait une vivacité et une susceptibilité plutôt prononcées, Cob ne voulais surtout pas provoquer le dragon noir, qui aurait sans nul doute réagit fort mal à ses déductions. Il retint donc sa langue, et se contenta de rester spectateur. Attendant d'en apprendre plus sur leurs comportements vis à vis de l'un et de l'autre... .
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 6 Fév - 14:15

Le dragon ronfla, arrondis son encolure et posa ses yeux de jais sur le garçon qui ne semblait pas plus effrayé que cela par sa présence.
Quelque part cela l’agaçait.
Il avait l’habitude qu’on recule devant lui, ou bien d’inspirer (ne serait-ce qu’une légère) lueur de peur dans le regard des nouveaux venus.
Or dans celui-ci… seul des étoiles illuminaient son œil :

# Il est normal ce gosse ?#

La vampire haussa les épaules, las :

-Je me le demande encore

# Et pourquoi tu as tiré ton arme ?#

Le dragon était visiblement aussi méfiant que sa comparse :

-J’ai failli le tuer. Fais attention il a ou beaucoup d’informations sur nous

Trop pour qu’il ait pu les obtenir sans un traitre de haut rang dans l’Organisation :

-…Ou il possède des capacités de déductions qui peuvent se révéler utiles…voir fatales.

Le noble animal bifurqua pour faire face à Cob, l’observant plus attentivement, il s’adressa cette fois-ci aux deux humains de sa voix aussi grave que profonde :

# Dans ce cas que déduis-tu de moi, gamin ?# Lui fit-il malgré tout peu amène.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Lun 7 Fév - 2:48

[H.Rp: argh! >w< je redoutais cette question.]

Cob regarda le dragon, perdant son regard dans le noir profond dont étaient couvertes les écailles de son corps... Et fut sortit de sa léthargie, et surprit par la question que celui-ci lui posa. D'habitude, les gens ne voulais surtout pas que l'on s’intéresse et que l'on étudie leur cas comme il le faisait... Cob se méfia... Puis, finalement, c'était le dragon qui le lui avait demandé, et donc il ne s'en prendrait qu'à lui même si cela ne lui plaisait pas. Mais, cette question fit sourire Cob, qui se mit au travaille. La mention d'un défit semblait le mettre en joie. Il inclina sa tête sur la droite.

"Et bien... Par où commencer... ."

Cette situation l'amusait beaucoup, et puisque c'était demandé, il décida de prendre tout son temps pour analyser la créature qui se tenait devant lui.

"Je dirais... Que la façon dont vous m'avez regardé la première fois m'en dit longs sur votre caractère. C'était un regard hautin, dédaigneux, vous me regardiez de haut pour affirmer votre supériorité vis à vis de moi. Vous aimez vous sentir supérieur et montrer votre puissance... Mais votre second regard marque une légère surprise, est ce parce que je vous ai fait une révérence? Non, cela flatte votre égaux je pense, alors c'est le fait que cela me vint naturellement peut-être? Que j'ai fait cela par simple respect et non pas pour tenter de m'attirer de quelconques faveurs qui me permettraient, sans doute, de rester en vie... Oui, c'est le fait de ne pas avoir peur qui à éveillé ce regard. Votre façon de vous tenir montre encore que vous aimez impressionner, et la dureté du ton de votre voix montre que vous aimez être le chef. Prenons exemple sur la question que vous venez de me poser, Vous ne m'avez pas posé cela comme une question, mais plutôt comme un ordre, ce que vous dite est indiscutable. Sans doute êtes vous un dragon issu d'une famille noble? Ou que vous aillez vécue dans un un environnement ou il faut manger, ou être mangé? Enfin, toujours est il que votre posture majestueuse, la brillance de vos écailles et votre voix grave est légèrement agressive montrent bien que vous êtes plutôt disons... Orgueilleux. Mais, cela n'est pas qu'un étalage de puissance afin d'impressionner votre adversaire, vous êtes puissant. C'est indéniable... ."

Puis Cob marqua un temps de pose, voulant voire la réaction de son interlocuteur... Qu'allait il répondre à cela? Cob était plutôt tendu quand à l'idée de s'être trompé... Mais il devait se montrer sur de lui, il voulait faire bonne figure devant ce nouvel arrivant. Devait il continuer? Il devait susciter son intérêt, et pour cela, il devait l'impressionner. Était-ce réussit? Cob en tremblait d’excitation... .
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Mer 9 Fév - 23:58

HJ/ Mouahahaha ! Ça t’apprendra à faire psychoter ( ?) Ewa sans qu’elle ait le droit de te tuer ^^’

Les bras croisés, Ewanaë ne put retenir un fin sourire d’étirer ses lèvres.
Elle était à la fois impressionnée et amusée. En effet, sans qu’il ne s’en rende vraiment compte, Cob s’était soudainement mit à jouer risqué face à son partenaire.
Car le dragon avait beau se savoir fier et arrogant, se le faire dire en face pouvait vexer. Du moins ceux qui n’assumaient pas leur caractère…
A la place la grande tête noire bifurqua vers la vampire en une expression interrogatrice et la vit hausser les épaules avec une moue désabusée :

# Pas mal du tout gamin.# Répliqua-t-il en regardant de nouveau le garçon. # Certaines choses était plutôt proche de la réalité.#

Décidant alors que rester les pattes dans l’eau n’était peut être pas la meilleure idée, il s’avança par forts remous et s’ébroua à l’extérieur.
La vampire, elle, ne bougea pas. L’eau était son élément après tout. A quoi bon craindre un éventuel arrivant non désiré?
Il n’aurait aucune chance.
Reprenant alors de sa grosse voix grave, Argawaen fixa Cob :

# Laisse moi te donner un conseil, gamin… #

Visiblement l’appellation "Cob" lui plaisait moins que celle qui venait de trouver :

# ...Si un jour tu croises des membres qui se disent appartenir à l’Organisation, autre que nous, alors fais toi passer pour le premier des imbéciles et ne leur montre jamais ce que tu sais faire…ça pourrait te couter cher.#


Il ne suffisait comme justificatif à ses paroles que de constater la première réaction de la vampire en découvrant les capacités du jeune homme.


HJ/ Désolée pas trop d’idée^^’
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Dim 13 Fév - 20:33

Cob fut vexé par le "se rapproche de la réalité", mais il n'eu qu'un large sourire de satisfaction. Un sourire béat, lumineux et pur, un simple sourire qui animait son visage d'une joie futile, d'une joie qui ne survient que dans les petits moment soudains et rare de la vie que l'on chéri, mais qui ne sont pourtant pas indispensable... Cob avait toujours eu cette facilité à multiplier ses sentiments les plus simples par dix, vingt, cent... C'était un sourire d'enfant, c'était son sourire.

"Merci."

Et il continua à offrir ce sourire sans y penser vraiment, ne faisant pas attention à la mise en garde du dragon. Il se senti transporté, transporté par un doux nuage sucré, une brise tiède, un courant ascendant... Et il était bien. Il ferma son grand oeil vert pâle, inspira un grand coup et, sans effacer son tendre sourire, il se mit à sentir. Le vent, qui fouettait doucement son visage et son torse. Le soleil qui réchauffait sa peau, l'eau qui s'évaporait lentement... Tout son corps, mais aussi ce qui l'entourait, le feuillage agité des arbre, les doux remous de du fleuve et la liberté de l'air... C'est dingue de ressentir tout ça, juste pour un compliment... .

Puis Cob revint sur terre et, d'un air stupide, il regarda le dragon en penchant sa tête sur la gauche... Puis la jeune femme, puis le dragon... Il marqua un temps de pose... Silence qui reflétait bien le vide intersidérale qui venait de prendre place dans la tête de notre cher petit Cob. Il fixa enfin son regard dans celui du dragon.

"Euh... Vous disiez...?"

Il n'allait pas faire avancer les chose celui là... Il était vraiment... Unique... .

"A oui! Faire attention... Mais pourquoi?"

Il regarda la jeune femme et ouvrit grand son oeil qui prit de légers reflets bleutés... .

"Oh! Alors tu fais bien partie d'une organisation?! De L'Organisation?! Je ne connais pas, mais ce que je peux en dire... C'est que c'est original comme nom. Dit il sans cacher un petit sourire d'amusement. Mais pourquoi il s'intéresseraient à moi?"

Cob pouvait déceler pas mal de choses sur pas mal de personne... Mais alors pour prendre conscience de ses facultés... Et il commença à ramasser ses vêtements qui étaient pourtant loin d'êtres secs.
Ses cheveux lui collaient légèrement le visage et il frissonna un peux, si cela continuait, il allait tomber malade.
avatar


Nombre de messages : 50
Localisation : Dans la chocolaterie de Mr.Willy Wonka! ^o^
Race : Humain... Quoique... ?
Clan : C'est quoi un "clan"? O___O
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion Lun 14 Fév - 22:51

Ewanaë soupira :

-Parce que tes facultés de déductions sont très efficaces. Si l’Organisation venait à les découvrir, alors il ne serait pas idiot de supposer qu’elle aimerait se les approprier. Avec un peu d’entrainement… qui sait, peut-être pourrais-tu devenir l’un des meilleurs éléments.

Autrement dit : tuer, tuer, torturer, mais subir sans mot dire la volonté et les atrocités du leader.
Le voyant alors frissonner la vampire tandis la main dans sa direction.
Pendant un moment il ne se passa rien, puis son poignet pivota sur lui-même, ses doigts suivirent le geste légèrement après et donna à l’ensemble une impression d’enroulement gracieux. Or le mouvement en soi n’était pas des plus importants. Non, ce qui comptait était que toute l’eau engorgée dans les vêtements du garçon, ainsi que sur son corps et dans ses cheveux, se réunirent en une boule liquide devant lui.
La seconde d’après le cylindre aqueux avait explosé dans le lac, retrouvant sa place originel :

-N’as-tu donc personne pour te surveiller ? Demanda alors Ewa.

En effet, d’habitude les voyageurs étaient plus âgés… en tout cas plus mature. Les enfants, eux, étaient la plupart du temps accompagnés, si ce n ‘est par leurs parents, au moins leurs tuteurs.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand l'innocence rencontre la suspicion

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Quand l'innocence rencontre la suspicion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan de la Terre-