AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyVen 31 Déc - 13:21

L'elfe, Aïla et leur deux compagnons mirent un certains temps avant d'atteindre Aquaris.
Un sacré bout de temps même. Et pourtant, bien qu'ils auraient pu tous deux utiliser leur monture pour gagner une certaine avance sur le soleil... Ils n'en firent rien.
Du moins Elendë ne chercha-t-il pas à chevaucher Guijarro.
La raison à cela n'étant pas que l'elfe avait oublié l'avantage considérable qu'offrait une monture. Mais tout simplement que, considérant l'étalon comme seul maître de lui-même, il n'avait pas à s'incruster sur son dos de cette manière.
Arrivant ainsi au abord de la grande ville, l'elfe hésita un instant.
Seto Yome était par-ici?
C'était bien beau.
Mais où exactement?
Toutefois, jaugeant inutile de rester immobile plus longtemps (puisque l'individu recherché ne leur tomberait pas dans les bras de cette manière), Elendë se mit tranquillement en marche parmi la foule:

- Si jamais la moindre idée vous vient à l'esprit, demoiselle, n'hésitez pas à m'en faire part.

Car ils avaeint beaux vagabonder au sein des divers étalages (très alléchant pour certains d'ailleurs), le quatuor n'avançait guère dans ses recherches:

- Croyez vous que cet homme serait plus du genre à fréquenter les beaux quartiers de la ville? Ou au contraire fait-il parti de tous ces stéréotypes que l'on se fait sur les brigands?

Car savoir quel genre de personne il était, aiderait beaucoup.
Mais oubliant, ou semblant oublier, la question qu'il venait de poser. Elendë bifurqua machinalement vers les quartier les plus aisés:

- Les esprits qui composaient la colère étaient tous des individus jeunes, assez plaisant à regarder (si l'on exceptait les blessures apparentes) et d'allure raffinée.

La réponse se donnait donc de elle-même.
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyVen 31 Déc - 19:06

Devant la porte de la ville, Aïla ralentit :
Seto Yome.
C'était tout ce qu'ils savaient sur cet homme. Comment étaient-ils sencés le retrouver à Aquaris ?! Autant chercher une aiguille dans une botte de foin !

"Une idée ? Pas vraiment..."

Mais ils en trouveraient une, n'est ce pas ? Il devait forcément y avoir un moyen !

"Peut être pourrais-je demander au Vent ? Mais... Non, à mon avis cela ne marchera pas, le Vent ne fait pas attention aux noms."

Mais s'ils trouvaient plus d'information, ou peut être des détails sur ce qu'il s'était passé, alors...

Répondant lui-même à sa question, Elendë les conduisit vers les beaux quartiers. Aïla s'émerveilla devant les magnifiques édifices, rivalisant d'élégance et de raffinement. Les passants les regardaient avec suspicion ? Elle ne s'en rendait même pas compte !

"Des meurtres parmis la haute société seront certainement enregistrés au niveau de la garde, non ? Pourquoi ne pas aller voir là bas ? Peut être trouverons nous des informations..."

Mais le soir tombait, et le bâptiment venait de fermer lorsqu'ils l'atteignirent. Tant pis. Demain, alors !
Mais alors qu'ils retournaient sur leur pas, un cri fit sursauter la jeune femme.





HJ/ heu... ça te va ? ^^"
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 2 Jan - 19:44

La garde?
HJ/ Au début j'avais un blanc, mais au final... un début d'idée =)


Elendë s'arrêta un bref instant, le temps de jeter un coup d'oeil à la jeune fille... et de lui sourire:

- C'est une fort bonne idée mademoiselle! S'exclama-t-il gaiement.

Enfin bonne idée...
C'était vite dit au vu de la porte solidement verrouillée devant eux.
Bon, ils n'avaient qu'à patienter le lendemain.
Dormir un peu ne leur ferait pas de mal. Trouvons une auberge alors!
Un petit demi-tour et...
Si Aïla sursauta, Elendë se figea net tandis que Guijarro, oreilles dressées, bandait ses muscles à leur maximum pour ensuite piétiner sur place en hennissant tout aussi bassement que nerveusement.
Les villes alors... jamais tranquille!
L'elfe ne se posa alors pas de question et se rua vers la provenance du cri.
Un cri féminin, effrayé.
Une femme agressée?
Qui osait?
Elendë tourna dans une ruelle, la main déjà solidement ancrée sur la garde de son katana.
Là!
Il finit par déboucher sur un cul de sac.
Une femme, fermement maintenue par trois hommes, tentait désespérément de se libérer de leur emprise. Ses vêtements de qualités et ses parures hors de prix avaient eu tôt fait d'attirer à elle les brigands peu scrupuleux:

- Messieurs, je vous demanderais de bien vouloir relâcher cette demoiselle .Intervint l'elfe d'une voix calme. Si vous ne désirez pas vous attirer d'ennuis...

Étrangement les yeux noisettes de l'elfe n'avait plus rien du doux et gentil bonhomme qu'il était.
Et comme de juste les trois individus se mirent à rire.
Lui?
Tout seul?
Il espérait quoi contre leur trio? Car l'union fait la force n'est-ce pas?
Bon d'accord il était armé, mais eux aussi. De plus l'individu n'avait pas l'air d'un grand guerrier redoutable. Un ménestrel tout au plus, si l'on en jugeait l'instrument qui pendait à son dos.
Or les ménestrel ne passe pas leur vie à combattre.
Toutefois, Elendë avait beau être une sorte de ménestrel... le combat il connaissait. Evidemment, ce n'est pas en étant un simple amateur de lame blanche que l'on peut s'en tirer face aux esprits vengeurs. Et même si c'était le cas... l'âge du garçon avait tôt fait de renflouer le temps qu'il avait passé à flemmardé en musique.
Ce fut là, leur erreur.
Deux d'entre eux se détachèrent du groupe, tandis qu'un autre passa vivement le bras de la captive dans son dos pour lui bloquer tout envie de fuir:

- T'es mignon toi. Tu viens nous offrir un nouveau jouet?

Il n'était pas difficile de deviner qu'il n'était pas question de l'elfe, mais d'Aïla.
Faisant doucement glisser la anse de la house sur son épaule, Elendë prit le temps de mettre son instrument en lieu sûr.
Alors seulement, il dégaina son sabre et se mit en position.
Hésitation.
Le ménestrel n'était peut être pas aussi amateur qu'il en avait l'air. Et pourquoi son épée avait-elle deux lames d'ailleurs ?

- Ne venez pas vous plaindre par la suite messieur.

Une provocation polie.
Autant dire qu'elle ne fut pas appréciée. Les armes fusèrent, les lames s'entrechoquèrent un moment, puis avant que l'on est vraiment pu comprendre ce qui se passait. Les deux hommes furent à terre.
Ils n'étaient pas mort. Surtout sérieusement assomés (au moins jusqu'au petit matin). Mais cela serait amplement suffisant pour...
Nouveau cri de douleur de la part de la femme.
Ayant vu, lui aussi, le spectacle affligeant de ses camarades mis au tapis, le petit denrier avait réhausser par réflexe le bras de la dame afin de maintenir sa prise et s'assurer un bouclier.
Bizarrement... il le sentait plutôt mal pour sa pomme.
Elendë pencha tristement la tête sur le côté, comme s'il avait pitié de lui:

- Monsieur. Vous savez pertinnement que cela ne sert à rien.

- M'en fous! Lâche ton arme ou je la plante!

Il ne servait à rien de résister (du moins pour le moment), aussi l'elfe piqua-t-il tranquillement l'arme dan le sol.
Lui demander de se défaire de son katana le rassurait?
Pauvre fou... Elendë était, de part ses capacités, une arme ambulante.


HJ/ Veux-tu le finir? =) Ça te va sinon?
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyLun 3 Jan - 1:46

"T'es mignon toi. Tu viens nous offrir un nouveau jouet ?"

Aïla frissona, avant de secouer la tête pour effacer de son esprit les cauchemares qui la hantaient encore.

Les deux hommes s'étaient de suite concentrés sur Elendë. Aïla passa discrètement de l'autre côté de la ruelle. Aussi silencieuse et souple qu'un chat, Aïla se rapprocha par derrière.
Le... 'combat' se termina très vite :

"Lâche ton arme ou je la plante !"

Elendë obtempéra. Mais la jeune femme se doutait, pour avoir eu un apperçu de ses capacités, que l'elfe n'en était pas moins dangereux !
Le temps semblait s'être arrêté. Bloqué, le troisième homme lançait des regards affrayés autour de lui : Il devait se sortir de là, et vite ! Soudain il sembla enfin se rendre compte de l'abscence de la jeune femme qui accompagnait l'elfe : Où était-elle ?! S'était-elle enfuie ? Ou...
Trop tard.
La pointe d'une dague se posa silencieusement, doucement, contre sa gorge.

"Lachez-la, s'il vous plait."

Sa voix était calme. L'homme desserra lentement son étreinte, comme hésitant.
Il se retourna d'un seul coup contre Aïla, se dégageant de la menace de sa lame. Surement Aïla aurait-elle était capable de lui trancher la gorge tout de même. Elle ne le fit pas.
La jeune femme lui attrapa le bras et lui envoya son genoux dans l'abdomen. Le souffle coupé, un coup de talon bien placé dans la tempe suffit alors à le faire tomber, assomé, à quelques mètres des deux autres.

Aïla remit sa lame à sa ceinture, le regard triste. Pourquoi y avait-il toujours des gens comme ça ?
Elle s'approcha de la riche demoiselle qui s'était vivement écartée dès que son ravisseur l'avait lachée.

"Vous allez bien ?"
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyLun 3 Jan - 13:53

Elendë se relâcha.
Bien.
La jeune fille ne payait pas de mine, mais au moins se débrouillait-elle plutôt bien question défense.
Ainsi, quand l'affaire fut finie, l'elfe s'approcha des deux femmes.
Celle qui avait failli être une victime hocha la tête en bredouillant:

- Oui... Je... Merci. Vous m'avez été... d'une grande aide.

Elendë s'inclina élégamment et répondit:

- Nous avons fait ce quiconque devait faire Ma Dame.

Cette dernière secoua la tête, dans l'autre sens cette fois-ci:

- Non, vous vous méprenez. Deux autres personnes sont passés par ici avant vous. Et toutes deux ont détourné le regard et pressé le pas en me voyant dans cette... situation.

- J'en suis désolé pour vous. Désirez-vous que nous vous raccompagnions chez vous, mademoiselle? A cette heure-ci les rues sont peu sûre pour les femmes seules.

Surtout si elles sont riches et qu'elles ne savent pas se défendre. Mais ça, il ne le dit pas.
Elendë retourna alors chercher son violon qu'il remit précautionneusement sur son épaule:

- Vous êtes musicien? Demanda la femme.

- Elendë Mahal, pour ravir vos oreilles si le désire vous en prend, ma Dame. Aquiesça-t-il.

Cette dernière sembla alors sursauter. Elle de si bonne famille, venait de laisser tomber ses si belles manières:

- Céleste Blanche, monsieur, mademoiselle. Je suis ravie de vous rencontrer.

Elle attendit alors que la jeune fille se présente, et reprit:

- Une soirée est actuellement organisée chez moi ce soir. C'est la raison pour laquelle j'étais sortie, quelques préparatif n'étaient pas prêt. Voudriez-vous nous faire l'honneur de votre présence? Nous en serions très honoré. De plus si vous pouviez nous faire profiter de vos talents.

Considérant que les deux personnes formait un duo musical, elle avait donc proposé cela aux deux jeunes gens.
L'elfe hésita un instant:

- Bien evidemment je ne vous demanderais pas de jouer toute la nuit. Nous aimerions juste bénéficier de la beauté de votre instrument... et cela me permettrait de rembourser une partie de la dette que j'ai envers vous en vous hébergeant pour la nuit si vous le souhaitez.

Des connaisseurs en musique?
Ma foi Elendë ne pouvait guère résister:

- Soit. Dans ce cas nous vous suivons... si la jeune demoiselle qui m'accompagne n'y voit pas d'inconvénient.

Il avait failli l'oublié. Heureusement qu'il s'était rattrapé au dernier moment...
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 9 Jan - 18:36

HJ/ je ne vois pas du tout ou tu veux en venir ^^"
Tu as une idée ou c'est de l'impro ?
ah, et le prénom de la fille c'est céleste ou c'est blanche ? ^^"




Cette situation. Le regard d'Aïla s'était rempli de douleur. Une douleur qu'elle n'oublierait jamais. Evidement, elle savait parfaitement ce qu'il se serait passé si Elendë et elle-même n'étaient intervenus.
Céleste Blanche. Un nom auquel il fallait faire honneur. Elle lui rendit son sourire :

"Aïla, tout le plaisir est pour moi !"

Vos talents... Oui, Ellendë jouait fort bien, Aïla avait déjà pu le remarquer. Elle n'eut pas besoin de réfléchir longtemps :

"Même si je n'ai pas d'instrument sur moi, je joue de la flute traversière et je chante. Pour ma part, j'accepte avec plaisir votre invitation !"

Elle avait souvent fait ce genre d'accord pour gagner un peu d'argent. Musique, chant, comptes, danse, toutes sortes de petites choses qui lui avaient permis de se débrouiller depuis son départ.

Ils suivirent la jeune femme dans les somptueuses rues de ce quartier de la ville, jusqu'à une belle demeure. Aïla resta un instant immobile en regardant, époustouflée, la façade richement décorée.

"Venez par ici."

Céleste les guida jusqu'à une porte sur le côté qui leur éviterait de passer au milieu des invités de marque... L'entrée des artistes, pensa Aïla, même si elle se fichait totalement de ce que ces personnes parfaitement habillées auraient pu penser en les voyants avec leurs vêtements de voyage !
Mais comme si elle avait deviné ses pensées, la jeune femme leur annonça :

"Je vais vous donner une chambre maintenant pour que vous y posiez vos affaires, et je vais vous trouver des vêtements plus... présentables."

Peut être eut-elle peur d'avoir été malpolie, elle s'arrêta brusquement. Aïla la rassura d'un sourire : De toute façon, elle voyageait léger, et n'avait pas grand chose d'autre à se mettre ! Leur hôte la regarda quelques instants et ajouta alors :

"Mes vêtements vont surement êtyre trop grands, mais ceux de ma soeur vous iront. Monsieur mahal par contre... je suis désolée, j'ai bien peur que je n'ai rien qui puisse vous aller..."

Son père était bien plus carré que l'elfe. Ne restait que les affaires des serviteurs.




HJ/ euh je m'arrête là, parce que je ne sais pas quoi faire ^^"
est ce que ça te va, ou tu pensais à autre chose ?
la Blanche, je ne savais pas trop non plus comment la prendre, j'ai essayé de faire simplement...
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 9 Jan - 21:30

HJ/ «la Blanche, je ne savais pas trop non plus comment la prendre, j'ai essayé de faire simplement... » Roooh Aïla !!!!
*SBAF !!!* Pardon petit rayon de soleil, je n‘ai pas pu m’en empêcher ^^’
Céleste c’est le prénom =P, sinon c’est nikel =)
Après je me disais que comme apparemment Seto Yome agit dans les milieux riches, ils pourraient peut avoir quelques infos en se mêlant à la foule après ^^’

Le petit groupe arriva chez Dame Blanche sans autre souci. Il est d’un côté moins tentant de s’attaquer à un groupe, surtout si l’un d’entre eux est visiblement armé. Car même amateur voir débutant dans le combat. Une épée n’était jamais très engageante.
Il y avait tellement plus simple comme victime…
Laissant alors les deux chevaux (au grand damne de Guijarro) à l’écurie.
Elendë ne parut même pas remarquer la tentative de dissimulation de Céleste.
Ainsi, quand cette dernière lui parla de changer de vêtements, l’elfe leva-t-il un sourcil de surprise, mais ne s’en offusqua pas.
Les nobles avaient toujours le chic pour tenir des propos bizarres. Laissant alors là Aïla pour lui permettre de choisir robe à son gout, Elendë fut conduit dans une autre partie de la maison (plus modeste celle-ci) pour lui trouver habits à sa taille et dignes de la soirée.
Il faut croire que les domestiques de la maison n’étaient pas malheureux. Certes ils durent beaucoup chercher pour trouver de quoi convenir à la soirée (se décidant finalement pour les costumes de grands jours). Mais l’elfe se trouvait déjà bien fort élégant dans cette tenue.
Lui d’ordinaire habitué au grand manteau classique pour le protéger de la pluie, de la chaleur et de la poussière... cela le changeait.
Mais, vêtements obligent, l’elfe ne pouvait plus rabattre sur son visage sa traditionnelle capuche. Pas que cela le dérangeait, cependant quand une chose à laquelle on est profondément habitué disparait. Cela à de quoi perturber.
Quand le choix fut bel et bien arrêté, quand Elendë fut habillé correctement. On le reconduisit à la salle de réception. Immobile il attendit que l’on s’occupe de lui.
Pour être honnête, il ne savait plus trop bien pourquoi il se trouvait ici, et affublé comme cela d’ailleurs.
Il se souvenait vaguement qu’il allait devoir mettre ses talents de musiciens à contribution, mais après…
Autour de lui, les gens de la haute le regardait étrangement. Ses vêtements le faisait ressembler à un serviteurs, mais sa position (bien que nullement arrogante) ne tenait pas non plus de celle plus habituelle (et plus soumise des autres). De plus ses longs cheveuc auburns tombant en cascade autour de son visage ne cadrait pas avec le physique strict exigé des domestiques de la maison.
La question se posant sur toutes les lèvres étant alors : Mais qui est et homme?

HJ/ Ah si… j’ai peut être bien une idée qui vient de germer durant mes dernières lignes d’écritures =P

Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 9 Jan - 21:39

laquelle ?
et désolée du double sens, je n'avais pas remarqué xDD
Robin des cœurs


Nombre de messages : 496
Localisation : à Firewall avec Kiraÿ
Race : humain
.
Clan : feu
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Max, Singart,
Loren
.
Date d'inscription : 21/12/2010

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 9 Jan - 22:11

XD/ Nan mais c'est moi qui atteint des sommets en ce moment ^^"
Sinon bah..., ah ah ça sera une surprise =P
De toute façon quoiqu'il arrive ça pourra se faire je pense (si je décide de le faire ^^'). Il faut juste qu'ils puissent poser quelques questions aux nobles.
Donc genre ils font leur petite musique et après ils s'intègrent aux invités Wink
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyLun 10 Jan - 18:31

Céleste avait choisi pour Aïla une robe de soie sombre au dos nu. Comme d'habitude dans ce genre de vêtements, la jeune femme ne s'y sentit pas très à l'aise, mais oublia vite son inconfort : La jeune dame venait de lui proposer plusieurs flutes de toutes beautés. Aïla souffla dans la première avec un plaisirévident, avant d'essayer la deuxième et d'opter pour celle-ci. Elle s'échauffa rapidement, puis fut guidée dans la salle où se trouvaient tous les convives.
Aïla chercha rapidement Elendë des yeux, faillit ne pas le reconnaitre. Avec son merveilleux sourire elle le rejoint :

"Vous êtes magnifique, Elendë !"

Et elle n'était certainement pas la seule à le penser !

Damoiselle Blanche leur avait installé une petite estrade dans un coin de la salle, où les deux jeunes gens commencèrent leur présentation. Ils trouvèrent rapidement un répertoire commun, Aïla passant de la flute au chant en fonction de leur choix. Elle pouvait avoir une voix étonnement forte, pour sa taille !
Certains invités écoutaient les deux musiciens avec ébahissement, d'autres leur accordèrent à peine un regard. Aïla n'y faisait pas attention. Elle aimait jouer et chanter, et le faire avec quelqu'un comme Elendë était pur plaisir !

Plus tard dans la soirée, Céleste leur fit finalement signe, et Aïla et Elendë arrêtèrent de jouer. Aïla lui demanda discrètement :

"Pensez-vous que nous pouvons trouver quelque chose à propos de Seto Yome parmis les invités ?"

Enfin, il n'y avait qu'une seule façon de répondre à cette question : ils se mêlèrent aux invités.



HJ/ bon, voilà... je n'ai pas le courage d'aller plus loin ^^"
(pour ceux qui notterons l'inhabituel post, la simple explication est que j'étais malade ce matin, je ne suis donc pas à l'internat =S)
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyLun 10 Jan - 23:58

HJ/ Aaaah je me disais bien aussi que c’était bizarre de te voir poster en semaine =P ^^’
Ça va quand même ?

Elendë s’inclina légèrement devant la jeune femme, qui paraissait-il le connaissait, avant de lui répondre :

-Vous de même, demoiselle. Cette robe vous sied à merveille.

Cela il fallait bien l’avouer.
La soirée se déroula alors sans encombre. Du moins la première partie.
Jouer du violon était un ravissement pour l’elfe, surtout quand il était accompagné d’une jeune femme aussi douée que celle qui se tenait à ses côtés.
Son timbre était sublime.
Finalement ils purent s’arrêter là et la jeune dame le questionna.
Ah oui, Seto Yome.
Mais comment donc en étaient-ils, dans leur recherche, venu à chanter pour ces nobles ?
Elendë haussa les épaule, quelle importance ?
Ils étaient là et il fallait en profiter :

-Je pense que nous pouvons toujours essayer mademoiselle. Dans le pire des cas nous ne seront que regardés de travers…

Par souci de politesse surement Céleste Blanche se chargea de les intégrer à la soirée en les présentant à quelques unes de ses connaissances. Ô elle ne fit pas le tour, elle leur permit juste de se mêler à un petit groupe pour ne pas qu’ils passent la soirée seule. Pour le reste ils leur faudraient se débrouiller. Mais cela ne dérangeait nullement l’elfe.
Il avait l’habitude d’être traité de toutes les façons, dû à tous les clients qu’il avait pu avoir.
On complimenta ainsi le duo sur leur talent indéniable, quand un individu chercha à attirer l’attention du violoniste :

-Excusez-moi. Vous êtes bel et bien Monsieur Mahal. Le Elendë Mahal.

Ce dernier s’inclina légèrement en salut :

-Lui, même. Répondit-il. Nous sommes-nous déjà croisé par le passé ?

Il avait beau poser cette question, il en doutait. Une âme aussi sinistre que celle-ci…il ne l’oublierait pas si facilement :

-Non, non… j’ai juste été beaucoup attiré par l’exorcisme et autre magie en rapport avec « l’autre monde »…Si vous voyez ce que je veux dire.

L’elfe fronça les sourcils. Jusque là on aurait pu croire à de simple politesse, mais pour Elendë, voir une âme comme celle-là lui parler de la sorte. Il ne faisait nul doute qu’il se moquait plus ou moins de lui :

-J’ai donc énormément entendu parler de vos capacités d’exorcisme. Je suis fasciné. Comment faite-vous pour dialoguer ainsi avec ces fantômes. Ils vous racontent leur vie d’avant ?

-Allons, allons, Teso. C’est ridicule. Pardonnez-mon impolitesse, très cher. Intervint alors un autre membre du groupe. Mais je ne crois nullement à ces sottises. Les morts sont des morts et ils n’ont rien à faire dans le monde des humains.

Elendë inclina la tête :

-Je suis pleinement d’accord avec vous. Malheureusement certaines personnes s’évertuent à ne pas donner aux âmes le repos qu’elles méritent. C’est là, la raison de ma présence. Permettez-moi donc de vous rectifier. Je ne suis pas un exorciste. Loin de là. Je me nommerais plutôt « guide », si la modestie peut le permettre.

L’homme pouffa :

-Vous n’avez rien ici qui puisse me convai…

-Je suis navrée pour votre fille, monseigneur. Le coupa brusquement l’elfe.

Interruption qui causa mouvement de surprise parmi les gens alentour ainsi que le premier concerné. Personne n’était encore au courant. Alors comment cet inconnu pouvait-il parler de cette manière ?
Pour Elendë cela n’était guère difficile. Son âme, si déchirée, avait une ressemblance caractéristique avec la petite fille qu’il avait aperçu dans la colère.
Un père qui avait perdu sa fille :

-Je l’ai rencontré il y a peu. Elle souffrait, visiblement. Et c’est à cause de cela que nous nous sommes mis en route. Nous recherchons son meurtrier…qui est aussi celui de nombreux autres.

Le silence commençait à se faire pesant. L’elfe n’en avait que faire :

-Comment …? Souffla l’homme.

-Votre âme est votre cœur. Il n’est guère compliqué d’assimiler votre âme, si similaire à celle de l’enfant à qui j’ai fait cette promesse.

Après que quelques secondes ce soient écoulés, l’elfe reprit :

-Connaissez-vous un certain Seto Yome ?

Un murmure de négation envahi la petite troupe.
Seto Yome ?
On en avait tellement entendu parler… mais le connaitre ? Non, jamais :

-Je vous remercie de votre aide. Commenta néanmoins l’elfe.

Pourquoi ce disant, Elendë jeta-il un regard qui se voulait neutre à son premier interlocuteur? Et pourquoi ce dernier, ne put-il s’empêcher de ce raidir ?
Il s’inclina une dernière fois, signe qu’il allait bifurquer vers un autre groupe, mais ajouta :

-Car sachez que votre âme ne dit que vérité.

Les yeux marrons croisèrent ceux, plus noirs, de l’individu. Et l’elfe s’en retourna discuter ailleurs.

HJ/ Je ne croyait pas que ça partirait comme ça, mais au final … ^^
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 16 Jan - 1:23

HJ/ je te laisse guider, d'accord ? ^^"
Teso/Seto, c'est pas un hasard n'est ce pas ?




Mademoiselle... Elle sourit à Elendë :

"Aïla."

Oh, elle était prête à le répéter autant de fois qu'il le voulait !


Quelques questions, par-ci par-là, au milieu des conversations de politesse. Rien. Tout le monde, ou presque, avait entendu parlé de Seto Yome. Personne ne semblait par contre avoir une quelconque information de plus à donner. Ou alors, si une telle personne il y avait, elle cachait bien son jeu.

"Bien le bonsoir, estrella !"

Aïla regarda avec surprise l'homme qui lui souriait. Ne discutait-il pas tout à l'heure avec Elendë ?

"Aïla. Je me nomme Aïla, pas estrella..."

"Mais vous êtes notre star de ce soir, donc ce nom sera parfait !"


Ah ? Il la renommait donc ? Quelle étrange idée...

"Votre prestation était un délice pour les oreilles ! Cela fait longtemps que vous faites cela ?"

"Ce n'est qu'occasionnel..."

"Avec Elendë Mahal ?"


Aïla fronça les sourcils : Pourquoi ce ton pressant ?

"Non, je ne l'ai rencontré que récement..."

Il semblait mal à l'aise.

"Quelque chose ne va pas ?"

Elle n'eut même pas un regard en guise de réponse... L'homme semblait perdu dans ses pensées, marmonant des paroles inintelligibles. Elle saisit 'Mahal' et 'fille'. Aïla hésita puis posa une main sur son bars :

"Excusez-m..."

Elle n'eut pas le temps de demander s'il y avait un problème. Elle se retrouvaplaquée contre le mur derrière la porte la plus proche, une main plaquée sur sa gorge. Stupéfaite, Aïla ne pensa même pas à réagir :
Il se passait quoi exactement, là ?!

Elle le dévisagea de ses yeux vert. Immobile.
Il y avait quelque chose dans son regard. Quelque chose qui l'effraya.
Il la relacha prestement avant de retourner se mêler rapidement aux invités. Comme si de rien était.

Aïla leva la main à son cou, toujours silencieuse. Puis la jeune femme retourna dans la salle. Elle fut rapidement interpellée par Damoiselle blanche :

"Je vous ai fait préparer une chambre pour la nuit. Et à moins que vous n'insistiez, je ne crois pas que vous devrez jouer à nouveau."

"Très bien. Excusez-moi, puis je vous demander qui..."

Elle chercha l'homme du regard. Et à son grand désarroi, elle ne le trouva pas.

"Non, rien. Merci beaucoup pour la chambre."




HJ/ une intrusion de nuit pour éliminer des 'témoins' potentiels gênant ? x)
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 16 Jan - 13:37

HJ/ Aïla ! Tu es mon idéal !!! Tu as tout compris \o/ XD



Si Elendë s’était éloigné du groupe pour tenter d’obtenir d’autres informations (inutiles puisque à présent il savait où chercher). Il prouva vite que le sujet de Seto Yome avait été relégué à un second plan dans ses thèmes de conversations, et bavarda de mondanités avec les autres.
Il n’en oublia pas moins de jeter de rapides et fréquents coups d’œil sur l’individu louche.
Son attention dériva d’ailleurs complètement du débat des convives avec lesquels il se trouvait, lorsque il remarqua qu’Aïla (dont le nom se serait encore effacé une nouvelle fois dans son esprit s’il n’avait pas eu à se le remémorer) et le fameux Teso avaient disparut à sa vue.
C’est avec angoisse qu’il vit surgir l’homme de derrière la porte, l’âme agité. Mais avec soulagement qu’il aperçu la jeune fille le suivre de peu…l’esprit un peu moins tranquille qu’il ne devrait l’être.
L’elfe se redressa, attentif.
Quelques secondes plus tard, il joua habilement de ses mots pour quitter ses interlocuteurs et se diriger vers Aïla. Cette dernière discutait auprès de leur hôte, aussi Elendë jaugea-t-il qu’il pouvait intervenir sans impolitesse :

-Ma Dame. Dit-il en saluant Céleste. Si je puis vous demandez… La chambre que vous nous avez réservé sera-t-elle la même pour nous deux…

Chose qui pourrait être compréhensible si les invités (ou même juste un petit nombre) restait à dormir dans cette demeure :

-Ou allons-nous avoir chacun de quoi dormir ?

Face à la surprise de la dame devant une telle question :

-Si cela ne vous dérange pas, je souhaiterais avoir au plus près de mes côtés la jeune femme ici présente.

Dans une telle soirée, un modeste troubadour comme Elendë ne pouvait se permettre de créer un scandale tel que dévoiler la véritable identité de Seto Yome. Aussi l’elfe devait-il parler de toute urgence à Aïla, la mettre en garde… si elle ne l’avait pas déjà été dans sa confrontation avec l’individu.
D’ailleurs…que lui avait-il dit lorsqu’ils s’étaient écartés du groupe ?
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 16 Jan - 19:28

Hj/ idéal, je ne sais pas... qu'ai je compris ? ^^"




"Oh !"

Céleste avait placé la main sur sa bouche, rougit légèrement comme le voulait la convenance :

"Je suis confuse, je vous ai effectivement placés dans la même chambre..."

Mais apparement, c'était bien ce que souhaitait l'elfe ! Aïla lui jeta un coup d'oeil, surprise, mais ne s'y opposa pas.
Céleste appela alors un serviteur qui les guida jusqu'à la fameuse chambre. Un serviteur bien peu bavard (ou très professionnel ?) dont Aïla, à son grand désarois, ne tira que le nom et le fait qu'il travaillait ici depuis trois ans maintenant.

Céleste ne s'était pas moquée d'eux ! Même si la jeune femme se doutait que la chambre qu'elle leur avait attribuée n'était pas la plus belle dumanoir, et c'était normal, elle était quand même très confortable et richement décorée. Aïla tourna lentement dans la pièce en détaillant avec curiosité chaque coin, puis alla s'assoir sur le lit. Le seul, soit dit en passant, même si elle ne parut pas le remarquer. En même temps, pourquoi y aurait-il eu deux lits dans une seule chambre ? La maitresse de maison aurait tout simplement donné deux chambres différentes...
Une fois la porte refermée derrière le serviteur, la jeune femme demanda à son compagnon :

"Tu l'as remarqué n'est ce pas, cet homme..."

Connaissant les capacités d'Elendë, le contraire l'aurait plus étonnée !

"Je lui ai parlé, un peu."

Elle se garda bien de raconter qu'elle avait failli finir étranglée suite à leur conversation ! Après tout, inutile d'inquiéter pour quelque chose de déjà terminé !
Soudain on toqua à la porte, et Aïla se releva pour aller ouvrir la porte au serveur. Celui-ci s'inclina :

"Madamoiselle demande si vous avez besoin de quelque chose."

Elle-même n'avait besoin de rien. Aïla lança un regard interrogateur à Elendë.




HJ/ bon, pas terrible.
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 16 Jan - 23:25

HJ/ A peu près tout il me semble =P

Bien.
Le hasard avait bien fait les choses.
Ce fameux Teso… Elendë s’en méfiait encore plus que la peste elle-même… et l’individu devait avoir de fort soupçons sur ce qu’avait deviné et/ou compris l’elfe. Aussi ce dernier accueillit-il avec un certain soulagement de pouvoir passer la nuit en compagnie d’Aïla.
Ce n’était pas par couardise, il ne dénigrait pas non plus les capacités de la jeune femme au combat, mais il les ignorait et comme on dit : Mieux vaut prévenir que guérir.
Une fois seul dans la chambre, Elendë se formalisa au moins autant que le petit rayon de soleil de voir que le lit était double.
Qu’y avait-il de choquant ?
Ils allaient juste y dormir, non ?
Une fois seuls, Aïla prit la parole la première. Il allait donc renchérir et tout lui dévoiler, quand une visite impromptue le coupa net :

-Euh… non. Je crois. Reprit l’elfe surprit. Mes affaires peut-être. Finit-il tout de même par ajouter.

Son violon ne l’avait pas quitté. En revanche ses vêtements habituels étaient, eux, restés là où il s’était changé. Or il devinait bien qu’il allait devoir rendre ceux qu’il portait actuellement. En plus les siens se trouvaient bien plus accommodants pour des voyages de longues durées.
Le page parti, l’elfe pu reprendre :

-Cet homme, Teso… Je suis quasiment certains que nous le connaissons sous le nom de Seto.

Il avait lâché sa bombe d’un ton neutre. Et s’il s’était débarrassé de son instrument un peu plus loin, son katana à double lames restait à porter de main :

-Son âme est bien trop sombre pour faire de lui un noble aux passes temps sinistre. Il ne serait guère surprenant qu’il ne fasse pas que fantasmer sur la magie noire… mais qu’il essaie réellement de la mettre en pratique…

Il réfléchit un instant :

-Je pense aussi qu’il se doute de ce que j’ai deviné… et pour nous ce n’est pas très bon signe.

L’homme avait pour lui la réputation, la connaissance du lieu, l’intouchabilité de la noblesse. Elendë était, quant à lui, principalement un chercheur de fantôme (très souvent sans crédit dès qu’il n’y avait plus de problème) et Aïla, bien que possédant une fort jolie voix, ne pouvait non plus se targuer de grande influence.
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 23 Jan - 2:53

"Mes affaires, peut être."

Le serviteur s'inclina :

"Tout a été déposé dans l'armoire là-bas."

Et il se retira avec une nouvelle courbette. Aïla était déjà près de l'armoire en question, et l'avait ouverte pour retirer son sac et ses vêtements : Maintenant qu'il en parlait, elle avait hate de retirer cette robe ma foi très belle, mais pas des plus pratiques ! Elle donna à Elendë ses affaires er détacha ses cheveux.
Teso... Seto...

"Evidement. Et je comprends maintenant pourquoi il avait tant l'air d'avoir peur de toi..."

La jeune femme avait entrepris le délicat travail de dénouer dans son propre dos le tressage qui finissait le bas de son dos-nu, au creux de ses reins.
Non, vraiment pas pratique, cette robe, pour elle qui n'avait pas de servantes chargées de l'habiller !

"Qu'allons nous faire ?"

Retrouver cette personne ne serait maintenant pas difficile du tout. Mais après ? Comment le mettre hors d'état de nuire ?




HJ/ je ne sais pas trop quoi faire, je te laisse voir, comme d'hab xD
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 23 Jan - 13:07

L’elfe inclina légèrement la tête de côté :

-A vrai dire je l’ignore. Nous ne pouvons pas vraiment nous permettre de nous balader en pleine nuit et de le chercher. Non seulement nous serions considérés comme des criminels le lendemain, mais en plus nous ne savons guère ou le trouver…

Ses yeux se firent un instant songeur avant de se poser sur le dos d’une jeune fille qui semblait quelque peu galérer à se défaire de ses vêtements.
Se levant machinalement, Elendë s’approcha d’elle et murmura d’une voix posée :

-Permettez-moi que je vous aide, mademoiselle.

Et tel un parfait gentleman (parce qu’un gentleman déshabille les filles sans attendre leur accord ? Oo) il tendit la main et commença doucement à dénouer les liens qui enserraient Aïla, dévoilant ainsi une peau des plus délicates :

-Je pense que nous devrons attendre. Reprit-il pensif. Il y a de fortes chances que Seto vienne à nous de lui-même. Peut-être même espère-t-il nous prendre dans notre sommeil et nous faire habillement disparaitre… Après tout pour un personnage tel que lui cela ne sera pas bien difficile, il lui suffira ensuite de dérober quelques objets de valeurs pour qu’on nous accuse de vol et que l’histoire passe aux oubliettes...Nous allons devoir jouer serré, la marge de manoeuvre qui s'offre à nous n'est pas des plus grandes.

HJ/ Dis moi si ça te dérange =P


Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 23 Jan - 19:48

"Permettez-moi que je vous aide, mademoiselle."

Aïla lui sourit :

"Merci."

Elle ramena ses boucles blondes sur son épaules et resta silencieuse, pensive. C'était donc pour cela qu'il avait voulu être dans la même chambre qu'elle. Etait-il inquiet à ce point ?

"Ne vous inquiétez pas trop pour moi."

Il avait terminé de défaire la robe, et elle se retourna pour lui sourire. Après tout, n'était-il pas encore plus en danger qu'elle ? Teso ne savait au départ pas qu'elle aussi était au courrant...
La jeune femme lui tourna de nouveau le dos pour lacher la robe et enfiler rapidement une de ses confortables tuniques. Puis elle alla s'allonger sur le lit.
Un lit ! Avec un matelas, une couette, des oreillers à ne plus savoir qu'en faire ! Aïla ferma les yeux. Non, ce n'était pourtant pas comme chez elle. Les bruits et les odeurs étaient différents. Le tissus était trop doux. L'oreiller trop gros. Et le Vent ne rentrait pas librement. Et son père ne lisait pas au rez-de-chausser.
Aïla interrompit ses pensées avec surprise : Voulait-elle rentrer chez elle ? Peut être... Mais maintenant n'était pas le moment d'y penser. Quand elle repartirait, elle saurait quelle direction prendre.

Et c'est avec cette certitude, l'assassin mançant complètement hors d'esprit -ou peut être ne s'en souciait-elle pas ?- qu'Aïla s'endormit, avec un dernier mumure :

"J'aime je son de ton violon, Elende."




HJ/ TT-TT
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 23 Jan - 23:18

Elendë sourit doucement :

-Malheureusement, l’inquiétude n’est pas quelque chose que nous pouvons pleinement maitriser. Aussi conscient soit-on d’une situation, on ne peut enfermer ses sentiments dans un boite et réprimer ses émotions.

S’étant tranquillement rassit sur le lit, dos à Aïla par politesse puisqu’elle se changeait, Elendë ne se retourna que lorsqu’il sentit que cette dernière s’était allongée sur le matelas incroyablement moelleux. Sa réplique tira un sourire bienveillant à l’elfe qui ne pu s’empêcher de couver affectueusement du regard cette demoiselle au regard embué de sommeil.
Il aurait voulu lui proposer de jouer un dernier morceau, aussi doux que bas pour commencer la nuit, mais cela ne sembla pas utile.
La jeune fille paraissait en effet avoir déjà été emmenée dans les bras de Morphée :

-Je vous remercie demoiselle. Murmura-t-il cependant.

Pour sa part il s’interdit de s’allonger. Il ne le fit pas par galanterie, juste qu’il se doutait pleinement qu’au contact de l’oreiller, il ferait de même que la jeune fille.
Or il n’était pas tranquille quant à la nuit à venir. Etre dans une maison n’empêchait donc pas de veiller.
Sauf que…
Avec un soupir l’elfe se dirigea vers l’armoire et se changea lui aussi, d’une le voici plus à l’aise et de deux… bon d’accord il n’y en avait pas, mais aussi imbibée de poussière soient-elles. Elendë les préférait largement aux habits qu’il portait précédemment.
Prenant soin de ranger son violon dans un coin sûr, l’elfe retira alors son katana dans un silencieux chuintement avant de glisser le fourreau de l’arme sous la house de violon, et ainsi dissimuler que celle-ci ne contenait plus rien.
Il s’introduit ensuite sous les draps et l’épée à la main attendit patiemment que la nuit file.

***

Il ne fit aucun doute qu’Elendë finit par s’endormir. Certes son sommeil se rapprochait plus de somnolement qu'autre chose, mais toujours est-il que lorsqu’il reprit conscience, son sang se glaça.
Ses sens habitués à détecter toutes intentions de mauvais augures l’avaient indubitablement éveillé. Toutefois ce n’était pas auprès de lui que l’on s’affairait.
Immobile, muscle tendu, Elendë réfléchissait.
Qui, qui était à ses côtés déjà ? Que voulait-on à l’individu à qui l’on parlait ? Pourquoi ? Et surtout qui ?
L’elfe réalisa alors certainement le plus gros effort de réflexion de toute sa vie…et cela finit par payer.
La magie noire, l’obscure, un meurtrier, une jolie vierge (enfin ça… on en savait rien)
Mais là n’était pas la question.
La lame d’Elendë jaillit brutalement vers l’intrus. Lame qui fut interrompue dans son élan par celle de l’individu en un frottement métallique grinçant. La main surélevée qui tenait le katana s’illumina alors et révéla la pièce au grand jour, dévoilant dans le même temps une silhouette sombrement encapuchonnée :

-Monsieur Teso. Prononça simplement l’elfe. Il n’est pourtant guère coutume à la cour de rendre visite aux gens lorsqu’ils dorment… n’est-ce pas ?

Son ton était neutre, mais dans le même temps paraissait incroyablement menaçant :

-Ainsi vous m’avez reconnu. Répliqua l’assassin. Impressionnant ces dons de clairvoyance.

-Habillez-vous comme vous le désirez. Vous ne pouvez empêcher votre vérité d’être aussi limpide à mes yeux que ma main illumine cette chambre. Mademoiselle. Ajouta-t-il alors. Monsieur Seto a-t-il eu le temps de vous faire quoique ce soit ?


HJ/ J’arrête là parce que je ne veux pas aller trop loin sans ton consentement. Si tu as une idée vas-y, sinon je peux me débrouiller^^.
Invité

Invité

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyDim 23 Jan - 23:57

je n'ai pas compris pour la lumière, magie ? ^^"
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyLun 24 Jan - 0:01

Yep.
Elendë maitrise la lumière. Du coup il s'embête pas et il fait de la lumière dans sa main pour pas combattre en aveugle =P
Invité

Invité

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyLun 24 Jan - 0:43

HJ/ ah c'est vrai, désolée ^^"



Le Vent.
La fenêtre était-elle ouverte ?
Un frolement.
Aïla ouvrit les yeux, voulut rouler sur le côté.
Ayant anticipé, il l'en empêcha.
Le noir.
La lumière des étoiles, à peine visible à l'intérieur de la pièce.
Il était sur elle pour l'empêcher de bouger, une main sur sa bouche pour l'empêcher de crier. Il souleva la deuxième. Aïla sentit la tereur d'une situation déjà vécue monter en elle.
Mais de ce côté, même si elle ne pouvait maitriser cette peur, elle devinait pourtant qu'elle n'avait rien à craindre.
Et effictement, la main se posa presque doucement sur sa gorge. Bien plus doucement que dans la soirée.
Mais sans aucune hésitaion cette fois.

Soudain la poigne qui tenait la bouche d'Aïla la libéra pour sortir une lame à la vitesse de l'éclair. Celle d'Elendë vint la frapper au dessus d'eux.
Seto. La réponse de l'assassin ne fit que confirmer ce qu'elle avait déjà deviné. On n'oublie pas facilement une main qui essaie de vous tuer.

"Mademoiselle. Monsieur Seto a-t-il eu le temps de vous faire quoique ce soit ?"

La main sur sa gorge s'enleva elle-aussi. Aïla reprit une grande inspiration et secoua la tête à l'adresse d'Elendë. Mais assis sur elle, elle était toujours fermement immobilisée.
Seto Eut un sourire effrayant :

"Tu vois ? Je ne l'ai pas encore touchée..."

Mais c'est la lame d'un poignard qui vint se poser sur sa gorge, cette fois. Ses intention n'étaient un secret pour personne : Il la prenait en otage !
Aïla serra les dents. A la moindre occasion, à la moindre tarce de faiblesse de leur adversaire, elle se libererait facilement.
Restait à trouver, ou créer l'occasion.



Hj/ bon, encore une fois, elle s'est faite cueillir comme une poire bien mûre... ^^"
pas terrible, mais je ne savais pas trop quoi faire d'autre, alors TT-TT
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyLun 24 Jan - 22:14

HJ/ Une prise d’otage ? Je ne m’attendais pas à ça. Mais il n’y aucun problème. Chou à plus d’un tour dans son sac =P ^^


Elendë ne frémit pas, ne bougea même pas un sourcil en voyant la lame effilée se plaquer sous la gorge de la jeune femme.
Paniquer ne servirait de toute façon… à rien.
Non.
Se concentrer, voir toutes les possibilités qui s’offraient à lui.
Aïla ne pouvait guère bouger au risque d’y laisser la vie, lui-même ne pouvait s’autoriser des mouvements trop éloquents pour réaliser quoique ce soi.
L’avantage de sa proximité avec l’assassin et sa victime est qu’il avait toujours moyen de réagir vite, il craignait cependant que cela ne servi pas à grand chose. Seto était aussi rapide qu’aguerrit, cela crevait les yeux. Inutile donc, d’espérer le prendre de vitesse.
Il ne pouvait espérer le devancer sur ce plan.
Finalement être éloigné du duo aurait pu être plus aisé pour se sortir de ce pétrin.
Il secoua la tête intérieurement. Il ne servait à rien de supposer sur ce qu’il aurait pu faire si les choses se seraient déroulées de telles ou telles manières. Au lieu de cela il devait se focaliser sur ce qu’il était en mesure d’accomplir maintenant.
Les yeux marrons de l’elfe se posèrent sur l’individu avec dureté :

-Je vous conseille de ne rien faire de plus, monsieur Teso. Répliqua-t-il d’un ton étrangement serein.

L’effarant sourire du meurtrier s’agrandit de nouveau :

-Et comment espérez-vous m’empêcher de lui faire du mal, en étant affalé comme vous l’êtes sur ce lit si moelleux? Ironisa-t-il.

-Vous oubliez que j’ai avec moi des esprits qui ne désirent qu’une chose… vous.

L’homme perdit un instant de sa contenance.
L’elfe le regarda sans le voir. Comme s’il regardait à travers lui. Que voyait-il ?! Une peur irrationnelle se mit soudainement à le tenailler.
Impossible !
L’instant d’après la pression sur la peau délicate de la jeune femme se relâcha. Seto serra les dents et se plia doucement en deux. Le souffle court, la respiration sifflante. Et tandis que l’intrus s’affaissa doucement, Elendë se redressa sans quitter du regard celui qui se trouvait désormais sous sa coupe.
Il n’y avait nul fantôme autour d’eux.
Il n’y avait nul autre que lui, Aïla et Seto dans cette pièce. Or ce dernier s’écroulait doucement, laissant échapper de temps à autre des petits gémissements de douleur sous les yeux laiteux de l’elfe. Toute trace de marron en avait disparu.
Elendë venait tout simplement de plonger dans l’âme de l’assassin en la remuant comme torchon. Se souciant guère de son intimité, il abattait un à un tous les murs qui avaient formé l'homme, le forçait à se dévoiler tout entier à lui, mis à nu son passé, son enfance, ses plus chers secrets. Rien ne lui échapperait. Il irait jusqu'à briser sa volonté si cela s'avérait nécessaire.
Il savait la douleur qu’il occasionnait, ou du moins le supposait-il, mais il n’avait plus la moindre conscience du monde extérieur.
« Dehors » le cri de l’homme retenti avec effroi.
Son esprit secoué en tout sens ne supportait plus tout cela, et lorsque enfin Elendë revint à lui, l’assassin gisait sur le sol haletant tel un buffle, dégoulinant à grosses gouttes et prostré sur le sol en position fœtal en roulant des yeux fous dans ses orbites.
Avait-il seulement conservé toute sa tête ?
La respiration, lui-aussi, rapide. L’elfe regardait la scène comme s’il ne percevait pas, qu’il ne comprenait pas, ce qui s’était passé. Pourtant avec le boucan qu’ils venaient de faire… la foule n’allait pas tarder à répliquer.
Mais il restait là, immobile, incapable du moindre geste. Quelque soit sa victime, il n'aimait décidemment pas ce genre d'expérience.
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyVen 28 Jan - 20:51

HJ/ moi non plus, je ne pensais pas trop à sa... c'était plus par défaut en fait xD



Seta détourna très légèrement son attention de la jeune femme. Et dès qu'il relacha la tension qui pesait sur elle, elle pivota d'un mouvement souple et se dégagea de son étreinte en un éclair. Lame en main, elle se figea de nouveau à quelques mètre.

Il se tordait sur le sol, soufflait, se pliait. Aïla fronça les sourcils. Elle leva son regard vert sur Elendë. Ses yeux blancs lui rappelèrent la fois où il avait cherché à connaitre le passé de Linoë... Etait-il en train de faire la même chose ? Fouillait-il l'âme de Seto ?
La jeune femme frissona. Evidement, Seto resistait. Et souffrait, c'était certain. Comme s'il se faisait piétiner...

"Elendë..."

Aïla avait baissé son arme. Cela ne servait plus à rien de toute façon, maintenant. Elle s'approcha de l'elfe qui ne semblait pas la voir, posa une main hésitante sur son bras, et répéta, un peu plus fort :

"Elendë, arrêtez !"

Elle ne sut pas si elle en était la cause, mais il stoppa d'un seul soup. Ses yeux redevinrent clairs. Perdus.

"Elendë ?"


HJ/ heu... je n'ai aucune idée de quoi faire ^^"
les autres doivent-ils arriver ? quelle réaction ? et teso ? je ne sais pas T-T
Aïla


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile EmptyVen 28 Jan - 23:07

HJ/ Mais moi non plus euuuh ^^’ XD

L’ai hagard, Elendë mit un certain à remettre les pieds sur terre.
Finalement une voix le tira de ses pensées.
On l’appelait et de manière de plus en plus pressée :

-Oui ? Finit-il par réagir tout en étant à moitié abruti.

Puis il se secoua la tête d’un mouvement vif, regarda non loin de là, l’homme qui gisait au sol et reporta son regard sur la jeune femme. Ça y est. Il était enfin redevenu lui-même :

-Nous allons avoir des problèmes. Constata-t-il aussi gravement que simplement.

En effet des bruits de pas se précipitaient dans leur direction. Le cri de l’assassin victime avait eu de quoi rameuter du monde…
Bientôt ils allaient devoir s’expliquer et ça promettait d’être assez délicat. Car qui croiraient que l'illustre Teso était aussi connu sous le nom (moins fameux) de Seto?
La prison leur pendait au bout du nez.
Elendë


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vengeance d'un esprit n'est pas si facile La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty

Contenu sponsorisé



La vengeance d'un esprit n'est pas si facile Empty
Revenir en haut Aller en bas

La vengeance d'un esprit n'est pas si facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» La Monade : ou comment se torturer l'esprit avec Leibniz
» « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie
» Esprit Servant de l'anneau
» Esprit Démoniaque || MANQUE LE KIT
» Peeves l'esprit frappeur [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan de l'Eau-