AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Lumière dans l'ombre ? [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Lumière dans l'ombre ? [pv] Mer 6 Oct - 18:59

Firewall, sa place. Le marché, agité, vivant. Les cris des marchands s'élevant au-dessus de tout, jusqu'à se confondre. Les rires ravis des enfants. Ici, un vendeur d'épices. Là, un marchand de fruits et légumes. Là encore, un oriental étalant une sompteuse collections de tapis colorés.
Et, au milieu de cette foule, un singulier personnage. Qui fait se lever les regards. Qui fait naître des murmures de toute sorte sur son passage.
Un guépard géant à ses côtés. Un faucon sur l'épaule.
Regard de velour noir. Masse de cheveux sombres.
Saïma, simplement. Saïma, dont le cimeterre s'était encore une fois retrouvé tâché de sang.
De sang innocent.
La jeune femme soupira. Apparemment, pas du point de vue de son père.

"Qu'Ilah Deymar me pardonne ! Cette démarche, ce guépard, ce regard..."

Saïma, surprise, se tourna vivement.
Le vendeur de tapis orientaux s'était agenouillé, et, le sourire aux lèvres, esquissa une révérence.

"Denën Galijah Anh Deymar, Saïma, princesse d'Orient, c'est un honneur."

Lorsqu'elle reconnut son interlocuteur, le visage de la jeune femme s'illumina d'un sourire.

"Enjhël, Endimär ! Ça faisait tellement longtemps, depuis que tu as quitté le clan."

Le regard de l'homme s'assombrit un bref instant.

"Votre père ne m'a-t-il toujours pas pardonné, Princesse ?"

Saïma se passa une main hésitante dans les cheveux.

"A dire vrai, je n'en sais rien. Mais Père ne semble toujours pas accepter le fait que j'aime Endora, et que j'y reste de plus en plus longtemps. Ton départ l'a beaucoup touché, je crois. Il t'aimait bien..."

L'homme hocha la tête, pensif. Lui et Saïma conversèrent encore un instant de tout et de rien, avant qu'Endimär ne repose ses yeux sur la jeune femme pour l'examiner avec attention. Puis, d'une voix hésitante, il lui demanda :

"Et vous, Princesse, qu'est-ce qui vous retient ici ?"

La question prit Saïma de court. Elle empêcha la première réponse lui venant à l'esprit de franchir ses lèvres, finit par murmurer, le regard baissé :

"Une infinité de choses plus insignifiantes les unes que les autres, mais, pour moi, tellement importantes..."

L'homme médita cette réponse en silence. Puis, scrutant le regard de Saïma, il finit par dire doucement :

"La lumière de vos yeux a disparu, Princesse..."

La jeune femme eut un triste sourire.

"Voilà déjà bien longtemps que mon soleil s'est voilé de sang, Endimär..."

Le sang de ses victimes. Le sang d'une personne qu'elle n'avait pas vu mourir, mais qui avait beaucoup compté à ses yeux.
Beaucoup trop...
Silencieux, Endimär l'observait. Il avait toujours vu Saïma souriante, fière et libre, insufflant courage et volonté à son peuple.
Qu'est-ce qui avait pu la détruire à ce point ?
Et qu'est-ce qui pourrait faire revenir la lumière dans son regard de nuit ?
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Mer 6 Oct - 23:33

Dans les rues de Firewall se promenait un jeune homme aux cheveux du soleil. La démarche sûre, pleine de force et de confiance, Nathanaël arpentait la ville qui serait désormais son lieu de retour.
Sa maison.
Il sourit.
Une maison où on l’attendait, une maison où les rires raisonnaient. Qui sait ? Peut être avait-il finalement trouvé sa place ?

Cela faisait quelques jours à présent qu’il avait officiellement intégré son post de sous-chef avec brio. A bien y regarder sa fonction n’avait rien à voir avec les stéréotypes que l’on pouvait s'en faire. En effet comme tous les nouveaux soldats le jeune homme se voyait devoir faire face à toutes sortes de blagues (rien de bien méchants rassurez-vous) mais aussi de passer par la réalisation de tâches pas toujours agréables, nécessaire à sa mise en condition en ce lieu. De la même manière il continuait encore à apprendre assidument l’art de manier une arme sans rechigner. Hors de question de devoir compter sur la protection d’autrui en cas de problèmes!
Cependant il avait beau être officiellement le supérieur, aujourd’hui personne ne craignait de s’approcher du garçon en lui donnant une tape amicale dans le dos pour ensuite faire la causette sur la dernière minette pas mal du coin.
Discussion gaies et animées qui attiraient toujours quelques nouvelles têtes à l’extérieure.
Mais aujourd’hui le jeune homme s’était décidé pour une visite en solitaire. Il apprendrait à se retrouver dans ce labyrinthe de rues… tout seul !
Dans son allure actuelle la seule différence consistait en ses vêtements. Arrivé en haillon, le garçon abordait maintenant une souple tenue foncée à l’emblème de l’armée. Or si le symbole faisait de lui un soldat, son habillement en montrait son grade supérieur.
Ainsi certains yeux se retournaient sur son passage. Ils observaient cet homme dont de drôle de rumeurs couraient à son égard. Lesquelles étaient vraies ? Lesquelles étaient fausses ?
Néanmoins Nat’ n’y prêtait pas attention, il avait l’habitude d’être fixé sous toutes les coutures par le passé, mais au contraire d’aujourd’hui, ceux d'avant étaient bien plus durs. Cela ne l’empêcha pas d’entendre un drôle de brouhaha.
Il vit alors certaines personnes, l’air peu rassurées, presser le pas dans la direction opposée à la sienne. Il fronça les sourcils, que se passait-il là-bas ?

- Tu as vu… c’était un guépard géant qu’elle a avec elle ! Disait-on outré.

- Comment a-t-elle pu même être autorisée à entrer dans la ville ? Rageait-on bruyamment.

Le semi-vampire mit un temps de compréhension considérable.
Un guépard géant…
Cela lui disait quelque chose…
Tilt.
Ses yeux s’éclairèrent soudainement.
Elle !
Et il s’élança vivement à travers la foule :

- Pardon, pardon. Excusez-moi.

Un guépard géant, possiblement un faucon. Ça ne devait pas être bien compliqué à trouver !
Là !
Ni une ni deux il se retrouva à ses côtés. Le sourire en banane, le garçon tendit les bras vers cette silhouette qui ne l’avait pas encore remarqué :

- SAIMA ! S’exclama-t-il joyeusement.

Or avant même d’avoir fini son mot il la prit vivement dans ses bras (sous les regards interloqués, autant du marchand à qui elle faisait la discussion que des passants), la souleva de terre et la fit tournoyer dans les airs autour de lui.
Qu’il était heureux de la revoir !
Se décidant enfin à la reposer, il la serra plus proche de son cœur encore. La pauvre, ne risquait-elle pas l’étouffement par cette agression affective inopinée ?

- Quoi ? Jeta-il aux badauds qui s’étaient arrêtés pour le dévisager.

Voyant la qualité de ses vêtements on s’empressa bien vite de poursuivre son chemin. Enfin il la relâcha :

- Alors, comment vas-tu depuis tout ce temps ? Demanda-t-il tout sourire.

Puis il sembla comprendre :

- Navré de vous l’arracher comme ça. Commença-t-il à l'adresse du marchand. Mais je ne vais malheureusement pas pouvoir vous la rendre de sitôt. Il s’est passé des tonnes de choses que je dois lui dire. Même si elle ne veut pas ! Se mit à rire le jeune homme.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Jeu 7 Oct - 19:27

Au début, lorsqu'elle se sentit soulevée de terre et que quelqu'un la fit tournoyer en la serrant contre lui, Saïma ne comprit pas.
Pas immédiatement.
Puis, quand il la relâcha...
Cette voix.
Ce sourire.
Ces yeux, d'un bleu profond comme l'océan.
Le regard noir de la jeune femme s'y plongea, comme pour vérifier si ce n'était pas elle, à son tour, la victime d'une illusion.

"Nathanaël..."

Lentement, sa main se tendit pour effleurer la joue du garçon, s'attarda dans les cheveux d'un blond presque blanc...

"Tu es..."

Puis, comme si elle n'attendait que ce signal, l'assurance que celui qui se tenait devant elle était là, et bien là, Saïma jeta ses bras autour du cou du jeune homme avec un cri.

"Vivant !"

Et elle riait, et elle le serrait à son tour, et les gens autour ne regardaient qu'eux, et elle s'en moquait bien.
Il était vivant.
Enfin elle desserra son étreinte, se recula de quelques pas, l'observa longuement, gravant sa nouvelle image au plus profond de son esprit.

"Comment ?.."

Le marchand, qui n'avait jusque là pas osé intervenir, demanda d'une voix presque timide :

"Princesse, c'est un de vos amis ?"

Saïma se tourna vers lui, un sourire aux lèvres, un sourire qu'il ne lui avait, de mémoire d'homme, encore jamais vu.

"Un ami revenu du Royaume des Morts..."

Endimär jaugea la jeune femme en silence, puis, doucement, sourit aussi.
N'était-ce qu'une impression ? Son regard lui paraissait déjà moins sombre...
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Jeu 7 Oct - 21:25

Saïma passa avec douceur sa main sur sa joue. Le jeune homme la laissa faire, le sourire continuellement aux lèvres.
Oui, il était vivant.
Ce fut alors elle qui fit éclater pleinement ses sentiments dans la rue. A son rire se mêla celui de Nathanaël qui l’accompagnait avec joie.
Interrompu par le marchand le garçon observa les deux personnes converser un instant.
Il trépignait intérieurement.
Aller ! Dis lui au revoir qu’on puisse discuter tous les deux !
Mais il se retint de montrer son impatience, il ne tenait pas à agacer la demoiselle dès les premières secondes de retrouvailles. Néanmoins… :

- Puis-je me permettre de vous emprunter cette jeun femme ? S’inclina Nathanaël en imitant le parfait gentleman. C’est que nous avons de fort nombreuses choses à dire.

Il se releva en souriant, comme pour se moquer de son propre comportement.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 8:29

Devant la demande du garçon, le visage d'Endimär se barra d'un grand sourire.

"Mais je vous en prie. Sheïman, et au plaisir."

"Sheïman, Endimär. Puisse ma route recroiser un jour la tienne."

Saïma darda son regard sombre sur la foule, qui s'écartait avec méfiance devant le guépard géant. Elle eut un soupir imperceptible, indiqua une direction à Nathanaël.

"Par là."

Ils eurent tôt fait de quitter la place bondée, parcoururent quelques petites rues adjacentes et silencieuses. Puis la jeune femme s'arrêta et se laissa tomber au pied du mur, les yeux fixés sur Nathanaël.
Son idée première avait été de chercher une auberge...
Mais elle ne tenait plus.

"Raconte."
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 15:40

- Quoi ? Demanda innocemment Nathanaël comme s’il ne voyait absolument pas de quoi, justement, il s’agissait.

Son sourire s’élargit et il s’accroupit en face d’elle pour ensuite redevenir sérieux :

- Je ne sais pas trop ce qui s’est passé en fait. Il parait, que je suis vraiment mort… Mais que la vie m’est revenue quelques secondes après. Comme si j’avais eu le droit à un petit bonus.

Il plissa les yeux en penchant la tête sur le côté. Dans le même temps il s'assit plus confortablement :

- Je pensais que les vampires descendaient des chauves-souris, il faut croire que ces trucs là descendent du chat. Ah ah ! Ça expliquerait pas mal de choses !

Comptant sur ses doigts il baragouina :

- Il y à la fois où … et puis quand j’ai … Il doit me rester encore trois vies ! S’exclama le jeune homme en riant. Hum. Se racla-t-il alors la gorge.

Il s’égarait (et pas qu’un peu), or Saïma n’aurait peut-être pas la patience d’attendre indéfiniment :

- Il y a eu plusieurs hypothèses. Reprit-il. Mais la seule qui me parait la plus vraisemblable est celle-ci : Tu te rappelles de cette sorte de tumeur que j’avais au cerveau et qui justement me condamnait au fur et à mesure qu’elle grandissait ? Lorsque j’y suis retourné après ma … mort. Elle avait disparut. On pense donc que ce serait en fait mes propres pouvoirs qui se développaient en moi.

Il s’agita soudainement comme pour chasser ces fastidieuses explications :

- Bref. La seule chose à comprendre c’est qu’au final je ne suis pas mort, que je me suis découvert vampire et loup-garou (un millénaire apparemment, tu connais ?). Mais que je dispose aussi de mes propres pouvoirs.

D’un air faussement modeste il gonfla le torse, se redressa en se passant une main crâneuse dans les cheveux et ajouta :

- Donc maintenant je suis un mec incroyablement sexy, charmant et puissant. Hum… je crois bien être devenu l’incarnation du type parfait tu ne crois pas ? ! Tu es tombée amoureuse de moi?

Mais sitôt qu’il eu dit cela il éclata de nouveau de rire et reporta son attention sur la jeune femme :

- Et toi ? Quoi de beau ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 19:17

Dos au mur, Saïma écouta avec attention Nathanaël
Bon, ses explications étaient quelques peu confuses... mais la jeune femme en saisit l'essentiel.

"Mi-loup, mi-vampire..."

Saïma était à peine surprise. Elle avait déjà vu tellement de choses étranges...
Et puis elle-même, sous de forts accès de colère, sentait parfois comme des crocs lui pousser...
Et alors ?
Qu'est-ce que ça changeait ?
Vampire ou non, loup millénaire ou non, Nathanaël restait Nathanaël.

- Donc maintenant je suis un mec incroyablement sexy, charmant et puissant. Hum… je crois bien être devenu l’incarnation du type parfait tu ne crois pas ? ! Tu es tombée amoureuse de moi?

La remarque du garçon, lancée avec humour, tira à peine un sourire à Saïma, la laissant plus pensive qu'autre chose.

"Je n'en ai pas le droit," lâcha-t-elle dans un murmure à peine perceptible.

Elle espérait, du moins, qu'il ne l'était pas pour Nathanaël...

- Et toi ? Quoi de beau ?

La jeune femme secoua la tête.

"Al Kher, rien, je crois... "

Du moins, rien de beau.
Tous ses actes avaient le goût du sang.
Mais ça, elle le taisait.
Personne n'avait à le savoir.
Et surtout pas Nathanaël.
Sortant de ses sombres pensées, Saïma releva ses yeux noirs et adressa un bref sourire au jeune homme.

"Shën Ghard, n'aurais-tu pas omis de me dire quelque chose ? Je ne suis pas sûre que n'importe qui puisse se promener dans Firewall avec une telle tenue..."
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 19:37

Le jeune homme aux cheveux quasi-blanc mit un instant à comprendre. En fait pendant quelques secondes il regarda carrément Saïma comme un demeuré puis…
Ah… Ah oui !
Il se ressaisit et se leva d’un bond. S’époussetant avec des mimiques de bourgeois il tourna alors sur lui-même en se faisant admirer :

- Je suis beau hein ?

Mais qu’avait-il donc à se vanter comme ça aujourd’hui ? Dans un sourire il tendit la main à son amie pour l’enjoindre à se lever tout en s'inclinant:

- Madame veuillez excuser mon impolitesse et me permettre de me présenter à vous. Je me nomme Nathanaël Kazushi, premier du nom (et sûrement le dernier) sous chef du clan du feu depuis quelques jours à peine.

Il se redressa vivement, inlassablement entrain de rire :

- On m’a dit que ça faisait mauvais genre de se balader en haillon, alors on m’a donné ça. A bien y réfléchir je préfère me promener comme ça qu’en caleçon…Et rigole pas ça m’est déjà arrivé ! J’avais l’air malin tiens… Ajouta-t-il faussement blasé. Au fait, tu sais, je parie que si je me transforme je suis plus gros que ta peluche ambulante!

Inutile de préciser que par ses mots il désignait le guépard.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 20:05

Devant les mots du jeune homme, Saïma ne put s'empêcher de rire.
Aïsha, une "peluche embulante" ?
Le fille d'Orient jaugea son guépard avec attention. Le félin devait bien atteindre 1m60 au garrot, de quoi effrayer, effectivement, la plupart des passants.
Saïma passa une main caressante sur le dos de l'animal et sourit au ronronnement sonore qui s'échappa de la gorge du guépard. Il est vrai qu'elle s'était habituée à le considérer plus comme un gros chat qu'autre chose...
Mais quand même.
Plus gros, certes, et encore... Saïma n'avait aucune idée du gabarit d'un Millénaire.
Mais plus grand ?
La jeune femme se tourna vers Nathanaël et lui adressa un sourire.

"Pari tenu."
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 21:40

Nathanaël augmenta encore son sourire :

- Ok ! Dit-il en tapant dans ses mains.

« Loup ?! »

Un aboiement intérieur lui répondit et le jeune homme s’enchanta. Aussitôt une épaisse fourrure beige recouvrit sa peau et sa morphologie elle-même se modifia à une vitesse telle que l’œil humain ne pouvait pas suivre.
D’un côté tant mieux, car une transformation lente ne devait guère être beau à voir. Ainsi donc, à la place du jeune homme se tint un loup clair immense, agrémenté d’une oreille noir.
Ses yeux infini se plantèrent un instant dans ceux de Saïma avec un air de malice.
Elle ne s’attendait pas à ce qu’il soit si imposant n’est-ce pas ?
La différence de taille n’était pas flagrante, en fait Nat’ paraissait même plus petit au vu de son allure beaucoup moins fine. En effet l’ancienneté de la race millénaire rendait ses loups assez large, très patauds sur les bords même. Mais quand Nat’ se rapprocha du guépard on pu distinguer que ce dernier était plus petit d’une dizaine de centimètre.
L’énorme loup jappa alors, abaissa ses deux pattes de devant et remuant la queue en invitation au jeu. Toutefois le loup redevint homme et…

- Ah ha…

Nathanaël se passa la main sur le visage :

- J’aurais dû me méfier, ils vont encore m’enguirlander.

Effectivement le garçon se retrouvait à présent en sous-vêtement devant la jeune femme. Il aurait pu en profiter pour lui faire admirer les muscles de son corps sous sa peau halé, mais là n’était pas son occupation première :

- Zut de zut de zut ! S’exclamait-il en ramassant les débris de vêtements qui avaient craqué à son passage en loup.

Puis sans prévenir il se releva d’un coup face à Saïma :

- Mais j’ai quand même gagné ! On avait parié quoi ?!
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 22:01

Saïma ne put réprimer une brève exclamation de surprise quand Nathanaël se transforma.
Un immense loup beige se tenait à présent devant elle. Lorsqu'il s'approcha du guépard, celui-ci eut un sursaut et se contracta, montrant vaguement les crocs, puis, en un geste de soumission, se coucha avec un feulement.
La jeune femme rit et caressa le félin avec amusement.

"Al Kher, le chat recule face au chien..."

Puis Nathanaël reprit forme humaine.
Hum...
Belle stature, ma foi.
Un peu gênée, Saïma détourna les yeux.
Pas pour longtemps. Nathanaël s'étant soudainement planté devant elle, la fille d'Orient ne put se soustraire à sa vision.

- Mais j’ai quand même gagné ! On avait parié quoi ?!

La jeune femme sourit et planta ses yeux noirs dans le regard bleu océan du garçon.

"Sahël, rien du tout. Mais puisque tu as gagné le pari..."

Pause. Saïma hésitait.
Oh, allez...

"Demande-moi ce que tu veux."
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Ven 8 Oct - 22:15

Nathanaël lui jeta un regard en coin :

- Je me doute que tu dois savoir particulièrement bien te défendre… Mais tes paroles sont un peu osées. Ok tu as Amich… Ashia… Achima … (je suis désolé peluche) bref ton guépard avec toi pour te protéger, toutefois il faut tenir ses engagements. Je pourrais très bien exiger de toi… toi !

Le garçon se mit à rire et soupira d’un air faussement contrarié :

- Ah ha… Mais je suis un honnête homme… Dans ce cas… Je t’ordonne de m’accompagner ! Dit-il en pointant son doigt sous le nez de la demoiselle. Pour le reste c'est une surprise!

Puis il remit sa main à sa place, il avait l’air fin avec tous ses morceaux de tissus dans la main :

- Hum, par contre je risque de faire une partie du trajet en loup sinon ça va encore piailler sur mon passage. Firewall va vraiment finir par me prendre pour un exhibitionniste si ça continues… Mais le chemin ne sera pas long.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Sam 9 Oct - 19:02

Je pourrais très bien exiger de toi… toi !"

Heu... Plaît-il ?
Saïma rit de bon coeur.

"Shën Ghard, navrée, je n'arrive vraiment pas à t'imaginer ainsi !"

Elle n'avait tout de même pas pu réprimer un léger rosissement des pommettes devant une telle déclaration, bien que, elle le savait, elle ne soit pas sincère.
En même temps, séduire la fille du dirigeant était une idée à proscrire chez les jeunes hommes de son peuple. Chacun savait que c'était le père, et le père seul, qui choisirait, au moment voulu, un époux à sa fille.
Alors, approcher Saïma ?
Quel fou oserait, sous peine de s'attribuer les foudres du paternel ? Foudres qui pourraient même s'avérer mortelles ?
La jeune femme secoua la tête pour chasser ces gênantes pensées. Elle se tourna vers Nathanël, lui adressa un sourire.

"Je te suis."
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 0:38

- Shën Ghard, navrée, je n'arrive vraiment pas à t'imaginer ainsi !

Nathanaël posa ses mains sur les hanches en soupirant :

- C’est vrai. Je suis un jeune homme tellement pur…

Ça blague le fit rire tout seul et finalement… se racla la gorge. Il serait temps qu’il arrête un peu de faire l’idiot :

- Bon dans ce cas on y va !

Disant cela le garçon se transforma alors en énorme loup et vérifiant d’un bref coup d’œil que Saïma le suivait, il s’élança dans la rue. Si quand on le connaissait on pouvait plus facilement prendre Loup pour une grosse peluche, lorsqu'on ignorait son véritable caractère il n’était pas difficile de prendre peur.
Voyant alors le mouvement de panique que cela créa il redevint humain.
Bon certes ce n’était guère pratique de se balader dans cette tenue en pleine ville, mais il valait mieux cela que de causer plusieurs mort au sein d’une foule cherchant à fuit un ennemi qui n’en était pas un. Et au moins de cette manière Firewall serait vite au courant de ses origines canines. Le duo (trio ?) mit peu de temps à parvenir au palais de la reine, là où Nat’ possédait lui aussi ses appartements, là aussi où se trouvait la garnison royale.
Les soldats, surpris, regardèrent avec des yeux ronds le bras droit de Viccy s’avancer en sous-vêtement. Bah, haussait-on alors les épaules, cela ne faisait que confirmer l’excentricité de leur supérieur. Puis l’on remarqua la demoiselle à ses côtés. Les sourires naquirent :

- Dis donc Nat’, tu nous amènes là une jolie demoiselle !

Mais avant que quiconque n’ait pu répondre, le semi-vampire avait passé son bras autour du cou de la jeune femme et rapproché d’elle :

- On ne touche pas elle est pour moi ! Rit-il.

Rire qui furent repris par quelques hommes :

- Tu as une sacrée méthode pour draguer toi ! Lui fit-on remarquer.

Relâchant sa prise Nathanaël tourna sur lui-même :

- C’est pour que l’on puisse admirer à quel point je suis sexy ! Plaisantât-il, mais reprenant son sérieux. Je vous expliquerais pourquoi je suis habillé comme ça… J’ai bien peur que deviez vous y habituer.

Et sans un mot de plus il entraina la demoiselle à sa suite, jusque dans les couloirs réservés à son poste :

- Tadaaaa ! Fit-il en écartant les bras. Tu en penses quoi ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 11:44

Saïma suivit docilement Nathanaël, qui l'amena bientôt vers le palais du clan du Feu, où les accueillirent toute la garnison. La jeune femme esquissa un sourire qui se teinta d'une légère gêne devant la remarque d'un des soldats.
Gêne qui s'accentua grandement lorsque Nathanaël lui entoura les épaules de son bras et déclara en riant qu'elle était pour lui.
Les hommes rirent avec lui. Saïma, elle, ne rit pas. Elle s'écarta en silence, plus troublée qu'elle n'aurait espéré l'être.
Puis le garçon l'amena dans les couloirs du palais, avant de s'arrêter et de lui faire admirer le lieu où ils se trouvaient. La jeune femme eut un sourire.

"Impressionnant."

Son regard sombre et critique se promena sur les décorations luxueuses mais choisies avec goût, puis se reposa sur Nathanaël, qui, une fois n'est pas coutume, était resté immobile.

"Ah, il y a une question que je ne t'ai pas posée tout à l'heure... Comptes-tu toujours... rentrer chez toi ?"

Sa voix avait des accents neutres, mais l'amertume se lisait dans ses yeux noirs, qu'elle détourna vite.
Pourquoi diable Nathanaël était-il le seul qu'elle n'arrivait pas à regarder longtemps dans les yeux ?
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 12:04

Le jeune homme laissa Saïma visité le lieu sans mot dire. Toutefois son sourire s’effaça quand elle posa sa dernière question. Ses imbécilités précédentes étaient-elles tout simplement dues au fait qu’il désirait oublier cette interrogation ?
C’est donc avec un visage sérieux qu’il s’avança à son tour dans la pièce et répondit en un soupir:

- Je ne sais pas… Je ne sais plus. D’un côté tout m’y poussent, j’ai vécu tant d’années là-bas, j’y avais mes amis, ma famille (même si elle n’était pas nombreuse), c’était un endroit que je n’avais jamais imaginé quitté. Pas indéfiniment en tout cas.

Il s’adossa contre l’un des murs :

- Ici je ne suis qu’un étranger. Je n’ai pas grand-chose à faire, on ne m’a appelé que pour réaliser une mission que je refuse.

Un instant les yeux de Nathanaël s’assombrirent :

- Mais bizarrement… je me sens bien mieux ici que chez moi. A Endora on m’accepte pour ce que je suis, on n’en a rien à faire que je sois blond, grand et un peu idiot sur les bords. J’ai mes faiblesses, et ces hommes en bas que je ne connais que depuis quelques jours me soutiennent déjà pour les combler. Ils m’aident à aller de l’avant. Je ne sais pas si tu comprends le sens de mes paroles. Mais c’est un sentiment étrange et agréable que de se sentir à sa place dans un endroit inconnu.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 17:38

Devant les mots de Nathanaël, la jeune femme eut un triste sourire.

"C'est, je pense, beaucoup mieux que de ne pas se sentir à sa place dans un lieu connu. Après..."

Elle hésita un instant, ses grands yeux noirs fixant le plafond.

"Peut-être que ton coeur te dicte de retourner près des tiens. Dans ce cas, suis cette demande. Et si tu trouves un moyen de rentrer... Peut-être trouveras-tu un moyen de revenir ici, qui sait ?"

Comme elle, qui pouvait naviguer à sa guise entre deux mondes.
Enfin, à sa guise...
Saïma voyait se rapprocher dangereusement le moment où elle devrait dire adieu, pour de bon, à Endora.
Alors, égoïstement, elle espérait que Nathanaël ne trouve pas le moyen de rentrer chez lui avant que ce moment n'arrive.
Qu'il reste.
Juste encore un peu...
La fille d'Orient resta plongée dans ses sombres pensées quelques instants, avant de fixer de nouveau son regard sur Nathanaël.

"De quelle mission parlais-tu ?"
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 19:14

- Peut être… Répondit un Nathanaël perdu dans ses pensées. Peut-être…

Mais Saïma le tira plus ou moins brusquement de sa rêverie, de nouveau ses yeux s’assombrirent, plus longuement et plus franchement cette fois-ci :

- Je suis mi-loup, mi-vampire comme je te l’ai déjà dis. Et comme je n’ai pas de chance c’est deux races se détestent. Enfin les loups-garous millénaires ne peuvent supporter un certain clan de vampire dont est issu l’un de mes parents… et inversement. Des deux côtés ils croient en une espèce de prophétie qui dicterait que quand le fils des deux traitres (mes ancêtres donc) pointerait le bout de son nez, il décidera du sort des deux partis. En gros ils veulent tout les deux m’avoir à leur côtés pour lancer une offensive finale et exploser le camp adverse… Sauf que moi je ne suis pas un assassin et que je refuse complètement l’offre. Ils pourront faire ce qu’ils veulent de moi, je ne céderais pas.

Son regard se tourna vers la jeune femme, se rendant soudain compte qu’après tout ce temps de séparation la discussion avait viré sur un sujet funeste :

- Bon, c’est pas grave ! S’exclama-t-il en reprenant sa bonne humeur. C’est comme ça on y peut rien et je me débrouille très bien ! On ne va pas s’amuser à se pêter le moral aujourd’hui ! On vient de se retrouver ! Que veux-tu faire ?! Tu sais ? J’ai une baignoire tellement grande que je pourrais m’en servir comme piscine couverte. Un jour, et je suis très sérieux, je crois bien que je vais me perdre ici… Il faudrait que j’installe des plans sur les murs, ça m’aiderait pas mal…

Et tout ceci fut bien évidement clamer avec la plus grande des sérénité.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 20:10

Saïma rit doucement. Elle préférait voir Nathanaël tout sourire, plutôt que sérieux et sombre.
Mais son rire sonnait faux. Une phrase du jeune homme résonnait dans son esprit, sans qu'elle arrive à s'en défaire.
Je ne suis pas un assassin...
A nouveau cette sombre envie, que celle de se planter un poignard dans la gorge, au niveau de la marque du scorpion.
Moi si, Nathanaël... Moi, oh mon dieu, si seulement... Moi, je suis un assassin.
Mais ça, tu n'as pas à le savoir.
La jeune femme adressa un sourire au garçon, un sourire qui voilait de tristesse ses yeux noirs.

"Tu me fais visiter ?"
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 21:38

Nathanaël s’arrêta un instant.
Saïma… il ne pouvait pas l’ignorer plus longtemps..
Ce regard. :

- Je veux bien mais avant ça…

Il se mit à sa hauteur et demanda en plongeant ses yeux dans ceux de la jeune femme :

- Qu’est-ce qui ne va pas ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 22:14

Evidemment.
A cet instant, elle n'avait pas pu réprimer sa rancoeur.
Il l'avait vue.
Tant pis.

"Elsën. Je... Tu n'as pas à t'inquiéter de ça. Ce n'est rien, vraiment rien du tout !"

Elle secoua la tête, s'écarta.
Trouver un mensonge, n'importe quoi qui puisse justifier...
Mais Saïma n'avait jamais su mentir.
Tu n'as pas à le savoir. Pas toi, Nathanaël, si gentil, si accueillant, si honnête, encore si pur. Pas toi.
Pitié. Pas toi.
La jeune femme ferma les yeux.
Puisa une force dans le sourire de sa mère, resté à jamais présent dans son esprit.
Les rouvrit. La tristesse de son regard noir s'était estompée.
Elle eut un léger sourire. Le sourire que lui inspirait la bonne humeur perpétuelle de la femme qu'elle avait chéri plus que tout au monde.
"Un si joli visage, Saïma, ne doit pas rester voilé."
Prise d'une inspiration subité, la fille d'Orient saisit avec autorité la main de Nathanaël.

"Al Kher, si tu ne te décides pas, je visite seule !"
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Dim 10 Oct - 22:54

Mouais…
Nathanaël n’était pas complètement convaincu, toutefois il s’abstint de commentaire. Qui était-il pour se permettre de s’imposer comme ça à elle. Et puis si elle pleurait… il ferait en sorte de la faire rire !

- OK ! On y va !

De là il la guida à travers les couloirs, la laissa se promener dans les salles avant de changer de pièce, jusqu’à la fameuse salle de bain.
Là encore il la laissa le devancer, puis un fin sourire naquit sur ses lèvres. Il couru vers le rebord de la piscine, on aurait pu croire qu’il irait seul…
On aurait pu croire.
Le jeune homme bifurqua brusquement et saisissant Saïma à la taille se jeta dans l’eau.
Le couple y atterrit avec fracas.
Mais juste avant qu’ils ne crèvent la surface on pu distinctement entendre le grand éclat de rire du garçon.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Lun 11 Oct - 14:07

Saïma entra dans la salle d'eau, étudia avec attention le bassin d'eau claire qui s'étendait sur une bonne surface.

"Effectivement, c'est grand... Hé !!"

Elle n'eut que le temps de pousser un cri de surprise, Nathanaël l'avait saisie par la taille et s'était jeté à l'eau avec elle. Saïma remonta rapidement à la surface et rejeta sa masse de cheveux noirs en arrière, riant malgré elle.

"Eïlh, c'est déloyal !"

Sa robe de lin clair lui collait à la peau, mettant, si l'on puit dire, encore plus en valeur ses courbes féminines. La jeune femme se tourna vers Nathanaël, l'air faussement fâché.

"Shën Ghard, tu oublies que si toi tu peux te changer quand tu veux, moi je n'ai que cette robe ! Je fais comment, maintenant ?"

Elle s'appuya contre le rebord, faisant mine de réfléchir tout haut.

"J'aurais pu créer une porte et rentrer chez moi pour me sécher, il fait assez étouffant au milieu des dunes... Mais là-bas, c'est la nuit. Ça ne tient pas."

Elle donna une légère tape sur la nuque du garçon.

"Tu m'as mise dans cette situation, à toi de m'en sortir. Je n'ai pas vraiment envie de me présenter ainsi devant les soldats."
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Lun 11 Oct - 20:06

Nathanaël barbota joyeusement dans sa piscine, enfin baignoire, oh et puis zut ! Un jour il inviterait le palais ici et ils feront tous la fiesta !
Parce que rien que la présence de Saïma rendait la chose beaucoup plus plaisante.
Ou alors c’était tout simplement LA présence de Saïma qui rendait LA chose plaisante… Sans se préoccuper plus que ça de ses pensées inintéressantes Nathanaël sortit en dégoulinant d’eau.
Reflexe canin (ou masculin ?) il s’ébroua et secoua vivement la tête.
Le voila un peu plus sec. D’où l’avantage de ne pas porter beaucoup de vêtements :

- J'aurais pu créer une porte et rentrer chez moi pour me sécher, il fait assez étouffant au milieu des dunes... Mais là-bas, c'est la nuit. Ça ne tient pas. Tu m'as mise dans cette situation, à toi de m'en sortir. Je n'ai pas vraiment envie de me présenter ainsi devant les soldats.

Le garçon tourna la tête vers la jeune femme.
Ah oui... Il n’avait pas vraiment pensée à ça… Mais la vie serait-elle drôle s’il fallait incessamment se soucier de tous les points négatifs avant de se décider à réaliser une bêtise ?

- Euh…Commença le garçon.

Puis soudainement il frappa dans ses mains :

- Ne bouge pas ! Je reviens !

Et ni une ni deux le semi vampire disparut de la pièce. Se précipitant dans sa chambre il ouvrit tiroirs sur tiroirs avant de trouver ce qu’il désirait. Il revint alors voir la jeune femme à qui il lança ses trouvailles :

- Ça risque d’être un peu grand pour toi, mais c’est tout ce que j’ai pour l’instant. Tu excuseras les couturiers, ils ne savent pas encore quel est mon type de femme, donc ils n’ont pas confectionné les habits de mes futurs maitresses.

Et fier de sa connerie (pour changer) Nathanaël rit de nouveau:

- Bon je m’éclipse, moi aussi j’ai des vêtements à mettre…

Il laissa là Saïma avec les affaires qui lui appartenaient pour se rendre encore une fois dans sa chambre.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv] Mar 12 Oct - 19:05

Saïma étudia avec circonspection les vêtements laissés par Nathanaël. Une ample chemise, un pantalon de toile. Trop grands pour elle, mais mieux que rien.
La jeune femme saisit une des nombreuses serviettes pliées à côté du bassin et se sécha rapidement et dans la mesure du possible. Elle enfila, par-dessus ses sous-vêtements mouillés, la chemise de Nathanaël et, après une hésitation la resserra à la taille à l'aide d'une fine ceinture en cuir ouvragé qu'elle portait avec sa robe. Puis étudiant l'ensemble avec attention -rien à faire, c'était quand même trop court-, elle opta pour le pantalon avec un vague soupir fataliste.
Une fois ceci fait, la jeune femme, ne sachant trop où aller, descendit dans la cour où l'attendaient son faucon et Aïsha, qui darda son regard doré sur l'accoutrement de Saïma.

"Pas de commentaires."

Le félin détourna les yeux puis bailla d'un air innocent. Saïma sourit.
S'appuyant contre le mur, elle observa pensivement les allées et venues. La plupart lui jetaient un coup d'oeil surpris, puis reprenaient leur chemin, indifférents. Quelques soldats s'arrêtèrent et l'observèrent de loin.
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lumière dans l'ombre ? [pv]

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Lumière dans l'ombre ? [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan du Feu-