AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyDim 5 Sep - 21:53

HJ/ Le titre est pourri, mais je voyait pas quoi mettre alors ... ><


Elvir s'éveilla à l'aube. Aussitôt il s'habilla et sortit de la demeure de son père. Le vampire voulait éviter les longs adieux : premièrement parce qu'il n'était pas à l'aise avec ça et deuxièmement ... parce qu'il n'aimait pas ! En plus, la fondatrice était surement impatiente de découvrir la bête. Si seulement le monstre pouvait l'avaler ... Ça serait une bonne chose de faite tiens !
Tout en ayant des pensées joyeuses, le vampire arriva sur la place où le dragon avait dormi. Elvir jeta un rapide coup d'œil aux alentours. Il n'avait rien détruit. Chier !

Le vampire passa rapidement à côté du dragon (qui s'était redressé en le voyant arriver) et fit un rapide constat de sa situation.
Les plaies de son ventre étaient guéries mais ses ailes étaient encore endommagées. Ça se rétablirait avec le temps de toute façon.
Passant devant le dragon, Elvir essaya de lui transmettre quelques pensées toutes joyeuses elles aussi.

#Si tu as faim, te gênes pas, mange tout ceux que tu veux, sauf mon père !#

Il avait déjà piétiné sa mère, ça suffisait les c*nneries !
Mais à la grande déception du vampire, le dragon ne bougea pas d'un poil. Bien sur il regardait d'un mauvais œil les vampires qui s'approchaient trop de lui, mais apparemment ... il ne désirait pas les manger.
Elvir poussa un soupir, déçut, puis se mit en route pour sortir des limites de son Clan.
Au tremblement qu'il ressentit, il comprit que le dragon le suivait. Bonne nouvelle, il n'aurait pas besoin de lui parler de tout le voyage !
Car oui, il allait devoir faire de grands détours pour éviter de se faire remarquer. Déjà qu'avec un loup géant, bon ça passait juste, alors avec un dragon noir en plus ... je vous laisse imaginer la galère.
Ok d'habitude il s'en fout, mais faut pas exagérer non plus quand même !
---
Loin de là, le Loup avait bien dormi. Il avait traqué et manger un beau cerf, bien dodu et s'en était même enfiler un deuxième. Depuis le temps qu'il n'avait pas pu manger entièrement ses proies (Elvir lui en piquait la moitié), ce repas lui avait fait du bien. En gros, il avait retrouvé ses instincts de bête sauvage, féroce, indomptable.
Il avait hurlé une bonne partie de la nuit (généralement à proximité d'habitations) terrifiant ainsi les villageois. Il hurlait, courrait rapidement de l'autre côté du village, hurlait et recommençait.
Vása s'amusait comme un louveteau foufou.

Et maintenant ?
Il retournait vers le village où Elvir l'avait laissé la veille, comme un chien docile retourne voir son maitre.
Non mais franchement, pourquoi avait-il dormi là-bas. Vása était allé voir un peu se qui se passait, mais le raffut avait pris fin, et personne ne sortait. Le Loup était resté longtemps, avec l'intention de rentrer voir où était passé ce foutu vampire, mais un des gardiens du Clan avait repéré le Loup et l'avait forcé à s'enfuir.
Mais qu'il le recroise maintenant et il allait morfler !
---
Elvir passa ce qui fut pendant un temps les portes de son Clan, suivit du dragon. Devant lui, Vása attendait, assis. Cependant lorsqu'il vit le dragon noir derrière le vampire, le Loup se releva, prit peur, voulut se montrer agressif, mais un geste de la main du vampire l'en dissuada.
En passant à côté de lui, Elvir lui murmura un

"Il est avec nous."

peu rassurant.
Coup d'œil vers le dragon.
Coup d'œil vers le vampire.
Coup d'œil vers le dragon.

Mais il est fou ou quoi ???
Vása bondit jusqu'au vampire qui marchait à grands pas, apparemment pressé.

#Hé ! Où on va ? Pourquoi on a un truc comme ça derrière nous ? Tu es fou ?#

#On le livre à la fondatrice et on s'en va.# Fit le vampire tout en continuant de marcher.

#Mais elle était pas ... ?#

Elvir s'arrêta net, se retourna et se pencha un peu pour être à la hauteur de la gueule du Loup. Tout en faisant les gestes qui vont avec, Elvir engueula Vása.

#Ça suffit, maintenant tu m'écoutes ! La fondatrice s'est barrée en laissant le monstre ici. Il a tué ma mère, j'ai du le dompter pour aller ensuite le livrer à cette c*nnasse pour qu'elle soit contente et qu'elle me foute la paix ! Alors maintenant t'es gentil, mais tu la ferme !#

Le sang de Vása ne fit qu'un tour. Il montra les crocs et se propulsa en avant, renversant le vampire. Les babines retroussées, la gueule à cinq centimètres du visage d'Elvir, le Loup s'efforça de garder son calme pour ne pas le bouffer.

#Tu va commencer par te calmer, parce que je te jure que si tu continue comme ça, ça va mal finir.#

#C'est sensé être des menaces ?#

Un grognement inquiétant du Loup répondit à Elvir. Celui-ci eut un sourire en coin.

#Pas mal, tu fais presque peur. Continue de t'entrainer.# Fit-il en le repoussant.

#Continue de faire le malin, mais tu va voir. Un jour une personne plus forte que toi te règleras ton compte une fois pour toute. Tu faisais pas tellement le fier devant les filles tu te souviens ? Si elles ne t'ont pas achevées c'est parce qu'elles avaient pitié de toi.#

Elvir envoya un regard noir au Loup. Celui-ci ne frémit pas.
Le vampire préféra se remettre en marche plutôt que continuer à débattre avec cet animal. Pendant tout le temps de leur dispute le dragon n'avait pas bougé, mais il aurait pu les avaler tout les deux en un coup. Baisser ainsi sa garde avait humilié le vampire. Pas la peine de rajouter le souvenir des deux femmes.
Dès que le vampire fit un pas en avant, le dragon se mit à avancer. Vása suivait, entre les deux. Pas trop près du dragon, mais pas trop près du vampire non plus.

***

Après plusieurs jours de marche le trio sanglant arriva en vue des montagnes rocheuse, et donc, des grottes de cristal.
Pourquoi "sanglant" ?
Il faut revenir un peu dans le temps pour avoir l'explication.

- Quelques jours plus tôt -

Un passage à proximité d'un village. Les humains qui le peuplaient avaient aperçu la tête du dragon (forcément, il est grand pépère ^^"). Aussitôt ils s'étaient enfuis.
Réflexe humain.
Réflexe logique.
Mais problème.

Le dragon n'avait pas suivi pas à pas Elvir pendant tout le voyage. Parfois il avait bifurqué, mais le vampire le rappelait parfois, par la pensée.
Pour en revenir aux humains : ils s'étaient rués dans la gueule du Loup. Lui et Elvir étaient sur le chemin du village, à l'opposé de l'endroit où passait le dragon. Et ça faisait longtemps qu'ils avaient pu apprécier la chair tendre des hommes. Alors voir un troupeau d'humains courir vers eux les emplit d'une joie sans nom.
Le Loup bondit en avant en grondant tandis que le vampire créait une gigantesque barrière de Feu derrière lui. Ça allait être amusant.
Comme une seule personne, les humains stoppèrent net. Un sourire sadique naquit sur les lèvres du vampire.
Le Loup hurla.
Le dragon entendit. Cru qu'on l'appelait. Arriva et découvrit un plateau-repas.
Le Loup bondit en avant. Il avait faim. Il y avait suffisamment d'humains pour les rassasier le vampire et lui. Le dragon irait voir ailleurs s'il n'était pas content.
Les humains hurlèrent de peur. Certains levèrent leurs poings, se mirent en garde, mais que pouvaient-ils faire contre un loup affamé de un mètre cinquante, un vampire sadique qui voulait les vider de leur sang, et un dragon qui les gobait s'ils reculaient trop ?
Rien.
Absolument rien.

- Quelques jours plus tard -

La fondatrice observait, cachée dans les grottes, le vampire qui arrivait. Alors comme ça il avait réussi à dompter le dragon ... Il avait réussi là où elle avait échouée. Elle. La fondatrice du Clan Aÿmar ! Il paierait pour ça.
La fondatrice se téléporta à environ deux mètres du vampire. Ce dernier et le Loup s'arrêtèrent. Le dragon continua à avancer jusqu'à ce que la fondatrice soit à portée.
Celle-ci prit alors la parole.

"Finalement. Tu as bien fait de naitre." Elle observa un instant le dragon noir puis reprit. "Belle bête. Tu as vraiment réussi à le dompter ?"

Le ton employé signifiait plus "c'était un coup de chance ?" que "bravo !"
Elvir fronça les sourcils.

"Dites-vous bien que partout où vous échouerez, je réussirais. Je suis meilleur que vous, d'ailleurs je suis meilleur que la plupart des vampires du Clan. Le fondateur l'avait remarqué et c'est pour cette raison qu'il m'a nominé comme son héritier."

"Tais-toi insolent !"

La voix de la fondatrice claqua dans l'air.

"Et si je n'en ai pas envie ?"

La femme éclata de rire.

"Parce que tu crois sérieusement avoir le choix ?"

Elvir eut comme un mauvais pressentiment. Il voulut serrer le poing.
... Impossible ?
Que ? Quoi ? Comment ?

Alors qu'Elvir cherchait comment cela avait pu se produire, il se rappela que la fondatrice avait la capacité de figer les choses pendant un moment.
Le vampire essaya de bouger chaque partie de son corps. Ah, sa tête bougeait. Il jeta un coup d'œil au Loup. Lui aussi semblait figé. Décidément, Elvir n'aimait pas cette situation !
La fondatrice s'approcha. Une lueur étrange brillait dans ses yeux. Elle s'arrêta à quelques centimètres du jeune vampire. Celui-ci montra les crocs, mais cela n'avait aucun effet sur la vampire. La vampire posa ses deux mains sur les épaules de Elvir puis fredonna une étrange mélopée.

Le décor bascula, le noir se fit.
Elvir était cette fois totalement incapable de bouger. Seuls ses yeux, rouge sang, étaient actifs. Elvir était seul, éclairé par ce qui ressemblait à un projecteur.

"Toi qui es né comme un miraculé dans ce Clan qui détestait les enfants, je te condamne."

Cette voix !
La fondatrice apparut devant lui et s'approcha. De nouveau, elle s'arrêta à quelques centimètres de la tête du vampire.

"Tu as privilégié de la protection du fondateur et de tes parents, mais ici tu n'as plus personne pour t'aider. Je te maudis."

Elle approcha ses lèvres de celles du vampire.
Ah ! Si seulement il pouvait reculer ! Ou juste tourner la tête.
La vampire bifurqua. Au lieu d'embrasser les lèvres, elle opta pour le cou du vampire, puis descendit jusqu'à son avant-bras droit.
Là, elle planta ses crocs et but plusieurs gorgées de sang.
S'il avait pu hurler, Elvir ne se serait pas retenu. Seulement, ses lèvres étaient comme collées l'une à l'autre avec de la super glu.
Après plusieurs minutes, la vampire retira ses crocs au grand soulagement du vampire, puis l'embrassa avec force. Même s'il avait eu la capacité de bouger, il n'aurait pas éviter le baiser. Il était trop faible pour bouger et son sang continuait à couler à flots de son bras.
La fondatrice stoppa son baiser et embrassa la plaie avant de l'embraser. Elle aurait pu s'infecter sinon.
Sauf que le vampire commençait à trouver la douleur insupportable.

"Là où tu échoueras, je réussirais. Tu es condamné désormais. "

La vampire regarda quelque chose derrière Elvir, puis fit en bond en arrière. Aussitôt, la lumière revint. Elvir s'écroula sur le sol, face contre terre, suant à grosses gouttes, respirant avec difficulté.
Elle voulait le tuer ou quoi ?
Le vampire réussi à se tourner sur le côté, et ce qu'il vit le laissa sans voix (de toute façon il n'avait plus la force de parler) :
Le Loup s'était mis entre lui et la vampire. Si l'illusion avait stoppée pour Elvir elle avait donc aussi stoppée pour Vása. Bonne nouvelle.
Parce que dans son état, ça allait être difficile de se défendre seul.
Un peu dans les vapes, Elvir entr'aperçu la fondatrice tenter de s'approcher de dragon.
Il le savait ! Il l'avait dit ! Un dragon noir n'obéit pas à deux personnes. Après plusieurs tentatives pour la croquer, le dragon opta pour un barbecue. Sans plus de succès.
Elvir tenta de se relever. Il réussit à se mettre à genoux. La tête lui tournait, il avait envie de vomir.
Il observa la fondatrice un moment, cligna des yeux, puis ne la vit plus.
Elle avait encore disparu.

Donc Elvir se retrouvait avec un Loup, un dragon noir, une malédiction dont il ignorait encore la conséquence, un bras en sang, et une nausée comme il n'en avait jamais connu.

V'là la journée ...
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyJeu 23 Sep - 19:56

Isas marchait là, d’un pas tranquille et le bras toujours bandé.
Cela faisait quelques jours à présent qu’il avait croisé Illena, la drôle de dame et s’était battu contre un monstre des marais peu ragoutant.
Mine de rien c’était de bons souvenirs.
Les pulsions meurtrières apaisées grâce à ce récent combat de niveau, l’elfe avait presque un air plus aimable que d’habitude.
Presque, n’exagérons pas.
A ses côtés Ingwë avait pris une taille un peu plus imposante qu’à la normal. De petit chiot il était passé à gros chien, très gros chien.
Leur marche se déroulait donc en étant entrecoupée de silence et de discussion dont le thème était tout et rien.
En fait Isas était tout simplement, et étrangement de bonne humeur. Chose suffisamment rare pour que le griffon veuille en profiter.
Soudainement le couple releva le nez.
Des inconnus :

# Viens ! Viens on y va !#

L’elfe soupira pour la forme mais suivit son camarade. Au loin une silhouette se dessina, elle n’avait pas l’air en très gaillarde. Si Ingwë galopa vers elle, Isas arriva d’un pas tranquille :

# Ça va monsieur ? Vous avez besoin d’aide ?#

HJ/ Désolée je ne savais pas trop comment le faire débarquer^^’.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyJeu 23 Sep - 23:25

Pendant près d'une demi-heure, Elvir eut l'impression que la planète sur laquelle il se trouvait accélérait sa course de façon affolante. La nausée ne lui passa que bien après, mais au moins, il pouvait déjà tenir debout. C'était déjà ça !
Vása était toujours très méfiant vis à vis du dragon. Après tout, il pourrait très bien les gober en un instant Elvir et lui. Dès que ledit monstre s'approchait, le Loup grognait, ce à quoi répondait immédiatement le dragon par un autre grognement. La seule raison pour laquelle il n'avait pas encore bouffé Vása était que celui-ci semblait sous la protection du vampire.
Lorsque Elvir fut en état de tenir debout sans avoir besoin d'un arbre, il s'approcha du dragon noir et posa une main sur son nez.
S'il essayait de le déchiqueter maintenant, que se passerait-il ? Mais s'il restait sans rien faire, cela voudrait-il dire que Elvir serait obligé de le garder ?
Après quelques secondes, le dragon ronfla, expira une fumée noire de ses naseaux, mais ne fit rien d'autre qui pourrait porter préjudice à la santé du vampire.

Mouais ... il allait devoir se le coltiner pour un bon moment ...
Elvir retira sa main et réfléchit quelques temps. Un Loup géant était déjà suffisant pour attirer l'attention, pas besoin d'un deuxième géant.

"Il va falloir que tu t'en ailles."

Posant ses yeux rouge sang dans ceux du dragon, le vampire continua.

"Mais reste à disposition. Si j'ai besoin de toi, je te le ferais savoir. Et dans ce cas là, tu auras intérêt à rappliquer en quatrième vitesse.

Le dragon gronda. Il n'était pas un esclave. Il n'avait pas à obéir à ce bipède au doigt et à l'œil.
Cependant, la perspective de garder sa liberté parut plaire au dragon.
Celui-ci déploya ses ailes, s'envola rapidement, et disparut presque aussitôt, petite tâche sombre dans l'immensité du ciel.

#Il me plait pas.#

#Va falloir t'y habituer, car pour les longs déplacements, je ferais appel à lui.#

#Tu comptes quand même pas me faire monter là dessus j'espère ?#

Le vampire eut un sourire en coin. Il imaginait bien Vása sur le dragon. Ce serait une situation comique s'il pouvait s'entendre, car dans la conjoncture actuelle, il y avait plus un risque de "chute accidentelle" que de vol en douceur pour le Loup.
A la tête que faisait le vampire, Vása bondit.

#Me dis pas que l'idée t'a effleuré l'esprit quand même ???#

Avec un faux sourire innocent, Elvir répondit un

"Nooooooon."

qui sonnait faux lui aussi.
Énerver le Loup l'amusait, il aimait le charrier. Preuve qu'il commençait à l'apprécier.

#Et tu comptes faire quoi pour ton bras ?#

Ah c'est vrai ... il était encore blessé. Si le Loup s'inquiétait pour lui, tout allait bien alors.

#Ça guérira.# Fit simplement Elvir.

Le vampire cessa de regarder le ciel, puis tourna les talons, revenant vers Vása. Une fois à sa hauteur, il s'assit. Le Loup avait été tenté de l'imiter, mais il avait flairé quelque chose.

#J'ai déjà senti cette odeur.#

Elvir ferma les yeux, et se concentra sur son odorat. Le vampire était gêné par l'odeur de son sang. Il ne parvenait pas à déceler d'autre odeur que la sienne et celle du Loup. Haussant les épaules, il laissa tomber, et délégua cette tâche à Vása.

#La première fille que tu avais affronté. Elle avait un animal qui portait la même odeur.#

Elvir rouvrit les yeux brusquement. Sans-odeurs était ici ? Il allait pouvoir faire en sorte que le combat se finisse alors. Le vampire se releva. Ça allait être intéressant.
...
Mais c'était quoi ça ? Un griffon de la taille d'un chien était apparu et galopait vers eux.

#C'est ça que tu as senti ?# Lança Elvir, ironique au Loup à ses côtés.

Ce dernier ne répondit rien, mais grogna quand la boule de poil fut proche.

#Ça va monsieur ? Vous avez besoin d’aide ?#

"Je donne vraiment l'impression d'avoir besoin d'aide ?" Fit le principal concerné en envoyant un regard glacial au griffon.

Le Loup, de son côté, était en train de se demander ce qu'il devait faire : rire ou pleurer ?
Si le griffon lui proposait de l'aide, c'est qu'il avait l'air faible. Or on pourrait les attaquer facilement. Mais en même temps, voir le vampire en état de faiblesse amusait le Loup.
Se disant que la bestiole devait être gentille, il décida de rire.
Mais lorsque l'humain qui accompagnait le griffon arriva, Vása cessa aussitôt de rire sous cape et reprit son air menaçant.
C'est qu'il n'avait pas l'air amical le bonhomme, et s'il voulait attaquer Elvir, il le pourrait sans aucun problème.
...
Ah quoique ... Il avait un bras en moins lui aussi. C'était donc ça l'odeur qui accompagnait celle du griffon ? Un sang différent de celui du vampire.

Ce dernier s'était désintéressé du griffon puisqu'il n'avait rien à lui dire, et lança un regard froid à l'autre.
Le tuer ?
Pourquoi pas ...
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyVen 24 Sep - 17:05

Ingwë se retint à temps de bougonner :

#Oui.# Répondit-il très franchement. # On dirait presque que vous allez mourir sur place. Isas s’y connait très bien en plante vous savez (Isas c’est le bonhomme qui fait peur derrière moi.) alors je suis sûr qu’il peut vous faire une petite pommade ou un revigorant très efficace.#

Ledit Isas, lui, ne porta que vaguement attention à son compagnon. Enfin si, il lui prêtait attention, mais à la différence de ce dernier il avait parfaitement conscience de jouer en terrain miné. Raison pour laquelle ses yeux se posaient de façon plus attentive sur le vampire et le loup.
C’était un tueur lui aussi.
Deux tueurs l’un en face de l’autre.
Des tueurs blessés.
Chacun à un bras fallait-il croire. L’elfe réfléchit un instant :

- S’il faut combattre autant attendre d’être tout deux guérit. Dans le cas contraire nous ne pourrons pas pleinement en profiter.

Simple phrase. Mais Isas le sentait comme lui. Peut être avait-il tord, mais si ses pensées penchaient vers la vérité alors il appréciait autant que lui être mis en situation de difficulté. Difficulté qu’il fallait surpasser. Surpasser pour gagner. Devenir plus fort encore.
Il n’y avait rien de plus éblouissant qu’un beau combat où deux adversaires de hauts niveaux, de force égale, se disputaient la victoire.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyVen 24 Sep - 20:51

La réponse du griffon ne plu pas à Elvir. Et pas qu'un peu. Même si la description du dénommé Isas fit doucement rire le vampire, celui-ci faillit étriper sur place la boule de poils.
Il aurait pu répliquer. Oui, il aurait pu attaquer le griffon. Mais l'homme fit une proposition alléchante.
Elvir n'eut pas besoin de réfléchir trop longtemps. C'était tellement tentant. Il était blessé, mais l'autre aussi. S'il récupérait plus vite que lui, il aurait une chance. Sinon, il s'en tirerait avec plus de mal.

"Je marche."

Vása par contre, n'était pas persuadé. Il avait réagit instantanément.

#Mais t'es pas bien ? Tu viens juste de te faire laminer !#

Elvir donna un gigantesque coup de poing sur la tête du Loup. Celui-ci s'écarta vivement, se retourna vers le vampire, grogna et montra les crocs.
Le vampire posa un regard froid sur le Loup, se désintéressa totalement de lui, puis reporta son attention sur le dénommé Isas.

"La boule de poils et de plumes vient de dire que tu t'y connaissais dans les plantes et que tu pourrais me soigner. Vrai ?"

Le combat serait bien plus intéressant s'il avait retrouvé la forme. Mais il faudrait attendre que l'autre guérisse aussi.
Ça allait être long ...
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyVen 24 Sep - 21:31

Isas sourit. Pas d’un sourire amusé, mais d’un sourire satisfait.
Pour une fois que faire la charité lui donnerait l’occasion d’un beau combat :

- Par contre ne te fais pas d’illusions. Tu ne guériras pas en quelques minutes voir quelques heures. Il te faudra au moins plusieurs jours.

L’elfe leva alors un sourcil. Certes il lui arrivait de râler contre son camarade, s’il se souvenait bien il lui avait même fait traverser une salle en vol plané. Toutefois cela n’avait jamais été bien méchamment. Ingwë avait toujours eu une manière facile de s’en tirer sans douleur. A l’inverse de ce duo.
Le vampire avait eu la sérieuse intention de faire mal à son partenaire à l’instant. Le regard d’Isas se durcit quelque peu. Quel plaisir il se ferait d’étaler cet insolent. Cependant il n’ajouta pas un mot et fit pousser tout un tas de plantes diverses autour de lui avant de commencer à préparer une étrange mixture qui promettait la guérison de l’homme.
Voyant que l’elfe ne savait guère de quelle manière lancer la discussion (se forçant à ne pas penser qu’il ne voulait pas la lancer) Ingwë se fit un devoir d’introduire :

# Vous venez d’où comme ça ? Vous voyagez beaucoup ?#
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyVen 24 Sep - 22:50

"Par contre ne te fais pas d’illusions. Tu ne guériras pas en quelques minutes voir quelques heures. Il te faudra au moins plusieurs jours."

Elvir eut un sourire moqueur.

"Si j'avais voulu ça, j'aurais fait appel à un magicien."

Mais Isas était déjà en train de faire pousser un petit jardin et commençait à faire sa mixture. Il devait être sacrément débrouillard pour réussir à faire ça avec un bras ...

# Vous venez d’où comme ça ? Vous voyagez beaucoup ?#

De nouveau, le vampire posa un regard glacial sur la petite bête. (HJ/ enfin, je me comprends ^^)

"Parce que ça te regarde ?"

#On revient de son village natal.# fit le Loup, sans prendre la peine de rendre ses paroles privées.

"La ferme !"

Il aurait mieux fait apparemment ...
Vása plaqua ses oreilles, mais ne fit rien d'autre. Le souvenir de la fondatrice et du dragon était peut-être encore trop forte ...
Mais qu'est-ce qu'il fichait ?? Pourquoi cherchait-il des excuses à ce vampire ?
Rendant ses paroles privées cette fois, Vása s'adressa au griffon, un brin d'amusement dans la voix. (HJ/ enfin ... bref)

#Il ne veut pas en parler, mais il vient de se faire éclater.#

Le Loup s'approcha du griffon, en fit le tour quelques fois, puis se posta devant lui, regarda en l'air, là où le dragon avait disparu de leur champ de vision quelques temps plus tôt.

#On lui a fait un cadeau dont il se serait bien passé.#

Cette fois, il n'y avait plus rien d'amusant dans le ton que prenait le Loup.
Finalement, il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour le vampire. Pourquoi ? Alors qu'il s'était pris un coup qui lui faisait encore un peu mal, pourquoi donc était-il inquiet pour lui ?
Début d'amitié peut-être ?
...
Mouais ...
Le Loup reporta son attention sur le griffon, s'approcha de lui d'un pas.
Se doutant que le vampire ne ferait pas d'effort de communication, Vása relança donc :

#Et vous, que faites-vous par ici ?#
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptySam 25 Sep - 20:32

Ingwë parut l’air surprit des paroles du loup. Ah bah en tout cas maintenant il comprenait pourquoi il semblait de si mauvaise humeur :

# Oh de ci de là.# Répondit-il nonchalamment. # On n’a pas vraiment de point d’encrage, nous sommes des vagabonds à la recherche de l’amour.#

Derrière Isas soupira, las. Son compagnon ne changeait-il donc jamais de refrain ?
Néanmoins il ne dit rien, sachant pertinemment que cela ne changerais rien, et continua à moudre de sa main valide les herbes médicinales :

# Si ce n’est pas trop indiscret.# Commença Ingwë. # Par qui s’est-il fait étaler ? Et puis...#

Là l’elfe dressa l’oreille. Si nom il y avait il allait être important à retenir. Cela ferait un adversaire de valeur en plus. Sourire curieux:

# Quel le genre de cadeau a-t-il reçut?#

Etrangement le griffon sentait qu'il y avait moyen de bien s'entendre avec le loup:

#Au fait! Je m'appelle Ingwë, et lui c'est Isas. Vous vous appelez comment?#

L'elfe, toujours sans un mot, il s’empara d’un geste ferme du bras blessé du vampire et appliqua sa crème sur la blessure. La délicatesse n’était pas son fort et il se fichait bien de faire souffrir ou non le vampire.
Après tout il était guerrier oui ou non ?
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptySam 25 Sep - 21:35

Vása hocha la tête. Alors eux deux aussi n'avaient pas de lieu pour se reposer ? Même si Elvir pouvait retourner à son village, il était rare que ce soit pour qu'ils se retrouvent chaleureusement, lui et les autres vampires.
Le Loup fit des yeux ronds quand le griffon lui posa ses questions. Il jeta un coup d'œil au vampire.
Celui-ci n'avait pas bougé, et regardait Isas faire sa pommade. Lorsque ce dernier attrapa le bras du vampire, celui-ci eut le réflexe de se dégager. Isas tenait bon et commençai à appliquer la crème avec vivacité.

"Je peux faire ça tout seul !"

Cette fois, il réussi à échapper à l'emprise du guerrier. Le vampire se recula un peu, et s'appliqua lui-même la pommade.
Vása reporta son attention sur le griffon. S'assurant que ses paroles ne pourraient être entendu que par lui seul, il commença.

#Il s'est fait laminer par la fondatrice de son Clan. Ils ne s'aiment pas tout les deux, c'est impressionnant de les voir ensemble. On ne peut jamais savoir qui tuera l'autre en premier.#

Vása regarda le compagnon du griffon. Il était de la même tranche que Elvir, ça se sentait. Lui aussi raffolait des combats. Ça se voyait.
Et puis pour défier le vampire, il fallait quand même un certain niveau. D'habitude son attitude effrayait les gens, mais lui ... il fonçait droit dedans !

#Quant à son cadeau, il faudra lui demander toi même. Je ne sais pas comment ça s'est fait, mais il n'a pas apprécié apparemment.#

#Au fait! Je m'appelle Ingwë, et lui c'est Isas. Vous vous appelez comment?#

#Lui c'est Elvir.# Le Loup désigna le vampire d'un signe de tête. #Moi je n'ai pas de nom à proprement parler, ce sont les hommes qui me l'ont donné. Cela dit, je trouve qu'il me va plutôt bien.#

Le Loup se lécha les babines. Le souvenir des villageois était tellement récent qu'il avait l'impression de sentir encore leur sang dans sa gueule.

#Vása. C'est ainsi que m'appellent les hommes.#

Elvir avait fini avec la pommade. Il observa un instant son bras. Le saignement s'était arrêté, mais les deux points, ombres des canines de la vampire, étaient toujours présent. Et ils le resteraient surement pendant un long moment.
Le vampire détacha son regard de son bras, puis le posa sur le bras de l'autre énergumène. Singulière blessure, qui n'avait rien à voir avec la petite chose, morsure de moustique, qu'avait Elvir.

#Comment tu t'es fais ça ?#
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyDim 26 Sep - 16:11

# Enchanté Elvir, Vása. # Fit Ingwë en inclinant la tête.

De son côté l’elfe se disputait en silence avec le vampire pour savoir qui étalerait la pommade sur la blessure. Mais au final Isas haussa les épaules et relâcha son emprise. Qu’il aille au diable ! De toute façon il le tuerait bientôt. C’est en le voyant lorgner sur sa blessure que l’elfe reprit son air impassible. Un instant il espéra même que le griffon prendrait la peine de répondre à sa place, ne pas avoir à ouvrir la bouche consistant pour lui en un avantage. Mais se rendant compte qu’Ingwë n’avait certainement pas l’intention de répondre à une question posé pour lui, il répondit :

- J’ai fait une petite promenade dans les marécages du clan des ténèbres et je suis tombé sur une sorte de pieuvre-dragon des marais. Un peu pénible de par ses pouvoirs de régénération et la solidité de sa carapace, mais au final j’ai réussis à transpercer son cœur. Je me suis juste fait mordre quand je suis rentré dans sa bouche pour avoir son point faible.

Paraissant plus blasé qu'anxieu d'avoir vécu un tel incident, il observa lui aussi sa cicatrice :

- Mais elle devrait bientôt guérir totalement, dame nature fournit des plantes d’une grande efficacité à qui en connait les propriétés.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyDim 26 Sep - 18:45

Elvir écouta l'autre faire sa tirade. C'était long. Et d'un ennui presque mortel. Mais c'étaient des infos qu'il pourrait peut-être utiliser contre Isas à un moment ou un autre. Donc le vampire garda le silence. Mouais, Elvir aurait quand même voulu voir le combat.
Il était plutôt sceptique sur le fait que l'homme devant lui soit entré dans la bouche d'un monstre et en soit ressorti avec juste une égratignure.

"Mais elle devrait bientôt guérir totalement, dame nature fournit des plantes d’une grande efficacité à qui en connait les propriétés"

Elvir retint avec difficulté un rire. Mais c'était quoi cette façon de parler ? Dame nature ? Et puis quoi encore ?!
Le vampire haussa donc un sourcil, continuant à se taire.
Vása par contre était abasourdi. Se tournant vers le griffon, il l'interpella alors.

#Hé Ingwë ! C'est vrai ça ? L'humain que tu accompagnes à vraiment fait ça ?#

Elvir était reparti s'adosser à l'arbre de tout à l'heure, et regarda une fois encore sa plaie, puis posa une question. Si l'autre ne pouvait y répondre, tant pis. Le vampire ferait avec ...

"Dis : il faut combien de temps pour se remplir de son sang ?"

Pour en vider les autres, pas de problèmes, mais la situation était légèrement différente. Ici, on ne parlait pas de "vider", mais de "remplir".
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyDim 26 Sep - 19:05

Isas le fusilla du regard.
Surtout ne pas le tuer tout de suite. Attendre encore un peu… et tout donner le moment venu. A cet instant il lui fera regretter cette insolence, il lui fera regretter de ne pas savoir reconnaitre ses aînés… Quel délice ce serait alors de plonger sa lame dans la gorge de cet imbécile…
De son côté Ingwë regarda l’elfe de manière désabusé :

# Oui c’est vrai.# Répondit-il au loup.# Mais quand on l’écoute on croirait presque que s’était facile… Pourtant sa blessure ne vient pas de n’importe où…#

Le griffon secoua tristement la tête :

# Dès fois je me demande vraiment comment ça se fait que nous nous entendions si bien… n’as-tu jamais eu ce genre de problème avec ton camarade ?# Demanda-t-il.

Toutefois à la question du vampire Isas haussa négligemment les épaules et répondit sarcastique :

- Qu’est-ce que j’en sais ? Je ne suis pas médecin.

Et sans un mot de plus l’elfe se renfrogna. Qu’il guérisse et vite !
Le griffon l’observa et soupira. C’était pas gagné :

# Dis, on pourrait bouger tant qu’on y est. Vu qu’on va rester ensemble jusqu'à ce que vous soyez soigné tous les deux… Parce que je ne voudrais pas dire, mais rester ici c’est pas le plus palpitant.#

Il fixa tour à tour les deux êtres et s’adressa mentalement au loup tandis qu’il attendait une réponse :

# C’est assez étrange que nous fassions causette comme ça, non ? Après tout d’ici peu de temps nos deux énergumènes vont vouloir s’entre tuer. A ce moment on se détestera sûrement…#

Ingwë était déçut. Il ne savait trop comment il réagirait si Isas mourrait, d’un certain côté cela lui paraissait tout simplement impensable. Mais pas forcément impossible, tout le monde trouve son maitre un jour…Or, aussi étrange que cela puisse paraitre, Vása lui était de compagnie agréable.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyDim 26 Sep - 21:35

Mais qu'il servait à rien ce type !!!!
Bon en même temps, Elvir ne savait pas non plus combien de temps ça prendrait, mais merde quoi ! Franchement on peut plus compter sur personne maintenant !
Poussant un soupir exaspéré, Elvir s'assit contre son arbre.

Pas maintenant.
Il sentait que son corps n'avait pas encore repris le dessus. Il sentait encore quelques uns de ses membres trembler lorsqu'il forçait trop.

Qu'est-ce que c'était décevant ! Cette sensation de faiblesse.
Mais s'il avait eut la pleine possession de ses moyens, il se serait surement ennuyé de devoir attendre le rétablissement de l'autre et serait parti rapidement.
... Finalement, mieux valait qu'il soit dans cet état tout de même.

Vása semblait réfléchir à la question du griffon.

#Hé bien, c'est difficile à dire. Tout à l'heure je l'avais cherché, mais je ne pensais pas qu'il oserai m'attaquer après ce qu'il s'était pris. D'habitude il est plutôt neutre, mais il lui est arrivé de me défendre une fois. Il sait se montrer ... affectueux. La gentillesse c'est pas son fort, mais il fait attention à moi et il m'aide quand je suis hors jeu. C'est plus un atout qu'un compagnon.#
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyDim 26 Sep - 22:47

#Hum… c’est dommage.# Remarqua Ingwë. # En fait la relation que nous entretenons avec nos compagnons sont totalement différentes.#

Voyant que de toute façon les choses ne se bougeraient pas entre les deux hommes Ingwë s’évertuait à mettre de l’ambiance du côté de Vása :

# Pour moi Isas n’est pas seulement mon protecteur (je sais me battre aussi), il est comme un frère. En fait je serais une femme je crois bien que je serais amoureuse de lui.#

Ledit Isas jeta un drôle de regard à son camarade. Non mais sérieux il se barrait vraiment dans des délires tout seul celui-là ! Or ce dernier remarqua l’air de l’elfe et tenta une blague :

# Un homme aussi remarque, si tes préférences vont de ce côté-là…#

Un paquet de liane enveloppa soudainement le petit animal et le mirent à terre. Toutefois elles le relâchèrent aussitôt et il ne tarda pas à s’extirper :

# Comment vous-êtes-vous rencontrer ?# Demanda-t-il le plus sérieusement du monde, comme si rien ne s’était passé, au loup.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyLun 27 Sep - 0:31

Vása tiqua aux paroles du griffon. Grondant, il répliqua d'un air froid.

#Je sais me battre également ! Mais quand les hommes sont plusieurs contre toi, et que tu es en sang, c'est bien pratique d'avoir un vampire sous la main !#

Le Loup bondit lorsque des lianes surgirent du sol et écrasèrent presque le griffon. Avec un petit sourire, lorsqu'il comprit qu'Isas était la cause de cela, Vása répliqua, d'un ton plutôt amusé cette fois.

#Finalement, elles sont pas si différentes que ça nos relations avec nos compagnons. Elvir est juste un peu plus violent.#

# Comment vous-êtes-vous rencontré ?#

Le Loup posa un regard sur Elvir. Celui-ci garda les yeux fermés, ne prêtant absolument pas attention à la conversation qui se déroulait entre le Loup et le griffon. Cependant, le message était clair : "fais ce que tu veux mais fais gaffe à ce que tu va dire !"
Absolument pas ?
Si, un peu quand même ...

#On s'est rencontré par hasard. Il était sorti un moment de chez lui pour faire une promenade (et surement pour ramener des humains) et c'est au détour d'un sentier que l'on s'est croisé.#

Regard vers le vampire.
Celui-ci avait à moitié ouvert son œil droit.
"Ça suffit Vása, ne dit rien de plus !"

Rendant ses pensées privées à la seule intention du griffon, Vása reformula cependant ses propos pour qu'ils collent un peu plus à la vérité.

#Il s'est fait chasser de son Clan, et on m'a chassé de mon lieu de vie. J'avais faim. Je lui ai coupé la route. Et en un regard on a compris que si l'on s'alliait, chacun retirerait du profit de l'autre.#

Le Loup poussa un gigantesque soupir intérieur. Finalement Elvir ne lui servait pas qu'à ça. Il lui était aussi d'une grande aide dans sa vie sociale.
Se disant qu'il fallait partager les infos, Vása retourna la question à Ingwë.

#Et toi ? Comment tu as connu cet énergumène ?#
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyLun 27 Sep - 23:11

# Hé…# Fit le griffon calmement surprit. # Ce n’est pas une rencontre banale que tu me racontes là.#

Puis il prit le temps de réfléchir un instant :

# Nous étions vraiment très jeune lorsque l’on nous a réunit tous les deux.#

Ses yeux fixaient le vide, cherchant à se remémorer des choses depuis longtemps oubliées :

# Dans le clan où nous étions, un combattant se devait d’avoir son camarade de guerre, un allié et un ami qui lui apporterait son soutient et qui pourrait lui sauver la vie en cas de mauvaise posture. Isas était extrêmement jeune lorsqu’il a été décidé qu’il pourrait participer aux batailles et c’est à ce moment que j’ai été désigné pour l’accompagner.#

Cette fois-ci le griffon rit aux éclats :

# Je me rappelle précisément par contre que nos premières journées étaient longues, fastidieuses et pénibles. Nous ne nous entendions pas du tout ! Ça en devenait presque insupportable pour notre entourage à tel point qu’on a failli décidé d’une nouvelle monture pour Isas… et puis de fil en aiguilles des évènements on fait que nous nous sommes rapprochés… et Isas en est même venu à considérer que j’étais la seule personne à qui il pouvait faire confiance.#

Inconsciemment l’elfe avait prêté l’oreille à la discussion. Cela ravivait des souvenirs en lui, désagréable car en lien avec son clan. Toutefois amusant car il se souvenait effectivement de ses premières fois avec Ingwë. Aujourd’hui il lui paraissait même impensable qu’il ait pu traiter son compagnon avec tant de froideur et de supériorité… Mais le passé était le passé.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyMer 29 Sep - 21:02

Vása écouta la rencontre du griffon et de celui qu'il considérait comme son maitre. Etrange relation quand même ...

#Tu crois que c'est la même chose avec lui ?# fit le Loup en montrant le vampire d'un signe de tête.

Cela faisait longtemps qu'Elvir n'écoutait plus la conversation. Il avait voulu s'intéresser à la rencontre entre le tueur et sa monture, mais avait lâché l'affaire en moins de deux.
Le vampire tenta de se relever. Ses jambes tremblaient encore, il valait mieux qu'il se rassoit.
Toutefois, un sourire naquis sur le visage de Elvir. Sa tête ne tournait plus, la nausée avait disparue. Le seul problème maintenant restait ses jambes. Même si elles ne tremblaient pas énormément, le vampire sentait qu'il ne pourrait pas rester debout bien longtemps.

Vása observa le manège du vampire avec un petit sourire intérieur. Sourire qui disparut plus ou moins lorsque son ventre se manifesta.
Depuis combien de temps n'avait-il pas mangé ? Surement depuis "l'attaque" du petit village.
Non, ce n'était pas une attaque : les humains avaient couru à leur rencontre. Le Loup, le dragon et le vampire n'avaient fait que se servir.
Quel mal y avait-il à cela ?

#Je vais manger, je te ramène un truc ?# Fit le Loup au vampire.

#Pas faim. Éclate toi !.#

Le Loup hocha la tête et s'élança d'un bond.
Il allait bien s'amuser !


HJ/ Vila, j'ai édité mais c'est pas beaucoup mieux ^^"
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyJeu 30 Sep - 17:31

Ingwë observa paisiblement le vampire blasé répondre au loup:

# Moi je t’accompagne.# Décida le griffon. # Isas, prends soin de lui !#

L'elfe assit dans son coin haussa les épaules tout en grommelant quelque chose d’indistinct. Tant pis, Ingwë étaient déjà sur les traces de Vása.

# Pour répondre à ta question de tout à l'heure... Je dirais ...Peut-être… Surement même. Elvir et Isas doivent faire partie de la même catégorie je suppose. Les exclus des clans… mais ô combien mortel et dangereux. Un cœur de glace qui ne fais confiance qu’à lui-même… du moins en apparence. Avec des efforts j’arrive de temps à autre à apercevoir le visage qui se cache sous le masque qu’il porte. Avec le temps peut-être toi aussi pourras-tu découvrir qui est véritablement ton camarade? Tu es sur la bonne voie en tout cas, ce genre de personne ne tolère pas facilement d’autre compagnie que la sienne à proximité. Or, tu es là, prés de lui. #

Un instant de silence. Silence où Ingwë se remémorait la difficulté qu’il avait eu à briser les barrières qu’Isas avait dressé autour de lui… pour ensuite les reconstruire à une vitesse folle dés qu’il avait été trahi de nouveau. Sauf que cette fois il avait emprisonné le griffon entre ses remparts et l’empêchait ainsi de recreuser vers l’extérieur pour se tendre vers les autres.
La tâche était aujourd’hui encore plus ardue qu’il y a quelques années.
Il soupira… :

# Enfin bon !# Se reprit-il vivement. # Je ne dis pas que votre grand amour verra le jour d’ici quelques heures. Mais la persévérance paie très souvent, tu verras. Après j’ai peut être eu plus de chance avec Isas. Déjà je l’ai connu très jeune, je sais tout sur lui pour vivre quasiment chaque instant de ma vie à ses côtés, et en tant qu’elfe c’est un ami des bêtes incontournable.#

Il rit un peu gêné :

# En fait j’ai tout simplement eu un gros avantage par rapport à toi. Mais courage ! Tu arriveras à t’ne faire un bon ami !# L’encouragea-il.# Que cherches-tu comme nourriture ?#

Passant du coq à l’âne sans grande transition. Le griffon semblait à peine se rendre compte à quel point il monopolisait la conversation.

HJ/ Oui pour ceux qui ne l’avait toujours pas remarqué : Ingwë est une petite bestiole bavarde XD.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyJeu 30 Sep - 19:36

Vása avait ralenti l'allure quand il s'était aperçu de la présence de Ingwë à ses côtés.
Le Loup laissa le griffon parler jusqu'à la fin, sans l'interrompre une seule fois. Il déballait sa vie facilement lui !

#Que cherches-tu comme nourriture ?#

Avec un sourire carnassier, Vása répondit, simplement.

#De la chair fraiche !#

Le Loup accéléra doucement le pas. Pas loin, il y avait une rivière. Il sentait l'humidité. Inconsciemment, il bifurqua vers le cours d'eau. Pendant la marche, il ressassa longtemps les paroles du griffon, cherchant à savoir s'il se foutait de lui, ou s'il était vraiment sincère.

#D'après ce que je sais, il ne tolère personne d'autre que moi à ses côtés. Il a même renvoyé le dragon.#

Le Loup n'était pas peu fier de révéler ceci. Il n'aimait pas la bête écailleuse.
Vása ne pouvait s'empêcher de penser que Ingwë avait eu de la chance de tomber sur un ami des bêtes et pas sur un cas comme le vampire. Toutefois, le griffon semblait le soutenir, c'était déjà ça.
Les deux compères arrivèrent en vu de la rivière. Un gamin était en train de remplir un seau.
Vása stoppa net. Il se tapi dans l'ombre. Le gosse n'arrêtait pas de bouger, il était vraiment chiant !
Le Loup avait réussi à se dissimuler au mieux. Grondant légèrement, il attendit que sa proie se retourne vers le lit de la rivière.
Il n'avait pas été repéré. Tant mieux.
Le bonhomme était en pleine contemplation de son seau. Apparemment, il le trouvait joli. alors que bientôt, il serait recouvert de sang : le sien.

Vása hurla.
Le gamin se figea.
Le grand Loup s'élança alors.
Le gosse poussa un hurlement de peur.

Le Loup était à mi-distance de sa cachette et du gosse, lorsqu'il reçut un projectile sur le museau, qui le fit stopper net. Il se retourna en grondant afin de voir qui lui avait lancé ça !
Une bande d'humains se tenaient face à lui. Le garçon se dépêcha d'aller retrouver les adultes. Sa mère l'accueillit à bras ouverts, en pleurs.
Qui de la mère ou du fils pleurait le plus ? Difficile à dire ...

Mais ce qui inquiétait surtout Vása, c'était que les hommes n'étaient pas armés. Qu'avaient-ils lancés au Loup alors ?
Le prédateur regarda à l'endroit où le projectile avait atterri. Une motte de terre ? Son regard se posa sur Ingwë. Que devaient-ils faire maintenant ?
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyJeu 30 Sep - 21:09

Chaire fraiche…
Ingwë eut un instant de blanc, quel genre de « chaire fraiche » ? Bizarrement cette appellation ne lui présageait rien de bon. Il avait certes l’habitude qu’Isas s’amuse à découper des humains en rondelles, mais à force de tenter de le canaliser, ce dernier ne le faisait plus que quand ses pseudo-interlocuteurs lui tapaient sérieusement sur les nerfs.
Il pouvait aussi cerner que c’était là la dure loi de la nature et qu’homme ou animal, au fond pour se remplir le ventre, le résultat en restait le même…
Mais…
Mais zut quoi ! Ingwë était un fétichiste des humains, ce n’était pas de sa faute !
Il vit alors le loup se tapir, prêt à bondir. Le griffon regarda dans sa direction.
Au mon Dieu…
Non.
Il n’allait pas oser !

# C’est un gosse !# L’interpella Ingwë. # Hé ! Reviens !#

Trop tard, le loup avait sauté sur sa future proie. La boule de plume ayant instantanément reprit sa taille de gras cheval de trait s’élança sans réfléchir à sa poursuite quand soudainement quelque chose l’arrêta net.
Aie !
S’était quoi ça ?!
Il n’avait rien fait lui !
Il tourna son regard vers la direction d’où provenaient les projectiles.
Oh oh…
Etrangement la petite troupe de bonhomme ne lui disait rien de bon.
Tout à coup la terre se souleva sous ses pattes. Oula, oulalala ! Le griffon joua vaguement de ses griffes et de ses pattes pour rester debout au risque de se faire engloutir par l’attaque. La réponse à Vása lui parut donc plus qu’évidente :

# On court !#

Et se disant il bondit de façon fulgurante vers la forêt, car il ne faut pas l’oublier, malgré son caractère et ses allures peu communes, Ingwë pouvait être considéré comme un griffon racé.
Il filait alors. Il traçait sa course comme le vent. Pourtant les hommes ne le lâchaient pas. Il continuait de recevoir des projectiles de toutes sortes et de se faire déstabiliser par la terre en remous. Comment cela était-il possible?!
Depuis quand un homme peut-il égaler à la course un griffon tailler pour la vitesse?
Il eut soudainement sa réponse. Effectivement il est plus difficile de semer quelqu’un lorsqu’il maitrise la téléportation et pas soi :

# Isas va me tuer ! Il va me tuer après les avoir découpé en morceaux !# Se plaignit-il en galopant.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyJeu 30 Sep - 22:04

Vása avait bondi lorsque la terre s'était soulevée sous ses pattes.
Il n'avait pas choisit la bonne proie ... M*rde !

#On court !#

Le Loup approuva d'un rapide hochement de tête, et immédiatement, il courut à la suite du griffon. Mais c'est qu'il courrait vite en plus !
Vása accéléra son rythme, jusqu'à arriver au niveau du griffon. Si Ingwë avait maintenant la taille d'un cheval de trait, Vása s'efforçait de suivre le rythme, du mieux qu'il pouvait.
Les humains les coursaient et rendaient leur fuite difficile.

#Isas va me tuer ! Il va me tuer après les avoir découpé en morceaux !#

Vása ne put s'empêcher de sourire. Il trouvait ça plutôt drôle même. Comme si, avec le lien que les deux compagnons avaient, l'un pouvait tué l'autre.
Par contre, comment allait réagir Elvir ? Ça ... il risquait fort de tuer le Loup après avoir tué les autres.
Rien qu'à penser à sa sanction, le Loup grimaça.

La terre se souleva violemment et reprit sa forme initiale en un instant. Le Loup fut projeté en l'air, atterrit tant bien que mal sur ses pattes et reprit sa course.
Mais cet "accident" avaient permis aux humains de prendre encore plus d'avance sur lui. Le Loup commençait à faiblir. Son endurance n'était pas illimitée.
S'ils n'arrivaient pas rapidement, il risquait de ne plus pouvoir suivre le griffon.

---

A quelques kilomètres de là, Elvir et Isas était seul, silencieux. Pas qu'il ne voulait pas parler à l'autre, mais c'est qu'il n'avait rien à lui dire en fait.
Après une énième tentative, il se remit debout,e t cette fois-ci tint bon sur ses jambes. Elles ne tremblaient plus, ne flanchaient plus.
Avec un sourire satisfait, Elvir s'avança vers Isas. Arrivé à quelques mètres, il s'arrêta et s'assit en face de lui.

"Ça va te prendre encore longtemps ? Je m'ennuie !"

Il avait envie de combattre. Tellement envie ...


Dernière édition par Elvir le Jeu 30 Sep - 22:31, édité 1 fois (Raison : il manquait un mot ^^")
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyVen 1 Oct - 16:01

Ingwë galopait.
Toutes les fibres de son corps tendus vers l’avant. En règle général il était capable de se défendre seul, en règle général… il y a toujours des exceptions pour confirmer la règle.

De son côté l’elfe, assit sur un modeste caillou, jouait de ses mains et de sa magie pour créer, modifier et transformer une petite fleur de son imagination. Elle était belle, elle sentait bon, elle plaisait à Isas. Néanmoins le vampire se redressa et l’interrompit dans son affaire. Un instant déconcentré il perdit le fil de sa maitrise et la pauvre fleur se mua soudain en paquet d’épines nauséabond.
L’elfe tiqua.
Saloperie de vampire !
D’un air las et poussant un soupir sonore il tourna son attention vers Elvir après avoir remit Dame nature comme il l’avait trouvé :

- Et j’y peux quelque chose si tu n'es pas capable de te trouver une occupation tout seul?

Et vlan ! On ne brusquait pas impunément l'elfe… :

- Pour information, être capable de tenir debout n’est pas le seul signe de rétablissement.

C’était bien à lui de parler… :

- Tu devrais attendre un peu si tu veux que nous combattions à armes égales.

Armes égales ? Isas se sentait-il à ce point supérieur au vampire ? Car si Elvir pouvait à présent se mouvoir avec plus ou moins de liberté. Il n’en restait pas moins que l’elfe avait toujours son bras en écharpe. Certes la blessure était en très bonne voie de guérison, mais cela ne lui permettait pas de dénigrer à ce point son camarade d’infortune.
Toujours est-il que les esprits s’échauffaient. Ils commençaient même à frôler le point de non retour quand Isas, snobant alors totalement Elvir, fit bifurquer son regard vers l’horizon.
Il plissa les yeux, renifla les quelques effluves d’odeurs que lui portait le vent … et pesta.
Ingwë, Vása, et toute une ribambelle de bons hommes à leur suite.
Sans plus de cérémonie il s’élança à leur rencontre. Vu l’état des deux animaux ils avaient eu fort à faire pour éviter les projectiles dont ils étaient les cibles. Le premier indice étant leur état visible au bord de l’épuisement, le deuxième (plus subtil mais non pas moins connu pour l’elfe) Ingwë avait reprit sa taille originelle.
A présent la vitesse de l’elfe atteignait des pointes tout simplement hallucinantes. Il n’en était toujours pas satisfait, au loin il vit une énorme masse de terre se soulever comme une vague encore non formée et se précipiter vers les deux compères. Une attaque de ce genre ne pouvait leur faire grand mal. Mais elle pouvait les immobiliser un instant, les faire tomber à terre et donner une occasion de les transpercer de part en part.
Cette fois-ci ce fut bon, Isas vit rouge.
Un étrange phénomène apparut alors, la vague dont le dôme ne cessait d’augmenter fit un subit demi-tour vers les émetteurs. Certains d’entre eux restèrent interdits, d’autres (sentant le danger) se téléportèrent instantanément à l’abri de ce retour magique. Que se passait-il ?
Depuis quand était-il possible de voler la maitrise d'une autre?
Comme des drôles de pions les rares restants s’effondrèrent en paquet de bras et de jambes. Toutefois, avant même d’avoir touché sol la plupart s’était habilement éclipsé.
Heureusement pou eux, car la fraction de seconde plus tard une multitude de pique acérés fendaient la terre en un objectif meurtrier. Seul un ne fut pas assez rapide. Sa tête fut transpercée sous le menton et l’extrémité de la lance de bois ensanglantée sortait de son crâne. Au moins était-il mort rapidement :

# Isaaaas !!!# Gémit le griffon en hurlant. #Cette fois ce n’est pas moi ! J’ai rien faiiiit !#

Et il sauta vivement dans les bras (en particulier le valide) de son camarade qui l’accueillit machinalement en jetant un bref regard à son allure. Il n’avait pas l’air blessé, juste un peu fatigué.
Le voila rassuré.
Se disant qu’il serait plus futé de sa part de ne pas rester là où il se trouvait, Ingwë redescendit vivement.
Les poursuivants avaient désormais une raison de plus d’attaquer ces étrangers aux monstres sanguinaires.
Ils venaient de tuer certains des leurs.
Fier et droit Isas les toisa du regard.
Qu’ils viennent !
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyVen 1 Oct - 20:03

Les trois phrases de l'elfe irritèrent le vampire à un point non imaginable. Il aurait pu l'attaquer. Le tuer. Le faire payer pour l'affront qu'il venait de lui faire.
Mais le vampire se contenta de se relever.
Pas maintenant. Il n'en retirerait aucun mérite.
L'attention du vampire fut détournée par une odeur que le vent leur avait porté. Isas aussi avait senti.
Elvir tourna les talons et commença à marcher d'un pas vif contre le vent. C'était l'odeur de Vása qu'il sentait. Et l'odeur de quelques humains également.
Et ça, ce n'était pas normal. Le Loup ne pouvait tuer et rapporter qu'un seul humain. Pas une dizaine !
Isas passa devant le vampire en courant. Oui, il se passait quelque chose.
Le vampire aperçut les deux compagnons un peu plus loin. Ils avaient l'air essoufflés. Elvir sortit sa dague, un méchant sourire aux lèvres. Il allait enfin pouvoir se défouler !
Le vampire observa l'elfe repousser la vague de terre jusqu'aux assaillants et en tuer un. L'instant d'après, Elvir était apparu devant Vása, dague en main et prêt à combattre.
Le Loup s'était arrêté et récupérait du mieux qu'il pouvait. Montrant les crocs, hérissant son poil, et grognant méchamment, il était face aux humains.
Les ignobles personnes qui lui avaient "volé" son repas.

"T'as intérêt à m'en laisser !"

Le vampire parlait-il à l'elfe ? Ou au Loup ?
Dans les deux cas, il y avait intérêt à ce qu'il puisse tuer.

"Ça va aller avec ton bras ?"

Autrement dit : si tu meurs, j'aurais perdu mon temps à t'attendre.
Les hommes s'étaient arrêtés, formant une ligne. Ils semblaient préparer une stratégie.
Peu importe, Elvir allait s'amuser !


HJ/ Je te laisse ouvrir le combat ^^
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptyVen 1 Oct - 23:44

HJ/ C’est trop d’honneur^^.

Isas regarda dédaigneusement le vampire. Un sourire mauvais s’installa sur ses lèvres :

- Pour qui me prends-tu ? Je peux battre ses moustiques seul, les bras attachés et les yeux fermés. La question est plutôt: Ne vas-tu pas t'effondrer de faiblesse d'ici peu?

Ingwë leva les yeux au ciel :

# Ben voyons quel modestie…#

Pourtant il ne le contredit pas. Pourquoi ?
Parce que cela n’aurait servit à rien ? Parce qu’il n’avait pas totalement tord (du moins le croyait-il pour l’instant) ?
Toujours est-il que la réponse à ses questions ne se saurait probablement jamais. Les hommes se lancèrent à l’attaque.
Un premier s’approcha, épée dégainée, prêt à l’attaque.
Isas se retourna d’un bloque et d’un mouvement tellement rapide qu’il en avait été invisible, para le sabre d’un individu s’étant téléporté au même instant dans son dos.
Lâche en plus de ça…
La violence de la parade ébranla le futur cadavre, qui perturbé, ne vit pas venir la lame se fiché d’un côté de sa gorge pour ressortir de l’autre côté.
Sa tête roula au sol en un bruit mat.
Isas refit de nouveau face à son concurrent.
La danse allait pouvoir débuter !
Le groupe d’humain semblait s’être partagé en deux. L’un s’occupant du vampire, l’autre de l’elfe. En revanche ce dernier n’avait que faire du choix de ses adversaires et il se contentait de faire siffler sa lame mortelle dans les airs. Soudainement des milliers de petits monticules de terre se soulevèrent autour d’Isas, se transformèrent en innombrables pics acérés et foncèrent sur leur proie. Il eut tout juste le temps de s’entourer d’un bouclier terrestre avant que celles-ci n’atteignent leur cible.
Un maitre de la terre.
Intéressant.
Pris par surprise il n’avait su conserver la domination de son élément quand Isas était intervenu (rare en effet son ceux pouvant voler la maitrise d’un autre). Mais à présent il était fermement décidé à la conserver. Son regard brulant de concentration et de détermination se posa sur son adversaire aux yeux félins.
L’elfe lui décrocha un perturbant sourire sanguinaire.
Rien à faire !
Doute.
Terre contre terre. Isas bondit dans sa direction, décrocha quelques coup de katana pour la forme et se mit lui aussi à utiliser sa maitrise. Un combat de fils de la terre. Qui serait le meilleur ?! A vrai dire la réponse ne tarda pas à arriver. Il était évident que le démon, s’amusant comme un chat autour de la pauvre petite souris condamnée, avait le dessus. Pauvre humain.
Il finit broyé, ensevelit dans les entrailles de la terre. Néanmoins il pouvait être fier de lui, il s’était bien battu !
L’elfe virevolta. A qui le tour ? Si personne ne se désignait c’est lui qui viendrait à eux !
Toutefois n’oublions pas un détail, toujours serré contre sa poitrine, le bras d’Isas ne sembla pas décidé à changer de place. Un membre inutile n’as pas à gigoter en tout sens.
Le combat se ferait donc à une main.
Invité

Invité

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) EmptySam 2 Oct - 13:47

Elvir tiqua. Alors celui-là !!!! L'elfe n'allait pas s'en tirer comme ça.
Mais la vengeance serait pour plus tard. Les festivités commençaient. Les humains s'étaient dispersés. Certains s'occupaient du demi-manchot pendant que les autres s'occupaient du vampire et du Loup.
En un regard, les deux compères se mirent d'accord. Dès qu'ils avaient finit avec ceux-là, ils iraient tuer les autres. Pas pour aider Isas. Juste pour continuer une tuerie qui serait déjà bien entamée.

Le Loup bondi en avant, l'air menaçant tandis que le vampire se retourna. Désormais dos à dos, les deux tueurs s'élancèrent au même instant.
Vása du faire de son mieux pour ne pas s'empaler contre tout les pics de terre qui surgissaient de nul part et qui semblaient bien déterminés à le transpercer. Toutefois, il réussit à avancer jusqu'à l'un des hommes.
Celui-ci n'eut pas le temps de réagir. Les crocs de la bête étaient déjà plantés dans la gorge de l'humain qui s'effondra. Les hommes avaient tous vu la scène. Et même si la plupart s'étaient déjà tous rués sur le prédateur, quelques-uns préférèrent continuer à combattre la vampire.

Ceux qui étaient restés maitrisaient la téléportation également.
C'était une représentation, un gala, un concours de cet art. Chacun ne restait à sa place qu'une demi-seconde à peine. Chaque adversaire tentait de surprendre l'autre. un homme se téléporta derrière le vampire, mais il n'eut pas le temps d'utiliser son élément. Le vampire se retourna, trancha l'air de sa dague et planta son arme dans la gorge de son assaillant.

C'était Terre contre Feu. La seule faiblesse de l'élément du vampire.
Tentant plusieurs fois de rôtir ses ennemis, ceux-ci étouffaient rapidement l'élément ardent. Le vampire tenta d'attaquer avec la Foudre. Celle-ci tomba à quelques mètres de l'elfe.
Quelle était la probabilité que Isas croit Elvir quand celui-ci lui dirait que ce n'était pas voulu ? Surement faible.

Elvir tourna son regard vers le Loup. Comment se débrouillait-il lui ?
Il avait tué quelques-un des humains qui s'étaient approchés de lui, mais désormais il était débordé. La Terre, les armes de ses assaillants ... Vása tournait sur lui-même. Il tentait d'avancer, mais de grands blocs se soulevaient du sol, ne lui permettant aucun mouvement.
Un homme, derrière le Loup brandit son épée. C'était sa chance de le tuer. Il serait accueilli comme un héros dans son village. S'il tuait le Loup géant, le monstre qui avait voulu tuer son fils, il serait reconnu par tout les membres. Son fils le traiterait en héros.

Oui, il allait tuer cette bête.

Mais ça, c'était sans compter sur le vampire. Il avait vu le lâche attaquer le Loup dans son dos. Il se téléporta, se positionna juste derrière l'humain et d'un coup sec trancha sa gorge. Finalement, l'humain ne rentrerait jamais chez lui.

"T'as pas le droit de crever Vása !"

Le Loup se mit à grogner, puis hurla.

#Arrête de me donner des ordres et va jouer plus loin ! Ceux-là sont à moi !#

Le vampire hocha la tête avec un fin sourire. Il disparut et l'instant d'après transperça le cœur d'un des humains.
Il fallait dire qu'ils commençaient à l'énerver sérieusement ! Même si l'odeur du sang était délicieuse, Elvir commençait à se lasser.

Avec un sourire sadique, le vampire créa un véritable mur de Feu autour des humains qui étaient
suffisamment fous pour l'attaquer. Sauf que ce feu là ne pouvait être étouffer par un peu de terre. Petit à petit, le cercle se réduisit. La température devenait presque insupportable.
Elvir s'en fichait.
Il était Feu.
Le cercle se réduisit encore un peu, jusqu'à embraser les vêtements des humains. Ceux-ci tentèrent de se protéger avec leur élément, mais à ce niveau, même la terre brulait.
C'est avec des hurlements de douleur que les humains virent leur dernière heure arriver. Leur mort fut longue et douloureuse. Lorsque le dernier humain fut au sol, Elvir arrêta le Feu.

Vása en avait presque finit avec ses assaillants. Ceux-ci avaient été déstabilisé par l'arrivée puis la disparition du vampire. De plus, la barrière de Feu n'avait pas arrangée les choses pour eux.
Le Loup profita de leur trouble pour attaquer. Peut-être pas très courageux, mais contre plusieurs, il fallait parfois ruser.
Le dernier humain à tenir debout commença à prendre peur. Le prédateur était féroce. Le vampire l'était tout autant. Il comprit l'erreur que lui et ses compagnons avait faite lorsqu'ils s'étaient attaqués aux deux bêtes. Prit de panique, l'humain se retourna et courut le plus vite possible. Il avait peur. Il ne voulait pas mourir.
Vása regarda l'humain s'éloigner en trépignant. Elvir observa le lâche prendre la fuite en souriant.

"Tu comptes le torturer encore longtemps ?"

Vása s'élança. Il aurait voulu laisser plus d'avance à l'humain, mais après tout, il n'avait pas encore manger.
L'humain avait eu l'illusion qu'il pourrait s'échapper. Il avait réussi à partir sans être poursuivi.
Essoufflé, il s'arrêta un moment. Se retourna. Et reprit la fuite.
Le Loup était à sa suite.
Courant le plus vite possible, l'humain ne se faisait pas d'illusions. Il ne s'en sortirait pas vivant. Mais il voulait essayer quand même.
Il entendait les pas du Loup de plus en plus proche.
La bête hurla. Elle était proche de l'homme.
L'humain accéléra sa course.
Le Loup bondit et atterrit sur le dos de l'homme. Celui-ci n'eut que le temps de hurler avant que le prédateur ne plante ses crocs dans sa nuque.

Elvir s'était tourné vers Isas et Ingwë. Ils avaient fini eux aussi.
Le vampire s'était bien amusé en tout cas. Vivement que Vása lui en trouve d'autres !
Elvir


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty

Contenu sponsorisé



De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas

De mauvaises nouvelles en réjouissance (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Le Clan de la Lumière-