AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez

La bête est un homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMar 31 Aoû - 19:10

Kjeld, attendait.
Patiemment ou impatiemment, ceci est une question bien difficile à résoudre. L’homme dragon ne faisait que regarder d’un air à peine éveillé le paysage cahotant devant ses yeux.
Les drogues employées à son égard étaient visiblement très efficace.
Adossé aux barreaux de sa cage, l’individu ne tressautait même pas quand la roulotte contenant sa cage penchait dangereusement vers le sol.
Amorphe.
Tel était le mot.
Kjeld, quelque soit son état d’esprit interne, ne pouvait esquisser le moindre geste.
Longtemps sur les chemins chaotiques la troupe voyagea. L’homme pouvait apercevoir dans les cages environnantes, les autres animaux, comme lui exposés au public. Il y avait un bout de temps désormais qu’il avait été séparé des siens, séparé de cet enfo*ré de magicien qui l’avait transformé en femme par intermittence.
Si jamais il sortait, si jamais il devenait à nouveau libre, alors c’est vers lui qu’il se tournerait. Il le saccagerait, lui ferait comprendre son erreur et il aurait intérêt à lui redonner sa véritable apparence illico presto !
Oui, mais voila. Pour l’instant Kjeld était sous l’effet d’une drogue et enfermé à double tour dans une prison d’acier.
Il soupira intérieurement. Les voila entré dans une ville. Il devait se préparer mentalement à subir les regards curieux des visiteurs, leurs coups sur les barreaux ainsi que leurs quolibets pour le faire bouger.
Kjeld était un homme dragon.
Kjeld était un monstre.
La caravane finit par s’arrêter sur la grande place de la ville et déjà des spectateurs curieux venaient faire le tour des bêtes à admirer quand elles sortiraient sur scène. Affalé face aux badauds, l’homme observait les visages surprit des individus quand ils apercevaient un homme dans la cage, puis quand ils lisaient le panneau de bois accroché à l’extérieur et enfin quand leur yeux se reposaient sur lui pour dévisager la bête.
A ce moment là Kjeld se faisait un plaisir de les fusiller du regard, à cela la drogue ne pouvait rien changer.
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMer 1 Sep - 19:42

Se réveillant tranquillement, Shaara observa ce qui l'entourait. La nature. Quelques arbres éparpillés, un petit cours d'eau, un sentier.
---
Il avait quitté Aquaris quelques jours plus tôt, et n'avait cessé de marcher, dans l'espoir de voir apparaitre au détour d'un chemin, la personne qu'il recherchait depuis plusieurs mois.
Il dormait généralement dans la nature, comme cette nuit-là, et n'avait besoin de rien d'autre. Ce qu'il avait lui convenait.
Le jeune homme était allé dans un petit village pour acheter des vivres pour quelques jours ainsi qu'une besace pour éviter de transporter la nourriture à la main, puis était reparti aussitôt. En route, on lui avait indiqué qu'il suivait le chemin qui l'emmènerait à Windtora, capitale du Clan de l'Air.
Shaara avait été ravi. Bien que son père en ai souvent parlé, il n'avait jamais vu cette cité avant.
Excité. C'était le mot qui correspondait mieux.
Shaara avait commencé à courir, un sourire imprimé sur ses lèvres, pour arriver plus rapidement dans cette ville. Le seul inconvénient à courir comme ça, c'est que l'on s'épuise plus rapidement qu'en marchant normalement.
---
Shaara s'étira, puis se leva doucement. Il allait falloir éviter de courir aujourd'hui. Après tout, l'endurance n'était pas son fort ... Le jeune homme s'empara de sa besace, puis se remit en route. Le soleil venait à peine de se lever, mais cela n'empêchait pas les rayons d'atteindre Shaara et de donner des reflets rougeoyants à sa chevelure.

Après plusieurs heures de marche, le jeune homme commença à regretter d'avoir mis sa chemise. Soit le climat ne se prêtait plus à la marche, soit l'humain était de plus en plus sensible à la chaleur.
Il s'arrêta donc, enleva sa chemise, la mit en boule dans son sac, puis posa un regard devant lui. Il pouvait apercevoir les hautes murailles de la cité.
Avec une joie non dissimulée, il se remit à courir, riant comme un enfant.
Tant pis pour l'endurance, il était arrivé. Enfin !

Les gardes regardèrent le jeune homme passer avec étonnement. Venir à Windtora rendait les gens si heureux que ça ?! Bon ...
Shaara arriva sur la place, essoufflé, en sueur, et en mode "tomate", mais heureux. Quelques regards se posèrent sur lui. Bon, il n'avait pas de muscles, mais apparemment les gens s'offusquaient de voir une personne dans cette tenue.
Avec un air bougon, Shaara ressortit sa chemise et l'enfila. Elle était pleine de plis, et maintenant couverte de sueur, mais bon ... tant pis, il en rachèterait une tout à l'heure. Pour l'instant, il voulait découvrir, errer dans cette cité.

Tiens ?! Qu'est-ce qui pouvait provoquer toute cette agitation ?
Shaara s'avança et lut une affiche sur un panneau.
...
Un cirque ? Non, ce n'était pas exactement ça, mais cela y ressemblait. Le jeune homme parcourut quelques cages, observant chaque animal. Certains des spécimens exposés étaient totalement inconnus de Shaara.
Hé ? Qu'y a t-il là bas ? Pourquoi cet attroupement devant cette cage ?
S'approchant doucement, l'humain demanda aux personnes devant lui.

"Excusez-moi, que se passe t-il ici ? Quel est l'animal qui est dans cette cage ?"

"C'est un draconian."

Un "dra-quoi" ? Ouvrant de grands yeux, Shaara se contenta de hocher la tête et de murmurer un "d'accord, merci" à peine audible.
Qu'est-ce que c'était que ce truc encore ? Il n'en avait jamais croisé, ça pourrait être un animal superbe.
Draconian il avait dit ? Ça ressemblait un peu à "dragon".
Laissant libre cours à ses pensées, Shaara dériva un peu. Il ne pouvait pas voir la bête pour le moment, il reviendrait quand les gens seront partis. Alors, il pourrait l'observer autant de temps qu'il le voudrait. En attendant, il s'adossa à un mur, observant les gens se presser autour de la cage de la bête.

Au crépuscule, la plupart des personnes étaient parties. Les autres avaient assez observé le draconian, et étaient partis voir d'autres animaux.
Shaara s'approcha alors, et découvrit enfin le draconian.
...

"Héééé !!! Mais vous n'êtes pas un animal ??????" Cria t-il.

Alors là, il était perdu. Il avait imaginé voir un mini-dragon ou quelque chose dans le genre. Il n'en avait jamais vu. Mais un homme, ce n'était pas un animal de cirque.

"Qu'est-ce que vous faites dans la cage du draconian ? Où est-il ?"

Ce qu'il disait n'était peut-être pas clair, l'homme en face de lui le regardait bizarrement. Shaara tenta d'expliquer avec des mots simples.

"Le mini-dragon ? Où est-il ?"

Tournant la tête de droite à gauche et inversement, il tenta d'apercevoir cette bête. Les responsables du cirque ne pourrait pas la cacher bien longtemps.
Mais pourquoi les habitants de Windtora étaient-ils restés si longtemps devant cette cage juste pour voir un homme ?
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMer 1 Sep - 20:56

Ah la…
La journée s’était déroulée sans encombre au final pour l’homme-bête. On était juste venu l’observer comme l’animal curieux qu’il était, mais dans l’ensemble on l’avait laissé tranquille.
Il n’y a pas à dire, les gens avaient quasiment tous la même réaction. L’avantage de ce jour-ci étant qu’aujourd’hui, personne ne lui avait rien lancé à la figure.
Le draconian leva vaguement les yeux au ciel, le soir tombait, les démonstrations réunissant les trapézistes, clowns et bien sûr le défilé des bêtes sauvage n’allait pas tarder à commencer. Cependant ses pensées furent interrompues pour un homme.
Drôle de bonhomme d’ailleurs.
Kjeld le regarda comme s’il voyait un abruti.
Le panneau n’était-il pas assez clair ?

- Il n’y a pas de mini-dragon.

Juste une simple phrase. L’ahuri devant lui n’avait qu’à réfléchir tout seul et au moment où il comprendrait… son regard changerait.

- Hep toi là-bas ! Qu’est-ce que tu fais ?! Dépêches-toi de retourner avec la foule voir le spectacle. Et vite on va sortir la bête. Fit soudainement un homme au ton dur.

Kjeld ne bougea pas quand il entendit les chaines cliquetées. Il ne bougea pas non plus quand la porte s’ouvrit. Il se contenta d’observer haineusement cet individu incapable d’avoir le courage de venir le chercher seul.
Un anneau de fer autour du cou.
Un autour de chaque poignet.
Un autour de chaque cheville.
Voila l’accoutrement journalier de la bête.
Il fallait donc cinq hommes puissants pour le sortir… Pathétique :

- Lèves-toi !

La bête soupira mais obéit. Attendre leur point faible, une erreur.
Il ne faut pas croire que Kjeld attendait patiemment, en fait il s’était rebellé un bon nombre de fois contre ses pseudos maitres. Mais ils n’étaient pas de simple homme. Certains se trouvaient être des magiciens, de bon magiciens… Et sous l’effet de drogue permanente, Kjeld ne pouvait pas vraiment leur tenir clairement tête.
Solidement attaché l’homme-dragon attendit son tour sans bouger.
Il entendait quelques fois des « OOOOOH ! » et des AAAAH ! » Survenu de la foule derrière le rideau. Il ignorait ce qui en était la cause, mais les badauds devaient être en extases :

- C’est ton tour. Avance !

Kjeld ferma à demi les yeux et commença à mettre un pied devant l’autre. La scène se dévoila alors sous ses yeux. Il y avait du monde ce soir. Visiblement il était arrivé dans une grande ville.
Fier, droit. Le draconian dominait la foule d’un regard mauvais, ce n’est pas avec ça qu’il allait redorer la belle image de son espèce...
Qu’importe, son imposante stature avait au moins le mérite d’avoir imposé un silence de mort sur les individus. Durant un instant on eu même cru que les grillons avaient cessé toutes activités.
Puis on tira brusquement sur sa chaine pour le forcer à s’approcher, faire un tour pour parader. Durant cela un présentateur se démenait pour décrire et détailler les caractéristiques des cruels et sanguinaire draconian. Développant par de nombreuses hyperboles le fabuleux courage et les péripéties des héros qui avaient osé gravir le monde pour ramener de leur expédition une preuve vivante de leur voyage.
Intérieurement Kjeld rageait.
Du courage ?
Quel genre de courage y avait-il à massacrer un peuple inconscient ? A les capturer dans leur sommeil et à les droguer de force pour les maintenir inerte ?

- Voyez cet animal incroyable ! La beauté d’un homme ! La force d’un dragon ! Vantait alors le grotesque personnage. Admirez ! Admirez ! Le moindre de ses pas reflète sa puissance !

Puissance ? Quelle puissance ? S’il pesait aussi lourdement sur ses membres c’est juste qu’il avait du mal à tenir debout avec toute cette drogue ! Et la foule ouvrait de grands yeux sous ses paroles. Comme une bande de mouton…

-Imaginez donc l’incroooooyable volonté dont ont dû faire preuve nos courageux héros pour tenir à nous ramener cet animal fabuleux issu de nos légendes les plus anciennes. Regarder cette férocité !

Et sitôt dit, il poussa le draconian du bout de son bâton. Ce qui était presque invisible c’était la pointe aiguisée située en son dessous. La lame rentra alors dans sa peau.
Véritable décharge pour l’homme-dragon. Avant même que quiconque puisse réagir Kjeld s’était projeté en avant, trainant par la seule force de son cou l’homme agrippé à sa chaine. S’emparant du bâton avec violence il la projeta avec une force surréaliste vers le présentateur.
L’homme-dragon avait laissé apparaitre ses magnifiques ailes écailleuses faites de noir et de rouge.
L’arme loupa de peu son ancien propriétaire, ce qui ne l'empêcha pas de se briser dès qu'elle toucha le sol.
La force d'un dragon. A la limite de l’étranglement Kjeld avait été renversé en arrière, tiré par deux hommes appartenant au cirque ambulant. De l’autre côté on tira brutalement sur celles entravant ses autres membres afin de le faire tomber à terre.
Mission réussis.
Kjeld se mangea violemment le bois constituant la scène.
Il faut croire que son évasion ne serait pas pour ce soir…
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMer 1 Sep - 22:38

La réponse de l'homme enchainé fut cassante, et résonna longtemps dans l'esprit de Shaara. Pas de mini dragon ? Mais alors c'est quoi un draconian ?!

"Hep toi là-bas ! Qu’est-ce que tu fais ?! Dépêches-toi de retourner avec la foule voir le spectacle. Et vite on va sortir la bête."

Shaara se retourna, surpris. La bête ? Sans chercher à comprendre, il s'écarta de la cage et suivit du regard les hommes pénétrer dans celle-ci et en ressortir avec celui qu'il nommait "la bête".
Était-ce un esclave ? Pour être enchainé et traiter ainsi ?
Curieux, Shaara alla se mêler à la foule, et s'assit au premier rang. Les acrobates passèrent alors, suivit de clowns et des différents animaux qu'il avait eu l'occasion d'apercevoir tout à l'heure.
Puis, l'homme enchainé monta sur scène.
Un silence pesant se fit alors.
Son regard faisait peur. Ou plutôt, aurait pu faire peur, s'il n'avait pas l'air eu l'air si shooté ... Le plus impressionnant chez cet homme était sa présence elle-même. Il se tenait droit, raide.
Les hommes qui étaient venu le chercher le faisaient maintenant marcher, et celui que l'on pourrait appelé "le commentateur" décrivit l'homme, ses caractéristiques, son espèce ...
Son espèce ?
Shaara ouvrit de grands yeux. Alors c'était ça un draconian ? Si cette espèce était si terrible, pourquoi l'avoir ramené ici ? Ils ne pouvaient pas les laisser tranquille non ?
Indigné, le jeune homme se leva, prêt à partir. Et il serait parti si le draconian ne s'était pas violemment retrouvé à terre.
Trop c'est trop !

"STOP !"

Ignorant les ignobles hommes, Shaara grimpa sur la scène et se posta devant la tête du draconian, espérant faire barrage entre lui et ceux qui le détenait prisonnier.
Le hic c'est qu'ils étaient nombreux et de tout les côtés. Seul, il n'avait aucune chance.
Shaara se tourna donc vers le public, espérant une quelconque aide.

"Vous n'avez pas honte de regarder un homme se faire ridiculiser ? Il mériterait d'être libre comme vous et moi !"

Puis, se tournant vers les meneurs de ce spectacle atroce, il continua.

"Ce n'est pas lui la bête à exhiber devant un public, mais vous ! Vous êtes d'affreux tortionnaires, vous ne méritez pas votre liberté ! Lui si !" Fit-il en pointant du doigt le draconian.

Shaara retourna la tête vers le public ... qui ne semblait pas vraiment décidé à l'aider.
Ah ... Problématique.
Il tourna de nouveau son regard vers les hommes sur scène, et se mit en garde. Il ne savait pas se battre, mais pourrait toujours essayer. Après tout, il n'avait pas grand chose à perdre, et s'il pouvait aider, il le ferait.
Mais les autres étaient armés ...
Comment il allait faire pour s'en sortir maintenant ?
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyJeu 2 Sep - 0:44

HJ/ Bon je tape l'inscruste 8D

Shiki était allongé sur un grand lit luxueux, avec un bel homme riche à ses côtés. Il s'était fait deux milles pièces d'or rien qu'avec ce monsieur, et avait eu droit à une journée à l'hôtel. Le jeune garçon se relaxait paisiblement sur le matelas douillet, quand un brouahaha extérieur vint le perturber. Il se leva et alla au balcon. Du haut de son perchoir, il oberva la scène avec amusement : un garçon venait d'interrompre une exposition publique assez ignoble et se retrouvait ainsi dans une fâcheuse posture.

Shiki jeta un oeil sur son client, qui ronflait la bouche ouverte sur le lit, et sauta dans le vide. Il atterrit avec souplesse sur le sol, même si, étant donné sa carrure, il aurait été plus logique qu'il se brise en mille morceau après une chute de quatre mêtres. Se redressant avec grâce, il remit sa chevelure en place et alla jusqu'à la scène. Détail qui ne le perturbait point, il était uniquement vêtu d'un grand kimono pourpre illustré de fleurs de lotus rose pâle. Arrivant à hauteur de la scène, il vit l'inconnu face aux hommes armés et peu amicaux qui organisait l'exposition bestiale. Shiki grimpa sur scène et sans un mot il s'approcha du draconian inerte, et passa sa fine main au dessus de lui. Il se redressa et planta ses yeux clairs dans ceux des hommes armés. Bizarrement, tous étaient immobiles et peu décidés à bouger d'un seul coup.

" L'esclavage n'est pas prohibé normalement ? Je dois avouer qu'il s'agit d'une créature à moitié animale, mais voyez-vous, j'ai horreur qu'on fasse du mal aux bêtes. Je vous demanderai donc de cesser vos activités illégales et de ficher le camp. "

Un des hommes prit son courage à deux mains et lança :

" Pour qui tu te prends gamin ? Dégage de là et embarque l'autre guignol avec toi ! "

Le regard foudroyant et ampli de mépris que Shiki braqua sur lui fit pâlir l'homme qui venait de parler.

" Je pourrais aisément, et avec un plaisir infini, vous ôtez la vie dès maintenant... Cependant, je ne souhaite pas m'exhiber en public alors prenez ça et disparaissez avant que je ne m'énerve plus. "

Il lança une bourse remplie d'or, trouvée dans son vêtement, aux pieds des hommes. Ces derniers fantasmèrent un instant dessus avant de la saisir et de remballer leur affaire. Dix miutes plus tard ils avaient disparu de la cité. Shiki s'approcha du draconien blessé, et passa ses doigts sur une blessure récemment. Un frisson lui parcourut le dos, à moitié de dégoût et à moitié de plaisir. Il s'assit ensuite au bord de la scène et commença à se curer les ongles.
Shikii


Nombre de messages : 66
Localisation : Dans un lit ? 8D
Race : Mi-Elfe Noir/Mi-Ombre
Clan : Solitaire
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyJeu 2 Sep - 12:53

HJ/ Oo drôle de bonhomme ce Shiki XD Par contre je n’ai pas compris s’il avait passé le doigt sur une blessure à lui ou celle de Kjeld ?

Kjeld grogna. Il faut l’admettre pas très fort et qui plus est, avec le bazar qui y régnait, cela ne portait pas vraiment.
En fait, il ne comprit pas trop ce qui se passait.
Il lui sembla que l’autre ahuri s’était interposé entre lui et ses tortionnaires (admettons-le il avait du courage) puis qu’un deuxième individu était venu à la rescousse.
Pourquoi ?
Un ami des bêtes ? Arg mais qu’on arrête de le prendre pour un animal bon sang ! Bah, dans tous les cas il avait l’air d’être libre.
Enfin… presque. Les chaines enserrant son cou et ses membres n’avaient pas disparu pour autant. L’homme se remit donc sur ses quatre pattes, releva la tête pour voir la scène et découvrit effectivement l’ignorant ( HJ/ Je suis vraiment désolée mon petit pot de crème ^^’) et un drôle d’énergumène entrain de se faire les ongles.
Les ongles ?
Mais c’était des manières de femmes ça ! Malgré tout il ne dit mot, le truc lui avait offert sa liberté, où du moins l’avait racheté. Continuerait-il à le droguer ? Ou bien devrait-il chercher à le tuer lui aussi pour récupérer son bien le plus précieux ?
Pesamment Kjeld s’assit sur la scène. Le mieux serait de fuir la cité dès maintenant, mais dans son état actuel voler risquait d’être compliqué. Et puis il y avait toujours ces foutues chaînes…
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyJeu 2 Sep - 16:57

HJ/ T'inquiète Kjeld, c'est exactement ça ^^


Shaara ne voyait pas comment se sortir de cette fichue situation. Il aurait du réfléchir avant de sauter sur la scène, parce que là, il allait en voir de toutes les couleurs. Déjà, des hommes avançaient vers lui.
Shaara s'humecta les lèvres. S'il fallait qu'il se batte avec eux, inutile de préciser qu'ils gagneraient haut la main.
Un homme arriva alors en renfort, se débarrassa rapidement et facilement des hommes, puis s'assit en bord de scène pour se curer les ongles.
Shaara ne comprit pas tout de suite ce qu'il s'était passé, mais il s'avança jusqu'à être à un mètre derrière le deuxième homme.

"Merci d'être venu. J'étais cuit sans toi."

Puis, il se tourna vers le draconian qui s'était assis, et avança prudemment. Arrivé à quelques décimètres de lui, il s'assit en tailleur et l'observa un peu avant de lui demander

"Comment tu t'appelles ?"

sur le ton le plus innocent qu'il put prendre.
Les représentants du cirque avaient parlé de bête féroce, mais Shaara avait plutôt l'impression qu'il ne désirait que retrouver sa liberté.
Il n'avait pas l'air si méchant que ça.
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyJeu 2 Sep - 19:51

HJ/ Oo drôle de bonhomme ce Shiki > Non crois-tu ? 8D
Et c'est sur une blessure de ton perso qu'il passe la main ^^

Shiki tourna lentement la tête vers le jeune homme, et le regarda, avec un air complètement désintéressé, avant de soupirer et de se relever. Il l'observa ensuite aller discuter avec le draconien. Shiki s'avança silencieusement.

" Cuit ? Tu te serais sûrement fait massacrer oui. "

Il darda ensuite son regard clair sur le draconien.

" Sache qu'il n'est pas dans mes habitudes de sauver les gens. Cependant, il y a certaines choses que je ne tolère pas, et l'esclavage en fait partie. Tu n'as aucune dette envers moi... "

Shiki observa un instant le draconien avant de grimacer.

" En plus de toute façon tu n'es pas mon genre... "

Le jeune homme leur tourna le dos et sauta de la scène avec légèreté.

" Pas que votre compagnie me déplaise, mais j'ai un client qui m'attend. Pour votre gouverne mon nom c'est Shiki, même s'il y a peu de chances qu'on se recroise sur ce vaste territoire. "

Shiki leur jeta un dernier regard en coin avant de regagner son hôtel.

HJ/ Voilà c'était le passage express de Shiki x')
Shikii


Nombre de messages : 66
Localisation : Dans un lit ? 8D
Race : Mi-Elfe Noir/Mi-Ombre
Clan : Solitaire
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyJeu 2 Sep - 20:12

HJ/ Ouah rapide effectivement ^^"



C’était pour le moins… rapide.
Encore à moitié shooté le draconian regarda le dénommé Shiki rembarrer l’ignorant avant de lui dire…Euh, ils étaient deux hommes, non? :

- Moi non plus. Répondit celui-ci.

La drogue le faisait-il halluciner ? Peut être bien…
Son regard d’acier se reposa sur le garçon, bien frêle à côté de lui, qui avait réagi le premier et qui semblait encore se préoccuper de lui :

- Kjeld. Je m’appelle Kjeld Hilding.

Il hésitât un instant puis ajouta:

- Merci, d’être intervenu.

Son regard parcouru les ruelles où quelques passant faisant mine d’être affairés afin d’échapper au regard de l’homme-dragon. Il soupira et commença à se lever :

- Je vais y aller moi aussi. Il n’est pas bon pour moi de rester ici trop longtemps.

Le seul problème, ou du moins la seule différence avec Shiki étant que Kjeld marchait comme ivrogne. Titubant à moitié il tentait d’avancer en s’aidant des murs, s’était moins épuisant que de marcher tout seul...
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyVen 3 Sep - 20:04

Le bonhomme (qui s'appelait Shiki) était déjà reparti après avoir dit quelques phrases que Shaara ne comprit pas tout de suite. Puis, le draconian se présenta. Tout content, l'humain fit de même.

"Moi c'est Shaara. Tout court."

Le jeune homme observa un peu le draconian. A part les ailes qui étaient apparues pendant sa tentative d'évasion, il n'avait pas grand chose d'un dragon. D'ailleurs, d'où venait le mot "draconian" ? Qui avait décidé d'appeler cette race ainsi ? Et pourquoi ? Alors qu'il s'apprêtait à demander les renseignements à Kjeld, celui-ci annonça qu'il allait partir.
Shaara fut déçut, mais respecta le choix de l'homme. Après tout, il avait du être longtemps privé de sa liberté depuis que les autres l'avaient capturé. Mais quand le jeune homme vit la démarche du draconian, il ne put s'empêcher de courir l'aider. Arrivant à un mètre de Kjeld, il reprit son souffle puis, passa son bras sous les épaules de celui-ci.

"Attends, tu vas pas partir tout seul dans cet état quand même ? Laisse moi t'aider s'il te plait. Dès que tu iras mieux, tu pourras repartir tout seul si tu le souhaites."

N'attendant même pas de réponse de la part du draconian, Shaara se mit en route pour sortir de la cité.
Il faisait des pas lents, marchait au rythme du draconian. Certains passants les regardaient bizarrement, mais Shaara ne s'en occupa pas. Si Kjeld voulait sortir, il fallait le faire sortir rapidement.
Tout simplement.
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyVen 3 Sep - 21:09

Kjeld jeta un regard à Sharaa.
Bien sympathique pour un inconnu. Mettant à contre cœur son orgueil de côté le poussant à envoyer valser l’ahuri (HJ/ Je crois que ça va rester ^^’). L’homme dragon accepta de s’appuyer sur cette épaule, fragile en comparaison de sa carrure. En parlant de dragon, ce dernier prit soin de rentrer ses ailes écailleuses dans son dos afin de redevenir ce que l’on pourrait appeler un parfait un humain.
C’est là qu’une pensée le frappa soudainement :

- Il fait presque noir, les portes de la ville ne seront pas fermées ?

HJ/ Navrée pas d’idée. Ça ira mieux quand il ne sera plus drogué je pense ^^’
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyDim 5 Sep - 18:38

HJ/ T'inquiète je vais gérer \o/ (tant bien que mal ^^")


"Il fait presque noir, les portes de la ville ne seront pas fermées ?"

...
Et m*rde ! C'était vrai !

"Si nous nous dépêchons, nous pourrons peut-être passer avant qu'ils ne ferment les portes, non ?"

Shaara ignorait tout des us et coutumes des grandes villes. Après tout, dans son village natal, on entrait ou sortait comme on le voulait. Il n'y avait pas d'horaires et encore moins de portes.
C'était peut-être ça d'ailleurs qui lui avait valu un mois de repos forcé. Il pouvait s'estimer heureux d'ailleurs que ça ne lui ai pas valu plus ...
Un frisson parcourut l'échine du jeune garçon. Les nuits étaient fraiches par ici, mais ce frisson n'était pas le résultat du froid, mais de ses souvenirs.
Après quelques minutes de marche, l'étrange duo arriva enfin en vue des portes que les gardes étaient en train de fermer.
Shaara s'élança en avant, oubliant totalement Kjeld, tendant la main vers les gardiens de la ville.

"Attendez !!!!!!!!"

Bah non.
Ils avaient fermé les portes, et ce n'était pas un gamin qui allait les faire changer d'avis. Shaara regarda autour de lui. Les portes à l'extrémité de la cité seraient surement fermées elles aussi.
Et Kjeld qui voulait partir au plus vite de la ville ...
Kjeld ?
Kjeld ...
...
Kjeld !!!

Shaara se retourna d'un coup. M*rde alors, il l'avait totalement zappé. Le draconian ne faisait pas le fier à tenter de se tenir debout tout seul.
Le jeune homme s'avança en courant vers lui. Il allait falloir qu'il se montre très gentil et qu'il s'excuse rapidement aussi.


HJ/ Le boulet ^^
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyLun 6 Sep - 10:59

Le duo se dirigeait donc tant bien que mal vers la sortie quand ils s’aperçurent que cela était trop tard. Du moins Kjeld le comprit-il, l’autre ahuri s’élançant désespérément pour empêcher ces soldats de faire leur boulot.
Le draconian soupira, il n’était pas rendu. En fait il aurait presque préféré que ce soit l’autre sado du nom de Shiki (celui qui lui avait titillé ses blessures) qui l’accompagne. Ce bonhomme avait eu l’air un tantinet débrouillard.
Fatigué de tenir debout, l’homme-dragon s’assit lourdement au sol. Dormir. Attendre que cette foutue drogue finisse ses effets et partir. Voila tout ce qu’il demandait à présent.
Ses yeux se levèrent vers le garçon :

- Je peux dormir où ?

Question brève, mais explicite.


HJ/ Va se pendre ^^"
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyLun 6 Sep - 19:18

Le draconian s'était assis peu de temps avant que Shaara n'arrive.

"Je peux dormir où ?"

Shaara réfléchit rapidement, tout en récupérant un peu. Il n'avait pas beaucoup courut, mais rappelez-vous : il n'est pas endurant le bonhomme.
Après un instant, il tendit la main vers une direction quelconque.

"Il devrait y avoir des auberges par là. On y va ?"

A peine avait-il fini sa phrase qu'il se baissait déjà pour aider à relever Kjeld. Il faudrait surement qu'il s'appuie encore sur ses épaules quand il serait debout.
Rien qu'à y penser, il avait mal ...

HJ/ Je te rejoins ^^"
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyLun 6 Sep - 21:58

Le dragon regarda Sharaa :

- Et… ils vont m’accepter là-bas ? Je veux dire, pour ce que je suis, mais aussi…je n’ai pas d’argent. Au pire j’ai l’habitude de dormir dehors.

Après tout, combien de nuits avait-il passé à la belle étoile, derrière ses barreaux ?
Kjeld avait arrêté de compter, toutefois il savait que cela en représentait un bon nombre. Puis, acceptant l’aide de l’ahuri il se leva et s’appuya de nouveau sur sa frêle épaule, se mettant doucement et plus ou moins surement en route.
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyLun 6 Sep - 23:05

HJ/ Haaaaaaaaaaaaaaaan le c*nnard !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Obligée de tout recommencer ><
J'en ai marre ><


Shaara réfléchit un instant à la question de Kjeld puis répondit.

"Qu'es-tu ? Un homme ? Ou un animal ? Pour moi tu es un homme, certes différent des autres, mais un homme quand même."

Avec un sourire radieux, il lança.

"Et puis pour l'argent, pas de soucis, je t'invite."

Bah oui, il aime bien rendre service, même quand ça peut lui coûter cher (la preuve avec ce qu'il s'était passé tout à l'heure).
Le jeune homme se remit donc en marche. Plusieurs minutes de marche (silencieuse) plus tard, le duo arriva en vue d'une auberge. Là, Shaara s'arrêta, et pointant du doigt l'auberge demanda :

"On va là ? S'il n'y a plus de places on ira ailleurs, ok ?"

Et sans attendre de réponse de la part du draconian, il se remit en marche, arriva près de l'auberge, regarda les prix pour la nuit, et entra.
Presque tous les clients étaient attablés et discutaient de tout ou de rien, tandis que le reste était en train de manger tranquillement.
Shaara se dirigea vers l'homme qui semblait être le gérant : un petit homme trapus, mal rasé, les cheveux en bataille, qui semblait totalement négligé son apparence.

"Bonsoir. Auriez-vous deux chambres simples s'il vous plait ?"

L'aubergiste jeta un regard mauvais au duo puis répondit.

"Non, il ne me reste qu'une chambre à lit double. Les voyageurs sont nombreux par ici."

Pas très amical le bonhomme.

"On prend quand même."

Le gérant tendit la clé de la chambre à Shaara, puis conduisit le jeune homme et le draconian à leur chambre.
Heureusement qu'elle ne se trouvait pas à l'étage celle-là. Shaara ne voyait pas comment il aurait pu aider Kjeld dans les marches. Plutôt qu'une arrivée victorieuse, il envisageait la possibilité d'une magnifique dégringolade ...
Shaara alla faire s'asseoir Kjeld sur le lit, puis retourna fermer la porte à clé. A double tour. On n'était jamais trop prudent.
Le jeune homme fit rapidement le tour de la chambre : une petite salle de bain, un lavabo, une baignoire plutôt rustique ... et c'est tout. Il retourna dans la chambre. Le lit était de taille moyenne, pas fait pour pouvoir accueillir deux personnes. Une et demi à la limite ...

La nuit de rêve ne serait pas au rendez-vous ce soir. Tant pis ...
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMar 7 Sep - 11:33

Déjà Kjeld ne répondait plus aux questions de Sharaa. En temps normal, lorsqu’il était drogué, l’homme-dragon avait déjà du mal faire le tour de la scène pour faire peur aux badauds. Or depuis tout à l’heure l’étrange duo n’arrêtait pas de se promener à l’intérieur de la ville ce qui, avouons-le, avait tendance à l’épuiser d’avantage.
C’est donc avec un grand soulagement que Kjeld comprit qu’ils étaient enfin arrivés. L’asseyant sur le lit le dragon se laissa instantanément choir sur le matelas.
Repos, ça y est.
Sans prendre la peine de se soucier outre mesure de ce qui l’entourait, il ferma les yeux et plongea dans un profond sommeil. Il avait de la chance, au moins cette fois il ne s’était pas transformé en femme, même si avait sentis sa métamorphose très proche. Quelle honte cela aurait été !
La nuit passa à toute vitesse pour Kjeld encore sous l’effet des drogues, ce qui n’empêcha pas le matin de se lever et le soleil de prendre peu à peu sa place dans le ciel. C’est donc de longues heures après l’aube que l’homme-dragon commença à émerger. Il mit quelques temps à comprendre pourquoi il se sentait en si grande forme, avant de se souvenir de la veille.
Ah oui, il était libre. Il n’était plus drogué. On ne l’avait pas réveillé en pleine nuit pour lui administrer une dose.
Prenant alors le temps de s’éveiller doucement, Kjeld s’étendit de tout son long dans le lit poussant au passage un coussin.
Hum… il était grand pour un coussin.
BRONG !
Ah, il était lourd pour un coussin.
L’homme se décida à ouvrir les yeux et à se pencher par-dessus le rebord pour constater l’origine du bruit.
Qu’est-ce que l’ahuri faisait dans son lit ? Ou plutôt par terre, à présent.

- Oh, bonjour. Fit-il simplement. Ça va ?
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMar 7 Sep - 22:18

La nuit de rêve ne serait pas au rendez-vous ce soir. Et pour cause, Kjeld s'était affalé sur le lit et dormait déjà profondément. Shaara le regarda avec un sourire. Au moins cette nuit, le draconian dormirait bien.
...
Mais où allait-il dormir lui ?
Le jeune homme tenta le sol. Dur, froid et très inconfortable. Au bout de quelques minutes Shaara se releva et tenta de se glisser dans le lit. Il y parvint. Mais son espace était très réduit. En plus Kjeld avait piqué toute la couverture !
Avec un léger sourire, Shaara se mit sur le côté et laissa le sommeil l'envahir.
Shaara dormit mal cette nuit. Il n'avait pas assez de place et dans la crainte de bousculer Kjeld se réveillait toutes les demi-heures. En plus, le froid commençait à le faire grelotter. Le jeune homme se tourna donc et se colla à Kjeld. Sa chaleur corporelle était insuffisante pour le réchauffer entièrement, mais c'était un début.

Réveil brutal. Quelqu'un le cogna dans les côtes et il tomba par terre. Déjà qu'il n'était qu'à moitié sur le lit ...
Le temps qu'il émerge, Shaara se massa les côtes. Il n'y était pas allé de main morte celui-là !
Ouvrant les yeux, il découvrit Kjeld qui le regardait du haut du lit.

"Oh, bonjour. Ça va ?"

Mais c'est quoi cette question ?

"Ben j'ai connu des réveils plus sympa, et des nuits plus agréables, mais sinon oui ça va. Tu as bien dormi toi ?"

Le jeune homme se releva, s'épousseta (ils ne faisaient pas le ménage souvent ici dis donc !) et alla jusqu'à la salle de bain.

"A ton avis, on aura de l'eau chaude pour se laver ?"
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMer 8 Sep - 19:32

Kjeld sourit au pauvre petit bonhomme malencontreusement par terre :

- Ça peut aller.

Puis, sans s’étendre plus que de mesure, il se leva du lit et étira ses muscles en passent d’avoir complètement absorbé toute cette drogue.
Tant mieux. Il se sentait beaucoup plus en forme, qu’on ne vienne pas le titiller aujourd’hui :

-A ton avis, on aura de l'eau chaude pour se laver ?

L’homme haussa les épaules :

- Dans le pire des cas, je peux toujours arranger ça. Je suis un dragon après tout. En attendant j’ai faim !

Et disant cela il se dirigea vers la porte, mais s’arrêta :

- Au fait, j’ai une dette envers toi. Tu as aidé à ma libération. Si jamais tu as besoin de quelque chose. Ou du moins un problème… Alors tu pourras faire appel à moi.
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyMer 8 Sep - 21:35

"Je suis un dragon après tout."

Shaara se retourna. S'apprêta à poser une question à Kjeld. Se retint lorsqu'il le vit prêt à franchir la porte.
Tant pis, il pourrait attendre.
Le draconian s'arrêta.

"Au fait, j’ai une dette envers toi. Tu as aidé à ma libération. Si jamais tu as besoin de quelque chose. Ou du moins un problème… Alors tu pourras faire appel à moi."

Les yeux de Shaara s'illuminèrent.

"Wahou !!!!!"

En deux temps trois mouvements, il sauta au cou du draconian dans un élan d'affection non mesuré.

"On va se revoir alors ?"

Le jeune homme lâcha Kjeld, se recula et continua, un grand sourire sur les lèvres.

"C'est super. Je t'aime bien tu sais. Tu es sympa. Un peu méchant au réveil, mais très sympa !

Il finit par éclater de rire. Non seulement parce qu'il était content, mais aussi pour bien faire comprendre à Kjeld qu'il blaguait.
Après un petit moment, Shaara se calma et redevint sérieux. Il se pencha vers le draconian et se décida à poser sa question.

"Dis ... c'est quoi un draconian ? Tu en es un, je te voie, mais je ne comprend pas. C'est un dragon métamorphosé en homme ? D'où tu viens ?"

Bon ... ses questions.
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyJeu 9 Sep - 17:32

La réaction de l’ahuri laissa Kjeld quelque peu… pantois. Il lui proposait juste de mettre sa force et sa magie à disposition après tout. Qu’y avait-il d’extraordinaire à ça ?
S’ensuivit un joyeux rire qui se déroula sous les yeux étonnés de l’homme.
Mais sur quoi était-il donc tombé ?
Puis la gaité retomba et Sharaa (oui parce que son nom véritable n’était pas « l’ahuri » comme Kjeld avait tendance à l’oublié) s’enquit de son espèce. Il prit le temps de réfléchir avant de répondre :

-Je suis un homme transformé en dragon, et un dragon transformé en homme. De mon espèce, je serais incapable de dire lequel des deux est celui qui a débuté, mais depuis un bout de temps maintenant notre race d’hybride existe. Disons que je peux prendre la forme d’un homme, ou celle d’un dragon ou entre les deux et ce, de la façon dont je le désire.

Tendant sa main pour la dévoiler aux yeux du garçon il lui montra une main mate d’homme robuste qui se couvrit peu à peu de solides écailles rouge sang, ses doigts mutèrent pour se changer en griffe et donner au final une mini patte de dragon.
Sa main redevint celle qu’elle était à l’origine :

-Certains ne peuvent effectuer que trois transitions. Homme, homme-dragon ou dragon. Il est plus difficile de réaliser ce que je viens de faire car il faut une bonne maitrise de son corps. Si j’avais laissé mon bras se transformer complètement elle serait devenue beaucoup plus grosse… Ne crois pas que je sois un petit dragon. Prit-il le soin d’ajouter. Quant à là d’où je viens…

Soupir, ses yeux s’assombrirent un instant :

- A la base je vivais avec les miens dans un petit village totalement isolé d’Endora. Il était impossible pour vous autres: hommes, elfes ou vampires d’y accéder. Mais la catastrophe qui a frappé Endora il y a quelques temps a chamboulé les terres et nous a supprimé la protection naturel dont nous bénéficions.

Il fit silence un moment, lui laissant le temps de digérer ces informations puis reprit la parole :

- Voila, est-il possible d’aller se remplir le ventre maintenant ?
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyDim 12 Sep - 20:13

Shaara écouta avec attention les explications de Kjeld. Il ouvrit de grands yeux lorsque la main du draconian se recouvrit d'écailles jusqu'à devenir une patte de dragon, puis redevint celle d'un homme.
Wahou ! C'était génial !
Il était très fort pour maitriser son corps comme ça ! En tout cas, Kjeld impressionnait Shaara.
Puis le draconian lui parla de son village. Mais Shaara aurait presque préféré ne pas lui avoir posé la question. Kjeld ne semblait pas en garder de bons souvenirs.

#Quelle protection naturelle ?#

Ouvrant la bouche pour poser cette question à voix haute, il fut interrompu par le draconian, qui avait les crocs.
Shaara se ravisa.

"Oui, on peut y aller. Mais je ne sais pas si ils nous serviront bien ici. Ils n'ont pas l'air très sympa."

Le jeune homme passa devant le draconian, sortit la clé de sa poche et déverrouilla la porte. Il l'ouvrit, se positionna sur le côté, fit une sorte de révérence, puis :

"Après vous Monseigneur."

Et toujours avec le sourire !
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyDim 12 Sep - 20:32

Encore une fois, Kjeld fut surprit de l’attitude de Sharaa. Ce type faisait-il seulement une seule fois comme les gens normaux ?
Bah, ce n’était pas vraiment pour lui déplaire. Tout en haussant les épaules il dit :

- Sérieux tu ne fais pas que paraitre, tu es un vrai ahuri.

Et sans plus d’explication sur ses paroles il se dirigea vers le comptoir. Les gérants n’avaient pas l’air très sympa ? Ils seraient mal servis ?
C’est ce que l’on allait voir…
Il va sans dire que le draconian avait retrouvé du poil de la bête depuis hier, il n’était plus vraiment l’homme à moitié ivre, carrément titubant arrivé la veille. Il était dorénavant hors de question que l’on se moque de lui.
Redressé, imposant, Kjeld avançait d’une démarche sûre et qui exigeait le respect. Ainsi bizarrement, quand ce dernier s’approcha de l’homme et qu’il exigea de quoi se nourrir convenablement pour un matin, le duo fut-il servit assez rapidement. La musculature jouant sous la peau mate de notre bonhomme et son regard d’acier dissuadant assez efficacement un quelconque refus.
Commençant alors un repas digne de ce nom, l’ex-animal de foire se tourna vers Sharaa :

- Que comptes-tu faire après ?
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyDim 12 Sep - 22:16

"Sérieux tu ne fais pas que paraitre, tu es un vrai ahuri."

Shaara reprit son sérieux instantanément.

"Et alors ? La vie ne serait pas drôle sinon !"

Il suivit sans un mot l'homme-dragon jusqu'au comptoir où ils furent servit bien et vite. Vu l'attitude de Kjeld, ce n'était pas très étonnant.
Boudant à moitié, Shaara entama son petit déjeuner. Ça faisait longtemps qu'il en avait pris un aussi consistant. D'habitude il s'arrêtait au petit gibier de la forêt et basta.

"Que comptes-tu faire après ?"

"L'ahuri que je suis va s'en aller loin du dragon que tu es. T'inquiète pas, je sais laisser les gens tranquille !"

Sur ses paroles, Shaara tourna la tête et finit rapidement son déjeuner. Mais il avait encore une chose à demander au dragon.
Le jeune homme tourna donc la tête vers Kjeld et lui demanda.

"Tu m'as dit que je pourrais faire appel à toi en cas de besoin n'est-ce pas ? Comment je pourrais faire ? Je n'aurais qu'à crier ton nom ?

Un léger sourire apparut sur le visage de Shaara.

"Ou je devrais faire une incantation ?"

Il était de retour !
Shaara


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. EmptyLun 13 Sep - 11:58

HJ/ Ah la colle que tu m’as posé !!!! XD

Ah, il l’avait vexé apparemment.

"Bah tant pis, il n’avait qu’à pas être si susceptible", pensa-t-il sans songer que s’il s’était fait appeler comme ça par un quasi inconnu, lui-même aurait très certainement décroché son poing dans la mâchoire de l’individu :

- Euh…

C’était quoi cette question pourris ?! Qu’est-ce qu’il en savait lui ? Il n’avait qu’à se débrouiller :

- Si ta voix porte beaucoup tu peux toujours essayer de crier…

Etait-ce de l’humour ? Un peu nul dans ce cas :

- Et les incantations… très peu pour moi. En fait je te conseille juste de faire en sorte que ce ne soit pas très urgent. Tu peux toujours essayer les messages envoyé par oiseaux, ou bien te renseigner en ville si personne ne m’a aperçu. Ou alors nous pouvons aller voir en ville s’ils ne vendent pas une babiole qui nous permettra de rester en contact ?
Kjeld


Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 28/08/2010

La bête est un homme. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bête est un homme. La bête est un homme. Empty

Contenu sponsorisé



La bête est un homme. Empty
Revenir en haut Aller en bas

La bête est un homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan de l'Air-