AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Un adieu ... (privé -> Djika)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Un adieu ... (privé -> Djika) Mer 23 Juin - 23:42

Ysée dans ses bras, Dante continuait de marcher. Il avait un but désormais. Il savait où il allait. Il savait ce qu’il faisait.
Black Pearl suivait le semi-vampire en silence. Il avait cherché une phrase à dire, quelque chose qui romprait ce silence. Rien.
Rien ne venait à l’esprit de l’étalon. Enfin si beaucoup de choses en fait, mais rien qu’il pourrait dire au vampire. Rien qui pourrait le consoler.

Plusieurs heures plus tard, Dante et Black Pearl arrivèrent enfin à destination.

#Mais qu’est-ce que … ?#

# Tais-toi !#

L’étalon plaqua ses oreilles contre sa nuque mais ne dit rien. Il allait falloir supporter sa mauvaise humeur un moment.

#Je te signale que moi aussi je suis très affecté par sa mort ! Tu n’es pas le seul concerné alors s’il te plait arrête de … #

"La ferme !!!!!!"

Le semi-vampire tourna son visage furieux vers l’étalon. Ses yeux dévisageaient la face de son compagnon. Pouvait-il comprendre qu’il avait besoin d’être seul ? Pouvait-il seulement comprendre ce que c’était que de perdre deux êtres chers au long de sa vie ?
Évidemment que oui puisque l’étalon avait perdu sa famille et le seul homme pour lequel il avait de l’estime mis à part le fils de celui-ci.
Mais, aveuglé par la haine, la colère envers lui-même, la douleur de la disparition de l’être aimée et la tristesse, il ne pouvait pas se rendre compte que son ami de toujours avait déjà connu cette situation et avait même vécu bien pire.
L’étalon se tut. Il savait qu’il ne devait pas contrarier le semi-vampire, il savait qu’il ne pourrait pas lui tenir tête. Il suivit donc Dante jusqu’à l’entrée de leur ancienne demeure. Ensemble, ils passèrent par la porte de derrière et arrivèrent dans le jardin.
En prenant bien garde que ses pensées restent pour lui seul, l’étalon ne put s’empêcher de se dire que cela faisait un bon bout de temps qu’ils n’étaient pas revenus. Depuis le meurtre de Kikouro en réalité.
Tellement de souvenirs en cette demeure. Black Pearl observa attentivement tous les détails. Rien n’avait changé. Le terrain était resté dans le même état que dans le souvenir de l’étalon. L’animal fit alors quelques pas vers la maison. Les portes étaient enfoncées, les vitres de rez-de-chaussée brisées. Tout était dans le même état, le même désordre, la même pagaille. Les meubles étaient dans le même état, la même disposition. Cela rassura l’étalon : personne n’était venu saccager cet endroit pendant leur absence.

L’animal retourna dehors et découvrit Dante agenouillé dans la terre en train de creuser. Non loin de lui, il y avait Ysée. Beaucoup plus loin, un reflet attira le regard de Black Pearl. L’étalon s’approcha et reconnu alors la boule de cristal que les membres de l’Organisation lui avait «donné».
Pendant que Dante creusait, l’étalon observa le « spectacle » qui passait en boucle. Il comprit alors que la souffrance qu’elle avait endurée était la plus horrible de toutes.

#Ysée …#

Dante se releva alors, prit la fée dans ses bras, déposa un baiser sur son front puis sur ses lèvres tuméfiées, puis descendit dans le trou et la déposa au fond.
Après un dernier regard, Dante se hissa en dehors du trou et entreprit de le reboucher. Lorsque ce fut finit, il posa la boule de cristal sur la terre qui formait la tombe, puis se recueillit un moment.
Un bruit de sabot le tira de ses pensées. Il se retourna vers l’étalon et dit, furieux :

"Qu’est-ce que tu fais encore ici toi ?"

Black Pearl sursauta. Que … quoi ? Lui ? Le vampire n’allait pas se débarrasser de lui si facilement.

#Mais enfin Dante, je reste avec toi.#

"Vas t-en !"

#Non, je …#

L’étalon du faire un écart sur le côté. Une boule de feu venait de fuser droit sur lui.

#Mais t’es malade ou quoi ?#

"Je t’ai dit de partir, alors vas t-en !"

#Mais !#

"Tout de suite !!!!"

D’autres flammes arrivèrent vers Black Pearl, qui du faire preuve de beaucoup d’agilité pour toutes les éviter. L’étalon comprit qu’il valait mieux partir et revenir plus tard. Pour le moment, il ne pouvait pas rester avec lui. C’était trop dangereux.

#Je reviendrais quand tu te seras calmé.#

"Pas la peine de revenir ! Je ne veux plus jamais te voir ! Vas t-en et laisse moi tranquille !"

Sage, Black Pearl répliqua :

#C’est la haine qui déforme tes paroles. Quand tu seras seul, tu regretteras fortement d’avoir dit ça.#

Dante se releva d’un bond et montra sa main à l’étalon. L’animal l’observa un moment, puis fit un bond sur le côté. Des flammes étaient comme éjectées de la paume du semi-vampire.
Ce geste suffit à l’étalon. Il se retourna et partit au galop aussi vite que possible. Son ami était trop malheureux pour se rendre compte de ce qu’il faisait.
Du moins, il l’espérait fortement.

Retour sur Dante. Il avait regardé son ami de toujours s’éloigner sans regrets.
Ses pensées étaient entièrement tournées vers sa défunte bien-aimée. Comme s'adressant à une personne visible, il dit lentement, doucement.

"J’ai enflammé le sol. Les vers et autres insectes ne pourront pas te faire de mal."

Il s’assit à côté de la tombe, ramena ses genoux vers son torse, croisa les bras sur ses genoux et enfoui sa tête dans ses bras.
Le corps du vampire fut parcouru de frissons et de tremblements incontrôlables. Sur le sol, quelques gouttes tombèrent.
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Dim 27 Juin - 0:02

Djika, hésitant à se montrer dans une ville de peur d'être reconnue, avait erré pendant plusieurs jours et s'était retrouvée dans la forêt rousse. Elle avançait en tentant de se convaincre que cette forêt était un lieu idéal pour se faire oublier, et que, bien qu'elle soit sur le territoire du clan du Feu, elle ne risquait rien. Les relations entre le clan de l'Eau et celui du Feu s'étaient améliorées, sa marque était effacée, et personne n'aurait idée de la chercher ici... C'est du moins ce qu'elle s'efforçait de croire.

Elle arriva près d'une maison qui semblait abandonnée depuis longtemps. Elle s'approcha, et entra par une porte brisée pour voir si elle pouvait trouver quelque chose d'intéressant ou au moins un abri pour la nuit. Elle fit quelque pas et, traversant une pièce, arriva près d'une porte donnant sur le jardin.
Là, un jeune homme était prostré à côté d'un rectangle de terre fraîchement retournée. Djika comprit.
Elle examina rapidement l'esprit du jeune homme et le trouva plus sombre que tout ce qu'elle avait déjà vu. Elle ne savait pas qui il avait perdu, et elle ne voulait pas violer son intimité en cherchant cette réponse plus avant dans ses pensées, mais il était dévasté. De la colère pointait également sous le désespoir mais Djika ne pensait pas que l'homme s'en prendrait à elle, et au pire elle pourrait toujours fuir. De tout façon, il l'avait peut-être déjà repérée...
Elle s'avança d'un pas vers l'homme.

"#Je suis désolée.#" fit elle en transmettant sa compassion. Elle comprenait la douleur de cet homme pour l'avoir elle-même ressentie, et cette phrase n'était pas jetée en l'air comme une banale formule de politesse. Elle était sincèrement désolée qu'il ait à souffrir ainsi, quelle qu'ait été la personne enterrée dans ce jardin.


Edit du 3/07 : Bon bah je pars demain donc tu n'auras pas de réponse avant le 18 juillet, désolée...
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Sam 31 Juil - 11:57

HJ : Euh... Ohé? capitaine abandonné...
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Sam 31 Juil - 21:26

HJ/ Oooooops !!! La boulette ! J'avais pas vu que tu m'avais répondu Embarassed


Désespéré.
C'était le seul mot qui irait pour définir l'état du semi-vampire à ce moment.
Toutefois, il était aussi extrêmement en colère. pas contre les membres de l'Organisation (bien sur, il était en colère contre eux puisqu'ils avaient tué Ysée de la façon la plus horrible qui soit), mais contre lui. Pourquoi n'était-il pas arrivé plus tôt ?
Regrets.
Il avait cessé de pleurer depuis longtemps, mais ses yeux avaient toujours cette couleur rouge, et surement allaient-ils la garder encore quelque temps.

L'odorat de Dante l'informa qu'une personne approchait.
Mais qu'elle s'en aille bon sang ! Pourquoi une personne était-elle ici ? Il n'y avait rien dans cet endroit. Pourquoi maintenant ?
Préférant adopter la technique du "je m'en foutisme", Dante resta recroquevillé sur lui-même, espérant au fond de son âme que la personne inconnue partirait et vite.

Bien sur la personne s'approcha de lui, et formula un genre de condoléances sur un ton compatissant.
Dante releva la tête, l'air mauvais, puis se redressa. Raide comme un piquet, il posa son regard sur une femme plutôt petite mais qui semblait sincère.

"Tu es désolée ? C'est gentil de ta part. Mais ce ne sont pas des mots qui pourront la ramener à la vie."

Inutile de préciser de qui il parlait. La boule de cristal continuait à diffuser l'odieux spectacle de la mort de la fée.
Le semi-vampire posa son regard derrière la jeune femme. D'où venait-elle ? Le seul chemin pour arriver jusqu'ici passait derrière l'endroit où il s'était assis.
Se retenant pour ne pas prendre cette femme par le col et l'envoyer contre le premier arbre à portée, Dante demanda :

"Par où es-tu passée ? Pourquoi es-tu ici ? Il n'y a rien ici à part ma maison, est-ce clair ?"

Oui, désormais, plus personne n'habitait ici.
Dante était seul maintenant.
Et il ne voulait plus de compagnie.
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Dim 1 Aoû - 23:02

HJ : Tu fais bien les associaux dis-donc Razz


Le jeune homme n'était pas ravi de la voir là et c'était compréhensible, surtout au vu du désespoir et de la colère qui encombraient son esprit. Il lui renvoya ses condoléances à la figure d'un ton méprisant.

"Tu es désolée ? C'est gentil de ta part. Mais ce ne sont pas des mots qui pourront la ramener à la vie."

#"Je n'ai jamais prétendu cela."#

Elle mesurait à quel point il avait dû être attaché à cette femme. Habituellement, si horrible qu'elle soit, l'idée de la mort fait son chemin dans l'esprit des proches et, quand vient l'enterrement, la colère due au refus de la mort a laissé la place à la tristesse de l'acceptation. Cet homme semblait encore incapable d'accepter la disparition définitive de celle qu'il avait perdue.
Laissant son regard divaguer sur la pelouse elle vit une espèce de boule de cristal à l'intérieur de laquelle des hommes battaient une femme à mort. Elle détourna rapidement les yeux. Si c'était elle dans la tombe, alors Djika comprenait la colère du vampire.

"Par où es-tu passée ? Pourquoi es-tu ici ? Il n'y a rien ici à part ma maison, est-ce clair ?"

Ainsi la maison était à lui.

#"Je cherchais un abri pour la nuit. Je croyais que la maison était abandonnée."# justifia-t-elle calemement. Elle voulut s'excuser d'être entrée chez lui quand elle se rappela que ses excuses n'étaient pas les bienvenues.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Lun 2 Aoû - 15:36

HJ/ Tu rigoles ? Je l'ai trop fait parlé là ^^"


#"Je cherchais un abri pour la nuit. Je croyais que la maison était abandonnée."#

Dante jeta un œil vers sa demeure. Effectivement, on ne pouvait pas dire que la maison était en très bon état, mais de là à la croire abandonnée il y avait de la marge tout de même !
Le semi-vampire soupira, reposa son regard noir sur la jeune femme pendant un court instant, puis se rassit tout en soupirant de nouveau.

"Fais comme tu veux, ça m'est égal."

Lui allait rester ici, auprès de la tombe de la fée. Après tout, son corps était peut-être mort, mais Dante restait certain que l'esprit d'Ysée était encore là. Du moins, il essayait de s'en persuader.
Comment trouver le repos quand on meurt d'une façon si atroce ?
Le semi-vampire tourna son regard vers la boule de cristal, sans réussir à l'en détourner.
Atroce ...
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Lun 2 Aoû - 19:49

La colère du vampire semblait s'être calmée, il ne l'avait pas jetée dehors comme elle l'avait d'abord craint. Mais elle risquait de réapparaître. Il fixait l'espèce de boule de cristal et Djika sentait son esprit s'assombrir encore plus. Ce n'était pas en contemplant cette mise à mort qu'il ferait son deuil...

#"Vous ne devriez pas regarder ça."# Elle se concentrait pour essayer de transférer un peu de son calme au vampire, mais n'ayant jamais essayé de transmettre consciemment un sentiment, elle doutait du résultat. #"Ce n'est pas l'image que vous voulez garder d'elle."#


HJ : Tu comptes faire revenir BlackPearl?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Lun 2 Aoû - 20:16

HJ/ Houla ! Il va revenir, mais dans looooooooooongtemps ^^


#"Vous ne devriez pas regarder ça. Ce n'est pas l'image que vous voulez garder d'elle."#

Dante releva les yeux vers la jeune femme et la fixa pendant un long moment. Puis, il se releva et posa une question qui lui tournait dans la tête depuis un long moment.

"Avez vous déjà vécu la mort de quelqu'un ?"
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Lun 2 Aoû - 20:32

HJ : Oki ^^ Dommage, il aurait pu faire la conversation... Désolée pour la longueur du post


Le jeune homme semblait plus calme. Etait-ce grâce à elle, c'était moins sûr...

"Avez vous déjà vécu la mort de quelqu'un ?"

#"Mes parents. Mes amis. Presque tout mon village a été massacré."# Elle chassa les images qui cherchaient à revenir devant ses yeux. Les épées, les flammes, le sang... Elle devait se concentrer sur le présent, sur cet homme en face d'elle. #"Revivre la scène ne sert à rien."# Elle s'adressait autant à elle qu'à lui.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Lun 2 Aoû - 20:56

HJ/ T'inquiète pour la longueur du post, c'est pas tellement grave là ^^


La femme en face de lui avait vécu des choses bien pire que lui. Et pourtant, il n'arrivait pas à compatir. Ou plutôt, il n'arrivait pas à l'exprimer.

#"Revivre la scène ne sert à rien."#

"Surement avez-vous raison. Mais je ne pourrais pas oublier ça. Jamais je n'oublierais "

Refoulant des larmes, il posa une nouvelle question.

"Combien de temps avez-vous pris pour faire votre deuil ?"
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Lun 2 Aoû - 23:00

Même si le vampire n'arrivait pas à l'exprimer, Djika sentait la compassion poindre au fond de lui.

"Mais je ne pourrais pas oublier ça. Jamais je n'oublierais."

#"Personne ne vous demande d'oublier. Il faut vivre avec."#

Il enchaîna alors avec une autre question, et même si répondre était difficile, elle était heureuse qu'il arrive à oublier quelques instants son amour perdu.

#"Ils ne m'ont pas laissé le temps... J'ai été capturée et vendue comme esclave."# Pourquoi avouait-elle ça à cet inconnu? Du Clan du Feu qui plus est! Mais de toute façon il était trop tard désormais... #"Je me suis vite rendue compte que je ne pouvais pas me permettre d'être en deuil si je voulais survivre et être libre un jour. Je me suis concentrée sur les moyens de m'échapper. Ca m'a pris du temps mais j'ai fini par réussir. Néanmoins je n'ai pu vraiment faire mon deuil que quand je suis rentrée chez moi et que j'ai vu leur tombe..."#
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Mar 3 Aoû - 15:03

La tristesse de Dante fit place pendant quelques minutes à l'indignation. Comment pouvait-on réduire les gens en esclavage ? Le semi-vampire ne s'attarda pas sur ce détail, car remuer le passé ne servait à rien apparemment. Pourtant c'est ce qu'il faisait depuis plusieurs heures, quand il était assis à côté de la tombe de sa défunte bien-aimée.

#"Néanmoins je n'ai pu vraiment faire mon deuil que quand je suis rentrée chez moi et que j'ai vu leur tombe..."#

Alors là, ça allait être difficile. Très difficile.

"Cela fait des heures que je suis ici. Je doute que votre façon de faire votre deuil puisse marcher avec moi."
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Mar 3 Aoû - 15:26

Le jeune homme semblait chercher un moyen, une technique, pour oublier sa douleur. Djika tenta de lui faire comprendre qu'il n'y en avait pas.

#"Faire son deuil demande du temps. Il vous faudra certainement des semaines pour, non pas oublier, mais revivre normalement sans elle. Ca ne veut pas dire que vous devez passer ces semaines prostré devant sa tombe. C'est normal de vouloir rester près d'elle mais ce n'est pas comme ça que vous allez réapprendre à vivre. Et de toute façon elle sera toujours près de vous, dans vos souvenirs et dans votre cœur, où que vous alliez."# expliqua-t-elle doucement.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Jeu 5 Aoû - 3:44

Dante écouta les "instructions" de la jeune femme. Lorsqu'elle eut fini de parler, un silence s'installa. Le semi-vampire réfléchissait à un moyen de réussir à revivre sans Ysée. Retrouver Black Pearl et revivre comme avant ? Non. Ce n'était pas une solution.
Après quelques minutes d'intense réflexion (qui ne menèrent nulle part), il posa ses yeux dans ceux de la jeune femme.

"Je ne vois pas comment faire."

Après un soupir, Dante reprit en désignant d'un large geste du bras la propriété.

"Voulez-vous rester ? Ou désirez-vous partir ? Vous m'avez dit que vous recherchiez un endroit pour la nuit. Je vous offre une chambre du moment que vous ne parlez pas trop."

Sur ces mots, le semi-vampire avança vers l'entrée de la demeure. Il ne savait pas s'il pourrait dormir cette nuit, mais ce qui était sur c'est qu'il allait retrouver les sensations qu'il avait avant de partir d'ici.
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Jeu 5 Aoû - 13:31

"Je ne vois pas comment faire."

#"Vous trouverez."# assura Djika.

"Voulez-vous rester ? Ou désirez-vous partir ? Vous m'avez dit que vous recherchiez un endroit pour la nuit. Je vous offre une chambre du moment que vous ne parlez pas trop."

Elle ne put s'empêcher d'avoir un petit rire silencieux. #"Pour ça, pas de risque!"# Elle reprit son sérieux #"J'accepte votre invitation, merci. Je ferai mon possible pour ne pas vous déranger."#
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Jeu 5 Aoû - 16:59

#"J'accepte votre invitation, merci. Je ferai mon possible pour ne pas vous déranger."#

Dante poussa la porte d'entrée (ou plutôt, ce qu'il en restait), puis invita la jeune femme d'un signe de la main à le suivre. Il monta l'escalier, et se dirigea d'un pas certain vers une des portes de l'étage. A ce niveau aussi, tout était dévasté. Les tableaux qui ornaient les murs étaient désormais au sol, les toiles étaient lacérées, les murs recouverts de tâches de sang séché.
Le semi-vampire continua sa marche au même rythme. Il avait déjà vu tout cela, il n'était plus impressionné.
Ils arrivèrent à une chambre qui était resté plus intacte que les autres. Dante ouvrit la porte, puis laissé la jeune femme passer devant.

"C'est ici que vous dormirez."

Puis, il repartit et descendit les escaliers. Il s'attarda un peu devant le reste de la cuisine, puis alla s'assoir dans un fauteuil en lambeaux.
Dante jeta un coup d'œil à l'immense salon dévasté. Les couleurs vives de son enfance n'étaient plus. Il soupira, puis observa l'ancienne cheminée. Le semi-vampire se leva et lança une boule de feu dans l'antre de la cheminée. Dante se rassit sur son fauteuil, puis il ferma les yeux un moment. Si seulement il pouvait remonter le temps ...
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Jeu 5 Aoû - 18:10

Djika suivit le vampire à l'intérieur de la maison, qui semblait avoir été dévastée avant d'être abandonnée. Cet homme vivait-il dans ce capharnaüm? Ils arrivèrent à une chambre après avoir traversé un couloir aux murs couverts de taches suspectes. Elle commençait à se demander si elle avait raison de faire confiance au vampire...

"C'est ici que vous dormirez."

Elle entra dans une chambre qui semblait avoir quelque peu échappé au désastre. Elle se retourna pour remercier son hôte, et lui demander son nom (elle venait de se rendre compte qu'ils ne s'étaient pas présentés) mais il était déjà parti. Elle pouvait bien sûr lui parler par télépathie sans le voir, mais elle ne trouvait pas ça très poli. De plus le vampire avait besoin d'être seul.
Elle s'assit donc sur le lit et sortit une pomme de son sac, dans laquelle elle croqua. Il ne fallait certainement pas compter sur son hôte pour la cuisine... Mais cela ne la gênait pas, elle avait l'habitude de manger ce qu'elle trouvait, froid la grande majorité du temps.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Jeu 5 Aoû - 21:38

Après de longues minutes de méditation, Dante rouvrit les yeux, se redressa, et éteignit le feu. Il commençait à se faire tard, et il allait retourner dans sa chambre pour essayer de dormir un peu. Remontant l'escalier, il se rendit compte qu'il ne connaissait toujours pas le nom de celle qu'il hébergeait. Il haussa les épaules : "tant pis".
Sa chambre se trouvait tout au but du couloir, aussi il du passer devant la chambre de l'humaine. Lorsqu'il arriva à hauteur de la porte, il jeta un coup d'œil dans la chambre et l'aperçut en train de manger une pomme. Il lui aurait bien proposé de manger ce qu'elle voulait, mais le problème était qu'il n'y avait plus rien depuis son départ. Sans doute d'autres personnes étaient passées ici et, en découvrant la maison abandonnée, en avaient profité pour faire le vide.
Le semi-vampire passa rapidement son chemin, et entra dans sa chambre. Il enjamba une commode qui était renversée, puis se laissa tomber sur son lit, sans prendre la peine de fermer la porte. Si la jeune femme avait besoin de lui, elle saurait plus rapidement si elle dérangeait ou non.
Les yeux fixés au plafond, Dante se remémora les journées qu'il avait passé récemment. Il repensa à Black Pearl. Se rendant compte qu'il commençait terriblement à lui manquer, il se maudit en pensées. Comment allait-il pouvoir le retrouver après ce qu'il lui avait dit ?
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Ven 6 Aoû - 0:19

Djika vit passer le vampire devant sa porte et l'entendit entrer dans une chambre au bout du couloir. Même sans chercher à écouter ses pensées, elle l'entendait ruminer. Au moins il était sorti du désespoir sans fond dans lequel elle l'avait trouvé, c'était un progrès...
Néanmoins elle avait l'impression d'écouter aux portes et elle n'aimait pas ça. La seule solution pour ne plus entendre était de dormir, elle alla donc fermer la porte, s'étendit sur le lit et se laissa gagner par la fatigue de la journée.


HJ : Désolée, pas d'inspi...
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Ven 6 Aoû - 14:31

HJ/ côté inspi, ça commence à être galère pour moi aussi ^^"


Dante entendit une porte se fermer. L'humaine allait donc s'endormir. Au moins la nuit passerait vite pour elle. Le semi-vampire, lui, n'arrivait pas à dormir. Après de longues heures passées à attendre le sommeil, il décida de se lever et d'aller se promener un peu. Une ballade nocturne ne lui ferait aucun mal.
Il sortit de sa chambre, passa devant la chambre qu'il avait prêté, s'assura que la jeune femme dormait bel et bien, puis il descendit l'escalier et sortit dans son jardin. Avant de partir, il voulait s'assurer que Ysée dormait bien elle aussi. Au fur et à mesure qu'il approchait de la tombe, il distinguait une silhouette.
Dante éclaira les ténèbres de deux boules de feu qu'il dirigea vers le lieu de repos de sa bien-aimée. Sans doute la personne prit-elle peur, car avant que le feu ne puisse l'éclairer et révéler son identité à Dante, elle s'était déjà enfuie dans la forêt. L'idée d'une course poursuite n'était pas sans déplaire à Dante, mais il voulait surtout que Ysée soit tranquille pour le reste de son existence.

Après s'être assuré que les alentours étaient de nouveau déserts, le semi-vampire abandonna son idée de ballade nocturne et donc retourna dans sa chambre pour les quelques heures de sommeil qu'il pouvait peut-être gagner. Il s'allongea sur son lit, posa son regard sur la fenêtre qui était restée ouverte, puis sentit la fatigue de la journée avoir raison de lui.
Il ferma alors les yeux et sombra dans un sommeil léger.
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Ven 6 Aoû - 15:05

HJ : bon bah on va essayer de conclure alors...^^

Djika se réveilla lorsque les premiers rayons du soleil vinrent frapper sa fenêtre. Elle se leva et alla doucement ouvrir sa porte. Le vampire n'était pas levé. Elle comptait partir ce matin mais elle ne souhaitait pas s'en aller sans le remercier de son hospitalité.
En attendant qu'il se réveille, elle descendit sans bruit et sortit dans le jardin pour profiter de la fraîcheur du matin.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Sam 7 Aoû - 15:41

HJ/ Essayons ... ^^"


Dante s'éveilla brusquement lorsqu'il entendit de bruits de pas, suivit du bruit caractéristique d'une porte qui s'ouvre. Il allait sauter de son lit pour attaquer cette personne, lorsqu'il se souvint qu'il avait offert son hospitalité pour la nuit à une jeune femme.
Le semi-vampire se leva. Si elle était réveillée, il faudrait surement s'occuper d'elle. Cette pensée suffit à le mettre en rogne, mais il fallait bien qu'il supporte ça. Il était conscient de ce que représentait un hébergement.
Dante s'étira puis se leva. Il alla jeter un coup d'œil à la fenêtre de sa chambre. Le soleil venait de se lever, le jardin était encore à moitié plongé dans l'ombre. D'ailleurs, il y avait quelqu'un dans le jardin.
L'avertissement de la nuit ne lui avait pas suffit ?

Le semi-vampire ouvrit sa fenêtre, et fit apparaitre des flammes à l'intérieur de ses paumes. Puis, sans prévenir, il les lança avec fureur à côté de la silhouette, jusqu'à ce que le feu l'entoure.
Dante descendit les escaliers quatre à quatre, puis se rua dans le jardin. Lorsqu'il se fut suffisamment rapproché, il éteignit le feu, prêt à bondir.
Et c'est là qu'il réalisa qu'il avait fait une boulette ! Ce n'était pas la silhouette de la nuit passée qu'il avait vue, mais celle de la jeune femme qu'il avait hébergé.
Rouge jusqu'aux oreilles, il bredouilla des excuses maladroites.

"Je vous ai confondu avec quelqu'un d'autre. Désolé."
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Sam 7 Aoû - 19:50

Djika attendait que le vampire se lève quand d'un seul coup elle se retrouva entourée par des flammes. Elle commençait sérieusement à paniquer quand celle-ci s'éteignirent d'elles-même et le vampire apparut en face d'elle.

"Je vous ai confondu avec quelqu'un d'autre. Désolé."

Le jeune homme semblait sincère. Elle prit le temps de respirer un bon coup pour se calmer avant de répondre.

#"Ce n'est pas grave... Je... J'attendais que vous vous leviez pour vous dire que je comptais repartir. Merci de votre hospitalité."#


Dernière édition par Djika le Sam 7 Aoû - 19:52, édité 1 fois (Raison : zut faut que je trouve une couleur plus lisible)
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: A Mer 11 Aoû - 2:01

HJ/ Parce que j'ai dit que je le faisais !
Ah et puis, c'est nul, mais j'avais pas d'inspi alors j'ai fais de mon mieux ^^"


Après quelques secondes nécessaires à la jeune femme pour retrouver son calme, elle informa Dante qu'elle désirait partir et le remercia.

"Je vous en prie. De toute façon, je n'avais rien d'autre à faire alors si ça a pu vous aider de dormir ici. C'est surement mieux que de dormir dehors ..."

A ces mots, il repensa aux nuits qu'il avait passé avec Ysée. Sentant qu'il allait de nouveau être submergée par la tristesse, il se retourna vers la jeune femme et lui dit :

"Vous feriez mieux de partir maintenant. Vous n'avez plus rien à faire ici."
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 26
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika) Jeu 19 Aoû - 23:02

Le vampire était encore bouleversé. Il semblait avoir besoin d'être seul et prit congé assez brutalement. Djika ne s'en offusqua pas, elle comprenait. Elle rajusta la bandoulière de son sac et passa la porte.

#"Au revoir."# fit-elle en se retournant une dernière fois.

Tout en s'éloignant de la maison, elle inspira un grand coup et prit le temps d'apprécier la beauté de ce matin. Puis, elle se concentra et tenta de transmettre un peu de son calme et de sa bonne humeur à l'esprit du jeune homme qu'elle "entendait" encore dans la maison.
Elle espérait qu'il irait mieux rapidement...

HJ : Vraiment désolée... Pas d'inspi^^
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un adieu ... (privé -> Djika)

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Un adieu ... (privé -> Djika)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan du Feu-