AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Le Corbeau et le Renard, 2.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Le Corbeau et le Renard, 2.0 Mer 29 Sep - 22:50

Vika leva doucement les yeux vers Zein. Un regard étrange, qui ne révélait en rien ses pensées. Pensées qui étaient toutes aussi étranges que son regard, de toute façon. Elle se leva enfin, car de toute façon il le fallait, malgré le nain qui tentait de trouver du mithril dans son crane à coup de pioche.
Elle s'approcha de Zein, et lui declara, tout sourire elle aussi.

Une nuit bien agitée, et un dénouement singulier. En parlant de ça...

Et... elle le gifla. Déjà qu'elle aimait pas quand on volait des gens, alors quand on la vole ELLE! Non mais il se prenait pour qui hein?

Ca, c'est pour t'être barré avec ma chère lame sans demander ton reste!

Un baiser sur la joue frappée suivit bien vite ses paroles. Un prêté pour un rendu, elle avait quand même une dette envers lui maintenant.

Et ça, c'est pour être revenu me sauver.

Elle sourit et décocha enfin son coup de pied à la truite, maintenant qu'il était à portée.
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Corbeau et le Renard, 2.0 Jeu 30 Sep - 0:55

Lorsque Zein entra dans la chambre il fut surpris de voir s'approcher Vika de la manière la plus pacifique qu'il soit. Cela ne l'étonna pas outre mesure, après tout, elle avait maintenant une dette envers lui.
Ce qui le surprit davantage c'est qu'alors elle le gifla vigoureusement. Encore abasourdi, il ne put que la contempler faire un petit discours à propos de son épée, puis de lui plaquer un baiser sur sa joue encore endolorie.

Mais son esprit lui revint bien vite. Malheureusement, il revint bien plus vite que sa raison. S'en été trop. Alors que la demoiselle s'amusait à mettre des coups de pieds dans leur prisonnier déjà mal en point, il lui attrapa violemment le bras et la retourna vers lui.

"Ça suffit ! Pour qui te prends tu donc petit gamine arrogante ?
A distribuer des gifles et des baisers comme si tu étais une mère universelle ?!
Avec ta morale ! Ta raison ! De quel droit as-tu réduit à néant plusieurs années de ma vie ? Oh ! Tu ne savais pas ! Et puis de toute façon tu t'en fiche ? C'était pour la justice ? Mais dis moi, quelle justice exerces-tu donc avec ta lame pleine de sang, brulante de haine ? Tu me fais rire ! Elle est belle la justice à s'acharner à coup de pied sur un mourant ! Oui, celui-ci est mourant. Je n'avais que deux doses de poisons et même si j'ai visiblement eu tort, j'ai préféré t'épargner la mortelle."


Tout en parlant il la poussa contre le mur, la bloquant et la dominant de toute sa hauteur. Tout à fait conscient de la puissance de la jeune fille, il s'en fichait à peu près comme de sa première paire de soquettes.

"Je ne suis qu'un malfrat ! Un voleur de beignet ! A voler on fini par tuer ! Mais j'ai déjà tué ma belle ! Qu'en sais-tu ?! Charmante certes, mais si pénible ! Qu'est-ce qui m'est passé par l'esprit lorsque je t'ai quémandé un petit déjeuner ?!?
Des années ! Trois ans que je recherchais les informations que devait me donner ce minable ! Et pour quoi ais-je tout sacrifié ? Pour une gamine qui passe son temps à me faire la morale ? Dans quel monde vis-tu ?..."


Il la relâcha, la contemplant avec un mépris mêlé de haine...
Plus encore qu'à elle, son regard semblait s'adresser à ce nouvel échec.
Il fit volteface et se dirigea vers la porte. Alors qu'il allait sortir, il s'arrêta pour conclure :

"Si tu veux qu'ils t'en donnent un peu plus cher, tu devrais te dépêcher de leur apporter celui-ci avant qu'il ne refroidisse, je te le laisse. Moi, j'ai du boulot à rattraper..."


Il traversa le couloir bouillant de rage. Il commençait à regretter sa colère. Il avait laissé paraitre la partie de lui la plus réelle, ce qu'il avait de plus douloureux, de plus secret. La déception avait été telle qu'il n'avait pu se retenir.
Tout ça parce qu'elle n'avait pas fait attention... Parce qu'elle était 'si forte"...
Ces personnes si sûres d'elles qu'elles en oubliaient les conséquences de leurs actes le faisaient frémir.
avatar


Nombre de messages : 164
Race : Glace à la framboise \o/
Perso principal : Zein, Alice, Allen
Date d'inscription : 19/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://bananalune.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Corbeau et le Renard, 2.0 Sam 2 Oct - 0:18

Vika retint une boule magie pure qui s'était instinctivement formée dans sa main. Après tout, il lui avait sauvé la vie, et ça pouvait rattraper pas mal de sa bêtise. Elle le laissa parler, laissant le venin qui lui crachait au visage s’écouler lentement sur son armure... Parlant d'abord d'un truc auquel elle ne comprit rien du tout... Plusieurs années de sa vie? En arrêtant un simple voleur? Mouais, elle n'y croyait guère.

Quant à sa justice, c'était la sienne, justement, et en général, ceux qui sont contre sa justice, c'était ceux qui avaient peur d'en être la cible. La soif de sang, que ce soit celle de sa lame, ou même parfois la sienne, puisque personne n'est parfait, n'avait rien à voir dans l'histoire, et si elle, elle avait tué, c'était pour défendre sa propre intégrité ou celle des autres, ou pour servir les polices locales. Elle n'aurait pas pas misé sur le bien fondé des morts provoquées par le vieux grigou.

Tant pis pour lui, elle pensait s'être fait une mauvaise opinion de lui, mais en fait non. Elle ne ferait jamais équipe avec lui non plus d'ailleurs. Vous vous rendez compte vous? Vous balader avec un mec qui se trimbale des dagues empoisonnées, sans l'antidote qui va avec! Un jour, il s'entaillera lui même, et il aura l'air d'un abruti...
Un petit sourire s'afficha sur son visage alors qu'il sortait. Qu'il fasse ce qu'il veule, ce n'était pas vraiment son problème. Son problème, c'est cette fichue dette qui la suivrait longtemps...

Il parla d'une longue recherche de trois longues années, qui devait se terminer par un échange d'info avec la truite. Ceci explique cela. D'un coté cela explique que Zein soit en rage, et de l'autre, qu'il ne soit vraiment pas malin au point de trouver lui même des choses qu'un brigand moyen pouvait se procurer.
Elle suivit tout de même son conseil, et commença à charger le poisson crevé sur son dos, histoire de ramener les preuves. Elle laissa ce qui aurait du être la part de Zein près des affaires qu'il avait laissé la, et elle partit pour le poste de garde, flanquée de Nessala et Sanguine.
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Corbeau et le Renard, 2.0

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Le Corbeau et le Renard, 2.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan du Feu-