AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Seiji Astaldo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 12:36



Nom: Astaldo

Prénom: Seiji

Age: Environ une centaine d’année

Sexe: Mâle =)

Race: Vampire

Description: Seiji a une taille environnant les un mètre quatre-vingt. Les traits fins, la peau relativement pâle, il n’en est pas moins d’une grande beauté. Ses cheveux sont violets foncés, si foncés que l’on pourrait un instant les croire d’ébènes. Plutôt long, quelque peu indomptés agrémentés de légères mèches rebelles, il les porte constamment en queue de cheval assez détendue sur le côté bas, droit, de son crâne. De même des cheveux non encadrés par sa coiffure prennent place sur son visage et cache régulièrement son œil droit à ses interlocuteurs. Quant à ce qui concerne ses yeux bleus, insondables, ils sont longs, très rarement pleinement ouverts, mais prennent bien souvent malgré lui, un air sévère. Pour finir il se balade la plupart du temps avec un kimono noir nuit ainsi qu’une large échappe immaculée et une ceinture de même couleur servant entre autre à supporter ses deux kodachi.

Spoiler:
 

Pouvoirs: Seiji a des pouvoirs peu banals. En effet le premier lui permet d’observer le passé tout comme l’avenir. Certes celui-ci n’est pas totalement prédéfini donc peut se révéler incorrect en fonction de l’évolution des concernés, mais elles tendent généralement à se réaliser pour ceux qui n’en ont pas connaissance. Toutefois ce pouvoir, notre jeune homme a plutôt tendance à ne l’utiliser qu’en période de trouble, son avenir l’intéressant assez peu et désirant principalement vivre l’instant présent que l’instant futur. Quand aux prévisions de longues durées elles se révèlent épuisantes et bien trop capricieuses pour êtres certaines (puisque même les plus récentes ne le sont pas). Elles s’imposent donc le plus souvent à son esprit sans qu’il n’ait rien demandé. Le second pouvoir de Seiji est tout aussi peu répandu. Il est aussi la raison de son renferment apparent. En effet il lui suffit de parler dans sa langue natale pour que son désir se réalise. Point faible : Si le sort qu’il lance est mal formulé ou est trop ambitieux par rapport au lanceur, alors Seiji verra ses forces se consumer jusqu’à en mourir.

Histoire: Le nouveau monde.
Telle est ainsi dénommée cette terre par les habitants d’Endora. Une terre dont la grande majorité ignore son fonctionnement, sa vie et ses coutumes.
Pour certains donc, une cité pleine de mystères, à la fois dangereuse et attirante. Le charme de l’inconnu. Mais même parmi l’insoupçonné des secrets semblent parfois s’en échapper. Des légendes traversant les mers, des légendes parvenant aux oreilles plus ou moins curieuses. Des noms qui sonnent et résonnent comme des symboles de gloire et de puissance. Tel est le nom de Seiji Astaldo. Brillant vampire parmi les siens.
Pour lui tout a commencé un soir d’hiver. Un soir d’hiver où les premiers cris d’un nouveau nés ricochaient contre les murs joyeux d’un palais. La crème de la haute noblesse venait d’obtenir un héritier.
Ce bébé fut appelé, Seiji.
Ce serait mentir que d’affirmer alors qu’il vécu dans un dénuement sans pareil avec des parents mal aimant. Ô oui, ce serait un bien vilain mensonge que de prétendre que l’une des familles les plus proches de la royauté et les plus influentes parmi la cour ne soit pas capable d’éduquer un enfant aussi prometteur. Certes ses parents n’étaient pas vraiment présents et il grandit dans une famille stricte et implacable, mais entouré de luxe, de richesse et de pouvoir. Il y suivit une éducation bien conforme à son rang par certains points. Acquérant le maniement du sabre, puis se spécialisant avec ses doubles armes. Il apprit à maîtriser sa magie ainsi qu’à parler plusieurs langues dont celles utilisées communément. De la même manière il suivit l’enseignement de nombreuses matières jugées indispensable pour sa culture, mais en vérité bien inutile.
Cependant la famille Astaldo n’avait pas obtenu sa place par d’habiles coups bas ou de futiles courbettes devant plus puissant qu’eux. Bien au contraire, on les connaît loyal et honnêtes. Fidèles …mais d’une grande puissance. Car avant de se retrouver à la cour, le clan vampirique était avant tout une famille réputée dans l’art de la bataille. Fin tacticiens, ils ont de nombreuses fois permis d’éviter la destruction aux armées alliées. Or que serait Seiji sinon un vampire destiné à perpétuer cette situation ?
Pas grand-chose il faut l’avouer.
Mais ce n’était pas forcément pour lui déplaire. Il avait, comme qui dirait, cela dans le sang. Toutefois comment une famille aussi ancienne peut-elle se plier aussi peu aux us et coutumes d’arrogances et d’orgueils que confère le pouvoir ? Evidemment il serait mentir que d’affirmer dans le même temps qu’ils n’étaient pas fiers d’eux. Mais comparé à certaines autres… Cela peut s’expliquer par un détail. Léger, mais ayant malgré tout son importance. Il était chez eux traditions. Une tradition comme tant d’autres, et comme tant d’autres respectées à la lettre : Celle de ne monter en grade que par son seul talent. Jamais le père ou la mère ne devaient intervenir pour favoriser la position de son enfant. Jamais ce dernier ne devait avoir le culot d’utiliser ses origines pour établir son influence.
C’est ainsi que Seiji commença son véritable apprentissage de la vie, de la guerre. En tant que simple valet de soldat, traité comme un simple valet de soldat. Rien ne lui interdisait de porter de beaux vêtements couvert de dentelles, rien ne lui interdisait de surplomber du regard ces hommes issus du bas peuple. Rien ? Si, juste une chose. Chacun savait qu’ils pouvaient réprimer cette attitude comme ils le feraient avec n’importe quel garçon. La famille Astaldo ne venant certainement pas à l’aide d’un héritier indigne de leurs strictes valeurs.
Seiji apprit donc l’humilité et le respect. Il s’y fit des amis et des ennemis. Certes à côté de cette vie qualifiée de commune, il s’échinait à se montrer à la hauteur des attentes qui pesaient sur ses épaules, mais bien souvent elles se voyaient atteintes voir quelques fois dépassées.
Une fois l’âge requit il passa de petit valet à simple soldat. Quoique… pas si simple que cela. La magie héréditaire des Astaldo et sa capacité à anticiper les mouvements de l’adversaire donnant un certains avantage dans les batailles, puisque nul n’ignore que le nouveau monde est peuplé de nombreux brigands. La présence d’une armée n’étant d’ailleurs nullement aussi utile que là-bas.
Ce soldat aux cheveux violets, toujours calme, toujours impassible quelque soit les circonstances pourtant parfois, voir même souvent désastreuses. Cet inconnu se fit peu à peu un nom parmi les combattants, puis parmi les petits villages qu’il défendait avec ses compagnons. Seiji ne partait-il que dans des patrouilles restreintes parce que l’on faisait d’abord confiance au nom qu’il portait ? Très certainement. Et les tests qu’il subit se révélèrent bien vite positif. Ce ne fut donc plus grâce à son nom mais bien vite à ses compétences qu’on lui conserva ce nombre moins conséquent de camarades à ses côtés. Plus auraient été bien inutile.
C’est ainsi que naquit le héros de Valtéris.
Malgré son manque évident d’ambition il passa rapidement de simple soldat à lieutenant, puis de lieutenant à capitaine. Ainsi de suite il monta en grade. Ainsi de suite son nom fit naître espoir et terreur. De folles légendes naquirent à son sujet. Certaines fausses, de nombreuses vraies.
Ce vampire conservant soigneusement en mémoire les valeurs qui lui avaient été inculqués, se souvenant avec précisions de ses durs instants de labeurs au service des soldats lors de son époque de serviteur. Ce vampire tâchait de n’être arrogant avec personne. C’est donc parce qu’il prenait en conséquence les possibilités et les aptitudes de chacun tout en restant strict et implacable qu’il acquit parmi ses hommes un respect et une obéissance totale.
Si Seiji avait eu de l’ambition nulle doute qu’il serait actuellement aux côtés du couple princier en tant que conseiller général ou occupant un autre poste de haute fonction près de son père. Oui mais voila. Seiji aimait ses hommes, Seiji aimait le terrain et le héros du peuple ne pouvait supporter de rester enfermé dans une tour dorée à débattre des guerres à venir alors que de simples paysans mourraient sous les coups des lames criminelles.
Tout ce passait bien. Sans cesse la famille instaurait son influence, sans cesse elle s’imposait auprès du couple princier. Toutefois la gloire et les honneurs ne dures qu’un temps. En ce qui concerne Seiji tout bascula le jour où on lui assigna une mission. Au premier abord il fut heureux de pouvoir enfin bouger après ses deux semaines de permission. Mais son sourire disparut bien vite quand il en découvrit l’objectif.
Après un léger froncement de sourcil il demanda qu’elle était la raison de ce massacre exigé. Pourquoi lui et ses hommes devaient-ils raser la petite ville du nom de Telge ? L’argument qu’on lui proposa alors le fit frémir de colère et d’amertume. Il avait beau chercher il ne comprenait pas. Pourquoi Valtéris désirait-elle raser un village dont les habitants se trouvaient issu de la terre appelée Endora, si ce n’était pour déclencher une guerre contre cette dernière.
Utilisant son savoir faire il parlementa, présenta les seuls désavantages que cela entrainerait, rejetant un à un les point positif qu’on lui présentait. La discussion se termina donc immanquablement par un refus du vampire. Un refus interpréter comme une désertion.
Quelle ne fut donc la surprise lorsqu’on exigea des gardes d’arrêter et d’enfermer soigneusement le héros du nouveau monde : Seiji.
Contre toute attente ce dernier se laissa faire et obéit docilement aux injonctions qu’on lui ordonnait. Il avait beau avoir dit ‘non’, il restait membre de sa famille, il restait citoyen du nouveau monde sous les ordres royaux. Confiner dans une cellule digne des cachots du monument princier, Seiji attendit patiemment qu’on lui annonce son sort. Il ne doutait pas de sa destiné. Il était bien trop dangereux pour que l’on puisse se permettre de le garder éternellement en prison. Après tout ne restait-il pas claquemuré ici uniquement parce qu’il y consentait ? Un seul mot de sa part et la porte de sa cage s’ouvrait sans le moindre mal. Il ne pouvait que mourir. Si tel était son avenir…et bien il l’accepterait.
Il n’appartenait qu’à lui d’assumer la moindre de ses décisions.
Lorsqu’en plein milieu de la nuit la porte marquant la séparation entre sa séquestration et la liberté s’ouvrit brusquement il avait déjà relevé la tête, ne comprenant pas pourquoi son frère et quelques uns de ses hommes débarquaient dans sa prison. Les deux êtres du même sang se regardèrent un instant, puis à travers les barreaux se donnèrent la main. Les visions de Seiji sur le passé lui expliqueraient bien plus rapidement la raison de cet affolement.
Au fond de lui le vampire savait que son clan aurait été en accord avec sa décision, mais ce qu’il y vit le surprit tout de même. Il savait qu’ils partageaient les mêmes valeurs mais il ne s’attendait pas à ce que son clan tout entier se dresse contre les dirigeants du royaume. Il vit leur colère, et leur rage. Pour chacun d’eux Seiji n’avait pas sa place en prison, son choix résultait amplement de la volonté de protéger le nouveau monde. C’est donc une rébellion qui avait vu le jour et un petit groupe avait été détaché pour sortir de son trou le futur condamné à mort. Tout ceci il le sut en quelques secondes à peine. Après un regard brillant à ses sauveurs il murmura un doux merci, puis donna un ordre :

- Anda membuka (ouvre-toi)

Avec un grincement la porte s’ouvrit et la troupe sortit. Le désordre régnait. Un coup d’œil et le vampire comprit que son clan tuerait le moins possible de soldats. La plupart étaient, ou blessé, ou assommés. Tant mieux.
Quand tout le monde aperçut le prisonnier libéré, la retraite fut annoncée. Là encore il leur fut aisé d’utiliser leur magie pour dissimuler le parcours d’une vingtaine de personnes. Les adversaires semés, le clan se regarda silencieusement, ils échangèrent quelques mot dans leur langue natale puis… se retournèrent et partir de leur coté vivre une vie qui ne serait plus jamais celle qu’ils avaient eu.
Ce jour là le puissant clan Astaldo fut complètement démantelé et annoncé comme coupable de haute trahison.
Ainsi, rapporter un de ses membres morts ou vif assurait une récompense capable de rendre jaloux Crésus lui-même…
Pour en revenir à Seiji, après que tous se soit mit d’accord pour se séparer, sachant pertinemment qu’il serait bien plus difficile de repérer une ou deux personnes que vingt. Il avait patiemment attendu quelques jours dans une forêt inhabitée. Juste pour que les choses se tasse un peu.
C’est là qu’il y fit une rencontre ma foi forte intéressante. Ce jour-ci, s’étant enfoncé plus profondément dans les bois après avoir anticipé une partie de chasse il se décida à suivre de loin les hommes. Après tout il pourrait peut être y glaner quelques informations. Les chasseurs ne lui apprirent rien qui en vaille la peine, par contre il fut attristé de voir le fruit de leur chasse. Une magnifique panthère des neiges avait été abattue. Un brin de nostalgie passa devant ses yeux. L’once…Le symbole de la famille Astaldo. Il les laissa filer sans plus se préoccuper d’eux. Ces personnes ne lui apprendraient rien de plus, et en cette saison rare était les femelles n’ayant pas de progénitures. Il s’avança donc et inspecta les lieux, au fur et à mesure il remonta la piste de la panthère. Ce petit jeu dura une bonne partie de la journée, mais il fini par y arriver. Un creux, un abri, et de là des petits cris plaintifs s’élevaient. Tristes et craintifs ils appelaient une mère qui ne viendrait plus.
Les yeux de Seiji se tintèrent de tristesse. Malgré tout il avait espéré… Après un soupir il s’approcha de la petite grotte et y aperçu son petit et unique résident, ou plutôt : résidente :

- Teman saya, hanya. (Je suis un ami, viens)

Tendant la main il attendit patiemment. Au bout d’un temps la petite panthère dressa les oreilles et s’approcha pour renifler le bout de ces étrangetés roses pâles. Il sourit et chercha de sa main valide un petit bout de viande séchée contenu dans un petit sac :

- makan (manges)

Quand bien même le petit animal n’aurait rien compris, il ne se fit pas prier pour renifler et avaler goulument l’offrande. Seiji passa alors quelques jours avec elle. Il la nomma Aerïne et peu à peu partagèrent une forte relation d’amitié. Certes elle était récente, mais le vampire sentait tout au fond de lui qu’elle lui devenait indispensable. C’est pour cela qu’il fit un choix. Il mordit sa nouvelle amie après avoir prononcé (avec la ferme intention d’utiliser cette fois-ci sa magie) :

-Mengurangi rasa sakit Anda (Atténue ta douleur).

Aerïne émit quelques cris plaintifs, mais se tût très vite. Désormais vampire et panthère étaient l’un et l’autre immortels. C’est ainsi que l’homme se décida à faire ce qu’il aurait dû faire depuis longtemps. Quitter le nouveau monde. Passé l’éternité dans une forêt ne l’intéressant guère à vrai dire.
Il trouva, non sans mal, quelques passeurs illégaux lui permettant pour une coquette sommes de franchir la mer et de débarquer à Endora.
Une fois fait, et quelque peu perturbé par les différentes coutumes qui avaient lieu dans ce monde il se retrouva à s’enrôler dans un clan. Pour cela il avait choisit celui avec lequel il se sentait le plus d’affinité. Le clan de l’Air. Libre, n’obéissant qu’à lui-même, invisible mais pourtant toujours présent. Comme son clan. Dissimulé, mais pourtant toujours près à prendre les armes si le besoin s’en faisait ressentir. Le clan de l’Air donc. Toutefois, parce qu’il n’est pas fou notre homme, il signa sous un faux nom : Seiji Akihiko. Conservant son prénom et sa sonorité. Il aurait été embêtant que dans un moment d’égarement il oubli de réagir à son appellation…

Caractère: Au premier abord Seiji peut passer pour une personne taciturne, renfermée, voir carrément sombre. En effet monsieur sourit peu ou jamais très franchement. Toujours calme et froid il n’est très certainement pas du genre à chercher les rencontres. Il serait même plutôt distant, bien qu’il ne repousse pas non plus les nouveaux arrivants et peut facilement paraître arrogant malgré que ce ne soit absolument pas le cas. Il est juste quelques fois difficile de converser avec lui.
Et pourtant, pourtant pour qui le connait il est une personne d’une très grande honnêteté, loyale et fidèle, en particulier à ses convictions. Fin stratège, joueur sur les mots, d’une grande politesse et habile orateur il sait quoi faire et comment pour obtenir ce qu’il désire, mais dans le même temps, sait quand il doit se retirer avant d’affronter un échec. Cependant si cela se trouve dans ses possibilités… s’il souhaite quelque chose il peut très bien le prendre par la force. Loin d’être idiot il n’ignore pas les nombreux regards (principalement féminin) se retournant sur son passage. Là aussi il n’y prête guère d’importance. L’amour ne comptant pas parmi ses priorités.
Bref avec tout ceci on pourrait penser qu’il n’est pas vraiment une personne aimable, voir même associable. Ce n’est pas le cas. Seiji à beau avoir un courage sans limite et sans faille lors d’un combat, il a… disons presque peur de rester trop longtemps avec un individu. Un peu comme s’il avait peur de ressentir des émotions trop forte en leur présence. Et pour cause… utiliser sa magie lors d’un ressentit trop fort pourrait fort bien provoquer sa perte ou celle des autres. En résumer Seiji est une tempête de sentiments sous un masque d’impassibilité.

Monture: Pas vraiment une monture dirons-nous. Plutôt une petite panthère des neiges du nom d’Aerïne
Spoiler:
 
Signe spécial : Ce jeune homme est du genre à se balader avec trois katana. Non mesdames il ne se prend pas pour Zoro XD. Disons juste qu’il se bat principalement avec deux kodachi (situés à sa ceinture), mais qu’il rivalise tout autant de talent avec un unique sabre japonais dans les mains (accrochés dans son dos). Nous pouvons aussi préciser qu’il a une forte tendance à être gaucher. Mais, bon gré, mal gré à bien dû apprendre à se servir tout aussi aisément de sa main droite (chose bien plus pratique quand on se bat avec deux épées).

Clan : Air

Côté: Neutre

Classe: Guerrier, déserteur

Code : code validé
avatar


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 13:43

Ohoh, nous sommes en présence d'un/e fan de Hakuouki^^ (ou pas)
Bienvenue Very Happy
avatar


Nombre de messages : 421
Age : 23
Localisation : Au choix
Race : Vampire
Clan : Feu
Perso principal : Nagi
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mangasarchives.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 14:02

Welc \o/ Very Happy
Super original j'adore!
Et pour l'histoire désolée mais j'ai pas eu la foie de tout lire maintenant mais je sais que je le ferai ~0~
avatar


Nombre de messages : 146
Race : Loin de ce que tu penses
Clan : Feu
Date d'inscription : 30/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 16:08

Hey mirci \o/.
Oui désolé pour l'histoire...je ne m'attendais pas à faire si long non plus ^^"
Et oui Nagi grande fan d'hakuouki. Il est énorme cet animé (remplit de beau gosses en plus XD) \o/
avatar


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 17:00

Bienvenue \o/

Un beau gosse de plus parmi nous, chouette 8D
avatar


Nombre de messages : 518
Race : Centaure/Sirène
Clan : Terre
Classe : Guerrière errante ( fuit son statut de déesse )
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 18/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 18:12

héhéhé, je connais une histoire plus longue...
à bon entendeur =P
en tout cas, yep, beau gosse au possible celui-là \o/
avatar


Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 19:04

Bienvenue

Histoire très intéressante , j'ai hâte de te lire Smile

Et j'adore la panthère, elle est trop chou^^
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Dim 6 Juin - 19:15

Mirci ^^.
Bon...je dois vous avouer un truc. Je suis déjà inscrite ici Wink. A vous de devinez qui ^^
avatar


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Mar 8 Juin - 0:02

Sperenza? Very Happy
Attention un dont ayant un lien avec le temps c'est courir le risque de voir Drakos se pointer 8D
avatar


Nombre de messages : 71
Race : Gorgone. La dernière.
Clan : Terre. Elle la maitrise sous sa forme originelle; la roche.
Perso principal : Le poney raté 8D
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Mar 8 Juin - 20:05

Hé hé non. Mais ne t'inquiète pas il voit juste le passé ou l'avenir, après il peut essayer d'intervenir pour le modifier si ça lui plait pas, mais il n'a pas vraiment lieu de toucher au temps , donc Darkos devrait pas avoir à intervenir... Enfin je pense XD
avatar


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Mer 9 Juin - 15:40

Seiji a écrit:
Non mesdames il ne se prend pas pour Zoro XD.

Voilà, j'ai retrouvé la phrase qui m'avait mit la puce à l'oreille comme je te l'avais dit! (Et oui je suis le premier à avoir deviné son identité dès la première lecture o/)
avatar


Nombre de messages : 421
Age : 23
Localisation : Au choix
Race : Vampire
Clan : Feu
Perso principal : Nagi
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mangasarchives.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Mer 9 Juin - 15:43

Moi je sais 8D
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 26
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Mer 9 Juin - 18:07

XD!!! Suspense suspens^^. Et Nagi d'un certain côté tu n'es pas le premier puisque quelque'un était au courant de ce perso et a lu la fiche avant même que je ne l'ai posté ici.
C'est bon maintenant je me suis carrément grillée XD
PS: Et nous sommes de nombreuses fan de Zoro sur ce forum <3 lol!
avatar


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Ven 11 Juin - 19:04

Je suis autorisé à rp du coup ou pas? =)
Et si oui quelqu'un serait-il tenté?
avatar


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Ven 11 Juin - 19:15

Lili est libre, mais coincée dans une rivière, je ne suis pas sure que cela t'arrange vraiment... ^^"
avatar


Nombre de messages : 739
Localisation : sur les terres cultivées avec Elvir et Sakurae
Race : naïade, nymphe des eaux, ondine, ou autre équivalent x)
.

Clan : eau
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 15/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Ven 11 Juin - 19:37

Ben ça dépend... Perso je crois qu'il ne sait pas encore parler dans l'eau ^^". Mais si tu veux on peux s'essayer à un rp. Je sais pas moi je demande à qui veut^^
avatar


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo Ven 11 Juin - 19:46

si ce n'est que ça, je veux bien ! =D
où ? comment ? quelque chose t'arrangerai ? Ou plutôt, as-tu une idée qui les tiendrait un peu ensembles ? ^^"
avatar


Nombre de messages : 739
Localisation : sur les terres cultivées avec Elvir et Sakurae
Race : naïade, nymphe des eaux, ondine, ou autre équivalent x)
.

Clan : eau
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 15/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seiji Astaldo

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Seiji Astaldo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: BIENVENUE :: Fiches validées-