AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Sam 29 Mai - 13:17

► Identification



• Nom : Nightwing
• Prénom: Vika
• Surnom : Vivi, Sale corbeau, Emplumée
• Sexe : feminin, je pense que ça se voit
• Âge : Vingt et un ans
• Orientation sexuelle : Bi \o/



► Aspect physique

• Physionomie :

Pesant soixante kilos pour 1m80, Vika est une jolie jeune fille, svelte et athlétique. Son physique peu commun attire souvent les regards. On commence par remonter le long de la peau d'albâtre de ses longue et fines jambes, qu'elle dévoile la plupart du temps. On s'attarde peu sur sa descente de rein, car son regard noir, chargé de lourds sous entendus, dissuade les plus pervers aux regards baladeurs. Ensuite, notre regard arrive sur ses hanches parfaitement dessinées, son ventre plat, presque trop. On remonte sur sa poitrine mise en valeur par des habits cintrés et moulants aux décolletés souvent vertigineux, mais une fois de plus, qui s'y frotte s'y pique, comme on dit souvent... Les bras de Vika sont le plus souvent dévoilés, bien qu'elle aime quelques fois mettre d'amples robes dont les manches lui remontent jusqu'au poignet. Ses bras donc, semble bien frêle, on croirait difficilement qu'elle y cache la force d'un monstre. Sa peau blanche donne une impression de grande douceur. Il faut dire que Vika n'a jamais bronzée.. . Son visage a les traits fins, comme ceux d'un oiseau, on se complait à détailler chacune des courbes de sa figure, le bombé de ses pommettes, la ligne fine de son nez, pour arriver sur ses petites lèvres, rouge de vie, qui justifieraient presque le risque d'y déposer un baiser, surtout que son sourire est loin de laisser indifférent. Continuant notre voyage, nous nous plongeons dans l'abime d'azur de ses yeux. Ses yeux sont les vecteurs de ses sentiments et de ses impressions: elle accordera un doux regards à ceux qu'elle aime, et inversement. Si elle est triste, ou sous l'emprise d'un sentiment quelconque, un simple regard dans le sien en dévoilera long sur son état d'esprit actuel. Nombreux sont ceux qui y ont sombré, sans espoir de retour. Enfin j'exagère peut-être un petit peu... Son front est caché derrière une rideaux soyeux, ses cheveux d'un vert foncé, presque noirs, aux reflets métalliques, qui descendent en cascade derrière son dos et retombe parfois sur ses épaules. Elle marche la tête haute, avec un déhanché aguicheur, sans exagérer pour autant. Une démarche à faire retourner le garçons sur son passage, mais avec le soupçon de pudeur qui convient. Sous sa forme transformée, on note la présence de deux ailes de corbeaux, (ou plus, mais plus de précision dans les pouvoirs)

Habitude vestimentaire:Vika s'habille en fonction de son humeur, et sa garde robe très fournie lui offre un éventail de tenues très différentes. Elle peut aussi bien mettre une longue et ample robe sombre, avec de la dentelle un peu partout, et revenir le lendemain avec une jean tout troué et un T-shirt un peu délavé.

• Pouvoir(s) :

Magie du vent, jm'inventerai ptet des technique de roxxor plus tard.
Elle a de plus subit un rituel de fusion animale, ce qui lui donne certain pouvoir du Dieu Corbeau Svenka.

• Clan et Classe:

Magelame (ouai, j'aime les néologisme) du clan du vent

• Signe spécial : ( tatouage, cicatrice ... )

Un tatouage de corbeau stylisé dans le bas du dos, symbole de sa communion.
Spoiler:
 

► Aspect psychologique

• Caractère :


Vika aime la vie, elle la savoure au maximum. C'est pourquoi elle est rarement triste ou déprimée, partant du principe qu'être heureuse attire le bonheur. Un sourire et une expression chaleureuse sera son attitude la plus courante, sauf pour ses ennemis.
En amour comme en amitié, c'est quelqu'un de très fidèle, qui ne trahira jamais...
Vivi est une personne très stratégique, quelquefois manipulatrice. Mais, dès qu'un grain de sable vient perturber la mécanique bien huilée de son plan, elle pete un peu les plombs et improvise sur le tas, avec des méthodes parfois radicale. Lorsque la situation l'exige, Vika perds sa bonne humeur, pour devenir froide, grave. C'est ce qui arrive lorsqu'elle se bat sérieusement, où qu'elle réfléchit à un plan de bataille.
Ensuite, Vika a un sens du devoir assez développée, elle sera toujours en première ligne dans les combats si jamais la guerre reprends.
Enfin, que se soit en combat, ou dans sa vie quotidienne, Vika est une petite folle un peu insouciante, qui a tendance à tout prendre à la légère

• Goûts :

#Aime : Le noir, le vin blanc, les bananes, le beurre de cacahuète, les hommes comme les femmes, ses amis, voyager, le vent dans les cheveux durant un vol, l'exaltation de la bataille, la soif de sang qui nous prends en même temps qu'une forte poussée d'adrénaline lorsque son ennemi est à terre, une lueur de désillusion et de désespoir dans le regard. Elle aime aussi avoir chaud, les mets fins, s'entrainer jusqu'à l'épuisement, faire des plans de bataille et monté des stratégie redoutable, le jeu d'intrigue et de trahison politique dans laquelle elle aimerait participer...
Elle adore la musique, et elle joue d'un instrument étrange qui fonctionne par déplacement d'air avec la magie...
#Déteste : Le blanc, les plats mal assaisonnés, la musique qu'elle qualifie "de m*rde", les gens qui persécutent les faibles, qu'on s'attaquent à des gens qu'elle aime.
La liste est loin d'être exhaustive, vous cernerez mieux le personnages en rp...

Côté: Bien, bien évidement.

► Biographie

C'était il y a une vingtaine d'année, le ciel était sombre, et la clarté de la lune ne suffisait pas à voir plus loin que le bras dans le crachin de cette nuit la. L'homme avançait, entouré de sa pèlerine d'un rouge sombre, et dont la capuche cachait le visage.
Il marchait d'un pas vif sur le sol dallé de cette petite route de campagne, et ses pas résonnaient, claquements secs et réguliers, métronome nocturne, dans le calme de cette nuit froide.
La lumière n'était plus très loin, phare salvateur qui lui assurerait une nuit au chaud et un repas, et peut-être une retraite méritée... Il entra par le portail de la petite ferme autonome, où devait vivre une petite communauté d'une cinquantaine de personne, puis frappa de trois vigoureux coups la porte du bâtiment principal.

Malgré l'heure tardive, un homme bâti comme un bœuf lui ouvrit la porte, un sourire accueillant sur le visage. A l'intérieur, les hommes de la ferme discutaient récolte autour de l'âtre, et ils firent tous signe à notre inconnu quand celui-ci entra dans la pièce, heureux de trouver enfin un peu de chaleur.
Une place près du feu, et un bol de soupe réconfortant lui furent offert, en échange de quelques infos sur les derniers événements de la ville, et d'un petit récit de ses aventures.

L'homme ne se fit pas prier, et il conta les récents conflits politiques qui opposait le peuple du Zéphyr avec les "Culs-terreux" ainsi que les dernières décisions de leurs alliés du feu.
Les paysans acquiesçaient avec philosophie, heureux de voir que l'homme était de leur bord. Puis, ce dernier leur fit le récit de son dernier contrat, enjolivant un peu la réalité, comme il avait l'habitude de le faire.
En entendant son histoire, le plus vieux des paysans se leva, surexcité:

"Mes amis, saluez cet homme et respectez le, car il n'est autre qu'Haar, le mercenaire des cieux! Je me souviens, pendant la grande guerre, il m'a sauvé la vie, et a tenu la passe du Goulet Sanglant avec une dizaine d'homme contre le flot incessant des soldats d'Aquaris.

Les paysans écarquillèrent les yeux. Pour eux, Haar n'était qu'une légende de plus de l'histoire du peuple de l'air, et le voila, en chair et en os, devant eux... Le héros en question eut un sourire gêné, c'était toujours la même chose, et il fallait que cela change.

"Maintenant que mon identité cous est connue, j'aimerai vous demandez une faveur. Une méprise de ma part m'a attiré le courroux de l'actuel dirigeant, et j'aimerai disparaitre quelques années de la circulation. Y'a-t-il ici une place pour un forgeron?"

Le propriétaire de la ferme acquiesça. Le forgeron actuelle était vieux et malade, et son travail était de plus en plus bâclé et raté. Il n'avait pas pris d'apprenti, et Haar tombait à point nommé.

"Soit, tu auras ta place parmi nous, et tu seras connus sous le nom de Kieran. Nous garderont le secret, et tu travailleras pour moi. Reste autant de temps que tu le souhaite."



Depuis cette nuit, Kieran travaille comme forgeron dans cette petite ferme. Les hommes étaient contents de son travail et ses outils ne leur faisaient jamais défaut. Le son clair du marteau sur le métal en fusion rythmait les journées de tous, et très vite Kieran fut intégré, tout en restant incognito.
C'est alors, qu'il la rencontra. Et oui, vous pensiez bien que j'allais pas raconter tout ça pour le plaisir, et la petite Vika, faut bien que quelqu'un en soit le père, non?

Elle se nommait Marta, c'était une jolie brune un peu plus jeune que notre mercenaire à la retraite. Il la regardait passé chaque matin, sortant pour s'occuper des enfants, puis rentrer dans les cuisines, dont il savourait chaque plat en pensant à elle. Il put enfin faire sa connaissance, lorsque elle lui apporta une petite marmite cabossée.

"Bonjour Kieran. Je suis Marta, la cuisinière. Je crois que c'est la première fois que nous nous parlons. J'ai ici une marmite que les enfants m'ont piqué pour faire leur representation de la défense du Goulet Sanglant par Haar le légendaire mercenaire. (coïncidence? Je ne crois pas)
Vous connaissez la musique, ils se sont battus pour savoir qui jouerait Haar, et voila le résultat."


Elle lui tendit la marmite pleine de bosse. Elle était trouée à plusieurs endroit, et la anse était complètement arrachée.

"Ah les jeunes, tous les mêmes. Repassez ce soir, elle sera comme neuve."

Elle lui sourit, et il sut qu'elle était fait pour elle. Comme de par hasard me direz vous. Il s'assit à coté d'elle au repas de ce soir la, et en peu de temps, ils devinrent amis. Les matins, elle passait une petite heure avec lui dans la forge, avant de retourner en cuisine, et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, paf, un petit voyeur aurait pu les surprendre dans le foin de la grange de la ferme. Je vous passe les détails, ainsi que les mièvreries qui se sont dites avant d'en arriver la, mais ce qui compte, c'est que Marta attendait un enfant!

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que la petite communauté soit au courant, et le mariage ne tarda pas. Haar était heureux. Sa nouvelle vie en tant que Kieran le forgeron lui plaisait, et il songeait de plus en plus à raccrocher le sabre et finir ses jours ici. Mais le destin ne lui laissera pas beaucoup de choix.

Quelques mois après le naissance de Vika, qui était un jolie petite fille, qui ressemblait à son père, mais avais les yeux de sa mère, l'attaque survint. Des brigands, des mages renégats, en soif de richesse, prirent pour cible la petite ferme.
Ce soir la, l'air était lourd, le ciel sombre, et la nuit promettait d'être étouffante. Kieran finissait un cercle de tonneau quand les premières flèches enflammées fondirent sur les toits de paille de la paisible ferme. Quelques secondes suffirent pour que la totalité des bâtiments commencent à bruler, mis à part les entrepôts qui étaient volontairement épargnés.

Le sang de Kieran ne fit qu'un tour, et il redevint Haar. Il saisit son katana, Sanguine, qu'il cachait dans la forge, et se prépara à protéger l'endroit qu'il chérissait.
Le chef du village avait fait évacuer les bâtiments et avait fait cacher les habitants dans une cave scellée, avec un dernier regard plein d'espoir vers Haar.
La lame rouge, faites en adamantium, luisait d'une vie propre, et de l'air carnassier du vampire qui n'a pas bu depuis bien longtemps.

""Haar!siffla-t-elle"Haar! Toi qui t'est occupé si bien de moi toutes ses années, pourquoi m'as tu autant affamée? J'espère que le repas de ce soir sera à ma hauteur."

"Désolé ma vieille, mais ce combat sera surement ton dernier. Et pas de la meilleure qualité qui plus est..."

La lame se tue et sembla se ternir devant la révélation de son maitre. Il la regarda, peiné d'avoir déçu celle qui l'avait tant de fois sauvée, et il repensa à tous leurs combats d'antan... Mais l'heure n'était pas aux souvenirs, déjà les cris barbares des assaillants retentissaient près du portail. Haar frappait le sol du bout de la lame, comme s'il battait la mesure, puis il se mit en garde.
Les brigands, rassurés par leurs nombres se jetèrent sur lui. La première vague fut fauchée par une lame de vent luisant d'un beau vert pale, avant qu'Haar se jeta dans la mêlée avec toute la hargne dont il pouvait faire preuve. Sa lame décrivait courbes, demi lunes, et son maitre virevoltait au rythme des attaques de ses ennemis, qui semblait glisser sur lui, sans jamais l'atteindre. Le bruit sec de l'acier qui s'entrechoquait, les étincelles qui éclairait le visage des brigands pendant leurs derniers instants de vie. Sanguine luisait de plus en plus à mesure qu'elle buvait le sang de ses ennemis et Haar se sentait grisé par cette sensation de puissance qu'il n'avait plus ressentit depuis longtemps. Bientôt, la cour de la ferme n'était qu'un vaste charnier, et un amas de corps lacérés gisait dans une marre de sang. Mais le combat n'était pas fini, et étrangement, un mauvais pressentiment l'habitait.
Il se rua dans les maisons épargnées par les flammes, cherchant les malandrins qui n'avaient pas osé l'attaquer. Un cri de femme brisa le silence morbide, et Haar s'effondra. Au fond de lui il le savait.
Pourquoi ne l'avait-il pas protégée, elle? Pourquoi ne s'était-il pas assuré qu'elle était avec les autres?
De rage, il prit son couteau et le planta dans sa cuisse. Son sang chaud contre sa peau glacée d'effroi, et la douleur, stimuli salvateur, le rappelèrent à l'ordre. Il lui restait quelqu'un à sauver...
Il se rua dans la chambre de sa fille, où il trouva un brigand en train de fouiller les tiroirs, à coté du corps sans vie de Marta. Sa lame vola, sifflant en tranchant l'air, et se ficha dans le crane dudit voleurs.
Il s'agenouilla à ses cotés, trop triste pour pleurer, et resta ainsi quelque minute, serrant son corps contre lui. Il se leva, et prit sa fille, qui était étrangement calme dans son berceau, que le brigand n'avait pas encore eut le temps de détruire. Vika lui sourit quand Haar la prit dans ses bras. Il sortit de la pièce, et fit sortir les autres de la cave...

On déplora peu de perte. Deux ou trois brulés, et Marta. Surtout Marta. Haar, comme on pouvait s'y attendre, préféra partir que de rester ici, lieu sacré de ses souvenirs déchus.
Après des adieux larmoyants, il partit, sa petite fille sur le dos. Il parcourait les routes, évitant les combats et les brigands, et faisait des petits boulots ça et la pour subsister.
Vika grandit rapidement, et le train de vie qu'ils menaient ne la gênait pas du tout. Haar, qui se savait de toute façon perdu, sa vie n'ayant plus vraiment de valeur, pris sa dernière décision. Il apprendrait à sa fille l'art du combat et de la guerre, et en ferai sa digne héritière. Il lui inculquerai les vraies valeurs, que lui même n'avait pas toujours suivit, et elle serait l'héroïne qui éliminera les bandes de brigands, empêchant la même scène de se reproduire pour d'autre.
Il lui offrit sa première lame à l'age de six ans, et son entrainement intensif commença, dans une petite maison d'ermite dans les montagne au nord de Windtora.
Vika, de la petite fille sage et obéissante, devint une belle jeune fille intelligente et athlétique. Elle n'avait heureusement, plus aucun souvenirs de sa mère, et elle avait vite compris qu'en parler mettait son père dans un état proche de l'apathie. Ses journées n'étaient donc qu'escrime, et magie, depuis qu'elle avait montré des dispositions à l'air, ainsi qu'on pouvait en attendre de son père.
A l'age de seize ans, elle n'avait plus grand chose à envier à son père sur la voie de l'épée, mais son apprentissage magique était encore incomplet, Haar n'ayant que peu de pouvoir, et sa fille se montrait plus doué que lui sur ce plan. Un matin de printemps, il s'approcha d'elle alors qu'elle executait un kata d'entrainement. Il tenait Sanguine dans une main, et un sac dans l'autre.

"Vika, ma fille. Le temps est venu. Je n'ai plus rien à t'apprendre, et je vais repartir pour la ferme."

Elle savait ce qu'était "la ferme", et le sourire qu'elle arborait en permanence disparu. Il allait repartir, pour faire son deuil, et vivre une vie paisible. Pour elle, Haar meritait sa retraite, mais elle ne pouvait se résigner à le quitter.

"Père... Non... Je ne suis pas prête..."


"Oh que si. Depuis toutes ses années que je te forme, je suis le plus à même de connaitre tes capacités. Je vais repartir et tu vivras la vie que tu souhaite, car je ne veux pas t'enfermer dans la vie que je compte mener. Voici ton héritage, prends en soin et elle prendra soin de toi. Va à Windtora, la bas, on t'apprendra à utiliser tes dons, si jamais tu en as envie. Adieu, ma fille."

Il lui lança Sanguine, sa fidèle lame. Vika attrapa le fourreau et le katana au vol, choquée par un tel don. Elle tomba a genoux et lâcha l'arme, fondant en larme.
Son père posa une main réconfortante sur son épaule, sur laquelle s'écrasa délicatement une larme, puis il partit, sans se retourner.
Il savait, il savait qu'elle ne le suivrait pas.

Vole, vole ma fille. J'ai foi en toi et je sais que tu ne fera pas les mêmes erreurs que moi...


Vika resta prostrée pendant deux heures, durant lesquelles elle réfléchit à ce qu'elle devait faire. Tiraillée entre l'amour paternel et le respect pour la volonté de son père, elle aurait pu restée ainsi pendant des heures, jusqu'à ce qu'une voix douce retentisse dans son esprit.

"Bonjour Maitresse."

Vika sursauta, sortant de sa torpeur maladive. Elle regarda autour d'elle, cherchant la provenance de la voix.

"Devant toi! Tu est forte, mais tu n'es pas très maline à ce que je vois."

L'épée? Sanguine serait douée de parole? Haar lui avait toujours parlé de sa lame comme d'une personne vivante, mais elle ne pouvait pas concevoir que celle-ci puisse parler.

"Eh bien si figure toi!"

Timidement, elle murmura un petit salut.

"Euh, bonjour Sanguine."
"Bien, tu auras mis moins de temps que ton nigaud de père pour oser me parler. Sinon, ce ne serait pas dans mon genre de te brusquer, mais il me semble que rester assise par terre n'a jamais permis de faire avancer les choses. Alors décide toi vite. Retourne dans les jupons du papa, ou devient forte et fais lui honneur, mais bouge!"

Super, une épée qui parle et qui se croit trop maligne.
"Je te signale que j'entends AUSSI tes pensées."
"Et bien tant mieux comme ça, j'userai pas ma voix à te parler, petite lame de rien du tout. Jvais être gentille et jvais t'écouter. Allez, c'est parti pour Windtora."

Elle prit le sac et prit la direction du sud, l'arme à la ceinture. Finalement, elle n'était pas si seule, et la lame faisait preuve d'un humour qui lui plaisait. Après quelques jours de voyage, Vika atteint la capitale du peuple du vent. Le sac contenant assez d'argent pour vivre chichement pendant plusieurs années, Vika put se payer des études dans l'académie le plus influentes de Windtora, où elle serait nourrie et logée.

Le batiment était une sorte de manoir massif et austère, précédé par un parc dans lequel glandaient des étudiants, même si prononcer étudiant et glander dans une même phrase fait un peu pléonasme.
Elle passa le portail, et traversa la cour par le chemin principale, cible des regards et des murmures.

Oh regarde! Une nouvelle!Purée, elle est bonne! J'espère qu'elle sera dans mon aile de dortoir!

Tu sais, ton père était discret, lui.
Ouais mais non. Lui il trainait pas dans une pseudo université plein d'ados boutonneux en manque, qui bave devant la première inconnue qu'il croise.
C'est pas faux, mais je pense que ta robe y est aussi pour quelque chose. Le noir te va à ravir, mais ce n'était peut-être pas la meilleure chose à porter pour une entrée...

Ladite robe était un vêtement de style gothique, noir et gris, plein de froufrou et de dentelle. Enfin le genre de truc qui fait jouir les mages émos, mais qui attire pas mal le regard, surtout quand le décolleté est assez plongeant et que ladite porteuse était assez bien dotée par la nature.
Il fallait l'avouer, on pouvait pas trop passer inaperçu avec ça.

En parlant de mage émo et gothique, l'un d'eux ne fut pas long à l'aborder, la stoppant dans sa marche, sous le regards constant des glandeurs et glandeuses du parc. Il ressemblait à un grand macaque, dont la noirceur de ses vétements n'avait d'égale que la taille des poches sous ses yeux, et l'excentricité de sa coiffure. Sa voix nasillarde sonnait faux, et Vika se retint de le dégager, avant de se dire qu'elle avait bien besoin d'aide pour ses débuts ici.

(remarquez que les mages gothiques arrivent à colorer leur voix en noir, pour avoir l'air sombre et malheureux)

"Bonjour vous. Je suis Yuki, Yuki Meko (Hrp Calista, c'est pour toi), pour vous servir. Vous me semblez nouvelle ici, et je me propose comme guide.


La voix mélodieuse de Sanguine sonna comme une cloche dans la tête de Vika.

Allez, un ptit effort. Moi aussi je le trouve ridicule, mais il t'emmènera la où tu veux plus rapidemment que si tu étais seule. Allez hop, dépêche toi.

Vika déglutit, puis arbora son plus beau sourire.

Je vous remercie, mon cher Yuki. Je suis Vika Nightwing. Je cherche le secretariat, tu pourrais m'y emmener?
Ce nom me dit quelque chose.fit-il en faisant mine de réflechirSuis moi, je t'y emmène de ce pas.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Vika se retrouva devant une réceptionniste aigrie, avec des lunettes moches et une coiffure que même une grand mère n'oserait avoir.

C'est pour quoi?
Un inscription, Madame. Je vous laisse. Vika, je t'attends dehors.

Vika opina d'un léger mouvement de tête reconnaissant, puis s'assit en face de l'affreuse mamie.

Vous savez que les inscriptions sont closes? Le milieu d'année n'est pas le bon moment pour entrer en classe!
Je viens d'arriver en ville, je n'ai jamais suivi de cours et ma magie demande que je la cultive. Vous ne pouvez pas faire dérogation à la règle?
Voyez avec le directeur, je ne suis pas habilitée pour une inscription tardive

Vika fut donc introduite dans le bureau d'un vieux schnoque à la barbe blanche vétu d'une robe violette ridicule. Le bureau lui plut, cependant, car il était en désordre, et une tonne de bibelot magnifique trainaient un peu partout. Une mappemonde, une épée dorée, un truc bizarre vert et gluant, et même un phénix.

Bonjour. Une nouvelle venue à cette période de l'année, voila qui est peu commun.
Je suis arrivée aujourd'hui. J'ai beaucoup voyagé pour venir ici, et j'aurai de grave problème si je ne peux pas rester ici.
C'est problématique. J'ignore si je peux faire une exception. Approche donc.

Vika s'exectuta, et le vieux posa une main sur son front. Il écarquilla les yeux, et recula de quelques pas.

Quel est ton nom?
Vika Nightwing, Monsieur.

La surprise se peignit sur le visage du directeur, qui fouilla dans ses dossiers.

Je comprens. Vous integrerez la classe de première année numéro 6. La clé de la chambre 42 vous sera donnée ce soir, avant le repas. Vous pouvez visiter les lieux en attendant.

Vika sortit, cherchant une raison à ce soudain revirement de situation. Elle rejoignit Yuki qui lui proposa de lui faire visiter les lieux, en entendant la nouvelle.

Cherche pas longtemps, il a juste vu ton potentiel. Le nom de Nightwing t'ouvrira bien des portes, lui aussi. N'oublie pas que ton père et moi sommes des héros de la nation.


Quatre longues années d'études suivirent cet épisode. Un peu solitaire, Vika était le plus souvent seule, et elle passait son temps à s'entrainer, ou à glander. Ba oui, elle est étudiante, elle aussi. Malgré les avertissements de Sanguine, Vika fréquentait un peu Yuki, qui avait tenté de l'inviter dans un sorte de secte en l'honneur d'un certain Svenka, dieu des corbeaux.
Ses études allaient bon train quand elle accepta enfin d'en faire partie. C'était sa dernière année, et cela lui permettait de décompresser avant l'examen d'entrée. Et oui, c'est connu que les sectes sont destressantes! Celle-ci semblait banale. On se réunissait les soirs, et on priait une idole bizarre d'un mec à moitié corbeau. Ça avait l'air cool, et Vika se prit vite au jeu. De temps en temps, on inventait des rituels bizarres, sans aucun effets. Jusqu'au jour où...

Yuki vint un soir avec un livre noir, appelé "Bible de Svenka". Personne ne voulut le croire quand il raconta l'avoir trouvé au marché noir de la ville. Tous croyait qu'il l'avait écrit lui même pour se rendre intéressant, c'était typique des étudiants qui veulent en mettre plein la vue à la jolie fille de la secte.
Il proposa alors un rituel, celui de la communion. Vika, insouciante, se porta volontaire, pour montrer que le rituel était encore le fruit de son imagination.

Quelques heures plus tard, après pas mal d'incantation et d'immolation de rat mort, il ne s'était toujours rien passé. Pourtant, Yuki y croyait dur comme fer, et il brula le dernier cadavre de rongeur en scandant l'alphabet runique.
Vika écarquilla les yeux. Au dessus de l'autel où elle était couchée, une porte dimensionnelle c'était ouverte. Oui, c'est toujours ostentatoire les rituels. De cette porte, jaillit un volée de corbeau qui fondirent sur elle, croassant comme des damnés.
Les oiseaux semblèrent la transpercer, mais elle ne reçu aucun dommage physique. Un dernier corbeau sortit et commença à voler dans la pièce.
Tous avait reculé, mort de peur devant la première réussite de leurs rituels à la con. Yuki jubilait, lui.
Vika, se leva, un peu choquée, et le corbeau se posa sur son épaule, et à la manière de Sanguine, lui parla par esprit interposé.

Bonjour, je suis Naesala, corbeau du premier cercle de Svenka, à ton service.

Une exclamation et des doigts pointés vers elle, voila le résultat. Mais ce n'était pas que pour le petit corbeau, mais bien pour la majestueuse paire d'aile noire qui avait poussée dans le dos de Vika.
Vous me direz, c'est classe, mais ça surprends. J'aimerai vous y voir moi!

Vika s'évanouit de surprise, elle est un peu tafiole par moment. Elle se réveilla dans le bureau du directeur, qui l'observait avec un regard rassurant. Elle se leva, et elle fut soulagé de voir que les ailes dans son dos avaient disparues.

Tss tss tss, ne te réjouis pas trop vite. Tu es maintenant une métamorphe. Tu ne peux pas rester ici, car ce genre de pouvoir est trop instable pour être mis en présence d'autre étudiants. Tu as de la chance que ton apprentissage soit quasi terminé et que cet incident n'est eu lieu qu'en fin d'année. Nous n'avions plus rien à t'apprendre de toute façon. Mes seuls conseils seront de t'éloigner de la ville, et d'apprendre par toi même ce que tu es maintenant. Toutes tes affaires sont la. Bonne chance.

Alors la, c'était la meilleure. Ça y est, on a une élève qui devient un metatruc bizarre suite à un rituel obscur et on la vire? Merci vieux schnoques, elle te revaudra ça.
Vika ne dit rien. Elle était dans un état second. Elle prit sa valise, en sortit Sanguine et la mis à sa ceinture, avant de partir.

Cela faisait longtemps, maitresse. Je vois que tu n'as pas chômé. Métamorphe, rien que ça?
Ce n'est pas tout, je nous ai trouvé un nouveau copainpensa Vika en grinçant des dents.Sanguine, voici Naesala.

Le corbeau vint se posé sur son épaule, sortant de nulle part.

Enchanté, noble lame.
Lui au moins, il sait reconnaitre les choses qui ont de la valeur. Naesala, j'espère que tu sauras guider Vika, elle est un peu gourde des fois.

Ils rirent tout trois dans leur tête, et passèrent enfin les murs de la ville.
Vika mit une petite année à maitriser totalement ses nouveaux pouvoirs, et la voila maintenant sur les routes, à la recherche d'une vie à mener. Car c'est bien joli d'être super forte, d'avoir une épée qui parle, de pouvoir se transformer en corbeau ou d'avoir des ailes dans le dos, mais encore faut-il y trouver une application...

► Animaux ou familiers



•Race:
Corbeau

•Nom: Naesala

Spoiler:
 

C'est son familier depuis le rituel de corbaquisation.

► Autres

• Prénom :Axel
• Âge : Bientôt 18
• Serez vous actif ? Normalement oui.
• Comment avez-vous connu le forum ? Calista et Kara

• Avez-vous lu le règlement ? code validé /o/

Bon, voila pour aujourd'hui, le reste prochainement. Si jamais y'a deja un truc qui va pas, ou juste pour parler:
Spoiler:
 


Dernière édition par Vika le Dim 30 Mai - 19:13, édité 18 fois
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Sam 29 Mai - 14:03

Welc =D
l'avatar est superbe et ta 1er image aussi *0*
avatar


Nombre de messages : 146
Race : Loin de ce que tu penses
Clan : Feu
Date d'inscription : 30/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Sam 29 Mai - 14:10

Oh (a)
Ce nom me dit quelque chose 8D
Bienvenue !!!!! Very Happy
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 26
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Sam 29 Mai - 14:18

J'aurai du mettre Sacha plus qu'Axel.

Yilin, je remercierai celle qui m'a fait mon avatar donc je suis fan aussi. Pour l'autre, elle vient tout simplement du jeu duquel ce perso à piqué l'apparence. (a savoir, fire emblem radiant dawn)
D'ailleur le tien est pas mal aussi, il vient de ragnarok online donc c'est la classe (la succube en plus \o/)
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Sam 29 Mai - 14:25

bienvenu ! ^^
avatar


Nombre de messages : 739
Localisation : sur les terres cultivées avec Elvir et Sakurae
Race : naïade, nymphe des eaux, ondine, ou autre équivalent x)
.

Clan : eau
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 15/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Sam 29 Mai - 14:25

Tiens !
Une Vika ! Mais quelle surprise !
Joli fiche, même si ça me dit quelque chose. (j'adore ton avatar mais pas ta première image >_<)
avatar


Nombre de messages : 48
Race : Simple humaine
Clan : Feu
Perso principal : Zein
Date d'inscription : 15/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://bananalune.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Sam 29 Mai - 14:50

Pour le vava d'yllin je savais pas merci! ^^
Je vais voir si je trouve des images sympas =)
PS: c'est encore Yllin xD
avatar


Nombre de messages : 71
Race : Gorgone. La dernière.
Clan : Terre. Elle la maitrise sous sa forme originelle; la roche.
Perso principal : Le poney raté 8D
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 16:56

Hé hé hé bienvenu \o/ a toi gente personne =).
J'aime beaucoup ton style d'écriture et je veux savoir la suite de ton histoire donc hop hop hop au travail XD.
Le seul truc qui m'a perturbé est que ce n'est pas la présentation réglemntaire mais bon... si dame Kara n'a rien dit je m'incilne XD.
Hum sinon que dire d'autre... fais toi vite validé! Wink
Ah si. C'est peut être moi qui bug, comme souvent d'ailleurs ^^'. Mais je n'ai pas l'impression que ta première image et ton avatar soient identiques? Si? Après moi et mes yeux ... afro
avatar


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 17:14

Bah étant donné que je connais cette gente personne je la laisse exprimer un peu sa créativité \o/ XD
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 26
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 17:16

XD! Ça sent le favoritisme ça
*Sbaf*
"On ne contredit pas la reine!"
Ok , ok.... je me tais XD
avatar


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 17:19

C'est bien tu fais les questions/réponses 8D
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 26
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 17:40

Oui, c'est pas tout a fait la même. Mais va donc chercher à ma place, si tu n'es pas content de la petite différence, je suis preneur Razz .

L'histoire avance, petit à petit =).
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 17:44

bienvenue !
j'aime beaucoup ton style également, j'ai hâte de lire la suite Smile
et j'adore la première image ^^
avatar


Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 17:45

Zomg, le rouge passe pas du tout, ça arrache les yeux même Uu"

Tant que j'y suis y'a des académies de mages?
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 17:59

Youpi \o/
Euh de crééent officiellement pas que je sache. Mais tu n'a qu'à le faire si tu en veux une =).
Et vui Kara c'est plus rapide comme ça XD
avatar


Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 13/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 18:18

Rajout des images de familer et du tatouage \o/

L'histoire avance un peu, aussi.
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 19:14

OH LE DOUBLE POST!
je suis un hérétique oui.

L'histoire est finie!
avatar


Nombre de messages : 75
Race : Humaine "métamorphe"
Clan : Indéterminé...
Perso principal : Elle même.
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 19:44

Classe o/

Bon bah je validouille alors 8D
avatar


Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 14/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours] Dim 30 Mai - 20:21

J'aime ta rebellitude mon mignon !
Ce double post et cette fiche non réglementaire...
Enfin, je vais libérer mon Zein pour pouvoir Rp une fois de plus avec ta Vika... tu verras ça ne changeras pas trop d'Elisha, même s'ils sont radicalement différents Wink
avatar


Nombre de messages : 119
Localisation : perdu dans sa tête
Race : Tout jeune et violent vampire
Perso principal : Zein
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://bananalune.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours]

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Vika, la seule l'unique. (ou pas) [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: BIENVENUE :: Fiches validées-