AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Au pied de l'arbre géant se trouve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Au pied de l'arbre géant se trouve Lun 24 Mai - 14:37

En début de soirée, au pied de l'arbre géant, quelqu'un arrivait. Des bruits de sabots, au pas "normal", qui s'avançaient du tronc massif et qui stoppèrent une fois que ceux-ci étaient proche. Eugène passa une main tout le long de l'écorce rugueuse du vieux chêne. Elle était épaisse et rugueuse, marquée de la vie des siècles que le grand arbre avait vu passer. Le centaure leva la tête en direction des branches qui supportaient encore cette masse de vie. Il estima alors que c'était sans doute un des meilleurs chênes auquel il pouvait extraire un peu d'onguent. Attrapant un outil semblable à un couteau dans sa sacoche, il commença à entailler l'arbre sur une longueur de trente centimètres, sur une bande dirigée vers le bas. C'était peu pour la vingtaine de mètre que faisait l'arbre. Autant que s'il perdait deux feuilles. Soigneux dans sa tache, il finit par mettre un récipient de bois à l'extrémité basse de sa marque. Et presque aussitôt, de la sève s'en égoutta, tombant goute par goute. Il finit par récupérer l'équivalent d'un petit verre. L'écorce s'arrêta de suinter d'elle-même.

"- Bien. Cela devrait suffire."

Fit-il doucement en remettant le récipient dans sa sacoche. Sachant le peuple qui vivait en cet endroit, le centaure ne préférait pas que les elfes sachent qu'il avait touché au précieux arbre de vie. Il était bien souvent connu que ces êtres étaient susceptibles. Et il ne voulait pas perdre son temps à se chamailler avec eux. La nuit tombant, le centaure s'éloigna non loin de l'arbre pour s'installer.

"- ... Près de la rivière... Viennent-viennent..."

Il chantonnait en allumant un petit feu de camp sur lequel il commença à faire chauffer une pierre.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mar 25 Mai - 23:17

Après avoir laissé Calista aux portes de Firewall, Ismel avait obliqué vers le Nord et avait rejoint le clan de la Terre. Il n'avait rien de spécial à faire ces jours-ci et il voulait voir le printemps réveiller les magnifiques forêts de ce territoire. Sans s'en rendre vraiment compte, il se dirigea au fil des heures vers l'arbre de vie qui venait de se couvrir de feuilles. L'arbre, qui dépassait tous ceux alentours d'une bonne dizaines de mètres, était visible de très loin, éclairé par la lune.
Arrivé en-dessous des branches du grand chêne, Ismel observa les étoiles à travers le feuillage naissant, et se sentit tout petit...
Il aperçut alors un peu plus loin la lueur d'un feu qu'on allumait. Ce n'était certainement pas un elfe, il n'aurait pas allumé un feu ainsi près de cet arbre qui était considéré comme sacré pour cette race. Ismel descendit de cheval et s'approcha prudemment. Cet endroit respirait la paix et la vie, mais il préférait néanmoins se méfier...
En avançant encore un peu, il aperçut un centaure qui semblait affairé à préparer un campement pour la nuit. Occupé à chantonner, il ne l'avait pas remarqué. Ismel abandonna sa défiance et s'adressa à l'homme-cheval :

"Bonsoir voyageur, puis-je partager votre feu?"
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mer 26 Mai - 17:37

Malicia. Non un loup. Contenue dans un souffle ou qui était ce souffle. Qui sait?
Des poussières malmenées par l'air soulignait parfois les courbe du canidé traçant ses pattes ou son échines. Les griffes invisibles foulaient le ciel. Il semblait que parfois une louve blanche se dessinait plus nettement tel un fantôme pour redisparaître dans la brise.
Le loup d'air indéniablement. La jeune femme avait besoin de se sentir libre. Comme l'air si ce n'est plus. Alors elle allait contre les courants, tourbillonnait autour d'un tronc dans un nuage de feuilles riait avec le vent.
Drakos la suivait sans se presser. Comme si il sentait son aura sans avoir la nécessité de la voir pour comprendre ou elle était. De toute manière elle ne cherchait pas à se camoufler dans les phénomènes naturels ce qui rendait son pistage des plus aisé pour n'importe qui. Une forte odeur de sang fit frémir les narine lupines.
La jeune femme évita soigneusement la zone ou un quelconque combat avait due avoir lieu; aucun son n'en émanait donc si tous n'étaient pas morts il étaient partis. Comme nous avons pus le voir plus tôt la jeune femme n'était pas excessivement curieuse et elle ne désirait nullement savoir combien de cadavres jonchaient les sol ou quoi que ce soit d'autre. Elle jette un regard rendu trouble par son apparence vaporeuse à Drakos. Lui non plus ne manifestait pas l'envie de se rendre sur ce lieu. Son odorat devait être largement assez affuté.
Décidant qu'elle avait assez vagabondé la jeune femme fit un demi tour en filant comme le vent pour récupérer ses affaires délaissée plus loin pour revenir d'elle même vers son ''gardien''. Si il ne dit rien il lui jeta un regard assez clair pour lui faire comprendre s'il ne valait mieux pas recommencer. Vêtu d'une confortable tenue de chasse adapté à l'été la jeune femme se mit en quête d'une petite pleine où ils pourraient camper. Son lourd sac balloté dans tout les sens s'attirait un regard noir de la jeune femme lorsqu'il rebondissait (bien involontairement je vous l'assure) un peu trop fort la demoiselle. Une légère odeur de fumé remplaça celle fuit du sang pourtant depuis longtemps dépassé.
Sans demander l'avis du draconien elle décida que quelques personnes avec qui parler serait agréable. Comme si son futur bourreau ou tuteur n'était pas intervenu dans son quotidien en chamboulant tout et écrasant ses habitudes sous ses serres. Ne songeant pas un instant que les individus vers qui elle se dirigeait pouvaient être néfastes elle se tappa l'incruste dans un début de conversation ses cheveux carmins légérements bousculés par quelques branches étaient ornés d'une feuille qu'elle n'avait pas remarquée.

Bonsoir voyageur, puis-je partager votre feu?

Si je peux moi aussi me joindre à vous je fournis la nourriture!

Sa voix avait quelque chose de malicieux commme si ses paroles riaient pour elle. Si le jeune femme s'embarrassait de moins de politesses ou cérémonies que la majorité des personnes qui courraient les routes mais on comprenait facilement que sous ses airs indisciplinés se cachait aussi une sorte de franchise et de simplicité. Bon ces deux traits de caractères filaient dès que le jeune femme était en mauvaise posture voir si elle était d'une humeur massacrante.
Mais pour l'instant voir du monde lui faisait bien trop plaisir pour envoyer bouler qui que ce soit alors que les deux hommes qui lui faisaient face avaient l'air sympathiques.
avatar


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Ven 28 Mai - 23:04

Le draconien laissait la jeune femme se détendre un petit peu, elle était jeune et elle avait besoin de penser a autre chose que lui et ce qu’il avait fait a sa vie. Il l’observait donc de loin même si elle était loin. Le draconien sentait bien l’odeur de cette magie aussi vieille que le temps. Oui, il n’avait pas besoin de savoir exactement ou elle était tant qu’elle n’allait pas trop loin. Il en profita d’ailleurs pour observer cette nouvelle forme. Oui c’était particulièrement intéressant. Ainsi elle disposait de plusieurs formes, et elle était capable d’en changer a volonté, ce serait peut être plus dur qu’il ne le pensait. Il devait avoir un contrôle plus ou moins relatif sur le loup du temps, mais sur les autres. Il savait déjà que son aura anti magie était inefficace sur elle. Il pouvait essayer de maitriser les autres formes, mais sans doute ses pouvoirs seraient beaucoup moins efficaces sur elle. Elle ne devait pas le savoir, si jamais elle le savait elle en profiterait sans doute pour fuir et cela ce n’était pas envisageable.

Au moment où il pensait cela la jeune femme venait de fuir. Il crut qu’elle avait perçut d’une manière ou d’une autre ses pensées, malédiction. Il hésita à se lancer à sa poursuite, essayant de savoir par ou elle était partie. C’était dur de repérer un individu comme elle. Sous sa forme de loup du temps elle était pour lui net, mais les autres, c’était beaucoup plus dur. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Il regrettait déjà de l’avoir laisser vivre. Puis, finalement elle revint d’elle-même. Elle était peut être moins immature que ce qu’il avait pensé. Pourtant il venait une peur bleue, non elle n’était pas au courant. Mais si elle comprenait. Il lui lança un regard bien plus que noir pour lui faire comprendre que si jamais elle avait encore la mauvaise idée de s’éloigner comme elle venait de le faire et bien elle ne passerait sans doute pas un bon moment. Oui il pouvait la sentir si jamais elle n’était pas trop loin de lui disons dans les cinq cents mètres mais après cela devenait bien plus dur pour lui.

Il avait sentit peu de temps avant cela le sang des humains. Mais dans ces pensées il n’avait même pas prit la peine d’allé voir. Et puis qu’importait, ce n’était pas vraiment urgent, de toute façon il n’y avait pas le moindre cri donc il devait soit être tous morts soit partit. Mais il irait voir quand la gamine serait plus tranquille. Il l’observa donc se diriger tranquilement vers ce groupe d’aventurier. Lui pendant ce temps irait voir. Ainsi lorsque il vit que la jeune femme était apparemment occupé ici pour un bon moment il se décida enfin de voir ce qu’il s’était passé la ou cette odeur l’avait dérangée.

Il ne mit d’ailleurs pas trop de temps avant de tomber sur ce que l’on pouvait qualifier d’un massacre. Une famille entière massacrée, il ne restait rien. Et vu l’était de leurs affaire, il s’agissait surement d’un pillage. Décidément les humains étaient si primitifs. Pourtant son instinct lui disait de fouillait un peu plus dans ce carnage. Et effectivement quelques choses de vivant était encore la. Une gamine de sept ans, complètement terrorisé et en pleure, choqué par ce qu’elle venait de voir. Que faire, repartir et la laisser ici, en sachant pertinemment qu’elle allait mourir. Hum, elle n’avait rien fait et elle était totalement innocente. Pouvait il passait comme cela devant cette pauvre gamine ?

Non il avait beau être un chronoseigneur, il ne devait pas laisser une enfant seul comme cela. Il avait donc quitté son aura d’invisibilité pour se présenté aux yeux de la gamine déjà en pleure. Bien sur, elle fut encore plus terroriser en le voyant.


- Ne me manger pas s’ il vous plait. Ne me manger pas.
- Je ne mange pas les enfants. Je te propose même de me suivre, ton avenir ici est condamné, et si tu veux vivre tu dois partir.
- Mais vous ne me mangerez pas hein ?
- Qu’est ce qui te fait croire que je vais te manger ?

- Et bien vous me faite peur, vous ressemblez a un démon comme ceux des histoires de maman.
- Je sais que je ne suis pas beau, mais je ne suis pas un démon. Je te propose même de me suivre. Tu crois vraiment qu’un démon te proposerait de vivre. Enfin libre a toi, soit tu me suis soit tu reste ici.

Alors que le draconien commençait à partir a un pas assez lent la gamine réfléchissait. Elle hésita un long moment puis couru vers lui.

-Monsieur attendait moi.

Encore quelqu’un de plus a s’occuper, peut être mais il avait un cœur. Un cœur couvert d’écaille surement mais quand même. Il s’occuperait d’elle le temps de lui trouver une famille. Cela ne mettrait sans doute pas cent ans. Juste quelques semaines restait a savoir comment sa seconde protéger allait le prendre. Une grande question sans doute, mais ce ne serait pas trop compliqué. Pour l’instant elle s’emblait s’amuser. Alors il ne devait pas la déranger se serait sa première petite permission.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Sam 29 Mai - 15:57

"... Les soldats égarés..."

S'arrêtant de chanter, Eugène releva vivement la tête de son feu pour être surpris de voir un homme arriver, tenant un cheval par une bride. Suivi rapidement d'une femme aux cheveux de sang. L'hybride eut un frisson d'un qui parcouru toute sa partie chevaline, sentant son caractère héréditaire le titiller. Diantre ! Il ne s'attendait pas à trouver des jeunes gens par ici. Vérifiant tout d'abord que sa pierre était assez chaude l'air de rien, il y mit son récipient ouvert, avant de se relever. S'approchant des deux personnes il les salua en s'inclinant poliment de sa partie homme, cependant sans les regarder.

"Bien le bonsoir. Installez-vous s'il vous en prend l'envie. C'est toujours appréciable d'avoir de la compagnie et de partager la chaleur d'un feu."

Se retournant à la place où il était installé précédemment il répondit alors à Malicia.

"Fort bien, c'est un excellente proposition Dame. La pierre est chaude vous pouvez y faire cuire."

Il poussa son propre récipient pour faire de la place sur le gros caillou.

"Bien, à qui ai-je l'honneur ?"
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Sam 29 Mai - 21:34

Une jeune femme apparut derrière Ismel juste après qu'il ait salué le centaure. Il se tourna vers elle, surpris de ne pas l'avoir entendue arriver. Rencontrer deux inconnus en cet endroit était plutôt inattendu.

Sans plus s'apesantir, la jeune fille proposa de se joindre à eux. Ismel se demanda si elle leur faisait confiance parce qu'elle savait qu'ils ne lui voulaient pas de mal, ou si elle n'avait simplement pas conscience des dangers que courait une femme comme elle, seule sur les routes - à moins qu'elle ne soit capable de se défendre par elle-même, ce qui était également possible, bien qu'elle n'ait pas d'armes visibles. En tout cas, elle proposait la nourriture, ce qui n'était pas à négliger même si l'hiver s'en allait et il devenait plus facile de trouver de quoi se nourrir dans la nature.
Ismel se tourna à nouveau vers le centaure, qui leur demandait de se présenter.

"Ismel, voyageur." répondit-il simplement, mais avec le sourire. Ce mot résumait assez bien sa vie, tout en laissant un peu de mystère. "Et vous?"
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mer 2 Juin - 1:21

L'étonnante jeune femme était de ses personnes qui cultives les contrastes et les paradoxe. Malicia restait pourtant très réaliste à son sujet; elle ne serait sans doute jamais capable de mettre quelqu'un à mort malgré ses menaces ou ses grands airs, elle ne savait pas se battre avec ses points ou encore ne pouvait tenir tête sans trembler intérieurement à quelqu'un capable de la blesser gravement minimum.
Mais elle savait aussi que dans certain domaines elle pouvait être fière. La chasse était l'un d'eux. Mais tout bon chasseur possède des règles d'or. Pour Malicia il n'y en a que 2:
on ne tue que par nécessité.
Tout dois être utilisé chez l'animal.
De cet façon elle faisait des nerfs des files de pêche, du cuir et des os diverses choses quand elle ne les revendait pas à un cordonnier. Quand à la viande elle passait par un village pour les conserver dans du sel ou faisait la faisait sécher pas lamelle. Les premiers essaie de la jeune femme avaient été peu ragoutant mais maintenant tout allait pour le mieux.
Le ravitaillement en fruits et légumes se faisait soit par la cueillette soit par troc. Une vie de vagabonde tout simplement.

Attendez, je reviens!

Et en abandonnant sou sac, seulement armé d'un récipient les cheveux carmins glissèrent jusqu'à un petit cours d'eau. En revenant elle nettoya la viande de cerf de son sel et en mis à cuire avec quelques champignons. Avant de répondre au centaure elle sépara quelques braise du feu de quand pour loger en leur centre le même récipient de pierre. L'eau se mis bien vite à bouïr dans de telles températures et elle y plongea un mélange de riz sauvages.

Je suis Malicia Bohème. Voyageuse -de même- mais je ne fais que fuir la monotonie des villes!

Cette dernière phrase lancée avec un sourire espiègle. Physiquement ce Ismel était fort à son goût mais elle ne le connaissait que trop peu. Quand au grand centaure elle se demandait surtout si elle n'avait pas fait une boulette en lui réservant une par de viande. Comment savoir si il été végétarien ou non? Certains centaure l'été d'autres pas...
Les yeux émeraudes fixèrent les oreilles équines de l'intéressé avec une surprise mélée d'une attention respectueuse mais pas forcément discrète. Vous le savez; elle n'est pas du genre à cacher ses actes.
avatar


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Sam 5 Juin - 0:04

Drakos était toujours dans son coin. Il avait promis de ne pas interférer le temps de ce repas. Elle avait elle aussi le droit d’avoir une petite vie tranquille, enfin tranquille du moins pas trop dur pour une jeune femme de son âge. Ainsi il espérait que ce petit temps de repos lui ferrait oublier ce qu’elle venait de vivre. Du moins pout quelques instants. Car bientôt il devrait bientôt reprendre son rôle de gardien. Non cela ne lui faisait pas plaisir, surtout que pendant ce temps il pourrait être complément libre de ses choix. Mais quand même, cela ne lui plaisait pas de pourrir la vie d’une gosse, quoi qu’elle en dise c’était ce qu’elle était après tous. Mais pour l’instant il n’avait pas le temps d’y réfléchir. Ironique pour quelqu’un capable de le manipuler à sa guise. Pourtant oui c’était le cas. Il y avait temps a faire et même si ralentir le temps était dans ses cordes peut être il ne savait pas comment cela allez se passer dorénavant.

Serait il chassé des siens, serait il condamné a pour avoir trahit l’ordre du temps. Il n’en savait absolument rien, ce qui avait le don de l’énerver profondément. Il avait toujours eu le sang chaud mais la il était sur le point d’exploser. Il avait du mal à se contrôler, heureusement d’ailleurs que la gamine était la parce que sinon et bien il aurait sans doute dévasté tous ce qui se trouvait près de lui. Mais cela, serait indigne de tous son entrainement. Mais qu’est ce que cela serait bon. Enfin, pour l’instant tant pis. Il lui fallait se concentrer sur sa tâche.

Il changea de dimension, se placent dans un autre espace temps. Lui et la jeune fille qu’il avait prit sous son aile. Il lui était ainsi possible de surveiller celle qui avait manipulé le cours du temps. Il lui était ainsi possible d’observer ce qu’il se passait tous en étant invisible. Et voyant les autres autours de ce repas il ne put s’empêcher de penser qu’à l’heure actuelle il pourrait être entrain de partager un délicieux repas avec ses frères. Cela lui donnait faim. Mais ce n’était pas encore le moment pour penser a son ventre. Dommage d’ailleurs. Enfin il était peu être temps de commencer a instruire cette pauvre petite. Après tous, autant commencer tous de suite.
- Dit moi gamine est ce que tu c’est ce que c’est CA.
Le chronoseigneur montrait du doigt le centaure, heureusement pour lui celui-ci ne pouvait pas le voir. En réalité il savait que leurs mauvais caractères avait tendance à faire que ceux si ne se maitrise pas. Enfin la gamine répondit enfin après un long moment de concentration.
-Eu c’est un centaure monsieur.
-Mais encore ?
-Je sais rien de plus monsieur, j’ai j’étais jamais sortit de chez moi avant…
Le draconien continua avant que la jeune fille ne pensait a ce qui venait de se passer. -écoute moi bien, ce que je vais te dire pourra peut être t’être utile. Les centaures sont des êtres assez susceptibles, qui apprécient la boisson. Ainsi pour la majorité des cas je te conseil la chose suivante. Ainsi si jamais tu te retrouve capturé par un centaure, car sache le ils apprécient aussi les jeunes femmes. Tu peux essayer de les faire boires et tu en profite pour t’enfuir. Ce n’est bien sur pas le cas de tous les centaures, d’ailleurs la majorité sont plus respectables que bien des humains d’ailleurs. Mais voila. Tu m’as bien entendu.-Oui monsieur.


La discussion continua plusieurs minutes sur les différents comportements de toutes les espèces intelligentes. Au moins elle connaitrait un peu les différentes faiblesses de toute les races et la possibilité de se s’en servir pour filler.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Sam 5 Juin - 10:06

HJ: comment ça ma Malicia est un gamine? 8D
Et les centaures n'ont pas un penchant pour la boisson ce sont des bons-vivants Cool *défend sa centauresse qui juste avant le post de drakos a attaqué une bouteille d'alcool*
avatar


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Ven 11 Juin - 21:10

La jeune femme se précipita à la rivière qui passait près de l'arbre pour aller chercher un peu d'eau puis revint mettre son riz à cuire. Elle ne se présenta qu'après, et ne fut pas très loquace. Néanmoins, Ismel ne pouvait l'en blâmer, c'était lui qui avait commencé.

Il se tourna alors vers le centaure : "Et vous, qui êtes-vous?" En effet, si celui-ci les avait accueillis, il ne s'était pas encore présenté...

Au moment où il posait cette question, Ismel eut l'impression d'une présence proche. Il regarda autour de lui, cherchant à voir le plus loin possible dans la forêt qui les entourait, mais ne vit rien. Il se dit que cette impression était peut-être lié au caractère sacré de l'arbre qui les abritait, mais il resta néanmoins sur le qui-vive.
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Lun 14 Juin - 14:29

Spoiler:
 

Ecoutant tour à tour la description de chacun, Eugène ne put retenir un rire gras.

"Hahaha ! Voyons jeune gens, toutes personnes se déplaçant sont des voyageurs, moi de même. Cela mériterait meilleur argumentation, mais je peux comprendre que pour certain cela suffit."

Laissant la dénommée Malicia se charger de la cuisson d'un morceau de viande et de riz, qui étaient forts bienvenu, il s'occupa pour sa part de vérifier si son récipient à lui était assez chaud. Ce qu'il constata en se brûlant la main en l'attrapant. Il ne le lâcha pas pour autant, le posant au sol pour y glisser de nouveaux ingrédients. La vapeur qui s'échappait maintenant du flacon était orangée. Il se dépêcha de le fermer et de ranger le tout dans sa sacoche.

"Je suis Eugène, voyageur comme vous, haha !"Il se remit à rire avant de continuer "Plus sérieusement, guérisseur. Et conteur quand il me prend l'envie."

Voyant que la jeune femme le détaillait du regard, il coucha ses oreilles n'aillant nullement l'envie qu'il lui fasse quoi que se soit.

"Madame, veuillez cesser donc de me regarder ainsi. Je ne doute pas de votre bienveillance, mais vous me dérangez de cette manière. Pourquoi donc m'observez-vous de la sorte ?"

Il ne fit pas mégarde à l'agitation d'Ismel, qui semblait lui être déranger par quelque chose d'autre aux alentours. Les activités guerrière d'Eugène étaient restreintes et il n'avait pas ce type de réflexes.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Lun 14 Juin - 19:58

Ismel eut un sourire en écoutant le centaure argumenter sur la définition de voyageur, qui pour lui rassemblait "toute personne se déplaçant".

"Certes, mais certains se déplacent pour la destination, d'autres pour la route..." répondit-il. "J'appartiens à la deuxième catégorie."

Il regardait intrigué le centaure préparer une mixture étrange, quand celui-ci se présenta enfin. Eugène, guérisseur et, encore plus intéressant, conteur. Ismel, dans ses voyages, colportait de nombreuses histoires, parfois comme paiement pour ceux qui acceptait de l'héberger une nuit, et il était curieux des connaissances de cet Eugène.

"Je m'intéresse aussi aux légendes et aux histoires, il m'arrive parfois d'en conter... Peut-être pourriez-vous nous faire profiter de votre talent après le repas? Si cela ne vous dérange pas, bien sûr."

Cependant, le centaure semblait dérangé par le regard de la jeune Malicia... Qui était plutôt étrange il est vrai. Elle fixait Eugène, mais elle ne sembait pas vraiment le voir, comme si elle était concentrée sur autre chose... De nouveau, Ismel inspecta du regard les alentours mais ne vit rien de suspect ou qui aurait pu intéresser la jeune fille. Peut-être que l'intervention du centaure allait la réveiller...
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Lun 21 Juin - 19:21

HJ : Ohé?! Malicia?
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Lun 21 Juin - 20:11

HRP : vrai que commence à etre long là x)
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mar 22 Juin - 16:41

HJ: vraiment désolèeeeeeeee è_é


Sans secouer sa tête comme certaines personnes le font quand elles ont l'esprit ailleurs Malicia se contenta de cligner des yeux et de se mordiller la lèvre pour ne pas rire. Pour achever le malaise du dénommé Eugène elle plantant une seconde son regard dans le sien.
Le vert lumineux de ses yeux dérangeait souvent donnant l'impression de juger plus profondément que ce qu'il ne le font vraiment.

L'observation n'est-elle pas un des meilleurs moyen d'assouvir curiosité? Excusez-moi si je vous ai dérangé.

Pour casser tout le style de sa réplique deux écureuils se courants après passèrent non loin. L'un d'eux vifs bondit sur le visage de la jeune femme qui trop étonnée n'eut pas le temps de crier. Un fruit rond se tenait à sa place entouré par sa tenue de chasse qui avait perdu sa propriètaire.
Une pomme. Rouge. Mis à part sa couleur identique aux cheveux de Malicia elle n'avait rien d'exceptionnel.
Mais recroquevillée dans le fruit une jeune femme se trouvait pitoyable.
# Surprise par un écureuil.... #
Il en fallait peu certaines fois. Une petite fois semblant s'échapper du fruit déclara avec le plus grand serieux:

Ce n'est rien; ce n'est que passagé.

Sans pouvoir voir ce qui ce passait le fruit se senti bouger comme si quelqu'un la bougeait. Elle pria pour que ce ne soit que le vent et pas ce sale rongeur venu voir si elle était comestible.

Si quelqu'un me croque je hurle.

Une pointe d'hystérie perçait cette fois. Logique. Jamais elle n'avait été blessée sous cette forme mais ce serait drôlement dommage de se retrouver avec un bras ou deux grignotés.
avatar


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mar 22 Juin - 17:53

Ce fut ce moment que le draconien choisit pour apparaitre. Dut moins prendre place dans cette réalité si avec la nouvelle petite qui lui servait d’escorte. La scène était drôle, il l’avait suivit de près et il fallait le dire qu’elle se soit fait surprendre par un rongeur ne le laissé pas de glace. Elle avait eu la force de lui résister à lui, mais face a un stupide rat des arbres elle se transformait en paume… Soit.

Le draconien était maintenant visible aux yeux de tous, jusque la il les avait observé dans son monde. Maintenant il était dans leurs réalités. Il devait faire particulièrement attention aux réactions hostiles de ces espèces de garde du corps… Pour le moment il fallait rendre à cette espèce de gamine sa forme habituelle. Voila ce qu’il se produit quand on manipule les flux magique sans savoir ce que l’on fait. Enfin pour l’instant il fallait la tiré de la… Sinon et bien tous ses efforts n’auraient servi à rien… Et la compote de pomme n’était pas encore au programme. Enfin Bon comment la tiré de la. Non parce que pour le moment ce n’était pas la pomme qui l’introduirait…

Il re disparut, entrainant avec lui la pomme qu’il venait de dérober sous l’œil médusé des pauvres gens ici présent. En même temps ca se comprend. Imaginez, vous êtes tranquillement entrain de manger un petit cas croute quand d’un coup une espèce d’humanoïde de couleur bleu de prêt de deux mètres cinquante apparait devant vous avez une petite gamine de sept ans. Et après être apparut comme cela, vole une pomme qui se révèle être votre nouvelle amie et ses vêtements… Ca vous parez fou, pourtant c’était ce qui venait de se passé. De quoi rendre complètement barge les pauvres voyageurs.

De toute façon le Chronoseigneur se fichait totalement de leurs avis. Il ne devait surveiller que cette gamine ne face pas de bêtise. Ca serait le cas. Il lui éviterait quelques petits soucis. Non parce qu’elle avait oublié quelques choses. Quand elle se retransformerait en humaine et bien elle serait dans la plus simple tenue. Pour faire simple, elle n’aurait rien sur le dos. Or sauf exception, on ne met jamais en présence une demoiselle dans se genre de tenue avec des aventuriers. Vous commencez à comprendre. Bien, bien, Il la renverrait dans leurs espaces temps. Mais pour le moment, il se contentait d’accélérer le déroulement de cette boule temporelle pour qu’elle ne reste pas trois heures non plus sous cette forme…


-Je vais me retournais car tu redeviendras bientôt sous ta forme humaine. Et tes vétements sont a deux pas de toi. Mais la prochaine fois je ne serais pas toujours la. Alors apprend à être moins émotive. Non parce que je me demande honnêtement comment tu aurais fait lorsque tu aurais repris forme humaine. A moins que ce soit prévu…

Le draconien vit quelques pas, s’éloignant de la jeune femme. Il ne pouvait pas bloquer ses pouvoirs, s’était surtout pour cela qu’il ne pouvait pas s’empêcher de l’avoir a l’œil. Mais bon, peut être aussi parce qu’il commençait à s’y attacher a cette gamine. Enfin pour le moment il était entrain de discuter avec une autre gamine. Celle qui l’avait trouvé sur le champ de bataille.
Il était entrain de lui présenté cette pomme. Elle aussi l’avait observé sous sa forme humaine. Mais pourtant elle n’osait pas parler. Elle était bavarde, mais sans doute elle avait eu trop d’émotion pour une simple journée.

Bien, il ne restait plus qu’a attendre. Attendre que cette pomme se retransforme en humaine…
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mar 22 Juin - 20:14

La dénommée Malicia s'excusa auprès du centaure pour l'avoir dévisagé en arguant de sa curiosité, quand un écureuil en pleine course bondit sur sa tête. Ismel aurait souri de l'enthousiasme du petit mammifère si la jeune femme n'avait pas disparu au même moment. Enfin, pas totalement disparu... Une pomme trônait au milieu des vêtements qui se retrouvaient étalés sur le sol. Pomme qui se mit à parler, leur assurant que ceci n'était que "passager". Ismel n'avait jamais vu, ni même entendu parler, de métamorphes sachant se trasformer en végétaux ou en fruits...

Avant qu'il n'ait eu le temps de se remettre de sa surprise, un homme immense (était-ce un homme?) accompagné d'une fillette apparut juste à coté d'eux. Automatiquement, Ismel tira son épée, identifiant en cet homme l'impression bizarre d'une présence qu'il avait ressentie plus tôt. Mais l'être étrange ne semblait pas leur en vouloir, il se contenta de se pencher sur les vêtement de Malicia, de prendre la pomme et de disparaître à nouveau avant même qu'on ait eu le temps de lui demander ce qu'il faisait là et ce qu'il voulait.

Eberlué, Ismel se tourna vers Eugène : "Vous savez ce qu'était cet être qui a emporté la jeune Malicia?"
Il craignait pour la jeune femme mais n'avait aucune idée de la façon de l'aider, ni même de l'endroit où elle pouvait être actuellement. Ils avaient disparu si brusquement, l'individu l'avait sûrement télportée, mais où...


Dernière édition par Ismel le Jeu 1 Juil - 14:37, édité 1 fois
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Dim 27 Juin - 13:56

HJ: je réponds ou attends Eugene?
avatar


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Dim 27 Juin - 14:30

HJ : Je pense que tu peux répondre, comme tu es actuellement "ailleurs", ce que va dire ou faire Eugène ne va de toute façon pas influencer ton post, et vice-versa...
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Lun 28 Juin - 16:29

Calme. Restons calme. Non. Calmons-nous.

Stupide dinosaure le temps n'a rien à voir la dedans! Il faut que je sois calme et tu me stress!

Sa voix hystérique faisait frémir le fruit comme si l'esprit de Malicia gigotait un peu trop. La draconien parlait mais visiblement après son discours sur ''je ne serai pas toujours là'', il ne s'adressait plus à elle.

Tu as ramené l'écureuil pour que je m'en fasse une écharpe ou tu parles tout seul?

Mais elle n'écouta pas la réponse de son gardien pour se concentrer. La peau carmin de la pomme parrut trembler un instant pour se divisé en une infinité de filaments. Filaments qui devinrent des cheveux et la chaire de la pomme devint sang et muscle pour redonner à Malicia son corps initiale. Enfin... sauf erreur.

Mince, loupé!

Une toute toute petite femme se tenait à la place de fruit... elle avait d'ailleurs la même taille que la pomme. Nue comme un ver la miss se cacha derrière ses vêtements pour recommencer. Pas assez calme sans doutes. Après une vingtaine de secondes son corps se mit à grandir et grandir jusqu'à avoir la taille parfaite.

Peut être qu'un jour je me retrouverai trop grande.

Après avoir enfilée sa tenue de chasse son fascinant regard vert se posa sur la petite fille. Elle semblait épuisée et le regard lointain. Les questions attendraient et Malicia n'était pas de nature curieuse dès que les faits ne la concernaient pas.

J'ai deux fois plus faim qu'en entrant dans cette boucle, c'est vicieux comme système.

Mais heureusement que Drakos avait été là, se retrouver en tenue d'Eve n'était pas un bon plan. Et après remontrance elle atterrit... dans un buisson. Juste à coté de l'endroit ou l'écureuil lui avait bondit dessus. Tant bien que mal elle se releva en dégageant ses cheveux de branches trop collantes avec autant de dignité qu'elle en possédait.

Excusez-moi, je me transforme souvent ainsi sous la surprise.
avatar


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mar 29 Juin - 17:54

Le stupide dinosaure comme elle l’avait appelé commençait a pensait que cette gamine était vraiment mal élevée. Mais bon, il l’avait quand même voulu après tous s’il ne l’avait pas prise sous son aile. Et c’était le cas de le dire, il ne resterait d’elle un trognon. Enfin, pour l’instant il y avait bien d’autre chose à faire. Rassuré la gamine, mais surtout pour le moment, il fallait refermer les failles. Oui, toutes ces failles qui pouvaient altérer la course du temps. Il ne l’avait bien sur pas dit, mais lui aussi, lors de ce genre d’événement modifié le temps. Ainsi pour chaqu’une de ses interventions, il devait s’assuré que tous rentrerait a la normal. Ainsi encore une fois il devait être sur que ce qu’il venait de faire ne causerait pas plus de dommage, ou bien ne fragiliserait pas l’espace temps…

Voila, il venait de tous vérifié, apparemment rien n’avait était modifié. Enfin, si une petite chose. Mais il verrait comme si, après tous. Si il était le gardien de ce monde il avait aussi la possibilité de faire quelques petits extra. Surtout, que en réalité il avait déjà désobéit a la plus part des règles de l’ordre… Décidément, il était fou. Enfin, fou non ce n’était pas vraiment le terme. Mais il n’avait plus vraiment le choix.

Trop de sacrifice, trop de choix. Et si peut de temps pour le corriger… C’était vraiment honteux, il était un chronoseigneur. Pourtant, il n’avait pas d’autre choix que renier tous ses frères, tous ses principes. Et tous cela pour quoi. Enfin, il était assez grand pour les faires ses choix.

Il se dirigea vers cette gamine, pas Malicia, l’autre. Elle non plus n’avait plus rien. Plus de famille, plus de maison. Plus rien. Elle était comme tous ses frères, tous ceux qui pour survivre ne pouvait compter que sur eux. Et il l’avait recueillit pour ca. Parce que son coté humain ne supporté pas les injustices. Effectivement, sa mère était comme cela. Enfin, il le pensait. Il ne l’avait jamais rencontré. Mais, c’est ce que l’on disait. A moins que ce soit juste le fait que lui aussi est subit de genre de chose. Peut importe, pour l’instant cette gamine allez mal alors il devait s’en occuper…


- Ca va gamine ? Tu va bien ?

La pauvre enfant était en pleure, trop d’événement pour la journée. Il la prit doucement dans les bras… La vision était étrange, le draconien aurait put détruire la jeune fille comme une brindille. Pourtant, il ressemblait plutôt à un père. S’était vraiment étrange, mais c’était le cas. Le draconien pour une fois avait échangé son épée pour un cœur. Mais c’était peut être juste une impression.

Il rassura doucement la jeune fille et celle s’y s’endormit. Au moins pendant ce temps elle ne pensait pas, et elle était tranquille. Mais il le savait il serait sans doute très dur de lui trouver une famille pendant cette période de trouble. Donc pour l’instant elle était sous sa protection.

Maintenant le draconien était au calme. Il observait toujours dans sa faille la jeune Malicia. Décidément rien ne la pouvait la déstabiliser. Elle devrait pourtant faire attention. Elle devait être moins émotive. Sinon, elle risquait d’avoir de gros problème, de très gros problème. Enfin, il n’était pas son père et elle lui avait dit elle-même, elle était assez grande pour se débrouiller. Ainsi, et bien il la surveillerait. Et c’était ce qu’il faisait.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mer 30 Juin - 22:22

Hrp > je ne pourrais pas faire la suite que d'ici dimanche soir =P désolé
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve Mer 30 Juin - 22:27

HJ : Et dimanche soir moi je ne suis plus là, jusqu'au 18 juillet... Bon je vais essayer de trouver quelque chose d'ici là pour pas vous bloquer pendant mon absence. (j'ai déjà une petite idée)

Edit : bon bah finalement ça n'aura pas été nécessaire... Euh... y'a quelqu'un?

Re-Edit (26/07) : désolée mais au bout de 3 semaines je commence à avoir peur d'être coincée ici jusqu'à la rentrée... Ce qui serait dommage étant donné qu'à partir de ce moment je n'aurais plus le temps de poster. Donc je vais devoir vous abandonner, navrée.

Seyl, le cheval d'Ismel qui broutait près du campement, avait déjà été stressé par l'apparation imprévue d'un humanoïde immense à quelques mètres de lui et qui avait emporté la "pomme-Malicia". Mais quand celle-ci réapparut brusquement sous forme humaine, dans un buisson à moins d'un mètre de l'étalon, ç'en fut trop pour lui.S'écartant brusquement de la jeune femme, il partit ensuite au grand galop dans la forêt, oubliant totalement son maître qui essayait de le rappeler.
Comprenant que l'étalon affolé ne reviendrait pas de lui-même, Ismel se leva, ramassa les affaires qu'il avait sorties et s'adressa aux deux autres.

"Désolé, ce froussard a eu peur, il va falloir que j'aille le récupérer... Le connaissant ça risque de prendre un certain temps, j'ai peur de ne pas pouvoir partager votre campement et votre repas ce soir finalement."

Le jeune homme s'éloigna et s'enfonça alors entre les arbres, en espérant rattraper sa monture avant la nuit noire...
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au pied de l'arbre géant se trouve

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Au pied de l'arbre géant se trouve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan de la Terre-