AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Mission Dim 28 Mar - 18:15

HJ/ Voila 11 pages word =s.
Je suis désolée ^^’. Vous êtes pas obligé de lire hein XD. Enfin je voudrais juste qu'on me réponde en fait. Ça me ferait plaisir lol!


Depuis quelques temps déjà Ewanaë marchait à allure lente au milieu de nulle part. Elle espérait que cela brouillerait les pistes et que l’Organisation aurait un mal fou à les retrouver, mais elle savait intérieurement que ce genre d’espoir était inutile et complètement futile.
Si Elle désirait les voir. Si Elle désirait les convoquer. Alors quoiqu’ils fassent ils seraient retrouvés…
La marche était silencieuse, chacun étant perdu dans ses réflexions et attentif à ce qui les entourait. Et puis, quand on côtoie une même personne toute la journée et tous les jours depuis plusieurs années. Il est absolument impossible de toujours alimenter une conversation digne de ce nom.

Il cheminait donc doucement entre les arbres et l’herbes tendre sous leurs pieds, leurs blessures trop récentes pour leur permettre autre chose que ce genre de fantaisie.
Soudainement le couple s’arrêta, nez au vent.
Argawaen poussa un grognement léger mais menaçant.
Ewa fronça les sourcils, posa sa main sur la garde de son katana et interpela le vide :

- Qui que vous soyez sortez ! Vous êtes déjà repéré.

Elle avait compté. Ils étaient une dizaine.
Ces deniers s’exécutèrent. Les silhouettes encapuchonnées dans de sombre capes sortir de derrière les arbres et autres diverses cachettes. La vampire se crispa mais n’en laissa rien paraître :

- Que voulez vous ? Demanda-t-elle froidement aux membres de l’Organisation qui l’encerclaient.

L’un d’eux s’approcha un peu plus tout en restant à distance respectable :

- Nous venons sur ordres. IL exige que vous nous suiviez au siège. Les blessures que vous avez reçu mettront trop de temps à guérir si nous laissons le temps opérer de lui-même.

Ewa haussa un sourcil. Tout cela devenait compliqué :

- Alors cela risque de prendre du temps. Argawaen et moi ne pouvons voler où marcher à un rythme trop élevé.

La capuche secoua doucement la tête :

- Nous venons si nombreux non dans le but de vérifier l’allure à laquelle vous vous dirigez vers le temple mais pour vous y téléporter.

Arf. Ewanaë détestait cette idée de s’en remettre totalement aux mains de parfait inconnus. Qui lui disait qu’il ne la ferait pas atterrir en plein milieu d’un volcan en fusion ou qu’il ne la balancerait pas du haut d’une falaise pour qu’eux-mêmes fuient le rapidement possible par la suite afin d’échapper à la chute mortelle ?

- Prouvez-moi que vous êtes réellement de l’Organisation. Répliqua-t-elle. Si je suis satisfaite de vos preuves je vous suivrais, mais dans le cas contraire…je vous tuerais.

Ses paroles furent alors accompagnées d’un grondement menaçant de la part du dragon. Elle vit nettement les ombres s’agiter. Mais celle qui semblait à leur tête ne frémit pas.
Elle se contenta de glisser une main sous son manteau. La vampire se mit instantanément en position de combat. La silhouette stoppa son mouvement, puis le reprit à une allure plus lente.
Il connaissait la vampire, de nom, et savait qu’il devait traiter avec prudence.
Dans l’Organisation Ewa avait sa réputation. Redoutable, efficace, mais ô combien méfiante.
Pour preuve, Ewanaë suivait attentivement des yeux ce qu’il faisait tout en gardant son attention sur ceux alentours.
Aucune faiblesse dans sa posture malgré la gravité de ses blessures.
La main ressortit avec une boule de cristal en son centre.
Boule de cristal ? Pas simplement.
Le symbole de son emprisonnement y était gravé. Elle porta inconsciemment la main à son bas ventre. L’épée entourée d’un dragon…
Elle reconnaissait ce petit bijou.
Seuls les membres de l’Organisation pouvaient l’obtenir. Ils étaient tellement rares… Sa main quitta la garde de son arme :

- C’est bon je vous suis. Dit-elle à contre cœur.

L’ombre s’inclina légèrement puis s’approcha. Les autres suivirent le mouvement. Le leader tendit sa main. Ewa posa la sienne dedans. Les autres silhouettes se postèrent à côté du dragon menaçant et le touchèrent. Il grogna fortement, renâcla. Mais n’en mordit aucun :

-Allons-y.

Une fraction de seconde (de stress pour la vampire) plus tard ils se retrouvèrent… dans l’une des « écuries » du palais. A la différence des pistes elles n’étaient pas ouvertes sur le ciel. Pour quoi faire après tout ? Elles devaient accueillir les montures pour plusieurs jours. Toutes les ombres relâchèrent les couples meurtriers. Ils tenaient à la vie mine de rien.
Toutes ? Apparemment non.
Un avait laissé sa main sur les écailles du dragon noir.
Il était subjugué par sa puissance, sa noblesse, la force imposante qu’il dégageait.
Impressionné par Argawaen.
Tout simplement.
Enfin il avait beau être sous le charme ce n’était pas le cas de la sombre bête. Les spectateurs n’eurent même pas le temps de bouger.

Un grognement menaçant, profond et furtif.
L’homme n’eut pas le temps de crier.
Il ne fit que voir une énorme tête noire aux crocs immenses, immaculés se diriger vers lui.

Ses camarades se mirent à crier et s’enfuir à toute vitesse. Par la même occasion ils cherchaient à éviter les morceaux de chairs et les bouts de bras et de jambes qui volaient autour du dragon prit de folie qui secouait l’ex-homme comme un chien avec une savate.
Tiens.
Cette fois-ci c’était la tête qui avait volé… :

- Argawaen. Suffit !

Ewanaë, impassible, immobile, comment avait-elle fait pour éviter tout le sang qui avait giclé en tout sens alors qu’elle était si près ?
Qui sait ?
Elle ne faisait pas partie de l’élite pour rien.
Le dragon enragé que rien ne semblait pouvoir arrêter se stoppa immédiatement. Regarda sa maîtresse puis après un grognement vexé avala le reste de sa victime en faisait joyeusement croqué les os.
Ewa resta sans émotions. A la place elle se retourna vers l’ombre :

- D’autres ordres vous ont-ils été donnés ?

- Celui de L’attendre.

La vampire retint une grimace. Déjà elle entendait SES pas qui approchaient.
L’obscurité se dévoila peu à peu, laissant doucement apparaître un homme aux cheveux de neige.
Le leader… Il sourit :

- Bonjour ma chère Ewanaë. J’ai cru comprendre dans ton dernier message que tu te portais mal…

Il la jaugea du regard quand elle s’inclina:

- Cela ne semble pas être faux.

La vampire resta muette. Que dire d’autre de toute façon ?

- Nous allons en premier lieu régler les affaires les plus urgentes.

Un signe.
Des apparitions.
Des mages noirs.
Ewa leva un sourcil puis se retourna vers le leader. S’inclinant une nouvelle fois elle prit la parole :

- Excusez-moi mais nous avons déjà subi de nombreuses interventions de nature magique pour panser nos blessures.

Il balaya sa remarque d’un geste de la main :

- La magie blanche ne résout rien. Laisse toi simplement faire. Allez-y.

Les silhouettes réagir immédiatement à l’injonction :

- Ça risque d’être quelque peu douloureux. La prévint ironiquement le leader en souriant d’un air assez mauvais.

Le dragon ne bougea pas.
La vampire ne frémit pas.
Les hommes s’approchèrent et posèrent leurs mains glacés sur les blessures commençant tout juste à se refermer.
Le couple était tendu comme un arc.
Une lumière noire comme la nuit jaillit brusquement de celle-ci et s’enfoncèrent avec vigueur dans les cicatrices. Comme si ces dernières avaient subitement pris vie et dévoraient cette infamie.
Cette fois-ci la jeune femme ne pu retenir un cri de douleur et se cambra violemment.
Argawaen eut la même réaction.
Leur vision se troubla.
Les corps s’effondrèrent.

La vampire se réveilla une douleur sourde fichée dans le ventre et… dans toutes les blessures qu’elle avait reçut lors de son dernier combat.
Elle grimaça. Cela n’avait rien d’agréable. Mais il lui fallait savoir où elle se trouvait.
En premier lieu elle analysa la pièce avec son odorat. Etait présente : l’odeur du leader, celle d’un homme qu’elle avait pu identifier comme un médecin et quelques autres personnes dont elle ignorait tout.
Puis elle se concentra sur le son. Dans la chambre, personne. Mais il lui semblait distinguer le souffle et la présence d’un individu derrière la porte qu’elle devinait.
Elle se redressa sur son séant.
Non, la douleur était trop forte, elle se rallongea.
Si l’Organisation avait voulu la tuer il l’aurait fait depuis longtemps. Visiblement on avait d’autres projets pour elle…
Elle sombra de nouveau.


-…SI LONGTEMPS !

Une voix.
Une voix coléreuse l’avait tiré de son sommeil :

- Je suis profondément désolé monseigneur. Les blessures qu’elle portait étaient bien plus graves que nous l’avions imaginé.

Elle tourna la tête vers leur provenance.
Le leader la remarqua enfin :

- C’est pas trop tôt ! S’exclama-t-il en se fichant éperdument de sa lancinante qui résonnait désagréablement dans la tête de la jeune femme.

Il se tourna vivement vers elle. Voyant son état peu reluisant il entama :

- Je veux te voir demain aux premières heures.

Et sans plus d’explication il bifurqua vers la sortie à grand pas.
Ewanaë se contenta de soupirer et reposa sa tête sur l’oreiller moelleux. Tiens ? Fallait-elle qu’elle soit au bord de la mort pour bénéficier d’un bon traitement au sein de l’Organisation ?
Elle referma les yeux. Profitant d’un repos qui, elle s’en doutait, ne durerait pas bien longtemps…
La vampire dormit bien cette nuit là, quoiqu’un peu stressé. Elle ignorait ce qui allait l’attendre plus tard.
Le lendemain, à l’aube, Ewanaë se leva.
Doucement tout d’abord. Elle se méfiait de ses blessures, mais…elle ne les sentait plus.
Surprise elle releva ses vêtement, regarda son ventre, ses bras, ses jambes. Tout était lisse, sans accro, sans imperfection. Elle avait retrouvé son corps initial.
Alors c’était ça…
La vampire avait compris qu’ils avaient utilisé la magie noire sûr elle. Elle venait d’en saisir le sens…
Elle se leva.
Testa un à un ses membres et leur réponses…
Parfait !
C’est comme si elle n’avait jamais été blessé.
Douloureux sur le coup…mais efficace.
Elle fit quelque pas.
Sourit.
Qu’il était agréable de pouvoir de nouveau marcher normalement.
C’est donc avec une grâce et une légèreté surprenante qu’elle quitta la chambre. Elle donnait l’impression de voler, comme si effleurer le sol n’était pas digne d’elle.
Et en la voyant, c’est bien ce que l’on pourrait penser.
Mais elle n’en avait cure.
Elle avait un rendez vous qui n’était pas pour lui plaire.
Ewa ne chercha pas à contacter le dragon. Elle préférait éviter les risques que l’on découvre qu’ils pouvaient communiquer par la pensée. Lorsqu’ils étaient porches l’un de l’autre ils se le permettaient car ils étaient capables de protéger de façon sûre leurs conversation, et encore ils l’évitaient. Aussi ne s’étonna-t-elle pas non plus qu’Argawaen ne cherche pas à la joindre.
Elle marcha. Non, pardon, survola les couloirs divers et sombres éclairés uniquement par les torches enflammées. N’oublions pas que nous sommes au cœur d’une montagne.
Elle finit alors par la voir, la lumière du jour. Enfin lumière, c’est vite dit. Disons plutôt un point éclairci naturellement au bout du couloir. L’air frais et tendre qui en découlait le prouvait aussi.
Ewanaë sortit, aspirant l’air goulument.
L’air.
Le vent.
La liberté.
La joie.
Aïla.

La vampire secoua la tête. Aucune faiblesse n’était admise. Si le leader apprenait qu’elle avait un nouveau moyen de pression, nul doute qu’il s’en servirait.
L’aube avait beau être à peine levée, les membres de l’Organisation étaient, pour la plupart, déjà debout.
Pour preuve, non loin de là deux hommes se tenaient dos à elle et regardaient une sorte de croix face à eux. Intriguée elle s’approcha.
Vision d’horreur.
Elle s’était avancée silencieusement derrière ces hommes. Ils ne l’avaient pas remarqué, et pourtant elle ne l’avait pas fait spécialement exprès. Ewanaë n’était pas une élite pour rien.
Cependant tout du long elle avait gardé les yeux rivés sur la mince silhouette d’un garçon d’à peine cinq ans.
Un poignard planté dans la gorge :

- … ‘tait bon élément. Disait l’un des hommes. Normalement pour ce genre de bêtises et pour des futurs petits prodiges comme lui les sentences sont, certes, dures, mais on essai de les économiser.

Il soupira. Durant tout ce temps Ewa avait pu lire les traces du sang, celle du garçon, qui ornaient le panneau enfoncé dans son corps avec des …clous.

« L’amitié n’apporte que calamité. »

C’était peu, mais suffisamment explicite. Ce gamin avait aidé l’uns de ses camarades et la mort en avait été le prix :

- Ce Ewënn fait vraiment faire tourner la tête au leader. Je n’ai jamais vu quelqu’un lui résister aussi longtemps.

Ewanaë eut un mouvement de surprise.
Ewënn. Le Ewënn ?
Elle en avait vaguement entendu parler. Un homme qui rendait fou de rage son maître par cette façon quasi insolente qu’il avait de mettre en déroute chaque membre venus le tuer.
La vampire n’avait jamais reçut d’ordre à son propos, mais un jour cela arriverait peut être.
Une dernière fois elle regarda l’enfant.
Cet homme causait bien des dommages en tout cas.
Elle fit volte face.
Les autres ne l’avaient toujours pas remarqué…

Elle mit peu de temps à parcourir le chemin jusqu’à la salle où l’attendait le leader. Elle ne le connaissait que trop…
Un coup discret :

- Entre.

Silencieuse et soumise la vampire obéit. Comme à son habitude elle posa un genou au sol et baissa la tête. Attendant.
L’homme aux cheveux de neige la jaugea un instant :

- La magie semble avoir été efficace. Sache qu’il en est de même pour ta monture.

Ewa inclina la tête. Elle n’avait toujours pas le droit de parler :

- J’imagine que tu te poses des questions sur ta mission précédente…Ton message était suffisamment explicite.

Silence :

- Sache que celui qui t’a attaqué n’est pas un traître. Il avait l’ordre de protéger celui que tu as tué.

La vampire fronça les sourcils. Elle ne comprenait plus. Pourquoi l’Organisation se contredisait-elle elle-même ? IL sourit :

- Je crois que je peux t’expliquer pour cette fois. Ta parano nous est très utile malgré tout, alors je ne tiens pas à ce que tu la perdes. Sache que ta victime requérait nos services depuis longtemps, pour sa protection et d’autres choses, tu as d’ailleurs dû servir ses intérêts il me semble… Dans tout les cas nous lui avions autorisé la protection d’un de nos élites, enfin…vendu serait plus juste. Mais en cours de route nous avons découvert des éléments qui ne nous ont pas plût et nous t’avons envoyé.

Ses yeux semblaient dans le vague lorsqu’il parlait. Ewa devina sans peine que « l’élément » en question n’était autre que Sevan. Il retourna subitement sur terre :

- Je t’avouerais que certains n’étaient pas d’accord. Mais je pars du principe que les faibles ne méritent pas de vivre. Tu as fait tes preuves en survivants. Lui n’y a pas survécut. Il était donc faible… Bien que j’ai crû comprendre que tu avais bénéficié d’une quelconque aide extérieure…

La vampire se crispa. Séyen… :

- Enfin la chance fait partie des aptitudes appréciées. Je ne t’en tiendrais pas rigueur pour cette fois. Mais méfies-toi, il y a quelque temps des hommes qui prennaient trop confiance en eux. Comment s’appelaient-ils déjà ?

Il fit mine de réfléchir :

- Hum…Ezir…Jan…et Sezon. Ils ont voulu faire les fier. Ils ont commencé à devenir drôlement bavards durant leur mission. Je les ai envoyé se charger d’un certain dénommé Avaran. Oui il me semble que c’est son nom. Je crois que nous sommes enfin débarrassés de ces boulets. Avaran peut se révéler partaique de temps en temps…

Menace à peine voilé pour la jeune femme. Toutefois, une fois encore, elle garda le silence. Le leader reprit alors sur un ton normal :

- Bien ! Dans tout les cas puisque tu es guérie tu vas reprendre tes missions. On va changer de d’habitude. Tu te chargeras de protéger un « ami » de l’Organisation. Il nous a rendu de nombreux et grands services. Je compte donc sur toi pour le servir de tout ton être. Comme tu le fais si bien avec moi…

De nouveau elle se tendit. Le sous entendu était, là aussi, compréhensible :

- Bien évidemment s’il t’ordonne de me tuer n’en fais rien et préviens moi immédiatement.

La vampire hocha la tête en un assentissement inutile :

- Voila le détail ici. Tu peux disposer.

L’ordre écrit sur le papier traditionnellement noir tomba lentement devant ses yeux. Elle s’en empara et quitta la salle à reculons. Se retournant au tout dernier moment.
Ce ne fut qu’une fois à la lumière du jour qu’elle prit le temps de lire. Rien de plus que le nom : Ighlaf, et le lieu de rendez-vous.
Avec un soupir elle gela le papier et le fit exploser en milliard de petits morceaux.
Il lui fallait maintenant retrouver Argawaen.
Ce ne fut pas compliqué à trouver. Il lui suffisait d’aller en contre sens des visages effrayés puis de suivre les grognements rageurs qui s’élevaient non loin.
Le dragon était réveiller, et fidèle à lui-même.
La vampire sourit.

Leurs retrouvailles furent courtes.
Ils n’y avaient nul besoin d’effusion et nul besoin de s’attarder. Autant dire que tous le monde fut heureux de voir le couple quitter « l’écurie » et s’envoler avec grâce dans le ciel.
Le vent glissait à nouveau dans les cheveux d’or de la jeune femme, le vent fouettait à nouveau le corps musculeux du dragon.
Aucun des deux n’était libre de leurs mouvements. Mais quelle sensation de liberté ils avaient là.
Le ciel ne leur opposait aucune limite, aucun obstacle.
L’air trembla.
Un rugissement s’éleva.
Signé, le contentement d’Argawaen heureux de pouvoir voler.
Nouveau sourire.
La main d’Ewa effleura le cou de son compagnon. Elle aussi préférait, et de loin, n’avoir aucune blessure.
Le couple vola plusieurs heures avant d’atteindre leur destination. Le but consistant uniquement à servir de garde du corps à l’homme désigné. Pour qu’une élite soit détaché il devait être ou très en danger, ou très important pour l’Organisation…
Elle débarqua sans grand fracas, où plutôt le voulu-t-elle. Parce que l’arrivé d’un immense dragon noir au plein milieu d’une foule peut provoquer quelques émois…
Argawaen ne se priva donc pas de s’imposer avec classe et fierté.
Il aimait impressionner.
Retrouvant son masque d’impassibilité mais rigolant intérieurement, la vampire descendit et déclina son identité :

- Mormegil, l’épée noire. Je viens me mettre au service d’Ighlaf sur ordre de l’Organisation!

Le silence se fit. Puis, une petite silhouette eut le courage de se détacher du groupe et de la guider jusqu’à une vaste et luxueuse tente.
Le groupe où elle avait atterrit était une troupe nomade. L’homme qu’elle devait protéger était le dirigeant de cette compagnie. Une compagnie aux allures forte innocentes, mais porteuse de nombreux maux. Trafique en tout genre : prostituées, esclaves, drogues, contre façon, magie noire… et plein d’autre.
Ce n’est pas pour rien que le leader appréciait cet homme. Discret, mais terriblement efficace.
Ewanaë se présenta à lui de la même manière qu’elle le faisait avec son maître.
L’homme se leva et regarda la femme qui se présentait devant lui.

- IL m’avait dit que tu étais belle.

Ighlaf s’approcha et saisit une mèche de ses cheveux entre ses doigts. :

- Il ne m’avait pas mentit… Reprit-il un humant son odeur. J’ai hâte…

Ewanaë se raidit bien qu’elle n’en montra rien. Il se redressa :

- Tu peux disposer. On te montrera qui fait partie de la troupe afin que tu repères les éventuels intrus et que tu saches qui est dans la confidence de nos activités. Une fois que cela sera fait je te garderais au possible près de moi.

La vampire se leva, s’inclina et s’éclipsa.
On lui fit effectivement parcourir toute la caravane de long en large en lui donnant nom et renseignement voulu.
Quelques heures plus tard Ewanaë pouvait quasiment affirmer que le lieu où elle se trouvait ne lui dissimulait plus aucun secret.
Les jours s’étiraient donc inlassablement. Au levé du jour elle était la tueuse professionnelle dont tout le monde s’écartaient de son chemin de peur de vérifier la couleur de son sabre. Le soir elle devenait la poupée-jouet de son pseudo-maître…
Ils rencontrèrent bien peu de monde sur leur chemin, mais cela n’avait guère d’importance, ils étaient bien assez nombreux pour se satisfaire de leur propre présence. De plus leur objectif était la ville.
Firewall.
Le jour de leur arrivée ne passa pas inaperçu. Non seulement car nombreuses avaient été les publicités orales, mais aussi parce qu’une troupe telle que la leur ne possédait pas un effectif suffisamment bas pour être invisible.
Bariolés de couleur, joueur de musique, jongleur, cracheur de feu.
C’est ce que l’on pourrait appeler une entrée en fanfare.
La foule les regardait passé le sourire aux lèvres, les enfants des étoiles dans les yeux.
Plus haut, beaucoup plus haut.
Un oiseau.
Non.
Un dragon.
Un dragon imposant d’une couleur de nuit.
Une silhouette encapuchonnée dans un long manteau noir se tenait dessus, accroupie.
Ewanaë surveillait les environs depuis les airs.
Effectivement un animal qui cherchait à croquer tout ce qui bouge ne faisait pas forcément une bonne impression et n’incitait pas à s’approcher…
Elle les observa donc cabrioler pendant toute la durée du trajet puis installer leur campement. Les représentations démarreraient le soir même.
Argawaen descendit un peu pour permettre à Ewa d’atterrir. Lui resterai dans les airs.
Un filet d’eau entrava le cou du dragon et la main de la vampire.
Elle sauta dans le vide et agrandis ce lien aqueux jusqu’à être séparé de lui par environ une vingtaine de mètres. Elle était séparée des bâtiments les plus élevés par une dizaine de pas.
Au bout de quelques secondes elle rompit l’attache et arriva souplement sur un toit. Très vite elle couru et sauta de nouveau au sol dans une ruelle non fréquentées.
Elle allait rejoindre le groupe au plus vite.
Déjà les badauds s’attroupaient pour voir ce qui les attendrait lorsque le soir serait tombé. Ils admiraient donc les artistes et Ewa se mêlait à eux.
Elle ne jouait pas au parfait petit chien en public. Ils s’étaient mis d’accords avec Ighlaf, cela ferait bien trop suspect. Un dirigeant d’une troupe qui n’avait rien à se reprocher n’avait pas besoin de garde…
Ainsi, bien qu’elle ne soit pas dans la tente avec lui à recevoir divers cadeaux de bienvenu par des membres de hautes noblesses qui souhaitaient, ou s’approprier ses spectacles pendant un temps, ou se faire bien voir par le peuple en finançant leur déplacement pour que ceux-ci puissent profiter plus souvent de ce genre de distraction. Elle restait tout de même extrêmement près de lui.
Elle feintait seulement de s’intéresser aux jongleurs à ses côtés. Car n’oublions pas qu’il n’y avait pas que des nobles qui désiraient le voir. Ou du moins des nobles sans reproches…
Pour une personne sur entrainé comme elle, elle ne trouvait rien d’extraordinaire à savoir envoyer valser dans les airs des lames chauffées à blanc sans la moindre difficulté.
Mais nombreuses étaient les personnes environnantes qui ne pensaient pas la même chose. Distraitemment elle observait ces inconnus. Y avait-il des tueurs parmis la foule?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Dim 28 Mar - 19:09

HJ je peux ? cela sera juste un seul post, comme tu as parlé de moi...
sinon, je l'enlève ^^


Le Vent souffla dans la ville, emportant les odeurs de la place, les bruits de la foule, les senteurs de la nourriture, des plantes,... Mais aussi des souvenirs et des éléments plus lointains, comme l'image de sommets blancs accompagnés d'une odeur de neige, la surface lisse de l'océan où soudain surgit des profondeurs une créature immense et fabuleuse, l'odeur sourde et forte d'une forêt oubliée, le bruit d'oiseaux chanteurs migrant à travers le continent...
Bien d'autres choses encore.
Le Vent est partout à la fois, mélange l'histoire et le rêve.
Pourtant, peu savent l'écouter.

Une brise frola les cheveux de la vampire, chuchota à son oreille. Comprendre ? Elle n'en avait pas le pouvoir... Mais la brise s'accrocha à quelques mèches, à sa peau.
Il n'y a pas besoin de comprendre des senteurs. Et si elle était assez fine pour saisir une athmosphère, alors pourquoi pas quelques sentiments tournant autour d'elle ?

Boucles blondes et odeur de cuisine. Douleur et tristesse. Mais aussi espoir, et... autre chose ? Quelque chose de doux et merveilleux, qui vous emporte avant que vous aillez eu le temps de vous rendre compte de sa présence.
Des yeux violets.
avatar


Nombre de messages : 1237
Localisation : à Firewall avec Nihasa
Race : humaine... en gros
.
Clan : clan de l'air
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Dim 28 Mar - 21:09

Elvir s'était rapproché inconsciemment des portes de son Clan. Pourquoi ses pas l'avaient-ils emmené ici précisément ? Pourquoi ne l'avaient-ils pas emmené à l'extrémité du Royaume ? Peut-être par désir de ne pas perdre de vue son compagnon.
En effet, Vása devant lui marchait rapidement. On pourrait presque dire qu'il boudait le vampire.

"Oh ça va, arrête de faire ta mauvaise tête, tu la reverras peut-être."

A ces mots, le Loup accéléra le pas, forçant le vampire à courir pratiquement pour rester à sa hauteur.
Ils franchirent donc les portes de la cité, et s'engouffrèrent dans de nombreuses ruelles à grande vitesse.

Un flot de pensées s'empara de Vása.
Pourquoi Elvir était-il aussi peu accommodé à une discussion ? Pourquoi se renfermait-il sur lui-même dès qu'une personne un tantinet chaleureuse lui proposait de ne plus être seul ?
En première Louve, ensuite la guérisseuse Soya.
Vása stoppa net. Le vampire aussi. L'animal se retourna vers Elvir, puis lança avant de repartir.

#C'est pas comme ça que tu va te trouver une fille autre que la fondatrice !#

Elvir resta scotché. Depuis quand le Loup pouvait-il lui parler ? Mais surtout : comment osait-il lui parler sur ce ton ?!
Le vampire rattrapa très rapidement Vása.
Face à face.
Vása grogna, plaqua ses oreilles, hérissa ses poils sur son échine, révéla ses crocs.
Elvir fit son regard plus dur qu'il ne l'était déjà, ferma les poings au bout desquels on pouvait apercevoir de légères flammes, se mit en position de combat.
Quelques badauds s'arrêtèrent. Un combat contre un animal si imposant et une personne à la personnalité si forte ne risquait pas de manquer d'intérêt.

Mais les deux compères n'étaient pas totalement idiots. Ils connaissaient chacun la force de l'autre, et savaient qu'un combat entre eux reviendrait à une égalité.
Aussi, les passants furent déçus lorsque le Loup et le vampire redevinrent normaux, ou plutôt lorsque chacun d'eux quitta sa position d'attaque.
Ils se défièrent du regard encore quelques secondes puis se remirent en marche.
Passèrent devant un attroupement sans y faire attention au début.
Mais Elvir revint en arrière lorsqu'il remarqua une personne à l'allure étrange.
Une personne cachée sous un long manteau.
Allure suspecte
Elvir bugua stoppa devant cette personne. Il ne distinguait aucune aura provenant d'elle. De plus en plus étrange.
C'est alors qu'une brise venue d'on ne sait où fit rabattre la capuche que portait ... la jeune femme.
Le vampire haussa un sourcil. Pour cacher son aura ainsi, elle devait être particulièrement forte au combat. Elvir fit craquer ses os.
Pourquoi pas ?

-------------

Le Loup revint sur ses pas à contre-cœur lorsqu'il s'aperçut que le vampire ne le suivait plus. Il avait parcouru une bonne distance, alors revenir en arrière et chercher un vampire ne l'enchantait guère, mais après tout, s'il voulait le battre un jour, il lui faudrait rester avec lui.
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mar 30 Mar - 21:36

HJ/ Ah ha ha tes rp sont toujours les bienvenus Aïla \o/

Du vent.
Un vent.
Un vent doux et frais l’effleura.
Effleura sa peau, chatouilla son nez.
L’espace d’un instant elle faillit perdre son attention, humant le vent pour elle-même. Quelque chose l’y poussait. Quoi ? Elle n’aurait su le dire…

Ce vent si spéciale disparût aussi subitement qu’il était arrivé, laissant Ewa seule.
Soupir.
Quelque soit les raisons elle ne devait pas baisser sa garde.
Elle continua son petit tour de garde, qui allait très certainement se révéler très répétitif…
C’est alors qu’un brusque coup de vent s’engouffra parmi les passants et avant qu’elle n’ai pu comprendre, ce vent, ordinaire cette fois, s’engouffra sous sa capuche pour la rabattre en arrière.
ET M**** !!!
Tant pis. Ne pas remettre sa capuche tout de suite, attendre au moins un petit peu. Cela ferait trop louche sinon.
Elle enchainait les erreurs de débutantes ces derniers temps et…
Elle releva la tête brusquement.
Comment avait-elle fait pour ne pas le remarquer ?
On la fixait ! Et pas de façon forcément avenante.
Elle localisa la provenance du poids de ce regard très rapidement.
Un artiste.
Une parole.
Une inquiétude.
Un hochement de tête.
Il tourna les talons et disparût dans la foule.
Le visage d’Ewa se braqua à une vitesse fulgurante sur le coupable.
Cheveux noir, yeux rouge, vampire…
Au vu de son allure il n’était pas faible.
Elle n’esquissa pas un geste.
Pas un geste ?
Oh si…il fut juste quasiment imperceptible sous son manteau. Seul de véritable tueur aurait pu remarquer cet infime changement de position.
Cette mise en garde qui n’offrait plus aucune faiblesse…
Toutefois ses yeux rouge-dorée n’étaient pas uniquement fixés sur l’homme. Elle n’avait pas besoin de le voir pour savoir où il se trouvait.
La question était : Etait-il seul ou accompagné ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mar 30 Mar - 22:25

HJ/ C'est toujours un véritable plaisir de te lire Aïla \o/


Retrouver Elvir ne fut pas difficile pour Vása. Mais, malgré toute la facilité de la tâche, le Loup mit tout de même un certain temps pour re-traverser la ville.

-------

Elvir aperçut un homme s'approcher, observer un court instant la jeune femme, puis disparaitre parmi les passants. Ç'aurait été amusant de le défier, mais il s'était déjà faufiler entre plusieurs des artistes. Elvir aurait beaucoup apprécié le suivre, mais le regard que lui jetait la jeune femme n'engageait pas vraiment à poursuivre les gens.
Pas que sa façon de le regarder l'intimidait mais il y avait quelque chose qui le bloquait.

Pas d'aura.
Pas de signe extérieur d'agressivité.
Pas de bruits.
Pas de mouvements.
Très étrange.

Le vampire fut interrompu dans ses réflexions quand il aperçut du coin de l'œil son compagnon. Il tourna carrément la tête vers lui. Il en avait mis du temps pour revenir.
Vása s'arrêta à quelques mètres du vampire.
Nouveau face à face silencieux des deux compères.
Le Loup détourna le regard en premier pour le poser sur la troupe d'artistes devant lequel s'était arrêté le vampire quelques minutes plus tôt.
L'animal remarqua alors une jeune personne qui posait souvent des regards furtifs en direction d'Elvir.
Mais pas des regards des plus aimables ...
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mar 30 Mar - 22:37

# Argawaen viens.#

L’appel de la vampire avait été bref.
Intransigeant.
Cet homme empestait les problèmes à plein nez.


Loin de là un monstre aux écailles noires rugit et fit demi-tour.
Ses ailes immenses battirent l’air avec force. Il s’éleva. Haut dans le ciel. Si haut qu’il en devint invisible.
Il n’en restait pas moins au dessus de Firewall.
Prêt à descendre en piqué en quelques secondes en cas de problème.


C’est alors qu’elle le remarqua.
Ce loup énorme qui vint, nonchalant, aux côtés du vampire :

# Tiens-toi prêt.# Enjoignit-elle.

Un bruit derrière elle.
C’était bon.
Elle savait désormais qu’Ighlaf était entouré de ses autres gardes du corps.
Elle avait quartier libre.
Cette fois-ci ses yeux se fixèrent complètement dans ceux du possible adversaire.
Trop éloigné pour se parler son regard était pourtant clair. « Que veux-tu ? »
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mar 30 Mar - 23:04

Elvir sentit un regard peser sur lui. Il tourna ses yeux rouges sang vers la source de ce malaise.
La jeune femme.
Mais qu'est-ce qu'elle lui voulait ? Le vampire se rapprocha d'elle, écartant les quelques personnes qui étaient restées regarder la troupe.
Le vampire franchit la ligne qui délimitait la "scène", puis se rapprocha encore de la jeune femme.

"Pourquoi tu me regardes comme ça ? Aurais-tu un problème ?"

Vása sentant un danger lointain fit un bond gigantesque en avant et se retrouva sur la scène lui aussi. Grondant, grognant, il se tenait, imposant, aux côtés du vampire.
Aucune envie d'attaquer.
Juste un moyen d'intimidation.
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 31 Mar - 19:47

La vampire se raidit tout en conservant sa position d’attaque-défense. Sa question la laissa toutefois pantois quelques instants.
N’est-ce pas lui qui l’avait fixé avec cette envie meurtrière ?

Elle fronça légèrement les sourcils :

- A toi de voir ? Pourquoi sembles-tu sur le point de m’attaquer sans raison?

Sans raison… Si le vampire était au courant de l’Organisation, au courant de la véritable identité de cette troupe… Il avait plein de raisons diverses et variées de l’attaquer :

# Argawaen ?#

# Je suis prêt.#

Elle n'avait même pas daigné frémir au grognement du loup gigantesque.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 31 Mar - 20:02

La réponse de la jeune femme fit sourire le vampire.
Il se retint à grand peine d'éclater de rire.

"Tout de suite les grands mots."

Elvir, se rendant compte qu'il était assez près de la jeune femme, recula un peu. Il reprit son sérieux, effaçant son sourire.

"J'ai toujours mes raisons. Pour cette fois, disons juste que tu sembles plutôt forte au combat."

Le vampire la détailla des pieds à la tête.

"Si je te défis, que fais-tu ?"

Il se mit en garde, mais ne sortit pas sa dague. Si elle ne relevait pas le défi, ce n'était pas la peine.
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 31 Mar - 20:14

Ce type était bizarre. Mais il y avait en soi un point positif.
Il n’était pas au courant pour l’Organisation… :

- Si tu me défies, rien. Si tu m’attaques…je riposte.

Elle n’avait pas esquissé un mouvement mais elle était prête. Son sombre katana était attaché dans le dos. Son autre lame, plus courte, pendait à ses côtés et sa magie aqueuse bouillonnait dans ses veines.
Elle était prête.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 31 Mar - 20:31

Les paroles de la jeune femme arrachèrent un sourire carnassier au vampire. Il s'exclama d'une voix plus grave qu'à l'ordinaire :

"Parfait alors."

Il regarda autour de lui puis reprit, de sa voix normale cette fois-ci.

"Mais ici on n'a pas beaucoup de place, et on risque de détruire pas mal d'habitations. On va pas risquer de se faire arrêter pour un simple combat, n'est-ce pas ? Tu a l'air assez intelligente, tu devrais comprendre ça. Connais-tu un endroit assez retirer où l'on pourrait se battre tranquillement ?"

Il afficha un sourire satisfait.
Vása avait déjà sauté de la scène, attendant que le lieu soit donné.
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 31 Mar - 21:25

Ewanaë durcit le regard. Visiblement elle devrait se battre :

- Je ne suis pas d’ici. Répondit-elle froidement.

Elle avait beau chercher la vampire ne voyait que l’extérieur de la ville comme possible solutions. D’un certains côté cela l’arrangeait, elle n’aurait pas à dévoiler sa magie et sa façon de combattre à de parfaits inconnus… :

- Si tu veux te battre il va falloir sortir de la ville. Je pense.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 31 Mar - 23:21

Elvir haussa les sourcils à la première phrase de la femme.

"Et alors ? Cela change t-il quelque chose ? Moi je n'habite pas très loin de la capitale, mais je n'en ai rien à faire. S'il faut aller là bas pour se battre, ce sera avec plaisir."

Vása se retourna vers le vampire, surpris. Retourner dans son Clan avec plaisir ?
Il allait avoir besoin d'explications là.
Toutefois, il compris lorsque le vampire ajouta plus bas, pour lui-même.

"Ils pourront enfin reconnaitre ma force."
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Jeu 1 Avr - 21:46

-Je n’ai pas l’intention de m’éloigné d’ici pour satisfaire les envies de combat d’un parfait inconnu. Répliqua impassiblement la vampire. Trouve donc un autre adversaire.

D’un certain côté Ewanaë se doutait qu’il refuserait, mais de l’autre elle espérait régler cette affaire de cette manière :

- Va-t-en et tout ce passera bien.

HJ/ Désolé je ne vois vraiment pas comment faire avancée le truc et miss Ewa est trop parano pour engagé un combat de plein front quand elle a le choix et en plus elle n’aime pas spécialement se battre XD.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Lun 5 Avr - 15:45

HJ/ Non mais moi non plus je vois pas trop comment faire avancer cette "situation" ^^


Elvir écouta sans broncher la déclaration de la jeune femme. Lorsqu'elle eut finit, il s'avança de quelques mètres, de façon à être à quelques centimètres à peine de son interlocutrice.

"Je ne veux pas d'autre adversaire que toi. Si je te défi tu ne fais rien, mais si je t'attaque tu ripostes donc. C'est toujours bon à savoir.

Il eut un léger sourire, se recula de quelques pas.

"Malheureusement pour toi, je ne compte pas partir. Je peux rester aussi aussi longtemps qu'il le faudra. Je peux attendre jusqu'à ce que tu te décides."

Pour appuyer sa phrase il s'assit en tailleur, mais resta tout de même sur ses gardes. Elle pouvait l'attaquer très failement, et son absence de veste ou chemise rendait facile toute attaque au cœur.
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 7 Avr - 20:26

Ewa eut un air surprit.
Ce type n’était décidemment pas net dans sa tête.
D’un certain côté cela lui permettait de continuer son boulot, tout en restant sur ses gardes, puis de partir quand elle aurait fini.
Ni plus ni moins.
Cela lui allait. C’était risqué certes…mais quelle solution avait-elle ?

- Fais ce que tu veux. Dit-elle.

Enfin elle se doutait qu’il n’avait nul besoin de son accord pour ça… C’est alors que…
Des silhouettes fugaces et sombres arrivèrent rapidement autour d’eux.
Une dizaine tout au plus.
Mais suffisante pour faire pencher la balance de façon certaine…en faveur d’Ewa. Il aurait été fou de croire qu’elle était la seule garde du corps d’Ighlaf.
Après avoir mit leur maître en sécurité ils étaient venu prêter main forte à la vampire :

- Devons-nous éliminer cet homme, Mormegil ? Demanda l’un d’eux.

Elle l’observa attentivement :

- Ce sera peut être mieux en effet. Ces intentions ne sont pas clairs, mais son aura est meurtrière… A toi de voir ! Lui lança-t-elle. Désires-tu toujours combattre ?

La question posé se résumant plutôt à : Désires-tu mourir ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 7 Avr - 21:39

HJ/ Ewa tu es une génie !!! Very Happy cheers Je sais comment je vais pouvoir m'y prendre maintenant ! Idea


Elvir se releva à une vitesse hallucinante et se mit en garde tout aussi rapidement lorsque plusieurs personnes arrivèrent. Vása se rapprocha du vampire et, hérissant ses poils, révélant ses crocs monstrueux, il menaça les individus.
La dague à la main, Elvir balaya du regard toutes ces silhouettes qui l'entouraient. Il ne sentait pas leurs auras, c'était assez frustrant, mais nul doute qu'elles étaient d'une force égale à la personne que le vampire s'entêtait à défier.
S'ils engageaient le combat Elvir était un homme mort.
Aucunement suicidaire, le vampire s'apprêtait à se retirer lorsqu'une parole prononcée par une des silhouettes attira son attention.

Mormegil.
Mormegil !
Mormegil était ici ?
Mormegil était cette jeune femme que le vampire avait défié ????

Aussitôt, Elvir s'agenouilla, tête baissée, ses mains plaquées au sol. Le Loup grogna de plus belle, mais d'un signe, le vampire le fit taire.
Il s'adressa alors à la jeune femme.

"Veuillez me pardonner pour cette attitude lamentable Seigneur Mormegil. J'ignorais que vous revêtiez cette apparence. Le simple fait de votre méfiance aurait du m'aider à comprendre. Je suis véritablement confus."

Toujours incliné, il continua.

"Oh bien sur je ne peux vous battre lors d'un duel. Il faut être fou pour oser défier une personne de votre rang."

Le vampire se releva mais garda la tête baissée.

"Je vous prie de bien vouloir m'excuser de nouveau pour ce fâcheux incident. Vous êtes surement très occupée, alors si cela ne vous dérange pas" il releva la tête et planta son regard dans celui de la vampire "j'aimerais avoir un entretien seul à seule avec vous.


HJ/ Si ça t'arranges pas, je peux éditer ^^
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 7 Avr - 22:19

HJ/ Wouah je m’attendais pas une telle réaction. ^^

Alors là…
Alors là…
C’est ce qui s’appelait un revirement de situation !
La pauvre vampire était complètement déstabilisée. Ce type ne pouvait-il pas se décider clairement sur son caractère et l’attitude qu’il prenait ?
A moins que cela ne soit fait exprès et que la perturber soit l’un de ses buts ?

Elle jeta un coup d’œil à ses coéquipiers.
Hocha la tête :

- Ça réglera le problème. Occupez vous de lui en attendant.

Le « lui » signifiant Ighlaf. Elle se retourna vers le vampire :

- Désires-tu te rendre dans un endroit particulier ? Saches toutefois que je ne peux guère me permettre de m’éloigner d’ici.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Mer 7 Avr - 23:05

HJ/ Bah quoi ? Neutral C'est si surprenant de voir Elvir comme ça ?
Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan lol!


A la première phrase de la vampire, Elvir se raidit. S'occuper de lui ? Il se prépara, et enjoignit à Vása d'en faire autant. Toutefois, les compagnons se détendirent lorsque les silhouettes s'éloignèrent et que Mormegil lui posa sa seconde question.
Rangeant sa dague, il répondit à la vampire, tachant toujours de garder la tête baissée le plus souvent possible.

"Seigneur Mormegil, vous me faites honneur en acceptant ce tête à tête. Sachez toutefois que malheureusement, je ne connais pas beaucoup d'endroits par ici."

Il se risqua à jeter un regard en direction de la vampire. Pas un regard de soumis (on parle toujours de notre Elvir national quand même !), mais un regard qu'il essaya de rendre le plus neutre possible, malgré l'excitation qui régnait en lui.
Enfin, il ne connaissait pas d'endroits ... pas des plus accueillants en tout cas.
Le regard d'Elvir se perdit dans le vague. Inconsciemment, il fronça les sourcils.
Il ne voulait plus retourner là-bas. Cela signifiait un passage de pouvoir de force, une responsabilité-contrainte et ... un héritier.
Elvir fit la grimace rien que d'y penser.
Il secoua la tête, chassa ces pensées négatives et redirigea son regard rouge sang sur le visage de Mormegil.

"Peut-être connaissez-vous mieux la ville que moi ?"
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Jeu 8 Avr - 13:02

HJ: j'y crois pas Elvir qui s'incline et qui se comporte comme un gentleman Shocked
C'est à marquer d'une pierre blanche les amis 8D, créez un jour férié (ça s'écrit comment?), prenez vos écrans en photos il faut des preuves
*PAN*
avatar


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 12/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Jeu 8 Avr - 13:22

HJ/ Séyen lui a donné des cours XD
avatar


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Jeu 8 Avr - 21:53

Ewanaë jeta un bref coup d’œil autour d’elle.
Argawaen volait toujours, paisiblement maintenant, haut dans le ciel. N’allez pas croire qu’elle était détendue et qu’elle faisait confiance à l’étranger nommé…nommé…
Il ne s’était même pas présenter !
Il s’inclinait soudainement en changeant d’attitude du tout au tout, et il ne prenait même pas la peine de se présenter ! Avait-il donc, comme elle l’avait supposé précédemment, fait vraiment cela pour qu’elle baisse sa garde.
Tendue comme un arc et observa vivement autour d’elle. Quel piège avait-il prévu ? Elle fronça les sourcils, elle ne voyait rien, elle ne sentait rien…
Il devait être doué…
C’est un avec ton froid qu’elle reprit la parole :

- Peu être peux-tu d’abord commencer par te présenter ?

Elle regarda de nouveau les alentours :

- Je ne connais pas les lieux non plus. Mais je peux nous dénicher une tente de libre…Dès que je saurais ton nom.Reprit-elle.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Jeu 8 Avr - 22:24

HJ/ Ethan => tu l'as bien écrit ^^


Vása était totalement perdu. Où était passé le jeune homme froid et arrogant qu'il avait toujours connu ? Elvir, ce vampire que tout laissait indifférent, celui qui refusait le dialogue avec n'importe qui était devenu très étrange.
Celui-ci d'ailleurs se frappa le front de la paume de sa main.
Mais quel imbécile il était !
Il était en présence de Mormegil et ne s'était pas présenté. Quelle chance pour lui d'être encore en vie ...

"Veuillez m'excuser de nouveau Seigneur Mormegil. J'étais tellement abasourdi de vous voir en personne ici et maintenant, que j'ai manqué à tout les principes de respect élémentaires."

Il posa un genou au sol, baissa la tête.

"Elvir Aÿmar, descendant de la puissante lignée des Aÿmar, nouveau fondateur désigné. Maitre du Feu et en apprentissage de la Foudre, je ne vivais que pour vous rencontrer. Désormais je ne vis plus que pour vous servir Seigneur."

Toujours incliné, il attendit une quelconque réponse de Mormegil.
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Jeu 8 Avr - 22:42

HJ/ Je suis shocké !!! XD

Aÿmar… Aÿmar… Un nom qui lui disait plus ou moins vaguement quelque chose. Cet Elvir était-il quelqu’un d’important ?
Peut être, dans le monde de la lumière… Elle, était une femme de l’ombre :

- Suis-moi. Dit-elle.

Se retournant, mais toujours sur ses gardes en cas de trahison elle le mena à travers diverses tentes réservés aux artistes.
Au final Ewanaë se décida pour une.
On aurait pu croire que c’était la sienne. Toutefois non. La vampire n’avait pas le droit à une chambre…
Ils entrèrent donc dans l’une de celle qui servait de garde manger. Mais comme elle n’était pas stupide elle avait opté pour celle ou était conservé l’eau, le vin et divers liquides.
L’élément de la jeune femme.
Une fois à l’intérieur elle fixa l’homme :

- Que souhaitais-tu me dire ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Ven 9 Avr - 0:23

HJ/ C'était pas le but ^^"
Franchement, c'est si choquant que ça ? (j'attends la réponse avant de modifier son comportement ^^)


L'ordre de la vampire était sans appel. Elvir se releva docilement, et enjoignit au Loup de le suivre. Si jamais il y avait une embrouille, mieux valait qu'ils soient ensemble.
En entrant dans la tente, le vampire observa attentivement la pièce, analysant ses moindres recoins. Tous les éléments étaient pris en compte. Et dans cette salle, il n'y avait que de la boisson. Lui qui n'étais pas amateur de ces choses-là ...
A la question de Mormegil, Elvir resta un instant sans voix. Ce qu'il souhaitait lui dire ? Il prit une profonde inspiration, puis commença.

"Tout d'abord, vous devez savoir que vous êtes comme une idole pour moi. J'ai entendu de nombreuses légendes à votre propos. Des rumeurs. Oh, bien sur, je ne peux affirmer avec certitude leur véracité, mais vos exploits m'éblouissent. Lorsque j'étais enfant, je me plaisais à écouter les histoires du Fondateur. Il était le seul qui osait parler de vous comme d'une vampire normale. Selon lui, vous aviez seulement reçu un don de la nature. Selon tout les autres, vous aviez une force physique et mentale, une volonté encore inégalées. Et d'après mes parents, vos pouvoirs allaient en s'accroissant. J'ignore si tout cela est vrai, ou si vous êtes d'ores et déjà à l'apogée de votre puissance. Mais j'aimerais vous demander une chose."

Il finit dans un murmure :

"Si toutefois j'en ai le courage"
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan du Feu-