AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 28 Fév - 14:11

A l'instant même où Paige terminait sa phrase, un craquement sonore se faisait entendre: Tsubaki serrait une sorte de ceinture autour de son bras, une ceinture de cuir rouge sombre décoré de fleurs rondes étrangement familières... La boucle dorée fermant l'étrange équipement semblait également, une fois fermement attachée, raffermir sa détermination et attiser sa haine.

Le vampire, totalement équipé cette fois, s'avanca vers la paroi de la grotte qui s'ouvrit sans protester et de façon tout à fait aussi naturelle qu'à son habitude. Tsubaki était en pleine possession de ses moyens et il le faisait bien sentir... Son aura, plus écrasante que jamais était de nouveau là, témoin silencieux de ce qui allait se passer. Il sauta dans le vide, tout de suite suivit de Paige et sa dragonne. Après une chute libre de plusieures dizaines de mètres, il se posa en souplesse sur le sol et se mit à courir. Pas comme un humain, non, comme un vampire. Frisson dans le vent, étrange sensation dans l'air, il était invisible. Seuls les rares ondes qui résultaient de sa course silencieuse permettaient à Nakelya de le suivre. Eclair rouge sur le sol blanc, ses yeux luisaient de haine... Ses crocs prohéminents semblaient s'allonger à chaque foulée. Il allait au devant de son destin, il le savait... Il franchit un gouffre de plusieurs mètres d'un bond et courut encore quelques minutes. Ils avaient parcourus plusieurs kilomètres. Tout avait pourtant paru si simple... Alors, Tsubaki repparut, immobile. La dragonne se posa non loin. Il était face à la seule falaise de pierre noire de la chaine montagneuse. Dans cette paroi étrange se dessinait nettement l'entrée d'une grotte sombre, découpée dans la roche et formant une bouche aux crocs acérés prête à dévorer les nouveaux venus. Le vampire s'engouffra sans crainte aucune dans ce gouffre noir, son aura semblant envelopper l'entrée et la faire sienne.

L'elfe qui le suivait et lui arrivèrent dans un lieu éclairé uniquement par la noirceur des ténèbres. Les pupilles de Tsubaki devinrent verticales. Il discernait des formes floues dans l'immensité des ténèbres totales de la pièce. La gueule de pierre semblait s'être refermée derrière eux, les coupant du monde. Alors, un frisson. Tsubaki se tourna vivement, fixant la tête haute un des coins noirs de la pièce de ses yeux teintés de nuages changeants, rouge et blancs, la tête haute, le visage caché par sa capuche. Le noir complet... Classique. Soudain, une voix qui lui fit crisper les dents s'éleva de la direction où il regardait

-" Te voici enfin, Kisochi. Nous t'attendions. "
_____________________________________________________

Soudain, alors que Tsubaki frissonait de dégout en entendant son nom prononcé par un tel félon, la grotte s'illumina progressivement, éclairée par des dizaines de flammes bleues. Tsubaki, le visage toujours impassible mais bouillant de rage, examina de ses sens la salle. Une dizaine, non, une vingtaine, une trentaine, peut-être plus, de vampires se trouvaient là, le long des murs. A l'approche froide de son aura, certains, faibles, avaient leur bouche qui s'emplissait d'écume de peur. D'autres masquaient des hauts le coeur pourtant évidents. Tsubaki n'avait que faire de ces lâches, de ces faibles qui avaient trahis leur maître véritable. Il crispa ses dents, ses yeux rougeoyants toujours plantés dans ceux de celui qui l'avait blessé peu de temps auparavant. Un vampire aux yeux de glace, blancs. il était vautré, car tel est le mot, sur un trône de pierre au dossier immense, intallé au sommet d'une centaine, peut-être plus, de marche de la même roche. Il le fixait, un sourire aux lèvres. Tsubaki, tous les muscles de son corps tendus comme les cordes de centaines d'arcs de glace, restait immobile. Derrière l'homme goguenard était recroquevillé un vampire familier, Gabriel. Vêtu d'un manteau blanc semblable à celui qu'il avait revêtu la dernière fois, ses mains toujours protégées par des gants blancs, il y avait cependant quelque chose de différent en lui. Peut-être le lieu l'influencait-il, toujours était-il que son visage était fermé et que ses yeux d'un bleu pur luisaient de haine.

Deux ou trois autres vampires encapuchonnés, portant de longues tenues noires et rouges cachant presque tout leur corps et portant une lance étaient postés un peu partout dans la salle: à l'entrée et autour de la base de l'escalier par exemple. Il restaient immobiles et inspiraient le respect.

Après un rapide compte rendu de la salle et de ses habitants, Tsubaki émit un grognement, que certains trouvèrent injurieux au vu de leurs réactions hostiles

-" Comme tu me l'avais demandé, Sharïf. "

La haine dansait dans ses mots, et alors, une voix s'éleva

-" Comment oses-tu t'adresser au seigneur ? Comment oses-tu lui porter préjudice ?! Scélérat ! "

C'était un vampire aux cheveux chatains, quelquonque, qui venait de parler. L'aura de Tsubaki, l'enveloppant, se chargea de lui faire fermer son caquet, le faisant convulser de peur. Le vampire ne quittait pourtant pas des yeux le "seigneur" qui se tenait sur son piedestal. Celui-ci eut alors un rire sonore.

-" Tu me feras toujours rire, Kisochi. Toujours aussi prompt à la réaction à ce que je voie. "

Il se leva, et tous les vampires s'inclinèrent tandis qu'il descendait, sauf Tsubaki et Paige. Il descendit tranquillement les marches, sa longue cape de peau trainant derrière lui, dessinant le contour sinueux des marches. Il s'avanca alors face à Tsubaki et lui fit face, à quelques raisonnables mètres de distance.

-" Bien... Alors tu as reconsidéré ma proposition ? Et je vois que tu as même apporté de la nourriture fraiche pour te faire pardonner... "

Dit-il en lancant un regard moqueur à Paige. Tsubaki serra les dents, se controlant de toutes ses forces. Le dénommé Sharïf fit quelques signes de main envers les hommes encapuchonnés qui s'approchèrent en silence de l'elfe et l'encerclèrent. Tsubaki ne réagit pas. Il se contentait de soutenir le regard de celui qu'il haïssait plus que tout. Dans son dos, l'un des hommes encapuchonnés mit Paige à genou d'un coup de lance dans le dos et lui attacha les poignets. Ils le relevèrent avant de l'apporter près du Seigneur qui prit le visage de l'elfe dans une de ses mains

-" Beau spécimen... Bon travail, Kisochi. "

Tsubaki serra les dents en voyant les hommes faire avancer Paige vers les escaliers et le pousser sur celui-ci avant de retourner à leurs postes. Il espérait que l'elfe ne ferait rien de stupide. Déjà, des femmes elfes ou humaines, jouets sans valeur de "sa majesté" commencaient à s'approcher de lui, à l'examiner. Tsubaki serra les dents. Alors, lui tournant le dos, Sharïf l'invita à le suivre. Il s'éxécuta. Le seigneur fut de retour face au trône, Tsubaki face à lui. Il le fit s'agenouiller, ce que Tsubaki accepta avec difficulté, s'efforcant de ne pas être hostile pour le moment. Alors, le seigneur le regarda et déclara à l'attention de tous

-" Kisochi Tsubaki, ancien membre de la caste supérieur du clan, époux de la défunte Inguëlla, ancienne dirigeante de notre clan, est face à vous et implore votre pardon ! Le lui accordez-vous ? "

Un murmure parcouru la foule

-" Le lui accordez-vous ? "
-" Nous ne savons pas s'il est digne de confiance ! "

Fit une voix dans les rangs. Le Seigneur sourit et dit alors

-" Posons lui les Questions alors. "

Il fixa Tsubaki

-" Es-tu un bon vampire ? Respectant nos traditions ? "
-" Oui... "
-" Es-tu prêt à mourrir pour ton peuple ? "
-" Oui... "
-" Es-tu prêt à mourrir pour moi ? "

Le vampire planta ses yeux dans ceux du Seigneur

-" Jamais ! "

Il se leva, bondit en arrière, se retrouva face au seigneur. Cri et grognements dans la foule. Les liens de Paige se changèrent en glace, le libérant instantanément. Alors, lev seigneur, visiblement décu, dit

-" Allons allons... Tsubaki, ne commet pas l'erreur que tu as commise autrefois... Ne devient pas comme ta femme... "

-" Ma femme est morte et tu le sait très bien ! Pour la simple et bonne raison que c'est toi qui l'a tuée, toi ! "

Murmure dans la foule. Le seigneur sourit et fit quelques gestes. Quelques hommes sortirent de la foule, arme au poing. Des vampires supérieurs surement, à peu près du même niveau que Rifässt. Les vampires inférieurs resteraient en dehors du conflit pour l'instant

-" C'est dommage de devoir en arriver là Tsubaki, vraiment... Tu es un bon élèment, mais si tu insiste, il me faut t'éliminer. "
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 28 Fév - 20:26

Paige et Nakelya s'élancèrent à la suite de Tsubaki. La dragonne avait parfois du mal à le repérer mais elle suivait le rythme. Ils finirent par arriver devant un immense paroi rocheuse. Paige descendit.

" Attends nous ici. "
#Sois prudent#
" Je vais essayer. "

La dragonne était anxieuse et l'elfe essaya de la rassurer d'un geste apaisant de la main. Il s'engouffra dans la grotte aux côtés de Tsubaki. L'obscurité déplaisait à Paige, qui malgré sa vue plutôt bonne en milieu sombre, n'arrivait pas vraiment à discerner les éléments de la grotte. Mais il sentait de nombreuses auras, fortes et malveillantes. L'idée que le plan de Tsubaki était un poil suicidaire lui traversa l'esprit. La lumière apparut alors. Paige put apercevoir tous les vampires autour de lui, et leur chef, posé sur son trône. Il esquissa un sourire quand Tsubaki remit à sa place un vampire trop bruyant, et haussa un sourcil quand tous ceux autour de lui s'agenouillèrent au lever du chef.

-" Bien... Alors tu as reconsidéré ma proposition ? Et je vois que tu as même apporté de la nourriture fraiche pour te faire pardonner... "

L'elfe se raidit. Il fit un effort colossale pour ne pas le remettre à sa place, se rappelant alors de la demande de Tsubaki. Une douleur aiguë le prit alors au dos et il tomba à terre, des liens passant rapidement autour de ses poignets. Paige hésita, mais il n'eut pas le temps de prendre une décision que deux vampires le relevait et l'amener près du chef.

-" Beau spécimen... Bon travail, Kisochi. "

L'elfe serra les poings et les dents. Il ne devait pas sauter à la gorge de ce stupide vampire avant que Tsubaki ne lui ait dit. Les vampires l'emmenèrent dans les escaliers, et Paige se laissa faire, frustré. Une horde de femme commença à s'approcher de lui et à l'observer.

" Navré, je ne suis pas interessé "

Il recula, échappant aux mains balladeuses de l'une d'entre-elles. Quand son regard se posa sur l'endroit où il se trouvait un peu avant, il marqua un temps d'arrêt en voyant Tsubaki à genoux. Paige fronça les sourcils, et suivit la conversation. Le vampire finit par bondir en arrière et l'elfe sentit ses liens disparaître. Voyant que l'attention était concentrée sur Tsubaki, il fila le rejoindre, esquivant les femmes qui le regardait avec avidité.

-" C'est dommage de devoir en arriver là Tsubaki, vraiment... Tu es un bon élèment, mais si tu insiste, il me faut t'éliminer. "

Paige atterit vers son ami en sautant des escaliers, et lui lança un regard interrogateur.
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 28 Fév - 22:27

Tsubaki observait avec toute l'indifférence dont il était capables les vampires approcher et alors il vit Paige qui l'avait rejoint. Celui-ci le regardait d'un air interrogateur. Il murmura alors de sa voix sombre

-" Si tu te poses la question, oui, tu peux y aller. "

Disant cela, il fit apparaitre une dizaine de pics de glace autour d'eux deux, pointés vers les ennemis. Il les lanca, perturbant les vampires qui les parèrent. Ce laps de temps minuscule suffit au vampire pour disparaitre et éliminer l'un des vampires d'un coup de poing puissant dans la nuque, détruisant ses os au passage. Il disparut ensuite dans une danse d'apparition disparition avec deux autres vampires. Ils se débrouillaient bien ces deux-là. Le vampire, ne souhaitant pas utiliser toutes ses capacités face à de si faibles adversaires se contentait d'éviter leurs coups, attendant le moment propice pour répliquer et tuer d'un coup d'un seul. Paige quant à lui se débrouillait, Tsubaki n'en doutait pas une seule seconde. Il remarqua qu'un autre vampire s'avancait vers lui dans son dos. Il fit volte-face, contra le coup avec une lame de glace. Et là, il écarquilla les yeux. Face à lui un jeune homme. Quelquonque, aux cheveux bruns et aux yeux verts. Dans ses yeux on lisait le désespoir, la colère, l'incertitude.

-" Arran ! "

Il connaissait bien le jeune homme, il s'était entrainé avec lui, autrefois. Ils avaient été amis, et Arran avait peut-être pris la fuite de Tsubaki pour une trahison. Il respirait la douleur et semblait perdu. Tsubaki serra les dents. Cet ami, ce frère avec qui il avait partagé de nombreuses années de sa vie était détruit, et les cernes sous ses yeux, la pâleur de son visage n'avait rien de rassurant.

-" Arran, c'est moi, Tsubaki ! "
-" Tsu...baki ? "
-" Oui c'est moi ! Regarde moi mon frère, regarde-moi ! "
-" Tu as agressé le maitre. Tu dois mourrir. Qui que tu sois. "

Tsubaki écarquilla les yeux. Qu'avait donc fait ce prétendu seigneur à l'âme si pure de son ami ? La colère le submergea. Arran tenta vraiment de le tuer

-" Arran ! Rappelle-toi de moi ! Tsubaki, de par-delà les mers, mari d'Inguëlla ! "

Un éclair de compréhension passa dans les yeux d'Arran. Tsubaki cru qu'il comprenait

-" Tsubaki... Tsubaki, le traitre tueur de seigneur ? Tu as assassiné notre seigneur, tu l'as tuée ! Tu disais l'aimer mais tu l'as tuée ! Tu dois mourrir ! "

Ilattaquait rapidement un Tsubaki démuni face à un être cher. Il parait, esquivait les coups mais ne les rendait pas. Il ne voulait pas blesser son ami, il en avait déjà perdu trop. Il tenta par plusieurs fois de lui rendre raison, mais n'y arriva pas. Crispant les dents, Tsubaki tourna dans son esprit toutes les possibilités qu'il avait de mettre un terme rapide à tout ça. Il connaissait les capacités d'Arran, ses pouvoirs, et vice-versa. De plus, ce jeune homme était l'un des seuls à qui il témoignait autrefois du respect, et même une certaine affection. Il continua à parer les coups de son ami avant d'essuyer une brûlante plaie sur son avant-bras gauche, plaie sévère aux lèvres brulées. Il cilla. L'habilité d'Arran à maitriser les flammes lui était familière, de même que sa faculté à absorber les chocs et à se relever encore et encore lors d'un combat. Seul un coup mortel pourrait le débarasser du jeune homme. Son coeur froid se serra, son âme se froissa et son visage vêtit un instant un voile de tristesse.

Il fit apparaitre une lame de glace éternelle dans sa main, à l'épreuve des flammes du vampire brun. Il relanca le combat, par des enchainements de coups rapides et de feintes, et accula rapidement Arran contre une des parrois de la grotte. Arran réagit avec toute la fougue dont il était encore capable dans son état. Tsubaki ne lui laissa pas reprendre un pouce de terrain et évita les nombreuses flammèches et boules de feu que le jeune vampire lui envoya. Il finit par lire clairement les mouvements de son adversaire et au moment même où celui armait sa frappe, il disparut.

Sang, tristesse, mort.

Une profonde entaille d'où jaillissait le sang coupait en deux le buste d'Arran, de la hanche aux trapèzes, entamant largement tous les muscles et organes du jeune homme. Le sang gicla sur le sol, Arran cracha le sang de ses entrailles par la bouche. La mort s'emparait lentement de lui. Avant qu'il ne touche le sol, Tsubaki le rattrapa dans ses bras, solennellement. Le vampire aux cheveux bruns écarquilla ses yeux devenus, plus vifs, et fixa Tsubaki

-" Tsu...ba-ki... "
-" Oui mon frère, je suis là... Arrête de parler... " Dit Tsubaki les yeux pleins de larme.

Arran posa sa main sur la joue de Tsubaki. Celui-ci la prit dans la sienne

-" Je te vengerais mon frère, je te vengerais... "

Le vampire aux cheveux bruns se contenta de sourire mélancoliquement, essuya en douceur une larme de la joue du vampire "Sois fort" semblait-il dire. Il s'éteint dans un soupir, définitivement. Tsubaki, tremblant, serra contre lui le corps ensanglanté avant de lui baiser le front et le posa sur le sol avec toute la douceur dont il était capable. Les yeux encore humides et pleins de rage, il se leva et planta ses yeux dans ceux du Seigneur vampire, emplit d'une rage nouvelle...


Dernière édition par Tsubaki le Lun 15 Mar - 13:51, édité 1 fois
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyLun 1 Mar - 21:27

HJ/ Nyyyah enfin \o/ J'ai eu philo ce matin... Pan => Dessin de Paige et Tsubaki ♥ Je le kiffe trop 8D Dès que je peux, je le scanne et je te le montre o/

Paige hocha la tête et dégaina son épée. Il allait montrer à ces vampires qu'il n'était pas venu là seulement pour faire joli ! Il soupira lorsque les plus faibles de ses ennemis lui sautèrent dessus. Ses efforts pour les tuer était tellement moindres qu'il s'en étonna presque. C'est alors que les trois compères, qui l'avaient attaché et conduit aux escaliers quelques minutes plus tôt, apparurent.

" Tiens, bien le bonjour les ptits amis ! "

Paige eut un sourire en coin. L'un des vampires lui sauta dessus sans prévenir et l'elfe esquiva rapidement, en profitant au passage pour parer le coup du deuxième. Les deux compères se regardèrent avec surprise, ne s'attendant visiblement pas à une telle rapidité. Les trois vampires se jettèrent tous ensembles sur Paige. Ce dernier leva les yeux au ciel.

" Ralalah... "

Il parait les coups et esquivait à une vitesse fulgurante. Son épée finit par transpercer le corps de l'un d'entre eux et fusa vers la jambe d'un deuxième avant de glisser sur la gorge du troisième. Deux cadavres gisaient à ses pieds, tandis que le survivant le regardait, effrayé.

" Ne me sous-estime pas coco, si je suis venu avec Tsubaki c'est que j'ai quelques rudiments au combat. "

Pour confirmer ses paroles, il bondit vers le vampire et l'acheva d'un coup d'épée. Son esprit ouvert aux Spires remarqua un mouvement brusque près de lui. Discret, mais net. Paige se retourna juste à temps pour parer la lame qui s'abattait sur lui. Un vampire aux longs cheveux blongs nattés et aux yeux noirs venait de l'attaquer. L'elfe comprit que son adversaire allait en fin être interessant. Il resta immobile un instant en remarquant Tsubaki, les larmes aux yeux, agenouillé près d'un corps ensanglanté. Paige fronça les sourcils, mais n'eut pas le temps de se poser de questions.

" Tu m'as l'air doué. Je me nomme Saïren, et je serai ton adversaire. "
" D'accord, enchanté, moi c'est Paige "

L'elfe avait dit ça de manière si enjouée que le vampire se crispa. Il se mit en position et bondit sur son adversaire.
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyMar 2 Mar - 18:54

HJ/ Moi aussi =P Et un de Arren aussi ^^

Tsubaki, ne prétant pas attention au combat de Paige dans son dos, restait face à Sharïf, le regard dur. Celui-ci soupira et dit

-" Tsubaki, mon cher Tsubaki... C'est vraiment dommage que tu sois si difficile... Tu es l'un de nos meilleurs élèments, peut-être même LE meilleur d'entre nous. Dans son coin, Gabriel crispa les dents. Je souhaiterais vivement que tu te joigne à nous, vraiment. Nous avons besoin de ta force et de tes aptitudes spéciales pour ce que nous cherchons à accomplir... "
-" Tu as tué Inguëlla. "
-" Reconsidère ma proposition, tu auras une vie calme parmi nous. Et tu pourras même garder ton... "Ami" intact auprès de toi si tu acceptes. Accepte Tsubaki. Le monde nouveau que nous allons ériger ne pourra être bâti sans ton aide. Sans celle de ton peuple. Car nombreux d'entre nous te sont encore fidèles, à toi et notre défunte souveraine. Il balaya la salle d'un regard glacé, provoquant de vives réactions de peur chez certains vampires. Je connais ta force, tu connais la mienne. Accepte. "
-" Tu sais pourquoi tu veux que je revienne. Tu as peur de moi ! "

Sharïf crispa le regard. Tsubaki avait touché juste.

-" Tu l'as tuée, elle ! Elle te faisait confiance, et tu l'as tuée comme un lâche, elle qui avait donné sa vie pour nous tous, qui avait pris toutes les foudres des clans contre notre organisation. Tu l'as tuée et tu souhaitais me faire porter le chapeau ?! J'aurais été incapable de faire ça et tu le sais ! Vous le savez tous très bien ! Je l'aimais ! "

Il avait dit ça du plus profond de son âme, et son esprit chamboulé par l'émotion déversait tout le poids qu'il avait sur le coeur comme si un barrage avait explosé en lui.

-" Tu as assassiné notre souveraine, une grande Dame, tu as assassiné notre soeur, et plus que tout, tu as assassiné la seule personne que j'aie jamais aimé et qui m'aie jamais accepté ! Et tu vas mourrir pour cela ! "
-" Ca suffit ! Tu en as bien trop dit, jeune avorton. Tu mens ! Tu connais ton crime, et tu espère me faire porter le chapeau ? Une seule solution me vient à l'esprit ! Nous allons t'enfermer et te torturer jusqu'à ce que tu expies tes crimes ! Gardes, attachez-le ! "

Un murmure de peur envahit la salle

-" Me désobéissez-vous ? Attrapez-le !! "

Tsubaki siffla entre ses dents en voyant que les vampires s'éxécutaient. Alors qu'il se préparait à les recevoir, une voix s'éleva

-" Laissez-moi m'en charger maître. Il vous a causé trop de soucis comme ça. "

Gabriel se tenait droit comme un "I" face à Tsubaki, en haut des marches, une étrange épée à la lame bleur dans la main...


Dernière édition par Tsubaki le Lun 15 Mar - 13:50, édité 1 fois
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyMar 2 Mar - 19:53

Saïren et Paige combattaient avec ardeur. Le vampire était bien plus doué que les autres. Peut-être pas autant que Tsubaki, ou même Gabriel, mais il se débrouillait bien. Le vampire s'arrêta alors. Paige stoppa aussi et regarda dans la même direction. Tout le monde semblait porter attention à la discussion entre Tsubaki et le Chef.

-" Tu as assassiné notre souveraine, une grande Dame, tu as assassiné notre soeur, et plus que tout, tu as assassiné la seule personne que j'aie jamais aimé et qui m'aie jamais accepté ! Et tu vas mourrir pour cela ! "

La gorge de l'elfe se serra un peu. " La seule persone que j'aie jamais aimé... ". Ces mots retentirent dans sa tête avec une sonorité désagréable, sans qu'il ne comprenne tout à fait pourquoi. Mais ce qui surprit Paige, c'était la façon si sincère de parler de son ami. Lorsque Gabriel se leva pour se faire remarquer, l'elfe esquissa un sourire.

# J'en connais un qui va morfler.#

Aussitôt, Saïren s'agita à ses côtés, et l'elfe repartit au combat. Après plusieurs longues minutes, il réussit à lui porter un coup fatal et s'arrêta un moment, pour reprendre son souffle.

HJ/ T'aurais pas un vampire du style de Gabriel à me proposer 8D ? Parce que j'ai pas d'idée de noms x)
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyJeu 4 Mar - 17:42

HJ/ Tu veux juste un nom ? Au fait, jme suis fait confisquer mon dessin de Tsubaki et Arran par le prof d'anglais --' gneu...
J'écrirais ce week un loong post x)
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyJeu 4 Mar - 17:59

HJ/ La loose ><"
Et euh oui, un nom et une ptite description, si t'as le temps ^^ o/
Kara


Nombre de messages : 1528
Age : 28
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyJeu 4 Mar - 19:48

HJ/ Ok ben ce week par mp a Paige =3
Zaüberer


Nombre de messages : 29
Race : Loup-garou
Clan : Terre
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 30/12/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyJeu 4 Mar - 20:45

HJ/ Thank you o/
Avaran


Nombre de messages : 348
Race : Mi-elfe noir/mi-vampire
Clan : Clan du Feu
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 26/01/2010

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 14 Mar - 0:04

Tsubaki planta ses yeux dans ceux de Gabriel. Ils sérrèrent les dents. Gabriel serra le poing autour de son long sabre, Tsubaki ferma son poing, ses articulations souffrant du contact rude avec les plaques de métal des gantelets. Ils restèrent longuement immobiles, face à face.

Tsubaki observait Gabriel, Gabriel observait Tsubaki. Tsubaki regardait un gamin capricieux, Gabriel regardait un homme blessé et égoïste. Les deux hommes, parfait inverses l'un de l'autre, semblaient aussi complémentaires que Terre et Eau. Un duo terrible. Sharïf emplissait ses yeux de l'affolante harmonie qui régnait entre eux deux, et il rêvait de les assembler un jour sous sa coupe. Il espérait proche le jour où les deux hommes lui obéiraient sans réfléchir. Rien qu'à penser à ce jour, ses pupilles se dilataient et il se mettait à trembler. Kisochi et Angelo. Deux des vampires les plus géniaux de l'histoire, et surement les plus forts de leur génération. Il était difficile de dire juste en les regardant qui aurait le dessus sur l'autre. Tsubaki n'était qu'un nordiste devenu vampire, Gabriel était la pureté incarnée. Si un jour il les avait tous deux en son contrôle, il maitriserait une grande partie d'Endora, peut-être même davantage. Cette pensée le faisait saliver d'avance, d'autant que...

Gabriel commenca à descendre les marches une à une sans arrêter de fixer le vampire au bas de celles-ci. Tsubaki tremblait presque. D'excitation ? De peur ? Il attendit que Gabriel fut descendu des marches pour remarquer quelque chose... Les pupilles de Gabriel étaient... verticales. Tsubaki fronca les sourcils. Depuis quand avait-il ces yeux ? Ils étaient toujours aussi bleus, mais bizarrement, ils étaient... reptiliens. Tsubaki et Gabriel se fixèrent un moment. On eut dit deux jumeaux, deux jumeaux que tout oppose. Un dialogue muet commenca entre les deux hommes. Yeux de glace contre yeux de charbon. Une tempète se préparait. Tout d'un coup, Tsubaki libéra son aura. L'air devint lourd, opressant. Un monstre noir semblait jaillir du corps du vampire pour qui savait observer. Il déversait ainsi dans la grotte toute l'étendue et la profondeur de sa rage. Il semblait presque impossible que tant de fureur soit emprisonnée dans un si petit corps... L'espace était opressant, et les plus faibles des vampires présents faillirent tourner de l'oeil. Une puissance si sombre...Si ténébreuse... Même un démon de bas niveau n'aurait pu se targuer d'avoir un pouvoir aussi démoniaque. Devant cette démonstration de fureur sauvage, même Sharïf frémit. Gabriel quant-à lui ne bougea pas d'un pouce. Imprudent essai d'intimidation ou confiante assurance ? La rage de Tsubaki fut nourrie par la constatation que Gabriel n'en avait que faire de toute cette colère. Alors, Gabriel releva la tête. Tsubaki fronça les sourcils. Un immense nuage invisible de rage bleue se frottait à sa fureur noire. Gabriel libérait-il lui aussi ses émotions ? Le fantôme sentimental semblait aussi grand que celui de Tsubaki, mais plus jeune et vigoureux, pas encore entâché de remords et impuissance. La dernière fois qu'il l'avait vu, le vampire blanc n'était pas en mesure de faire une telle démonstration, Tsubaki en aurait missa main à couper. Quel espèce d'entrainement avait-il bien pù suivre ? En appercevant le sourire confiant de Sharïf, Tsubaki eut soudain une pique d'appréhension de l'affrontement à venir.

Ce combat de volonté dura quelques minutes, durant lesquelles les vampires de bas rang autour d'eux tombèrent comme des mouches, la mousse aux lèvres, les yeux exhorbités. Difficile de ne rien ressentir dans un tel tourbillon d'émotions contraires. Les deux jeunes hommes se fixèrent encore un moment.

Silence, fracas, rencontre.

Les deux vampires avaient disparu et sans que l'on comprenne comment, ils étaient déjà au contact. La lame dansante de Gabriel sifflait contre le pic de glace de Tsubaki qui sortait d'on ne savait trop où. La force du brun avait beau être bien plus importante, le petit ne se laissait pas dominer. Ils étaient silencieux, appliqués, et détaillaient chacun de son côté les caractéristiques de l'autre. Tsubaki, durant ce premier contact, avait pris conscience de tous les fulgurants progrès de son adversaire. Gabriel, lui, se rendait compte de l'immense tâche qu'il devait accomplir.

Ils s'écartèrent, pour un instant à peine. La bataille faisait rage. Chacune des finalités de leurs coups semblaient improbable. Leurs postures, leurs feintes, tout frisait la perfection. C'était affolant. Tsubaki se lassa bien vite de cet échange de politesses et commenca réellement à attaquer. A chaque coup, sa glace envahissait le sabre de Gabriel de plusieurs centimètres, et celui-ci ne s'en rendit compte qu'au moment où la glace manqua sa main d'un centimètre. Il s'écarta précipitament de Tsubaki pour faire fondre la glace avec son pouvoir... Ce qui se révéla vite impossible. La température de cette glace artificielle frisait le zéro absolu. Il se mit à réfléchir à un moyen de mettre hors d'état de nuire cette encombrante glace. Il devait augmenter à ce point la température de ses flammes pour que ce froid matériau soit vidé de sa résistance magique et fonde. L'effort à fournir semblait colossal. Il n'eut pas le temps de réfléchir plus que déjà le vampire de glace revenait à l'assaut.

Tous deux s'accordèrent à dire que leur adversaire était remarquable. Ils étaient vifs, presque invisibles. Tout allait si vite... Ils cognaient leurs lames l'une contre l'autre dans des tourbillons de rages mélées. Après plusieurs minutes de combat acharné, voyant que rien ne ressortait de ce combat, Tsubaki décida de forcer le rythme. Il savait que Gabriel ne supporterait pas ses féroces coups très longtemps, mais il ne pouvait se permettre de s'épuiser avant le combat contre Sharïf. S'appuyant sur cette constatation, il fit apparaitre d'immenses pics de glace au quatre coins de la grotte. Les monstres, de parfois plusieurs mètres, semblaient pouvoir transpercer des montagnes. D'un mouvement de main, Tsubaki les envoya sur Gabriel. Les uns après les autres ils fondirent sur lui, les uns après les autres il les évita. Tantôt esquivés, tantôt déviés, parfois même pourfendus, les pics ne faisait rien d'autre que géner Gabriel. Tsubaki accéléra ses assauts, sentant la frustration l'assaillir. Gabriel suivait le rythme sans rien montrer de la peur qui commencait à lui tordre le ventre. S'il n'arrivait pas à inverser rapidement la tendance, il serait vite en difficulté. Profitant d'un instant de répit, il tendit sa main hâlée de bleu vers Tsubaki. Un lasso bleu enflammé se lanca vers lui. Tsubaki le vit et fit immédiatement apparaitre un bouclier de glace devant lui. La flamme l'évita, le contourna. S'en rendant compte au dernier moment, Tsubaki para le fouet avec sa lame. Voyant que le fil flamboyant commencait à ricocher sur sa lame pour l'assaillir de nouveau, il serra les dents et dans un sursaut magique, géla le fouet, faisant remonter sa glace vers Gabriel. Celui-ci fit immédiatement disparaitre la flamme avant que la glace ne l'atteigne. Il recula d'un bond. Grossière erreur. La glace surgit du mur de pierre et lui mordit le bras. Il réprima un cri. Il fracassa la naissance du bras gelé avant que celui-ci ne prenne trop d'assurance et s'éloigna pour ôter la glace de son bras. Une partie de son vêtement et de sa peau avait gelé avec le reste, et du coup il se retrouva partiellement la chair à vif.

Gabriel retint ses gémissements our ne pas montrer sa souffrance, mais il était clair qu'il avait mal. Il combattit encore un moment dans cet état, essayant de trouver la faille dans la formule magique de la glace de Tsubaki. Il essayait de réfléchir tout en évitant les assauts. Finalement, il ne réussit pas à trouver la faille. Il était dans un état pitoyable: son manteau blanc était souillé, sa joue griffée, son bras déchiré. Tsubaki s'avanca vers le vampire pantelant d'un pas assuré, calme, mais sans pour autant ne pas rester vigilant. Il fit lentement apparaitre un pic de glace autour de son bras. Gabriel écarquilla les yeux. Tsubaki leva le bras... Frappa avec toute sa force.

Silence, bruit, sang.

Tsubaki, les yeux écarquillés, fixait Gabriel, qui était toujours en vie. Gabriel, lui, avait du mal à le croire. Il fixa Tsubaki, fixa la main de celui-ci, brulée et couverte de sang. Un sourire carnassier apparut sur ses lèvres. Tsubaki n'en croyait pas ses yeux. Le vampire qui se tenait devant lui avait réussi... Il avait réussi à faire fondre sa glace... SA glace ! Il ne pouvait pas le croire... Ce n'était pas possible... Ce n'était pas vrai ! Il recula d'un bont, gelant les vaisseaux brulés de sa main atteinte. Gabriel, ses mains entourées de leur habituel hâlo de flammes bleues, se releva et fondit sur Tsubaki. Le vampire brun esquiva, para par réflexe avec une lame de glace mais celle-ci fut immédiatement désintégrée. Tsubaki recula sur le champ, Gabriel affaissa sa lame à l'endroit où il se trouvait l'instant précédent. Le combat était relancé. Et comment ! Tsubaki n'avait jamais combattu autrement qu'avec ses lames de glace, et il ne savait pas si son poignard en ivoire serait suffisant pour contrer la lame mordante du petit vampire. Alors qu'il réfléchissait, Gabriel abattait sa lame. Tsubaki disparut et repparut avec son poignard, lame à la main. Il se relanca dans un combat difficile où Gabriel avait reprit confiance. Ils échangèrent coups sur coups, et Gabriel, toujours aussi confiant, commenca à guider son feu dévorant sur sa lame, faisant chauffer la lame de Tsubaki. Celui-ci, entendant les cris de souffrance de cette lame à laquelle il tenait particulièrement, décida de la ranger. Il sortit alors différentes petites armes de métal des replis de ses habits, mais en les chauffant à blanc, Gabriel fit vite lacher prise au vampire...

-" Alors, Tsubaki ? Où est ton habituelle confiance ?! "

Il accéléra ses assauts. Tsubaki, sentant le danger que représentaient ces flammes pour le manteau de peau qu'il portait disparu et porta la peau hors d'atteinte

# Prends garde, Tsubaki... #

Il ne répondit rien et repartit au combat. Il repparut face à Gabriel, portant uniquement son débardeur épais recouvert de plaques d'acier se chevauchant partiellement. Gabriel sourit en appercevant le dispositif de cuir protégeant le cou et les épaules de Tsubaki. Serait-il toujours souffrant ? Son attitude ne laissait rien voir dans ce cas... Il repartirent à l'assaut. Tsubaki ripostait de ses mains et pieds, mettant à profit sa grande souplesse et sa vitesse phénoménale. Gabriel suivait le rythme et placait même quelques attaques. Ainsi, les bras de Tsubaki furent vite recouverts de coupures superficielles aux lèvres brulées et les membres de Gabriel couverts de bleus. A un moment, Tsubaki profita d'une perte d'équilibre du vampire bleu pour bondir, pieds en avant. Gabriel anticipa cette attaque et tendit sa lame vers la jambe de Tsubaki qui écarquilla les yeux. Alors, le vampire brun tenta de dévier sa jambe, mais ne pût pas empécher la lame brulante de dévorer son pantalon. Et là, un craquement sinistre. Une sensation étrange envahit le corps de Tsubaki, qui écarquilla les yeux avant de tomber au sol. Gabriel, qui s'était pris le pied de Tsubaki dans le front, était à terre lui aussi. Il essuya le sang pointant sur ses lèvres et siffla, agacé. Son corps commenca à prendre la teinte de ses flammes, et un halo bleu électrique l'entoura. Tsubaki toujours à terre, se tordait de douleur. Une étrange lumière blanche l'entourait, et personne, pas même lui, ne comprenait. Si on regardait de plus près on pouvait appercevoir sur sa jambe les restes d'un bracelet de cheville fait de perles d'ivoire sculptées. Le fil robuste qui maintenait l'ensemble avait fondu sous la lame de Gabriel. Tsubaki n'avait jamais vu ce bijou, et pourtant il lui était familier. Une intense lueur envahit la grotte, éblouissant toutes les personnes présentes... Dans son coin, le manteau de cuir sembla tressaillir de peur...

Lorsque cette lumière s'atténua, un étrange spectacle s'offrit aux personnes présentes... Tsubaki était toujours roulé en boule au sol, mais ses cheveux étaient devenus laiteux. Seules ses pointes restaient noires, et ses cheveux étaient parsemés de reflets turquoises. Il arrêta de trembler, se redressa en tatonnant. Il se leva, fit face à Gabriel et le fixa... de ses yeux gris, voilés. Des yeux aveugles. Gabriel n'avait rien compris, mais le restant de vampire qui lui faisait face semblait bien diminué. Il éclata d'un rire sonore, tendit une main devant lui, des serpents de feu sifflant s'enroulant autour de son bras.

-" Ah ah ah ah aaah !! Que vas-tu faire maintenant, Tsubaki ? Sans ta glace, tu n'es rien. Et à présent, te voilà dépourvu de tes yeux ! Tu n'es plus rien ! Plus rien ! "

Gabriel bondit, bras en avant, prêt à pourfendre son ennemi immobile

-" Sol glacé, gèle ceux qui se dressent devant toi... Tue, plaine gelée. "

La voix s'élevait de derrière Gabriel, qui écarquilla les yeux. Face à lui, plus rien. Il n'avait rien vu, rien sentit. Les Spires n'avaient même pas frémi... La perfection faite vitesse... Le paroxysme de la maitrise vampirique... L'inatteignable perfection... Avait pris forme face à lui... Le Tsubaki-blanc était dans son dos, et semblait en apesanteur au dessus du sol, ses cheveux comme secoués par une légère brise inaudible... Une lueur rose jaillit de ses mains et entoura de sa douce onde Gabriel, le transformant en statue. Une statue impuissante. Un pentagramme rose apparut sur le torse du vampire bleu...

-" M...merde... "

Tsubaki posa le pied au sol, et la vie sembla reprendre son cours... Le son de son pied touchant le sol était cristallin, pur, assourdissant.

-" Je ne suis rien ? Au contraire. Je suis la vie. "

Dit-il, le dos toujours tourné. Sa réponse semblait évidente, sans prétention. Personne ne disait rien... Tout était silence... Le corps de Gabriel était secoué de milliers de vies microscopiques... Il ne comprenait pas ce qui arrivait à son corps, mais toute l'horreur de son sort éclatait dans sa tête. Il souffrait, et même toute la souffrance du monde semblait dérisoire... Quelque chose le dévorait... De l'intérieur...

# Seigneur Sharïf... Aidez-moi... Seigneur Sharïf, s'il vous plait... Vous aviez promis... #

Et puis plus rien. Le Tsubaki blanc restait immobile, fixé par tous. Alors, Sharïf se leva, et frappa dans ses mains en rythme. Il applaudissait. L'étrange jeune homme aveugle se tourna vers le bruit lentement. Sharïf écarta les bras, tout sourire, apparament absolument pas touché par la mort de son meilleur élèment

-" Je t'attendais... Bienvenue à toi, Prince des Ours-mages des landes de glace de par-delà les mers ! "
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyLun 15 Mar - 21:01

HJ/ Pauvre Gabriel Sad
x)
* Non je ne suis jamais du genre à m'attacher au perso qui faut pas xD *

Paige sentit une présence derrière lui, mais avant qu’il n’ait eu le temps de réagir, un objet de la taille d’une balle de tennis lui rentra dans le dos, l’envoyant à terre. Il se redressa rapidement et chercha des yeux le vampire l’ayant attaqué. Ses yeux se posèrent sur un petit homme aux cheveux argentés et aux yeux très étranges. Malgré l’apparence supérieure de ce dernier, il n’avait rien de vraiment effrayant. Sans voix, teinté d’une certaine folie machiavélique, résonna alors.

« Qu’est-ce qu’un elfe vient faire ici ? Tu cherches la mort ? »

Paige lui lança un regard mauvais, et sa main se crispa sur le manche de son poignard.

« A trop me sous-estimer, vous allez tous finir par rendre l’âme ! »

Un rire presque démoniaque s’échappa de la bouche du vampire.

« J’aimerai savoir ton nom… »
« Paige. » répondit l’elfe, sèchement.
« Bien, bien… »

Le vampire disparut soudainement. Paige se concentra sur les Spires. Les traits blancs ne bougeaient pas. Il serra les dents, et c’est alors qu’un bras l’immobilisa en passant sous sa gorge. L’elfe se débattit vainement, avant d’entendre la voix glaciale du petit vampire.

« Moi c’est Friedrich… » susurra t’il, avant d’entailler la joue de l’elfe grâce à un petit poignard.

Il s’évapora de nouveau. Paige avait beau le chercher des yeux, il ne voyait rien, et les Spires restaient d’un calme frustrant. Une onde de choc le frappa de plein fouet, l’envoyant droit dans le mur. Une plume descendit alors lentement du ciel. Paige, assis par terre, la regarda d’un air dubitatif. Elle se posa sur sa cuisse. Aussitôt une petite explosion de produisit, lui entaillant la jambe. Il ne put retenir un cri de douleur et porta la main à sa blessure. L’elfe serra les dents. Ce petit jeu commençait à l’agacer. Il se remit difficilement debout, après avoir rapidement noué un bout de tissus autour de sa cuisse. Le vampire apparut devant lui et esquissa un sourire sadique.

« Tu es plus faible que je ne pensais. »

Paige bondit vers lui, mais son poignard frappa du vide. Friedrich réapparut à côté, et l’elfe enchaîna les coups, ratant à chaque fois sa cible de quelques millimètres.

#Si je n’arrive pas à le toucher, je suis mal !#

Une dizaine de plumes apparurent alors, fusant vers lui. Il les esquiva toutes, ses yeux ne cessant de balayer les alentours à la recherche du vampire. Un rire démoniaque s’échappa d’un coin d’ombre. Une petite tornade entoura alors Paige. L’elfe ne voyait plus ce qui l’entourait, et ne pouvait pas traverser cette étrange prison. Une plume le frappa dans le dos. Il ferma les yeux et serra les dents sous la douleur. Il devait rester sur le qui-vive. Plusieurs plumes fusèrent vers lui, et malgré l’espace restreint, il arrivait plus ou moins à les esquiver. Seulement, ses blessures lui faisaient perdre du sang, et au fur et à mesure qu’il évitait ces armes étranges, il fait fatiguait et ralentissait le rythme. Un autre plume le frappa au bras, puis une seconde à la cheville. Paige tomba au sol. Une vingtaine de plumes, plus petites lui infligèrent de plus petites blessures. La vision de l’elfe commençait à se brouillait, et il n’avait même pas réussi à blesser le vampire. La tornade l’encerclant s’évapora, et il se sentit alors attiré par une force invisible jusqu’à Friedrich. Ce dernier l’attrapa par la gorge.

« Pauvre petit chose inconsciente du danger… Tu vas mourir… Paige. »

Un sourire se dessina sur le visage du jeune homme. Son poignard fusa vers le cou du vampire. Heureusement pour ce dernier, il disparut avant que la blessure puisse s’avérer mortelle. Paige s’écroula sur le sol, haletant. Une main lui saisit les cheveux et lui renversa la tête en arrière. L’elfe put voir le regard plein de folie du vampire qui se tenait au dessus de lui.

« Tu vas regretter ton geste ! »

Paige sentit la main de Friedrich se poser entre ses deux omoplates et aussitôt une onde de choc le propulsa en plein dans le mur opposé. Il amortit son atterrissage avec son bras, mais un craquement sonore retentit au moment du choc avec la paroi. Paige se mordit la lèvre pour ne pas crier, mais la douleur qui le prenait au bras commençait à être insoutenable. Il glissa sur le sol, sa main valide griffant la paroi. Il avait de plus en plus de mal à respirer ou à se tenir debout.

#Tsubaki…#

Ses ongles crissèrent sur la roche du mur et il se releva, son regard noir fixant Friedrich. Ce dernier le dévisagea d’un air surpris.

« Tu es encore vivant ? Dis donc… Tu es plus résistant que prévu. »

Le vampire disparut. Paige se concentra sur les Spires. Aucun ne bougea… Si ! Un faible mouvement, à peine perceptible, apparut à sa droite. Sa main lâcha son poignard et saisit rapidement son épée. L’instant d’après, la lame transperçait l’abdomen du vampire. Celui-ci écarquilla les yeux. Il passa sa main sur la blessure à la joue de Paige et lécha ses doigts, tout en affichant une expression d’extrême démence. L’elfe serra les dents, et son épée entailla le ventre du vampire sur quelques centimètres. Ce dernier craqua du sang, lorsque Paige retira sa lame et portant une main à sa blessure. Le sang qui s’en échappait lui ferait perdre la vie dans les prochaines minutes.

« Petit…Sa…lopard. »

Friedrich tomba à genoux, les mains crispées sur son ventre. Il regarda Paige avec une haine effrayante.

« Meurs… »

Ses yeux se vidèrent de toute expression et il s’écroula par terre. Mais bizarrement, l’elfe savait que ce n’était pas fini. Du vent s’éleva alors de nulle part, et un dragon, de la taille de Nakelya apparut. Paige ouvrit de grands yeux. Il tenait à peine debout, il était donc impossible qu’il puisse combattre cette chose. La bête fusa, et la lame de Paige fit de même. La patte du dragon propulsa l’elfe à terre, mais la lame de ce dernier brassa du vide en traversant la tête du monstre.

« Un dragon immatériel ?! »

Paige fut très frustré.

« Il peut me toucher, mais pas l’inverse. C’est pas juste bordel ! »

L’elfe puisa dans ces dernières ressources, quoique très faible, pour esquiver les coups du dragon. Mais après quelques minutes, ses jambes ne purent plus le soutenir et il se laissa choir sur le sol. Le dragon en profita et le roua de coups. Paige les encaissa sans ciller, les dents serrées. Cette scène lui donnait une vague impression de déjà vu… La bête ouvrit la gueule pour l’achever, mais avant que ses crocs ne se soient refermés sur la gorge du jeune homme, elle s’évapora. Le sort n’était que temporaire. Paige eut un bref soupir de soulagement et resta allongé. De toute façon, il serait incapable de se lever. Son attention se pencha alors sur l’agitation qui régnait non loin. Tsubaki. Gabriel. Paige ferma les yeux, vidé. Quand il les rouvrit, il crut apercevoir Gabriel, empreint d’une grande souffrance. L’elfe serra les dents face à son incapacité de bouger, et espéra qu’aucun vampire n’aurait l’idée de s’en prendre à lui pour l’instant.

HJ/ Bon j'égale pas ta longueur, mais j'l'aime bien mon petit post 8D
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyJeu 8 Avr - 0:36

Hj/ Le courage m'habite à nouveau... 8D

Seuls le crissement des plis de sa peau sous ses ongles acérés, le contact rugueux de ses pieds fermement chaussés avec le sol de pierre et la caresse sèche de l'air froid sur sa peau lui permettait de ne pas s'accrocher à l'espoir que tout ceci n'était qu'un terrible cauchemard. Il venait de tuer plus d'une dizaine de ses frères de race. Qu'ils lui en veuillent ou pas ne changeait rien. Il tuait lorsque le choix il ne l'avait pas, mais ce massacre était à ses yeux dénué de sens. Son esprit se flouait autant que ses yeux lui étaient à présent inutiles. Il ne savait même plus pourquoi il faisait cela. Toute se détermination semblait avoir disparu avec l'étrange bracelet vieilli qui gisait à terre et qui luisait encore d'une étrange lueur bleutée, bien que cet étrange aspect magique tendait à disparaitre. Le vampire tremblait, lamentablement, comme un nouveau-né terrorisé. Alors, il faillit tomber à genou, impuissant et pourtant vainqueur, face à ce faux-roi qui le regardait de haut. Mais au dernier moment, un pincement terrible dans son coeur lui fit trainer le regard vers la droite... Vers là où il avait vu Paige pour la dernière fois. Ses yeux s'ouvrirent grands: sur le sol, un corps, inanimé. L'elfe, SON elfe, était allongé, pâle comme un mort, entouré de longues traces faites par du sang frais. Tsubaki sentait tout cela. Son odorat, son toucher, tous ses sens encore actifs lui confirmaient et affinaient la scène, la rendant plus horrible chaque seconde. La fureur qui faisait sa force refit surface. Il s'était à lui-même juré que jamais plus il ne laisserait les siens souffrir, et là, le seul qui pouvait prétendre être son "ami" se répendait sur le sol...

L'odeur alléchante du sang lui titillait les narines. Jamais un sang ne lui avait parut si attirant, si désirable. Il repoussa avec horreur le vampire qu'il était au fond de lui et envoya sur le sol de pierre les tentacules glacées de son pouvoir. Celles-ci se saisirent de l'elfe, gelèrent ses plaies, stoppant les hémorragies et empéchant le précieux sang se répendre. Il glissa également une pensée dans cet élan de générosité, une pensée étrangement confuse, brouillée...

# Fais attention. N'en fais pas trop, évite au maximum les combats avant d'être à peu près remis. #

Tsubaki laissa sa magie finir de soigner Paige. Alors seulement il réalisa ce que venait de dire Sharïf: "Prince des Ours-mages d'au-delà des mers". Où et comment avait-il eu ces informations ? Ses yeux blancs écarquillés, il regardait dans la direction du trône. La déclaration du Faux-seigneur avait répandu un vent de murmures parmi les vampires restant. Beaucoup n'avaient pas compris cette phrase, ou bien ne pensaient pas l'avoir compris, mais la pétrifiction de Tsubaki en disait bien long sur la véridiction de la chose. Beaucoup, les plus anciens, les plus sages en grande partie, ouvraient des yeux écarquillés, et quelques rares vieillards de plusieurs siècles, voir même plus se remémmoraient ces quelques phrases soufflées par le vent il y a fort longtemps:

"Quand le vampire tombera,
Que la montagne souffrira,
Ce jour-là,
Descendu des cieux bleus
Un ours majestueux.
Craignez, tremblez,
Vous allez tous être tués.
Seuls les braves
Qui n'ont pas peur de finir esclaves
Seront libérés du joug terrible
De cette créature horrible.
Aucun moyen de l'arrêter vous n'aurez,
Le héros vous devrez chercher
Contre le démon aux cris aigus
Seules marchent les oreilles pointues.
L'un d'entre eux l'apaiser saura
Sa fureur il vaincra
Et la paix renaîtra."

Un poème bien sombre, bien peu transmis, et qui apportait le cauchemard aux petits vampires, bien rares à vrai dire. Certains n'en croyaient pas leurs oreilles, et à vrai dire, ce poème que je vous ai cité, beaucoup l'avaient partiellement oublié.

Tsubaki fixait Sharïf avec ses yeux aveugles, totalement perturbé par ses mots. Sharïf semblait bienheureux de son petit effet, et commenca un de ces monologues dont il avait le secret

-" Tsubaki, fils du grand roi RuGaard, XIII ème du nom, adopté par celui-ci lors d'une bataille contre les humains il y a 75 ans, dans des contrées que jamais un vampire n'a foulées... Elevé parmi les oursons dès ton plus jeune âge, tu as vite montré de grandes dispositions pour la magie, que ton peuple avait oublié depuis son départ d'Endora, ayant fui les Faux-Dieux plusieurs siècles plus tôt. Tu as ensuite été reconfronté aux humains, et ton "père" est mort en te protégeant des harpons des pécheurs. Ensuite, tu t'es enfui. Tu es arrivé sur Endora, tu as essayé d'y faire ta loi, et nous t'avons recueilli, à moitié mort. Reconnait notre bonté légendaire ! "

Un rire sinistre, d'abord hésitant, puis tonitruant, secoua la salle. Sharïf le fit cesser d'un geste de main

-"Cependant, et malgré tout le mal que je me suis donné, je n'ai pas pù avoir beaucoup plus d'informations sur ta vie parmi les ours... C'est dommage. Peut-être devrais-je aller les questionner moi-même ? "

Tsubaki serra les poings. Il commencait à refaire surface, le vrai Tsubaki, malgré son apparence de fantôme. Alors que Sharïf s'apprétait à reprendre son discours, un être encapuchonné apparut devant lui. Tsubaki frémit. D'où sortait-il ? Ce frisson qui avait parcouru les Spires ? Non, impossible, c'était trop fin... La forme susurra quelque chose dans l'oreille du seigneur des vampires dont le visage s'était refermé. La forme venait de finir que déjà il recommencait à parler

-" Formidable nouvelle Kisochi ! Nous venons de prendre le contrôle d'une dizaine de petits hameaux non loin des montagnes et apparament le sang coule à flot. Ne veux-tu pas rejoindre mes hommes et te rassasier ? Ils n'attendent que tes ordres. "

La forme parut surprise et murmura encore quelque chose. Sharïf fit un signe de tête appréciateur. La forme semblait surprise. Noyé dans une immense cape sombre couvrant tout se son corps, celui ou celle qui était là-dessous faisait frissonner Tsubaki. Il ne pouvait voir la créature, mais son regard invisible le pourfendait... Le scrutait.

-"C'est toi Tsubaki ? "

La forme était à moins d'un mètre de lui. Impossible ! Il ne l'avait pas senti venir ! Il se figea, les yeux grands ouverts. La forme s'approcha, prit son visage entre des doigts fins et glacés, ornés de griffes à la fois belles et mortelles, soigneusement manucurées. Une femme. Le contact avec la femme encapuchonnée le pourfendait de pics glacés et la terreur naissait dans son coeur. Sans qu'il y puisse rien. Alors, la forme le relacha et retira sa capuche, dévoilant une sublime femme aux yeux d'un rouge très sombres étirés en amande, profonds, attirants..., aux cheveux noirs luisants et satinés bouclés, attachés en un savant chignon désordonné derrière le crâne, laissant deux très longues mèches ondulées de part et d'autres du visage fin, blanc, aux lèvres rouges pulpeuses, pleines, d'où dépassaient par moment une dentition immaculée parfaite et deux crocs à l'arrondi scultural et au pointu digne des meilleures lames. Une vampire de conte, celle que l'on voit peinte sur les tableaux, une coupe de sang à la main était là, plus réelle que réelle... A quelques centimètres de Tsubaki. Celui-ci était figé, ne pouvait plus bouger. La vampire posa une de ses mains griffues sur le torse du beau vampire aveugle, glissa ses doigts sinueux sous son débardeur cuirassé, caressa langoureusement les abdominaux de l'être, en dessinant le contour, s'attarda sur les pectoraux musculeux, gonflés et durcis par les émotions qui tourbillonaient en Tsubaki, puis, la main toujours passée sur le cors athlétique, presque digne des statues grecques, du vampire, leva sa jambe presque dénudée, ormis la petite partie recouverte par une courte robe noire, et la posa contre la cuisse de Tsubaki, collant son torse au sien, dans une mortelle et langoureuse étreinte. Elle prit son visage dans son autre main et, l'approchant à à peine 5 centimètres de son propre visage, murmura

-" Tu te souviens de moi au moins, Tsubaki ? "

Tsubaki resta un moment silencieux. Les caresses de la jeune femme le traversait. Il avait chaud, il avait froid. Il ne savait plus trop comment il se sentait. Il déglutti en silence et dit

-" Oui. Tu es Silicia, l'amie d'Inguëlla, responsable des renseignements et de l'espionnage. Adepte de la torture et du concubinnage. Ainsi que du meurtre d'humains. "

Le doux visage de la vampire se crispa, devenant terrifiant, et ses terribles ongles se plantèrent dans le buste musclé de l'homme qui étouffa un gémissement, l'entaillant profondément, faisant couler son sang en sillons réguliers sur sa peau. La vampire reprit le contrôle d'elle-même et son visage redevint beau. Elle porta la main qui était sous le t-shirt de Tsubaki à sa bouche, découvrant une main couverte d'un sang épais, alléchant, et commenca à lécher avidement celle-ci. Elle se retourna vers lui et dit

-" Voyons... Je suis déçue que tu n'ai gardé que cela comme souvenirs de moi... Nous étions très proches à l'époque. Tu ne te souviens pas ? "

Tsubaki frémit. Il commencait décidément à trouver la situation génante, mais sans savoir pourquoi, il ne pouvait se défaire d'elle.
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyJeu 8 Avr - 13:19

HJ/ Ouais /O/
Le poème, je crois avoir compris, mais je suis pas sûre 83

Paige sortit de sa léthargie quand un frisson glacé le parcourut. Ses plaies gelaient de l'intérieur. Il tourna les yeux vers Tsubaki et entendit la voix de ce dernier dans sa tête.

# Fais attention. N'en fais pas trop, évite au maximum les combats avant d'être à peu près remis. #

L'elfe se raidit. Il se maudissait de s'être fait mettre dans un état pareil par un seul vampire. Prenant son courage à deux mains, il s'assit, en répimant une grimace de douleur et attendit que l'aide du vampire face totalement son effet. Paige avait perdu pas mal de sang, mais après tout, il avait l'habitude... Ne pouvant se lancer au corps à corps, il profita de l'inatention de quelques vampires pour les griller à point avec ses flammes mortelles. User de ses pouvoirs avait l'avantage de ne pas le fatiguer. Malgré ses attaques surprises sur ces ennemis de rang inférieur, tout le monde semblait focaliser sur une seule chose : Tsubaki, le chef et... Paige réalisa qu'une silhouette encapuchonnée avait fait son apparition. Elle s'approcha alors du vampire et commença à avoir des gestes plutôt indescents. L'elfe trouva subitement l'énergie de se lever et de s'approcher un peu de la scène, ses yeux rouges brillant de colère.

" Moi j'ignore qui tu es, mais je m'en fiche passablement... Ote juste tes sales pattes de lui... "

La voix de l'elfe était d'une froideur telle qu'elle en aurait fait frémir plus d'un. Il foudroyait la vampire du regard. Comment cautionner qu'une femme telle qu'elle touche Tsubaki de la sorte ? Paige ignorait en partie d'où venait cette colère et ce dégout qui l'habitait, mais une chose était sûre, il refusait de rester dans un coin à ne rien faire. Après tout, il n'était pas venu ici pour ça.

HJ/ Et un ptit elfe qui cherche les problèmes, un ! o/
Bon je fais pas aussi long que toi, mais vu l'état dans lequel il est je le voyais mal se lancer à nouveau au combat x)
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyVen 9 Avr - 10:29

Tsubaki, presque immobilisé contre son gré par la vampire, sourcilla à peine quand Paige intervint. Sachant ce à quoi il ressemblait, il se sentit presque honteux que l'elfe le voie dans un tel état. Il détourna donc la tête, laissant l'elfe seul aux prises avec la dangereuse Silicia. D'ailleurs, la situation semblait amuser celle-ci. Aux mots de Paige, un immense sourire apparut sur ses lèvres. Elle planta ses yeux rougeoyants dans les siens et dit avec une gracieuse ironie

-" Mes sales pattes ? Tu ferais bien de surveiller ta langue, gamin. "

Elle se redressa, et il devint évident qu'elle était plus grande, où était-ce une impression ? Elle le regardait à présent de haut, de toute sa splendeur.

-" Et qui es-tu pour te hisser entre deux vampires ? Qui crois-tu être pour le seigneur Kisochi ? Tu n'es qu'un elfe, un insignifiant petit être aux longues oreilles. Rien de plus. "

HJ/ Réponds vite fait que je ponde un autre looooong truc 8D
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyVen 9 Avr - 17:38

HJ/ yep o/

Paige se mit à rire. Un rire hautain, dénué de toute forme de peur.

" Je suis bien plus pour lui que tu ne le crois... Et ce n'est pas avec tes paroles et ton attitude intimidante que tu vas me faire peur. "

L'elfe croisa les bras et balaya la grotte des yeux. Les vampires le regardaient avec suprise et haine. Il eut un sourire en coin.

" Je ne connais rien de votre hiérarchie, et je m'en moque. Tous les gens présent ici, hormis Tsubaki, je les considère comme ennemi de la même manière. De plus, personnellement, des gens obéissant à un chef tyranniques comme des petits toutous, ça ne m'effraie guère. Si vous étiez si puissants et si intelligent, vous verriez le ridicule de votre situation et vous ne combattriez pas sans même savoir pourquoi. C'est bien beau d'être puissant, mais savez-vous au moins pourquoi vous faites cela ? Non. Vous suivez juste les ordres de ce vampire, vautré sur son siège, qui est d'ailleurs le seul à n'avoir pas lever le petit doigt pour nous repousser, alors qu'il se prétend le chef. "

Paige replongea son regard ardent dans celui de la vampire.

" Peut-être que je ne suis qu'un petit être insignifiant aux oreilles pointues, mais moi au moins j'ai l'intelligence d'agir librement, et de savoir pourquoi je me bats. "

HJ/ Tadam /o/
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyVen 9 Avr - 22:53

Aux insolentes paroles de l'elfe, pourtant non dénuées de bon sens, les yeux de la vampire semblèrent s'illuminer de haine et une nouvelle fois elle s'emporta. Elle tendit l'une de ses mains griffues vers le visage de l'elfe mais quelque chose l'arrêta. Tsubaki l'aveugle s'était interposé en un éclair entre eux, barrant la route de son corps, le bras tendu juste devant Paige, assez pour qu'il sente son souffle chaud sur son bras. Il frissonna. Alors il dit paisiblement mais avec l'assurance et la férocité qui faisaient son charme

-" Toi, tu n'approches pas de lui. Et toi, tu arrêtes de chercher les ennuis. Tu n'es pas en état. "

Il secoua la tête, dégageant les méchès claires de son visage, découvrant ses yeux vides. Il se tourna vers Silicia et repoussa doucement de la paume Paige en arrière, en profitant pour lui transmettre une pensée

# Ecarte toi s'il te plait. Je ne supporterais pas que tu te fasses encore blesser par ma faute...#

Il laissa ainsi Paige seul, essayant d'écarter la dangereuse vampire de lui. Celle-ci, qui semblait plus excitée encore que tout à l'heure, claqua bruyament ses machoires l'une contre l'autre, signe de défi chez la plupart des espèces vivantes. Tsubaki fronca les sourcils sur ses yeux aveugles. Il ne se rappelait plus exactement des pourvoirs de Silicia, mais cependant savait que celle-ci faisait presque jeu égal avec Inguëlla. C'était mauvais. Très mauvais. Ils tournèrent tous deux en rond, face à face, un moment. Voyant qu'il hésitait à lancer l'assaut, et impatiente d'en découdre avec celui qui avait terrassé le si insolent Gabriel, qui gisait quelques mètres plus loin, elle lui lanca violemment

-" Et alors Tsubaki ? Tu as peur de quoi ? Je ne suis qu'une femme ! Serait-ce ce nabot qui aurais déteint sur toi ? "

En l'entendant parler ainsi de Paige, et sans vraiment savoir pourquoi, il bondit. Il atterit sur le sol en moins d'une seconde, là où se trouvait Silicia moins d'un dizième de seconde auparavant. Tsubaki ne comprenait pas. Elle était là. Elle ETAIT LA ! Il n'avait rien vu, rien sentit...

-" Pfiou, tu as bien failli me surprendre dis donc ! "

Il trembla. Comment pouvait il espérer la vaincre ? Comment ?

De son côté, c'était à Silicia de s'inquiéter. Sous le poing fermé de Tsubaki, le sol s'était craquelé sur plusieurs dizaines de centimètres autour du point d'impact. Elle déglutit péniblement... Le combat s'annoncait difficile...

HJ/ La flemme de faire un long truc en fait 8D Demaiin x)
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptySam 10 Avr - 13:59

Paige eut un mouvement de recul quand Tsubaki lui parla par pensée. Il fronça les sourcils.

# Tu crois que je vais rester planter là à ne rien faire ?! Je ne suis pas venu là pour faire joli, je te rappelle. #

Malgré sa réponse il recula de quelques mètres.

# Je suis d'accord pour rester en retrait, mais si ça part mal, ne compte pas sur mal pour regarder sans m'interposer. #

Paige regarda ensuite le manège entre la vampire et Tsubaki. Elle avait l'air forte... Très forte... Trop forte peut-être même. L'elfe se raidit. Il avait un mauvais pressentiment...
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 11 Avr - 17:43

Les vampires se dévisageaient, l'un transpercait l'autre de ses yeux aveugle, et elle le glacait de ses yeux rouges. Deux créatures de mort. Faites pour anéantir la moindre chose se présentant à eux. Deux chefs d'oeuvre de mortalité, deux puissances assassines sans égales. Deux monstres. Deux démons.

Tsubaki ôta son poing intact du sol craquelé et le ramena sur son genou, accroupi qu'il était. Silicia quand à elle replaca une mèche de ses cheveux soyeux derrière son oreille. Tsubaki se leva, le regard dur, et fit apparaitre un pic de glace aiguisé dans sa main, ses cheveux blancs dansant de reflets bleutés. La vampire semblait s'amuser de cette situation, et elle dit alors que Tsubaki allait lui sauter dessus, le glacant sur place

-" Tu voudrais me tuer ? Nous avons passé d'excellents moments ensemble autrefois ! "
-" Tu... Tu as abusé de moi ! "
-" Ne dis pas que tu étais totalement contre... "
-" C'est à cause de toi que ma femme a perdu son envie de vivre ! "
-" Accusation outrante ! C'est toi qui l'a tuée ! "
-" C'est faux ! "
-" Comment explique-tu que ce soit ton nom qu'elle ai prononcé avant de mourrir ? "
-" Je... Elle voulais me prévenir d'un danger ! De Sharïf ! "
-" Notre seigneur n'a rien à voir là-dedans ! "
-" Et toi, Silicia, toi qui es assez puissante pour prétendre avoir fait de l'ombre à la Lune Rousse, pourquoi n'es-tu pas sur ce trône ? N'est-ce pas au plus puissant et aimé des vampires que revient le pouvoir ? "
-" Je ne te permets pas de... "
-" Tu ne trouves pas ça étrange qu'un vampire comme Sharïf, aux compétences moyennes, soit devenu votre chef ? "

A cet instant, un silence de mort régnait sur la grotte. Tous semblaient mal à l'aise. Même le "grand" Sharïf semblait tendu et fusillait l'insolent Tsubaki-tueur-de-reine du regard. Si l'on y regardait de plus près, on pouvait voir qu'il tremblait de fureur. Alors, ignorant la haine s'échappant de ce "grand roi", les deux vampires continuèrent leur joute verbale. Il était clair que Tsubaki avait marqué des points. Cependant, la certitude du crime de Tsubaki rendait difficile l'acceptation de ces vérités.

Tsubaki, ne faisant plus attention aux puériles réactions de ces gens, reprit en main son pic de glace et se dirigea vers une Silicia outrée. Il arma le pic pour le lancer avec toute la puissance dont son bras était capable. Il visa, se doutant bien que la vampire allait bouger. Cependant, il ne sentit aucune accumulation d'énergie au niveau de ses pieds pouvant précéder un mouvement. Il tira. Mais au dernier moment, son poignet dévia à droite et le tir se perdit dans la foule, frolant au passage la joue de Paige et se plantant dans l'abdomen d'un vampire non loin.

-" Zut. Raté. "

Tsubaki tourna un regard étonné et plein de haine vers Silicia. Qu'avait-elle fait ? Une odeur attirante au plus haut point attira son attention. Paige saignait. Pas beaucoup, une simple coupure, mais cette odeur était suffisament alléchante pour lui faire perdre le contrôle de lui-même s'il se laissait aller. Il sentit ses muscles se contracter sous l'effort. Jamais il n'avait été aussi attiré par le sang d'un être vivant. Il ne comprenait pas. Silicia laissa échapper un rire démoniaque et dit

-" Et bien mon ami, aurais-tu oublié ma particularité ? "

Il sentit sa jambe se dérober sous lui...

-" Je peux... "

Il commencait à avancer vers la jeune femme sans rien y pouvoir faire

-" ...Contrôler les nerfs de mes adversaires. "

Il écarquilla les yeux. Il se souvenait maintenant ! C'était d'ailleurs ainsi qu'elle l'avait manipulé... Des années auparavant. Elle avait répandu son poison en lui en posant sa main sur son torse tout à l'heure, et nul doute que son emprise aurait été encore plus importante si Paige ne l'avait écartée de lui. Cependant, il n'était pas sur de pouvoir échapper à son contrôle longtemps. Il savait que s'il employait sa glace, Paige risquait d'y passer. Mais au corps à corps, elle pourrait éviter ses coups et le contaminer encore plus. Comment faire ? Il cherchait une solution, quand une idée lui traversa l'esprit. Comme ne s'arrêtait pas de lui rappeler Paige, celui-ci n'était pas une chiffe molle, et pouvait assurer sa sécurité tout seul. Il lui faisait confiance, mais à quel point ? Il fit apparaitre des dizaines de pics de glace et le propulsa tous vers elle. Certains dévièrent dangereusement leur trajectoire vers l'elfe, d'autres attinrent leurs buts, mais elle avait disparu... Tsubaki, épuisé à force de réfléchir, ne voyait pas comment faire... Alors, il lanca une ultime attaque, envoyant une masse énorme de glace vers la vampire. Mais celle-ci esquissa un sourire, et le vampire sentit un remou présage de malheur dans les Spires. Il comprit, l'instant d'après, il gémissait. Il était apparu au-dessus de Paige, le plaquant au sol, le protégeant de son corps, et venait de se prendre à pleine force toute la masse de glace qu'il avait créée quelques instants plus tôt. Il venait de stopper plusieurs centaines de kilo de glace, et pourtant il dit avec ironie à Paige, qui se trouvait sous lui, alors qu'un filet de sang lui coulait le long du menton et qu'il n'était pas même sur d'avoir encore des côtes

-" Salut toi... "

Il absorba ensuite la glace, pensant ses plaies au passage, et se releva difficilement. Il dirigea ses yeux aveugles vers la jeune femme, comme pour les ôter de la vue de Paige

-" Pas mal très cher ! Mais que vas-tu bien pouvoir faire, maintenant que tous les os de ton dos sont réduits à l'état de miettes ? "
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 11 Avr - 18:22

Paige restait en retrait par rapport aux deux vampires. Il commençait à assembler les morceaux du puzzle, et à comprendre le passé de Tsubaki. Ses yeux ne cessaient de faire l'aller-retour entre son ami et la vampire. Quand ils eurent fini de s'envoyer des pics, le vampire se mit à en lancer des vrais. Mais alors que la glace devait normalement fuser vers Silicia, elle dévia de sa trajectoire quand Tsubaki la lança, et Paige l'esquiva de juste, ne pouvant l'empêcher d'entailler sa joue. Il écarquilla les yeux, aussi surpris que le vampire. Silicia s'expliqua alors, et l'elfe se raidit. Il avait raison, elle était trop forte. Tsubaki hésita pendant un moment à attaquer à distance, et Paige se retint d'aller le frapper. Heureusement pour le vampire, il finit tout de même par repartir à l'attaque. Comme prévu, de nombreux pics dévièrent vers l'elfe, qui les esquivaient ou les bloquaient avec son épée. Alors que Paige se redressait, il vit que Tsubaki lançait une attaque puissante vers Silicia. L'instant d'après, le vampire le plaquait au sol et un bruit effrayant se fit entendre.

-" Salut toi... "

Le vampire se redressa avec peine, tandis que Paige le fixait, ne sachant quoi faire.

-" Pas mal très cher ! Mais que vas-tu bien pouvoir faire, maintenant que tous les os de ton dos sont réduits à l'état de miettes ? "

L'elfe sentit une vague de colère le saisir et il bondit sur ses pieds. Son épée dans la main gauche, il regarda Silicia. Une fumée verte s'éleva alors de la lame noire, plus intense que d'habitude. La brume coloré commença à entourer Paige, qui sentit une vague de pouvoir l'envahir. Il ne pouvait pas encore contrôler le démon de son arme, mais s'il le fallait, il essayerait quand même. Ses yeux foudroyant Silicia il dit d'une voix glaciale :

" Tsubaki n'est pas venu seul je te rappelle. "

Il s'avança alors, et lança au vampire par pensée.

# Laisse moi faire un moment, et profite en pour récupérer. #

N'attendant pas de réponse, il bondit. Comme prévu la vampire disparut. Paige pensa alors à quelque chose. Quand Silicia refit surface, la fumée verte fusa vers elle et se solidifia pour s'enrouler autour de son poignet. La vampire essaya de se débattre, mais rien n'y fit. Paige sentit alors qu'elle essayait de le contrôler. Il la repoussa avec difficulté, cette action lui prenant beaucoup d'énergie. L'elfe étant rélié à elle par la brume sortant de son épée, l'empéchait de disparaître. Il réfléchit alors à un plan. Elle n'avait pas montré ses pouvoirs au corps à corps, et Paige refusait de l'attaquer de front sans savoir à quoi s'attendre. Silicia essaya de nouveau, et à plusieurs reprises de le contrôler. L'elfe la repoussa à chaque fois, mais finit par perdre le lien qui la tenait prisonnière. Elle disparut et Paige sentit des ongles se planter dans sa nuque. Il étouffa un cri et essaya de se débattre.

" Tu as un cou qui m'a l'air fort appétissant... "

Paige sentit le souffla chaud de la vampire dans son cou et il bondit en avant, les ongles de la vampire lui griffant la peau quand il se retira de son emprise. Il se retourna vers elle.

" Bats les pattes ! Il n'y a qu'une seule personne qui peut toucher à mon sang ici et ce n'est certainement pas toi ! "

Il recula, son épée toujours dirigée vers la vampire.

# Tsubaki, qu'est-ce qu'on fait ? #

HJ/ Hein, Tsubaki, on fait quoi ? xD
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 11 Avr - 19:13

HJ/ Et ben écoute je sais pas en fait xD Tu me laisse réfléchir ?
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 11 Avr - 19:34

HJ/ Oui oui Razz
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 11 Avr - 19:57

HJ/ C'est intelligent d'inventer des ennemis trop forts, hein ? Razz Et puis j'ai pleiiin d'idées alors à chaque fois je dois faire le tri bon dieu --'
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyDim 11 Avr - 21:49

HJ/ xD
A deux y vont bien réussir à lui botter les fesses quand même o/
Paige


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } EmptyLun 14 Juin - 17:17

Silicia eut un sourire carnassier, faisant tomber les deux longues mèches de cheveux noirs le long de son buste en balancant la tête vers l'arrière.

-" Ah oui ? Votre relation en serait-elle à ce point intime qu'il pourrait revendiquer une quelquonque propriété sur ton sang ? Tu me semble encore bien jeune pour comprendre une telle chose, gamin... "

Tsubaki lui-même avait frissonné en entendant Paige prononcer ces paroles. Savait-il réellement ce que cela impliquait ? Il était tout à la fois terriblement flatté et terriblement honteux. Il sentit pour la première fois depuis des années le feu lui prendre les joues. Il ne savait absolument pas comment réagir à cette déclaration soudaine. Il resta un moment pensif, tétanisé. Puis, il sentit un courant de chaleur l'envahir, qui provenait de son manteau qu'il avait abandonné là-bas. Courage. Semblait-il dire. Courage... Il pouvait persévérer, mais il ne voyait aucune issue. Quand soudain, son esprit s'éclaira. Il avait oublié l'un des fondamentaux des arts martiaux: "Le corps n'est rien, seul le mental compte." Ilse redressa, ses yeux aveugles emplis d'une détermination nouvelle. Il disparut, réapparaissant dans le dos de Silicia qui ne s'attendait pas à le voir aussi efficace dans les déplacements instantanés. Il lui asséna un violent coup du tranchant de la main dans la nuque. Du moins essaya. Mais son poignet s'arrêta à l'instant même où il l'effleurait. Encore ce foutu pouvoir.... Tsubaki serra les dents. Même sous cette forme il ne parvenait pas à l'inquiéter... Il pouvait encore essayer quelque chose... Mais il faudrait qu'il puissa la toucher, et ce plus d'une minute. Sentant le poison de la vampire se répendre, il gela irrémédiablement ses nerfs, un par un, empéchant la vampire de prendre contrôle de lui mais se privant également du contrôle sur son propre corps. Silicia, ayant bien compris ce que faisait Tsubaki, s'immobilisa et croisa les bras. Elle ne comprenait pas pourquoi le jeune vampire se mutilait seul. Elle l'observa retenir un gémissement, haussa un sourcil. Lamentable. C'était le mot.

Considérant que Tsubaki était HS, elle se tourna vers l'elfe, ignorant la lumière rose qui se dégageait àprésent de Tsubaki...
Tsubaki


Nombre de messages : 491
Race : Mi-humain, Mi-vampire
(pré-dominante vampire)
Clan : Clan de l'eau, par défaut
Perso principal : Speranza
Date d'inscription : 08/02/2009

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty

Contenu sponsorisé



Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." } Empty
Revenir en haut Aller en bas

Que le combat final commence ! { suite de "Le retour..." }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan de l'Air-