AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

La marche silencieuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: La marche silencieuse... Jeu 28 Jan - 20:55

Avaran marchait en compagnie de son serpent, Sax ( la bête ==> http://www.fantom-xp.com/en_15__Indian_Cobra.html). Il ne savait pas vraiment où aller. Il devait trouver et tuer le maximum de membres de l'Organisation, et récolter des informations sur cette dernière. Mais les assassins ennemis de pousser pas comment des champignons et restaient très difficiles à trouver. Avaran commença à en avoir marre.

#Tu n'es pas obligé de suivre les ordres à la lettre. Tu fais ce que tu veux maintenant que tu es libre.#
" Je sais bien, mais j'aime avoir un but à atteindre. Marcher dans cette forêt n'est pas mon activité favorite... "

Le serpent n'ajouta rien et agita sa langue fourchue. Aussitôt, Avaran le fit rentrer dans le pendentif. Quelques minutes plus tard, il entendit du bruit tout proche. Un sourire mauvais se peignit sur son visage.
avatar


Nombre de messages : 348
Race : Mi-elfe noir/mi-vampire
Clan : Clan du Feu
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Jeu 28 Jan - 21:31

Une tente.
Une allée.
Et au bout, un homme.
Saïma s'avança. Planta son cimeterre dans le sol. S'inclina, tête baissée.

- "Saïma, belle d'Orient... Tu as tardé sur Endora. Et je ne peux croire que ta mission se soit mal passé."

- "j'ai eu quelques contretemps, Père. Mais il était inutile d'envoyer votre aigle. Je comptais revenir."

Le visage dans l'ombre, la jeune femme eut un sourire amer.

# Comme si j'avais le choix... #

Les yeux perçants de l'homme se posèrent sur sa fille.

- "Bien... Cependant, il semble que ce monde commence à te plaire. Ne t'y attache pas. Tes racines sont ici. Et le peuple a besoin de toi."

Lentement, Saïma hocha la tête. Son père prononça deux mots dans sa langue, et un serviteur apparut. Il s'approcha de la jeune femme, les yeux baissés, déposa un parchemin devant elle, s'inclina puis ressortit.

- "Va, Rose des Dunes."

Saïma se saisit du parchemin, se leva, salua son père sans croiser son regard puis fit demi-tour et sortit de la tente.
Une fois dehors, elle lutta contre la tentation de jeter tout de suite les instructions au feu. Elle se résolut à les lire, comme toujours, avec une amère rancoeur du meurtre qu'elle allait, encore une fois, devoir commettre.
Un homme s'apprêta à rentrer dans la tente. Il la salua respectueusement.

- "Princesse..."

La jeune femme leva les yeux. Elle avait un regard de fauve.

- "Enjhël, Dia Baher."

Saïma le regarda franchir le seuil.
Elijhin Baher. Un homme fortuné et respecté, en qui son père avait beaucoup d'estime.
Un peu trop d'estime...
La fille d"Orient retint le lieu de son prochain crime. Puis elle brûla le parchemin.
Son guépard l'attendait, un peu en dehors du clan. Saïma se jucha sur son dos, claqua de la langue, et le félin partit au galop.
Saïma créa une porte. Sans ralentir, le guépard la franchit.
Ils disparurent.

---------------------

Aïsha s'arrêta net. La jeune femme fronça les sourcils, descendit du fauve et fit disparaître la porte.

- "Allons bon..."

Elle ignorait totalement où ils se trouvaient. Et en plus, le ciel commençait à s'assombrir.
Saïma se résolut à avancer au hasard. Bien lui en prit, car elle tomba bientôt sur quelqu'un. La jeune femme s'avança, un sourire aux lèvres.

- "Enjhël ! Sauriez-vous quel est ce lieu, par hasard ?"
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Ven 29 Jan - 0:10

Avaran regarda la jeune fille qui s'avança jusqu'à lui. Elle ne semblait pas effrayé le moins du monde. Il passa une main dans ses longs cheveux lisses, avant de parler d'une voix glaciale.

" Et pourqui devrais-je me donner la peine de dire à une pauvre petite malheureuse quel est ce lieu ? "

Avaran regarda droit dans les yeux la jeune femme qui faisait à peu près sa taille. Son air était loin d'être avenant, et aurait découragé plus d'une personne à continuer un dialogue avec lui.
avatar


Nombre de messages : 348
Race : Mi-elfe noir/mi-vampire
Clan : Clan du Feu
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Ven 29 Jan - 14:45

Bon. apparemment, elle n'était pas tombée sur le plus sympathique.
Saïma ne se départit cependant pas de son calme. Elle se contenta de poser un regard impénétrable sur l'inconnu, les bras croisés.

- "Parce que la "pauvre petite malheureuse" te le demande poliment ? Si ça ne te suffit pas, je ne vais pas rester ici, je n'ai pas envie de déranger plus longtemps Votre Seigneurie."

La jeune femme eut un sourire légèrement ironique. Votre Seigneurie était sans doute le terme qui convenait le mieux à celui qui lui faisait face, et qui lui semblait bien arrogant.
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Ven 29 Jan - 16:02

sarica, partie de la forêt blanche, s'était laissée portée par le vent et survolait le lac noir. On lui avait dit que d'étranges bêtes vivaient dans les profondeurs de cette vaste étendue d'eau sombre et jamais elle n'avait osé approcher ce lieu dit hostile.
Il y avait deux personnes, sans compter l'étrange serpent qui se tenait à côté de la première. C'était un homme beau, avec de longs cheveux lisses. Il passa une main à ses cheveux. Juste à côté, les bras croisés, une femme se tenait. Elle aussi était très belle. Par sa couleur de peau et ses cheveux d'ébène, Ysarica en conclut que c'était une femme venue d'Orient.
Quant à l'homme, on ne pouvait réellement savoir ce qu'il était vraiment. Enfin, on aurait pû, mais Ysarica était une fée et bien trop loin pour apercevoir chaque détail du visage des deux individus – des trois, avec le serpent.
Peut-être étaient-ce deux amoureux s'étant fâchés, ou bien des amis disputés. Peu importe ce qui s'était passé entre eux, la fée ne put pas s'empêcher de leur venir en aide. Elle descendit à terre, près d'un roseau auquel elle se tint. Son visage se reflétait dans le lac, et elle crut même voir des yeux scintillants l'observer. Enfin, elle se tourna vers l'homme. Sa peau était pâle, comme celle d'un vampire. Mais ce n'était pas totalement un « buveur de sang ». Il y avait quelque chose d'autre. Tanpis, cet élément n'allait pas vraiment aider Ysarica dans sa quête à elle-même aider les autres. Ysarica s'approcha de la personne en laquelle elle avait le plus confiance – la femme – et se présenta.

« Salutations. Je me nomme Ysarica. Avez-vous besoin d'aide ? Vous semblez avoir des problèmes avec cet homme. »

Elle désigna d'un petit signe de tête le vampire. À ses côtés, le serpent la regardait d'un oeil méfiant.

« Et si je ne puis porter mon aide à aucun d'entre vous, alors je serais malheureuse de vous quitter sans avoir pû faire une bonne action. »

Une bonne action ? Peut-être qu'elle en avait déjà faite une mauvaise, après tout : les déranger en venant à leur recontre.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Ven 29 Jan - 20:26

HJ/ Le serpent il est dans le pendentif j'ai dit >_<

Avaran haussa un sourcil.

" Poliment ? Certes, mais ça ne change rien, la politesse ne n'importe pas. "

C'est alors qu'apparut une petite fée. Le jeune homme la regarda avec haine. Il détestait ces bestioles volantes. Quand elle parla, il dégaina son épée, et la pointa vers elle.

" Si tu veux pas que je te découpe en petit morceau, je te conseille de déguerpir. Nous n'avons nullement besoin de tes 'bonnes actions' "

La voix d'Avaran était glaciale...
avatar


Nombre de messages : 348
Race : Mi-elfe noir/mi-vampire
Clan : Clan du Feu
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Ven 29 Jan - 20:46

HJ : Ysarica, tu avais déjà fait un post à la rivière d'or, cesse de poster à tort et à travers, s'il te plaît ><
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Ven 29 Jan - 23:46

Saïma n'eut pas le temps de répliquer. Une petite fée vint s'interposer dans leur conversation. La jeune femme lui jeta un bref coup d'oeil.

- "Ais-je vraiment l'air d'avoir des problèmes ?"

C'était en effet une conclusion assez difficile à établir. Ils ne se battaient pas, n'avaient même pas haussé le ton, et ne se tenaient dans des positions nullement agressives.
De toute manière, le jeune homme qui lui faisait face décida lui même de la marche à suivre.
Saïma en revint donc à leur discussion.

- "Al Kher, si cela n'importe pas, je ne peux pas t'obliger à me répondre. Ravie de t'avoir connu."

La jeune femme claqua de la langue, et son guépard se leva, dardant un regard peu avenant sur l'inconnu. Saïma s'apprêta à tourner les talons, et à tenter une direction au hasard.
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Dim 31 Jan - 14:30

Oui, Ysarica avait eu raison. Elle venait de les déranger. C'était vrai qu'ils ne semblaient pas avoir de problèmes, mais au moins elle aurait essayé de les aider. À côté de la femme se tenait un guépard à la taille imposante. Il se leva et suivit sa "maîtresse" lorsque celle-ci se tourna et s'apprêta à quitter le lieu - ou du moins, aller dans une autre direction.

" Attendez ! Attendez ! "

Ysarica, à coups d'ailes rapides, s'approcha du guépard. Elle observa l'animal avec des yeux doux et émerveillés. Qu'il était beau ! On n'en voyait pas des comme ca tous les jours.

" Comment s'appelle-t-il ? dit-elle en le désignant d'un signe de tête. Il est magnifique, extraordinaire. Même à côté des tigres les plus féroces, il a l'air d'être le meilleur félin de tout Endora. En tout cas, le plus grand et le plus beau de ceux que j'ai rencontrés. Je peux le caresser ? "

On aurait dit une petite fille qui observait un lion dans un zoo. Non, elle ne voulait pas le caresser pour simplement toucher l'animal. C'était plutôt pour se lier d'amitié avec lui, car il lui inspirait confiance. Mais, était-ce vraiment sans danger de tenter de commmuniquer avec un animal si imposant ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Dim 31 Jan - 22:16

Avaran fut assez supris que la jeune femme en face de lui renvoie ballader la petite fée. Quand elle lui parla, il répondit :

" De même "

Son ton avait baissé en froideur, mais pas son regard. Quand il vit la fée suivre l'inconnue, il éprouva un fort sentiment de compassion pour cette dernière, et une grande déception de ne pouvoir découper la petite demoiselle volante en morceaux. Après un soupir, il s'éloigna à son tour du lac.
avatar


Nombre de messages : 348
Race : Mi-elfe noir/mi-vampire
Clan : Clan du Feu
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse... Dim 31 Jan - 22:51

Saïma regarda avec surprise la petite fée tourner autour d'Aïsha avec émerveillement. Celui-ci suivait d'un oeil plein d'énervement cette drôle de mouche qui l'agaçait. Il poussa un feulement et fit mine d'envoyer un coup de patte à la fée. Saïma émit un doux murmure, le guépard se calma.

- "Il s'appelle Aïsha, il choisit lui-même ceux qui peuvent le toucher. Je crains que vous n'en fassiez pas partie. Mais merci pour lui. Il est vrai qu'il est magnifique."

La jeune femme se jucha sur le dos du fauve.

- "Navrée, je n'ai pas le droit de m'attarder. J'ai une mission à accomplir."

Et un meurtre à perpétuer... Un éclat sauvage vint passer dans les yeux noirs de la fille du désert.
Assez.
Elle serra les jambes. Le guépard partit au galop.
Cavalier à l'étrange monture, aux cheveux flottant, galopant à la lune.
Sans faucon aux yeux d'or dans son sillage.
Malgré elle, Saïma avait un étrange pressentiment.
avatar


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 12/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marche silencieuse...

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

La marche silencieuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan du Feu-