AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Début de liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Début de liberté Sam 12 Déc - 17:19

Les champs alentours étaient déserts et la nuit allait tomber. La lune brillait dans le ciel, déjà accompagnée par quelques étoiles. Bientôt, il serait impossible de marcher sans trébucher sur les aspérités du chemin. Djika s’écarta de la route et entra dans un petit bosquet. Elle se roula en boule contre un arbre, espéra qu’il n’y avait pas de loups dans les parages et s’endormit aussitôt.


Elle se réveilla un peu avant l’aube, à son habitude, mais aujourd’hui elle n’avait pas à se dépêcher pour rallumer le feu, aller puiser de l’eau, et toutes ces corvées qui emplissaient d’ordinaire ses journées. Elle en profita pour sortir de l’abri des arbres et regarder le ciel virer du noir au bleu foncé, puis au bleu clair, sur lequel le paysage se détachait en ombres chinoises.

Son estomac se rappela soudain à elle d’un gargouillement plaintif. Elle retourna dans la petite forêt où elle dénicha quelques baies comestibles dans un buisson. Puis elle reprit son chemin, prête à quitter la route dès que quelqu’un apparaîtrait dans son champ de vision. Elle marcha ainsi une ou deux heures dans l’air frais du matin, jusqu’au moment ou elle entendit des voix et bruits divers, non loin de là. Elle s’approcha discrètement et découvrit un village où un marché semblait s’installer. De nombreuses personnes circulaient déjà entre les étals, appréciant les diverses marchandises proposées. Elle décida de profiter de l’animation pour tenter se chance : il lui fallait absolument trouver un vêtement qui la protégerait mieux du froid qui allait arriver que sa tunique sans manches, et qui masquerait sa marque beaucoup trop reconnaissable… S’arrangeant pour cacher son épaule sous un pli de tissu, elle inspira un grand coup et se faufila parmi les badauds.
Il y avait beaucoup de paysans vendant du grain ou des légumes, parfois même quelques bêtes, mais on trouvait également des artisans qui vantaient leurs marchandises à grand cris. Elle remarqua un étal entouré de plusieurs jeunes femmes. On y vendait des bijoux bon marché, ainsi que quelques vêtements et accessoires. Le vendeur marchandait des boucles d’oreilles avec une jeune femme à l'air décidé, tout en répondant aux questions d’une autre sur la qualité de ses tissus. Djika le jugea suffisamment occupé. Persuadée que quelqu’un allait forcément la remarquer, elle se saisit d’une tunique en laine qu’elle serra contre elle, puis s’éloigna rapidement, slalomant entre les passants. Rien, pas un cri. Le vendeur parlementait toujours, expliquant que ces bijoux étaient magnifiques et qu’il ne pouvait se permettre de les vendre à perte…
Djika se dirigeait vers la sortie du village quand elle aperçut la boutique du forgeron. Il tournait le dos à la rue, penché sur son ouvrage. Adossés contre un mur ou posés par terre s’étalaient fers à cheval, socs de charrues, faux, ainsi que quelques armes. La rue était déserte, le marché se déroulant dans les rues plus proches du centre. Qui vole un œuf vole un bœuf disait-on, et puisqu’elle était partie… Djika s’approcha silencieusement, ramassa un petit poignard dans son fourreau posé à terre et repartit. Dès qu’elle eut dépassé les dernières maisons, elle se mit à courir à travers champs. Elle aurait sans doute été plus discrète en marchant normalement, mais courir l'empêchait de penser, et de s'imaginer poursuivie par les vendeurs ou les hommes de main de son maître... Elle arriva dans un verger, où elle mangea quelques pommes et en ramassa d’autres. Puis elle reprit sa route, jusqu’à arriver dans les plaines, loin de toute civilisation.

Là, elle déchira une bande de sa vieille tunique et se fit une espèce de bandage autour du bras pour cacher sa marque. Puis elle se changea et enfila sa nouvelle tunique à manches longues. Maintenant elle était tranquille, on ne risquait pas de découvrir qu’elle était une esclave… Elle passa également le petit poignard à sa ceinture ; elle avait appris à se servir de ce genre d'arme quand elle était petite, et même si elle n'avait pas pratiqué depuis longtemps, il pouvait toujours se révéler utile
Rassurée sur ce point, elle avait maintenant le loisir de s’inquiéter du reste… Il lui fallait quitter le territoire du clan du feu, où elle risquait toujours d’être repérée et ramenée chez son maître. Le clan de l’Air était allié du feu, mais elle ne s’y connaissait pas suffisamment en géopolitique pour savoir si ce pays était également risqué pour elle. Le plus sûr serait de retourner chez elle, même si son village n’existait sans doute plus, mais pour cela il fallait traverser le fleuve et elle ne savait pas comme s’y prendre… Il lui fallait également s’inventer une histoire. Même si elle n’avait pas l’intention de lier connaissance avec qui que ce soit durant ce voyage, il était illusoire de penser qu’il n’y aurait personne pour lui demander qui elle était, d’où elle venait, où elle allait… Qu’allait-elle raconter ?

Incapable de trouver une réponse à ces questions, elle s’assit en haut d’une petit colline et laissa ses pensées vagabonder en regardant l’herbe rousse onduler sous le vent, comme les vagues de l’océan près duquel elle avait grandi et qu’elle n’avait plus revu depuis si longtemps.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Sam 12 Déc - 23:11

Jaya marchait. A vrai dire, elle faisait ça à longueur de journée. Elle aimait marcher, sans but, sans destination. Mais l'ennuie commençait à la gagner.

" Je m'ennuie " soupira t'elle.

Elle venait de reprendre forme humaine, depuis le lever du jour. Sa petite robe verte s'agitait au gré du vent. Elle trottina un moment, se dandidant de gauche à droite. Puis elle fit quelques figures : roue, salto...
Une fois bien défoulée, elle respira un grand coup et leva les yeux vers le ciel, avant de plisser le nez : des gouttes d'eau venait de lui tomber dessus. Jaya n'aimait pas vraiment la pluie. Elle se souvint des longues journées où elle restait cloîtrée dans la bibliothèque à cause de la pluie à l'extérieur. Mais tout ça était finie, elle était libre ! Enfin, presque. Elle aperçut une silhouette à quelques mêtres. En temps normal, elle l'aurait ignorée, mais son ennui mortel pouvait enfin être interrompu ! Elle s'avança donc à autre de la jeune femme inconnue.

" Salut. " lança t'elle d'une voix neutre.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Dim 13 Déc - 0:27

Djika avait levé son visage vers le ciel, appréciant les gouttes d'eau qui roulaient sur sa peau, malgré leur fraîcheur. Sentir son élément tout autour d'elle la détendait et la rassurait, même si cela ne valait pas la présence de la mer.
Elle regarda autour d'elle. Avec l'arrivée des nuages, l'herbe avait viré du roux à un brun terne. Elle remarqua une silhouette féminine qui arpentait la plaine. Elle se rendit compte que sa position, en haut de cette colline, la rendait particulièrement visible. De fait, l'inconnue se dirigea vers elle. Djika ne put s'empêcher de se demander ce que cette fille faisait ici, au milieu de nulle part, seulement vêtue d'une robe légère.
Elle répondit à son salut d'un signe de tête, restant assise. Se disant que paraître polie ne coûtait rien et pouvait éviter des problèmes, elle se glissa dans l'esprit de la jeune femme et ajouta télépathiquement

#"Bonjour."#


Dernière édition par Djika le Dim 13 Déc - 15:51, édité 1 fois
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Dim 13 Déc - 14:16

Jaya soupira : en plus de ne pas être causante, la jeune femme lui parlait par télépathie. Il serait dur de s'amuser un peu. Elle remit une se des bretelles sur son épaule et jeta un coup d'oeil aux alentours. Il n'y avait guère d'autres choses plus passionantes. Ne sachant pas comment lui répondre, elle ajouta à hauta voix:

" Tu viens de quel Clan ? "

Sa voix était toujours neutre, et ses yeux regardaient toujours le paysage.


Dernière édition par Jaya le Dim 13 Déc - 22:43, édité 2 fois
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Dim 13 Déc - 23:03

La jeune femme en face d'elle semblait s'ennuyer à mourir mais elle s'obstinait à faire la conversation. Djika se demanda à nouveau ce qu'elle pouvait bien chercher ici. A moins que ces plaines ne soient pas aussi désertes qu'elle l'avait cru....
Elle lui demanda de quel clan elle était. Djika se souvint que sa mère lui avait un jour appris "qu'il ne fallait pas mentir sans savoir où ça pouvait vous mener". Elle allait sans doute contrevenir bientôt à cette règle, mais pour l'instant elle pouvait la respecter. Elle aurait de toute façon bien du mal à prétendre maîtriser le feu!

#"Je suis du clan de l'eau. Et toi?"#

Se souvenant que les gens apprécaient généralement assez peu de parler seuls à voix haute, persuadé qu'ils avaiant l'air, au mieux ridicule, au pire fou, elle ajouta :

#"Tu n'es pas obligée de parler, si tu penses clairement ce que tu veux dire je l'entendrai."#
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Dim 13 Déc - 23:09

Jaya regarda la jeune femme avec ses yeux argentés.

" Clan du Feu. "

Elle croisa les bras dans son dos et joigna ses mains, se balaçant d'avant en arrière avec ses pieds. L'inconnue lui parla à nouveau. Jaya esquissa un sourire.

" Oh, ne t'en fais pas, au point où j'en suis je préfére encore parler normalement. Du moins si ça ne te dérange pas. "

Elle remit pour la deuxième fois sa bretelle en place, tout en la foudroyant de regard - geste pertinemment inutile - puis se retourna vers son interlocutrice.

" Au fait, je m'appelle Jaya. "
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Dim 13 Déc - 23:20

Ainsi elle était du clan du Feu. Elle habitait peut-être par ici, ce qui expliquerait sa tenue et son absence de bagages...

" Oh, ne t'en fais pas, au point où j'en suis je préfére encore parler normalement. Du moins si ça ne te dérange pas. "

Djika eut un léger sourire.

#"C'est comme tu préfères."#

Elle la regarda se battre avec sa bretelle, amusée. L'inconnue lui apprit alors son prénom.

#"Enchantée, moi c'est Djika. Si ce n'est pas indiscret, que fais-tu dans ces plaines? Tu voyages?"
Elle savait qu'en posant cette question, elle risquait de se la voir retournée, mais elle n'avait pu retenir sa curiosité. Et puis, cette Jaya ne semblait pas presser de s'en aller, autant essayer d'avoir un minimum de conversation.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Dim 13 Déc - 23:42

" Enchantée Djika "

Jaya rajusta sa robe et posa un doigt sur sa bouche après la question de la jeune femme.

" Eh bien... Disons que je voyage oui. En fait je ne fais que ça. Tout ce qui me confirme ma liberté me convient. La marche est donc excellente. "

Jaya s'allongea dans l'herbe, et mit une fleur qui traînait derrière son oreille. Elle contempla un moment le ciel avant de dire :

" Et toi ? Que fais-tu par ici ? "
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Dim 13 Déc - 23:54

Djika ne put retenir un mouvement de surprise en entendant la réponse de Jaya. Cette façon de parler de sa liberté... Se pouvait-il qu'elles soient dans la même situation? C'était tout de même peu probable. Elle observa plus attentivement la jeune femme. Elle n'avait pas l'air d'une esclave, ou de quelqu'un qui avait été privé de liberté pendant longtemps...
Bien entendu, elle lui retourna sa question. Djika resta évasive, pour ne pas avoir à inventer un mensonge dont elle ne pourrait se sortir, mais pour ne pas révéler non plus la vérité.

#"Plus ou moins la même chose que toi... J'admire le paysage...
Avais-tu une destination précise en tête?"#
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 0:01

Jaya eut un sourire en coin.

" Non, le jour, j'erre sans but. "

Elle leva une jambe en l'air et osberva un moment ses orteils - oui, cette petite a des occupations très lucatives x) - avant de la reposer dans l'herbe humide.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 21:23

Cette fille était décidément étrange, songea Djika. Voyager ainsi dans ces plaines sans aller nulle part... Peut-être n'avait-elle plus tout sa tête... Ses réponses étaient inattendues, mais en plus leur formulation semblait cacher d'autres mystères. Son insistance sur ce qu'elle faisait le jour l'intriguait.

#"Et... La nuit?"#
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 21:30

Jaya resta un moment silencieuse. Elle aurait pu protéger son secret, mais à près tout, elle s'en fichait que Djika le sache ou pas, alors autant lui répondre.

" La nuit, je récupère des âmes. Il y a quelques années j'ai passé un pacte avec le diable : en échange de ma libération de la cité des mages où je vivais, je devrais prendre chaque nuit l'apparence d'une démone, et lui rapportait une âme. Même métamorphosée, je suis consciente de mes actes, c'est juste pour garder un certain anonyma. "

Elle arracha quelques brins d'herbes et commença à s'amuser à les couper en deux. Jaya ne sembla pas perturbée le moins du monde d'avoir avouée à la jeune femme qu'elle était une meurtrière.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 21:50

Djika eut un moment de stupeur.

#"Tu... récupères des âmes?!"#

Cette fille était décidément folle. Il fallait être fou pour s'imaginer avoir fait un pacte avec le diable. Encore plus pour l'accepter s'il vous le proposait effectivement.
Elle préférait tout de même le premier cas. Si cette fille s'imaginait des choses, elle devait s'imaginer être dangereuse. Si elle ne les imaginait pas...

Décidée à en avoir le cœur net, Djika s'enfonça un peu plus dans l'esprit de Jaya. Elle trouva un esprit calme, l'attention portée à cette conversation, des pensées vagabondes... Rien qui prouvait que cette fille soit folle ou dangereuse. Comment était-ce possible?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 22:02

Jaya s'assit.

" Oui, je dois tuer une personne, ou du moins un être vivant chaque nuit. "

La jeune femme se doutait que Djika devait prendre la nouvelle avec une certaine surprise... voir frayeur. Mais elle était loin d'être dangereuse.

" Si ça peut te rassurer, je ne tue jamais d'innconcents. "

En effet, un des principes de Jaya était de ne jamais tuer au hasard.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 22:17

Comment pouvait-on accepter de devoir tuer toutes les nuits? Comment une telle situation ne l'avait pas rendue folle? Djika était perdue. Même si elle affirmait ne pas tuer d'innocents, trouver un coupable par nuit ne devait pas être de tout repos. Elle entrevit néanmoins une solution.

#"Un être vivant... Tu peux tuer un animal alors, ça a le même effet?"#
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 22:23

Jaya hocha la tête.

" En effet, mais il faut que je tue une âme humaine au moins une fois tous les deux jours. "

La jeune femme admirait le paysage, et parlait en total neutralité, comme si ce qu'elle racontait était tout à fait normal.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 22:54

" En effet, mais il faut que je tue une âme humaine au moins une fois tous les deux jours. "

#"... Sinon?"#

Elle ne comprenait pas comment Jaya pouvait tuer toutes les nuits et discuter aussi légèrement le jour. Elle sonda de nouveau son esprit. Celui-ci semblait tout ce qu'il y avait de plus humain. Etait-elle schizophrène? Ou tout simplement une meurtrière dans l'âme, heureusement de son sort?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Lun 14 Déc - 23:21

Jaya répondit toujours très neutre :

" Sinon le pacte est rompu et je meurs.... Ce qui serait assez dérangeant je dois avouer. "

La jeune femme jeta un coup d'oeil à Djika et vit l'air étonné qu'elle avait. Jaya se sentit un peu gênée et passa une main dans ses cheveux et détourna le regard vers l'horizon.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Mar 15 Déc - 21:16

Dérangeant pour elle, oui. Mais ne valait-il pas mieux une mort, une fois pour toutes, qu'une tous les deux jours? Djika n'arrivait pas à chasser de sa tête l'idée qu'elle était assise à côté d'une meurtrière. Elle décida de ne pas poursuivre sur ce sujet plutôt sensible.

Elle contempla de nouveau la plaine, et le ciel qui s'obscurcissait de nouveau.

#"Et à quoi occupes-tu tes journées?"#


HJ : sorry de faire court j'ai plus trop d'idées^^
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Mar 15 Déc - 21:21

HJ/ Pareil ^^

Jaya ne souligna même pas le changement de sujet opéré par Djika.

" Eh bien... Je me ballade, ou je dors. "

En effet, la jeune femme ne pouvait pas dormir la nuit en raison de sa mission, il lui fallait bien rattraper un peu de sommeil de temps en temps. Mais sa vie lui convenait. Tant qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait, ça lui convenait.

" Dis moi, question bête, pourquoi es-tu muette ? "
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Mar 15 Déc - 21:46

Djika haussa les épaules.

#"Je suis née comme ça, c'est tout. Si tu veux une raison, tu as le choix : hasard, maladie, malchance, malédiction... "#

Elle avait entendu parler de gens ayant des pouvoirs bien plus particuliers que son mutisme et sa télépathie, et ne s'était jamais interrogée sur les raisons qui faisaient que certaines personnes étaient différentes des autres. Elles étaient ainsi, et elles n'y pouvaient rien, si?
Le cas de Jaya était dfférent, elle avait choisi de devenir une tueuse, et c'était pour ça que Djika avait du mal à la comprendre...

Elle songea qu'elle devrait repartir bientôt et que, Jaya semblant peu attirée par les villes, il y avait peu de chances qu'elle aille raconter qu'elle l'avait vue...

#"Je cherche à rejoindre le territoire du Clan de l'Eau, saurais-tu par où il vaut mieux passer?"#
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Mar 15 Déc - 21:52

Jaya réfléchit un instant et pointa le nord du doigt.

" Par là. En passant par la Clan de la Terre tu devrais un avoir pour quelques jours. "

Elle avait atteri dans la Clan de la Terre à son arrivée sur Endora, mais elle n'était jamais allée sur le Clan de l'Eau. Seulement, elle n'avait pas envie, et si Djika y allait, elle devrait la quitter.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Mar 15 Déc - 22:05

Djika acquiesça. C'était plus ou moins ce qu'elle pensait.

#"Comment traverse-t-on le fleuve? Y a-t-il un pont, un bac...?"#

Elle se voyait mal essayer de le franchir à la nage en cette saison. L'eau devait être gelé et le courant important. Elle avait beau être du clan de l'eau, elle n'était pas suicidaire! Quand elle était arrivée, c'était à bord d'un bateau affretée par le clan du feu pour rapatrier ses guerriers et elle doutait de pouvoir réemployer cette même technique...
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Mar 15 Déc - 22:30

Jaya hocha la tête.

" Oui, tu trouveras différents ponts pour passer ne t'en fais pas. "

La jeune femme avait utilisé ses pouvoirs pour passer mais elle avait aperçu un pont à quelques mêtres d'elle. Comme quoi, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté Ven 18 Déc - 20:55

HJ : sorry de pas avoir répondu plus tôt, j'avais un devoir de physique à réviser...

Djika acquiesça rassurée. Ses yeux se perdirent dans le vague, puis elle remarqua que le soleil était maintenant haut dans le ciel. Il devait être bientôt midi et elle ne pouvait se permettre de passer sa journée ici. Elle se leva, époussetant sa tunique pour enlever les brins d'herbes qui s'y étaient accrochés.

#"Je vais devoir poursuivre ma route. Merci pour les renseignements."# fit elle en souriant.
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Début de liberté

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Début de liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan du Feu-