AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Sujet Quête III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Sujet Quête III Sam 7 Nov - 17:28

Postez votre RP et la photo de votre monstre ici Wink
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 27
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sujet Quête III Sam 7 Nov - 23:10

Paige VS Mage Noir




Paige marchait dans la forêt. La nuit était tombée depuis plusieurs heures, et le silence régnait depuis. L'elfe se fichait de l'obscurité puisque la lune éclairait suffisamment les environs. Il s'avança vers une rivière pour laver ses mains. Il s'accroupit et frissonna au contact de l'eau glacée sur sa peau. Un bruit se fit entendre derrière lui. Paige se redressa et se retourna. Une boule de feu fonça alors dans sa direction. Il bondit sur le côté pour l'éviter et dégaina son épée. La lueur verte qu'elle dégageait se faisait encore plus visible dans l'obscurité. Tous les sens aux aguets, Paige observait les environs. Une silhouette se dessina alors et un jeune homme apparut. Vêtu de bleu, il portait une grande cape et un costume assez classe. Dans sa main gauche il tenait une sorte de hache très étrange, autour de laquelle brillait un nuage pailleté.

" Qui est-tu ? Et pourquoi m'attaques-tu ? "

L'inconnu braqua vers Paige de grand yeux gris pâle.

" Je me nomme Ezan, je fais partie de la Confrérie de la Lune. En ce qui concerne le pourquoi de mon attaque... Il concerne ton épée. "
" Pardon ? "
" Tu dois sûrement savoir que ton arme possède un grand pouvoir pouvant réssuciter un démon endormi sous Endora depuis des millénaires... Et c'est pour empêcher que ça se produise que je suis ici. Pour te tuer. "

Paige n'eut pas le temps de répondre, qu'il dut parer une attaque du mage. La hache que ce dernier maniait avec aisance et faiclité, s'avéra plus lourde que prévu. Le jeune homme perdit l'équilibre et tomba à terre, dans le ruisseau glacial. Il voulut se relever mais des liens invisibles l'en empêchèrent, la plaquant au sol. Paige essaya vainement de garder la tête hors de l'eau, mais la force inconnue le projeta dans le liquide glacé. Bien que peu profond, le ruisseau l'était assez pour immerger totalement le jeune homme. Il essaya de se débattre, ne voulant pas spécialement mourir noyé. Paige sentit l'oxygène lui manquer. Instinctivement, il essaya de puiser des pouvoirs dans son épée... et cela réussit. Il sortit de l'eau d'un bond en toussant. Trempé et congelé, il braqua son regard noir vers le mage en frissonnant.

" T'as peur de ne pas faire le poid contre moi alors tu essayes de me noyer ? Très courageux. "
" Je te tuerai. Quelques en soient les moyens " ajouta simplement Ezan avant d'attaquer à nouveau.

Paige bondit sur le côté, esquivant le coup. Il retira rapidement son haut mouillé, se retrouvant torse nu. La mage le regarda, amusé.

" Ca ne sert à rien, il n'y aucune fille à draguer ici "

L'elfe bondit et son épée teinta en recontrant le manque de l'épée d'Ezan.

" Et si je te dis que je préfère les garçons, tu fais quoi ? " répliqua Paige d'un ton hautain avant de sauter en arrière.

Ezan remit sa cape en place d'un geste, et esquissa un sourire.

" Je te tue quand même. "

Il fit mine d'attaquer avec sa hache, et lança au dernier moment une boule de feu. Cela perturba Paige, qui baisser sa garde pour éviter la flamme. Le mage le frappa alors dans le ventre, lui coupant le souffle et l'envoyant ballader jusqu'à un arbre. Paige tomba au sol en crachant du sang. Ne lui laissant même pas le temps de récupérer, Ezan l'attaqua de nouveau, à plusieurs reprises. L'elfe réussit à parer quelques coups, mais la plupart lui occasionnèrent des blessures. Après un méchant revers de hache dans les côtes, Paige s'écroula au sol, haletant. Blessé et frigorifié, il sentait ses forces diminuaient. Pourtant, il se redressa afin de se mettre debout, épée en main.

" Tu es résistant. "

A un autre moment du combat, le jeune homme aurait sauté sur son adversaire, mais là, il devait gagner du temps, afin de pouvoir récupérer un peu.

" Et qu'est-ce que je suis censé récussiter avec mon épée au juste ? "
" Tu ignores la légende ? Mon dieu, mais qu'est ce que je fais ici... Bref, vois-tu, il y a 2487 ans, un énorme dragon noir, une vingtaine de fois plus gros qu'un dragon normal, faisait régner la terreur en Endora, tuant et détruisant tout sur son passage. Un jour, un groupe de cinq mages, nommé les Chevaliers de la Lune, réussit grâce à de nombreux et puissants sortilèges, a scellé la bête dans un immense tombeau dissimulé à plusieurs mêtres sous Endora. Et ton épée en est la clé. "
" Qu'est-ce qui dit que je vais ramener ce dragon à la vie ? "
" Rien, mais nous préférons éviter les problème... "
" ' Nous ' ? "
" Oui, tu as d'ailleurs eu à faire à l'un des notre, une vampire. "

Paige se souvint de la vampire qui l'avait attaqué dans la grotte.

" Maintenant, je vais finir ma mission. "

Le jeune homme fusa sur Paige. Leurs armes s'entrechoquèrent. Malgré l'obscurité, l'elfe pouvait se rendre compte que son adversaire lui disait quelque chose... physiquement. Après quelques parades, il finit par être propulsé dans un arbre. Paige s'effondra au sol. Le mage s'approcha, et brandit sa hache. Impossible pour l'elfe de réagir à temps. Il ferma les yeux, mais rien ne se passa. Quand il les rouvrit, la hache était posée au sol, et Ezan à genoux sur le sol, fixant le sol. Paige se redressa et fixa son adversaire.

" Je ne peux pas... " murmura ce dernier.

Le jeune homme resta interdit face à ces paroles. Il s'assit contre l'arbre, et passa un main dans ses cheveux encore humides. Sa respiration redevenue normale, il regarda Ezan.

" Pourquoi ? "

Le mage leva ses yeux vers lui.

" Parce que... Parce que... Tu es mon frère... "

Paige se figea et ouvrit de grands yeux.

" Quoi ?! "
" Je suis ton petit frère Paige. Je ne te connais que par des photos que maman gardait dans un coffre. Ils ont refusé de me parler de toi pendant longtemps. Mais je voulais savoir... "

Ezan se leva et marcha jusqu'à Paige, qui se retint de reculer ( enfin surtout parce qu'il y avait un arbre derrirèe lui x) ). Il s'accroupit face à lui, et posa ses mains sur les genoux de l'elfe. Paige ne bougea pas. Les yeux d'Ezan commencèrent à briller.

" J'aurais voulu être là... Pour t'aider... "

Paige se leva d'un bond, une lueur assassine dans le regard.

" Je n'ai besoin de personne et je n'en ai jamais eu besoin ! "

Ezan fut surpris par la réaction de son frère, mais il se leva lentement, et silencieusement.

" Je ne voulais pas te blesser... "

Il ramassa sa hache et fixa le ciel. Après un soupir, il posa ses yeux verts sur Paige.

" Je dois partir.... Je sais que tu n'as besoin de personne mais... si jamais tu changes d'avis, je suis là. "

Ezan commença à s'éloigner.

" Ezan ! "

Le jeune homme se retourna. Paige détourna le regard, avant de planter ses yeux rouge sang sur son petit frère.

" Merci. "

Ezan sourit et disparut dans l'obscurité. Paige retomba sur le sol, et resta assis là un instant, ses vêtements et cheveux encore mouillés le faisant frissoner. Il se perdit dans ses pensées en ignorant le froid.

HJ/ Powaa \o/ Retournement de situation 8D


Dernière édition par Paige le Jeu 19 Nov - 19:01, édité 1 fois
avatar


Nombre de messages : 442
Race : Elfe Noir
Clan : Feu
Classe : Guerrier
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sujet Quête III Mar 10 Nov - 19:37

Nagi VS Loup-Garou
[EN COURS D'ÉCRITURE]



Nagi avait atterri dans une forêt en marge du clan de l'air. Comment était il arrivé ici? Ça il ne le savait pas lui même. Cette aventure se déroule environ 100 ans avant les événements d'aujourd'hui.
Nagi se tenait, là, dans une forêt, loin de toute civilisation. Où si il y en avait une, elle devait être loin. Il lui fallait donc trouver la sortie de cette forêt étrange. Le matin n'allait surement pas tarder, avec le lever du soleil, les animaux de cette forêt allait eux aussi se ramener. Dans l'idéal, il devrait être sorti d'ici dans une journée d'après la densité de la forêt...
Après avoir marché jusqu'à la fin de la journée, il se décida à chercher un endroit où passer la nuit. N'importe quoi ferait l'affaire, tant que ce serai suffisamment en hauteur. De ce côté il n'aurai pas de problèmes, vu qu'il est dans une forêt, il pourra s'installer dans un arbre.
La nuit tomba, comme il l'avait prévu, il monta dans un arbre et s'allongea. Il fut réveillé par un cri qui déchira la nuit. Ce hurlement n'avait rien de normal, et Nagi ne connaissait aucune créature en ayant un de cette intensité.
Ça se rapprochait, dans peu de temps la créature à l'origine de cette agitation allait arriver près de Nagi.
C'était une créature énorme, elle devait bien faire deux fois la taille de Nagi, rien à voir avec les bestioles qu'il avait croisé dans la forêt. Son pelage était d'un noir ebony, ses yeux d'un rouge profond semblaient vous transpercer en un regard. Ses griffes et ses crocs acérés étaient déjà couvert du sang des animaux qu'elle avait dû rencontrer en arrivant ici. La créature s'approcha et Nagi constata avec effroi qu'il ne s'agissait pas moins que d'un loup-garou, une des créatures souveraine de la nuit avec les vampires. Il avait dû arriver ici en suivant l'odeur de Nagi, mais ce dernier préférait éviter l'affrontement, n effet ce loup-garou était différent de ceux qu'il avait pu rencontré dans le passé, sa conscience "humaine" semblait avoir été surpassée par l'instant animal du loup-garou...
Plus haut, deux individus plus qu'étranges épiaient la scène...
Spoiler:
 

"C'est qui ce minable qui est avec elle!?"
"...Vampire..."
Cependant dès que la bête eu remarqué la présence de Nagi, elle lui sauta dessus les griffes en avant.
- Laissons la place à Nelson pour nous commenter ce combat -
"Yes Nagi, je disais oui Nagi, c'est un combat magnifique, it's a beautiful battle, ici dans la forêt inconnue avec ce jeune mage, this young magus, Nagi. Ici contre un adversaire, a famous opponent, des vampires qui l'attaque avec une rapidité incroyable. C-C-Comment fait il pour attaquer avec tant d'agilité?
- La drogue...
- Yes Nagi, il me disait à l'instant, he was telling me que c'était la beauté du combat, l'esprit de vaincre, le plaisir de tuer qui devait lui procurer une telle vitesse, un tel punch. Oh mais voilà que le loup garou recommence à charger. Mesdames et messieurs, ladies and men it's incredible, c'est incroyable, le loup-garou enchaîne ses attaques avec une dextérité phénoménale, qu-qu-qu-quels gestes prodigieux alors que Nagi semble bien décider à ne pas mourir dans ce combat, il joue avec ses poings tel une patineuse artistique avec ses pieds sur la glace, regardez, look at this grace, this incroyable précision dans l'évitement des coups du loup garou, le timing de ses contres, regardez comme this incredible man arrive à blesser le loup-garou au bras pendant que...
Oh là là quel malheur, mon dieu c'est horrible, il vient de trébucher sur un caillou, mon dieu mon dieu, il tente de se relever mais le loup-garou l'attaque déjà. Il n'a plus le choix, Nagi fait exploser le sol pour éviter le coup, it's incredible, c'est incroyable, il se relève et fonce sur le loup-garou en évitant ses coups avec grâce et déhanché, le loup-garou qui essaye de le frapper est étonné devant une telle dextérité, prodigieux Nagi, incroyable chers amis, incroyable il se rapproche de la bête tel un ange de la mort. Ça y est il est arrivé devant lui, ils sont tous deux à bout de souffle et...
Ah là là, ce n'est pas possible... pas possible ça. This is incredible, Nagi s'est encore casser la figure, c'est horrible, il est seul face à une bête énorme lancée à pleine puissance contre lui. Il arrive et que va t'il- Oui! C'est un miracle, c'est miraculeux, le loup-garou a lui aussi trébuché sur un caillou et s'est assommé, c'est incroyable messieurs dames, à moins qu'il ne soit à bout de souffle, je vous rappelle que l'endurance maximale à pleine vitesse ne dépasse pas les 35min, au delà ça devient une légende.
"
- Merci Nelson, reprenons maintenant le cours de notre récit-
Les nuages masquèrent soudainement la lune, ils se retrouvèrent presque sans lumière, Nagi se releva à peine. Autour de lui, tout n'était plus que ruine, c'était à cause de lui, il jeta un œil autour de lui, cherchant son adversaire.
Spoiler:
 

Il tomba quasi nez à nez avec une jeune fille, mais aucun signe du loup-garou. Il décida de l'amener hors de la forêt car le coin était vraiment dangereux.
C'est alors que deux silhouettes arrivèrent en face de lui.
Spoiler:
 

Enfin, c'est ce qu'il eût le temps de distinguer avant de se retrouver cloué au sol par un violent coup de poing dans l'estomac.
"Pas question que tu ne poses un seul doigt sur elle!"
"...Yin..."
"Qu-Qui êtes vous? Que lui voulez vous?" Demanda Nagi à grande peine.
"...Sasha..."
"Je suis Amber de Mahora! Et c'est à nous de te demander ça, pourquoi l'as tu blésée!?"
"..."
Nagi se sentait lourd, sa conscience l'abandonner peu à peu et il finit par tomber dans les vapes.

Résumé des évènements qui suivirent : Après être retourné à Mahora, Amber et Sasha ont amené Yin à l'infirmerie, puis après son réveil, cette dernière leur appris que Nagi n'avait rien faire de mal. Alors souhaitant s'excuser, Amber est allé chercher Nagi, elle le retrouva toujours évanoui après une semaine dans cette forêt, elle l'amena à Mahora pour le faire soigner...


Dernière édition par Nagi le Sam 21 Nov - 15:12, édité 8 fois
avatar


Nombre de messages : 421
Age : 25
Localisation : Au choix
Race : Vampire
Clan : Feu
Perso principal : Nagi
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mangasarchives.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sujet Quête III Mer 11 Nov - 1:28

Dante VS Démon



Black Pearl marchait dans les plaines. Dante juché sur son dos lui dictait la direction à suivre. Il était de mauvaise humeur en ce moment. Un des membres de l’Organisation lui avait échappé. Encore …

#On va vers la forêt, il faudrait qu’on aille de l’autre côté.#

L’étalon changea de direction sans rien dire. Il ne pensait pas que cela énerverait le vampire, mais, il valait mieux éviter toutes réflexions. Plusieurs loups sortirent de la forêt. Dante était prêt à défendre Black Pearl, mais les animaux n’étaient pas intéressés par eux. C’était plutôt étrange, étant donné que Dante savait que ces animaux étaient sanguinaires (pour la majeure partie des cas). Les loups partirent à l’opposé de la forêt. On ne distinguait déjà plus leurs silhouettes.

Un cri. Ou plutôt un hurlement. Un hurlement déchirant. Inhumain. Terrifiant.
Les oiseaux s’envolèrent en nombre.
Black Pearl s’immobilisa. Tout les sens en alerte. Dante redressa la tête, sourcils froncés, le regard plus froid que jamais, le visage fermé.
Une « chose » se déplaçait dans la forêt, faisant trembler le sol.
Les animaux fuyaient. Ils prenaient tous la direction qu’avaient prise les loups précédemment.
Dante sauta à terre. Il était prêt à combattre. Il avait besoin de se défouler sur quelque chose.
Et la chose apparut.
Elle sortit de la forêt.
Black Pearl fut parcouru d’un violent frisson en voyant cette créature. Un mélange entre une vache et un sanglier très musclé. La créature devait mesurer près de 2 mètres de haut.

#Va te mettre à l'abri!# Lui ordonna son maitre.

#Mais ...#

L'étalon n'eut pas le temps de protester. Déjà, Dante lui coupait la parole.

#Tu me gêneras si tu reste là.#

Black Pearl comprit les intentions de son maitre, et alla se mettre à l'abri non loin de ce qui allait devenir un champ de bataille. Il voulait pouvoir arriver assez vite pour sauver son maitre, si jamais il y avait un quelconque danger.
La chose braqua ses yeux rouge-orangé sur l'être insignifiant qui lui faisait face.

"Es-tu suicidaire?" Fit-elle en brandissant haut une hache étrange.

Dante sursauta en entendant cette créature parler. Elle le menaçait ouvertement. Dante ne put s'empêcher de sourire.

"Non, je suis loin d'être suicidaire, mais je dois avouer que je me suis posé cette question à ton sujet."

"Comment espères-tu vaincre un démon?"

"Je n'espère pas. Je sais que je te vaincrais."

Le démon sourit, dévoilant de nombreuses dents bien affutées.

"Prétentieux. Tu n'as aucune chance de me vaincre."

Le ciel s'assombrit soudainement. Dante releva la tête, surpris. Il regarda les nuages. Le ciel qui était dégagé quelques minutes avant était maintenant entièrement gris. Le démon brandit sa hache. La foudre la frappa. Dante fut plus que surpris lorsqu'il vit que l'arme n'avait subi aucun dommage. Il resta immobile, de stupéfaction, lorsqu'il vit qu'au contraire l'arme s'était renforcée. Le démon profita de ce moment de stupeur pour attaquer, mais Dante reprit vite ses esprits, et fit un bond sur le côté pour éviter le rayon de foudre. Il lança une attaque de feu sur le démon qui ne fit aucun mouvement pour l'esquiver. Le feu arriva au niveau de la tête du démon. Il l'embrasa totalement.
Il y avait quelque chose d'anormal. Le démon ne tomba pas à terre, il ne hurla pas. Dante l'observa puis, quand la fumée se dissipa, il vit que le démon, loin d'avoir brulé, avait parfaitement encaissé l'attaque. Il n'avait aucune trace de brulures au niveau de son visage (si on pouvait appeler ça ainsi).
Alors le démon éclata de rire. Un rire effroyable. Un rire à glacer le sang.
Il posa son regard rouge-orangé sur Dante.

"Espérais-tu vraiment m'avoir comme ça? Je suis un démon ne l'oublie pas. Je ne te l'ai peut-être pas dit, mais le feu n'a aucun impact sur moi. Si tu comptais là dessus, autant me le dire immédiatement. Je t'achèverais tout de suite."

Il éclata à nouveau de rire. Il avait raison sur un point. Dante ne pouvait rien contre lui.
Il réfléchissait à toute vitesse tout en évitant les attaques du démon. Il gardait son regard sur la hache, tant et si bien qu’il ne remarqua pas la nouvelle attaque du démon. Il envoya la foudre directement vers le torse du vampire, tout en abattant sa hache sur lui. Dante évita la hache, et réussi à éviter miraculeusement l’éclair. Celui-ci changea de direction, droit vers le cœur de Dante. Le vampire eut juste le temps de se baisser. Le démon sourit, puis abattit de nouveau sa hache sur Dante. Celui-ci n’eut pas le temps de l’éviter entièrement. Il se reçut une belle éraflure sur le visage. Du sang coulait de sa joue coupée. Le démon enchainait les attaques à une vitesse terrifiante. Black Pearl de son repère regardait, affolé, son maitre se défendre comme il pouvait. La foudre s’abattait à un rythme régulier aux endroits où se positionnait Dante. Il devait bondir de tous les côtés, sans relâche, s’il ne voulait pas finir grillé, ou coupé net. Le démon ne s’arrêtait pas. Il savait que ses assauts finiraient par avoir raison du vampire. D’ailleurs, Dante sentait ses forces diminuées, à force de sauter partout sans jamais pouvoir attaquer.
Un hennissement de l’étalon fit comprendre à Dante qu’il était temps pour lui de passer à l’attaque ou de se retirer pour gagner du temps, et regagner des forces. Le vampire évita un coup de foudre du démon, et partit se mettre à couvert dans la forêt.

"Crois-tu pouvoir me semer ainsi?" Un éclair s’abattit tout près de l’endroit où s’était réfugié Dante. "Je te débusquerais où que tu sois. Je peux abattre tout les arbres que je veux ici!"

Accompagnant le geste à la parole, la foudre s’abattit sur plusieurs arbres un peu plus loin. La forêt s’embrasait.
Black Pearl regardait d’un œil impuissant le démon s’acharner sur son maitre. Il voulait venir l’aider, mais le démon le tuerait immédiatement.

Dante courait entre les arbres. Il sauta sur le côté pour éviter un nouvel éclair. Il s’adossa à un arbre, le temps de reprendre sa respiration.

#Je pourrais pas tenir longtemps comme ça. Il me faut une solution et vite …#

Le démon s’avança dans la forêt. Il abattait sa hache au hasard. Les arbres s’effondraient. Dante devait zigzaguer entre les arbres qui tombaient, la foudre et la hache qui s’abattaient n’importe où.

#La hache! Si j’arrive à m’en emparer, je pourrais attaquer ce démon, et je pourrais surement le tuer#

Dante s’élança sur le démon. Il prépara plusieurs boules de feu qu’il envoya en direction de la tête du démon. Le but n’était pas de le blesser mais de l’aveugler pour un court moment.

"Tu sais très bien que c’est inutile." Fit le démon en abattant de nouveau sa hache.

Le vampire l’évita, puis il envoya ses attaques les unes à la suite des autres, droit dans la tête du démon. Celui-ci aveuglé pour un court laps de temps relança une attaque de foudre n’importe où. Dante para sans problème cette attaque de débutants puis, profitant de ce moment de faiblesse de la part du démon, il s’embrasa entièrement, puis bondit sur lui. Il atterrit en souplesse sur l’épaule droite du démon.

"Si tu veux t’amuser, on va s’amuser."

Il y eut une grande secousse. Le démon faisait désormais plus de 10 mètres de haut. Dante s’accrocha comme il put pour ne pas tomber, mais il fallait continuer de déconcentrer le démon. Dante lui envoya plusieurs boules de feu successives en pleine tête. Le vampire éteignit ses flammes pour être plus discret. Le démon commençait à s’énerver. Il bougeait dans tout les sens possibles et imaginables. Son unique but désormais était de déséquilibrer le vampire. Il essaya d’attraper plusieurs fois Dante, mais celui-ci évita les mains du démon (qui étaient désormais aussi grandes que lui) tout en s’agrippant pour éviter de tomber.
Dante progressa péniblement jusqu’à la main qui tenait la hache. Comment progresser facilement sur un monstre qui bouge dans tout les sens tout en envoyant des boules de feu dirigées sur son visage pour qu’il ne vous voie pas ?
Maintenant, en plus de bouger son buste, le démon secouait ses 2 bras. La situation aurait pu être comique si Dante ne risquait pas à tout moment de tomber, et de s’étaler comme une crêpe par terre.
Le vampire grimpa jusqu’à pouvoir s’asseoir entre le pouce et l’index du monstre. Désormais, il était trop léger pour lui. Le monstre ne sentait plus sa présence. Toujours aveuglé, le monstre avançait au hasard, abattant les arbres sur son passage.

---------

Depuis sa cachette, Black Pearl s’interrogeait. Que pouvait-il se passer? Comment le démon avait changé de taille et pourquoi? Pourquoi le démon s’agitait-il ainsi? Dante était-il toujours en vie? Où était-il d’ailleurs?
L’étalon poussa un long hennissement. Si son maitre et ami l’entendait, il lui répondrait.
------------

Du haut de son «perchoir», Dante continuait d’envoyer des boules de feu sur la tête du monstre. Au loin il entendit un hennissement. Cela le renvoya directement à Black Pearl. Comment allait son compagnon? Normalement, il n’y avait plus de dangers pour lui, mais Dante regarda tout de même dans la direction d’où provenait le bruit. Il distingua une tache sombre. C’était lui! Son étalon allait bien. Dante lança une petite flamme dans les airs pour signaler sa présence à l’animal.
Un hennissement lui répondit. Dante ne put s’empêcher de sourire lorsqu’il entendit ce bruit si familier qu’il avait toujours aimé entendre.

A ce moment là, le démon retrouva la vue. Dante se rendit compte de son erreur lorsqu’il entendit le rire du démon s’élever.

"Je te tiens!"

Le démon esquissa un geste pour refermer sa main, mais il hurla de douleur. Il jeta un regard vers sa main, et vit le vampire le mordre entre les deux doigts où il s’était positionné (HJ/je sais pas si vous vous êtes déjà fait piquer par un moustique à cet endroit, mais c’est super désagréable et ça fait super mal). Sous le coup de la douleur, déconcentré, il reprit sa forme initiale, et lâcha sa hache.
Objectif atteint pour le vampire. Il récupéra la hache, la souleva … et tomba lamentablement en arrière.
Le démon sourit, sadique.

"Tu croyais peut-être que ma hache était une hache ordinaire? C’est un démon qui me l’a forgé. Pour que tu ne meures pas idiot, elle pèse plus d’une tonne. Je suis le seul à pouvoir la manier."

#Ne pas céder à la panique. Réfléchis! Il y a bien quelque chose qui pourrait alléger cette foutue hache?#

Dante embrasa ses mains. Le manche de la hache commença à bruler.

"Tu peux dire ce que tu veux, ta hache n’est qu’une hache de géant. Si je fais bruler le manche, et que je retaille la lame, je pourrais facilement la manier."

Dante réduit le manche de la hache, pour le mettre à sa taille. Quand il eut finit, il se prépara pour faire de même avec la lame. Il plaqua ses mains de part et d’autre du tranchant, les réchauffa, et fit ainsi fondre le tranchant, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une lame de taille adaptée au manche. Le tout ne dura que quelques secondes.
Le démon, furieux de voir que le vampire abimait son arme ainsi, lança plusieurs attaques de foudre. Dante les évita comme il put, mais un éclair traversa son coude gauche. Le vampire hurla de douleur. Il ne pouvait plus compter sur son bras, mais il lui restait tout de même son arme. Il s’en saisit, et s’élança sur le monstre. Celui-ci envoyait inlassablement des éclairs sur le vampire, mais Dante, plus agile qu’un félin, réussissait à les éviter, quelques uns miraculeusement.
Le vampire sentait ses forces diminuer. Il fallait en finir et vite, sinon il était condamné.
Tout en évitant plusieurs attaques du démon, Dante sauta, brandissant haut la hachette. Il l’abattit au hasard, coupant une des mains du démon.

"Misérable être! Comment oses-tu?" Fit le démon en reprenant sa taille gigantesque.

Dante s’éloigna rapidement de la créature folle furieuse. Le vampire siffla Black Pearl. Celui-ci sortit de sa cachette au triple galop, et fonça sur son maitre. Arrivé à ses côtés, il s’arrêta. Dante étant blessé, il ne pouvait sauter sur le dos de son étalon et se réceptionner correctement. De son bras valide, le vampire grimpa sur l’étalon. A peine était-il assis que Black Pearl repartit au galop, effectuant plusieurs cercles autour du monstre. Celui-ci tournait sur lui-même, refusant de quitter le duo des yeux.

#On continue comma ça, lâche rien.#

Black Pearl galopa de plus belle autour du monstre. Dante, hache en main attendait le bon moment pour passer à l’attaque. L’étalon galopait de plus en plus vite. Le démon, suivait les 2 compères des yeux, tout en envoyant des éclairs sur l’étalon. Au début, Black Pearl dut dévier de sa trajectoire pour parer les attaques, mais au fur et à mesure qu’il galopait, elles se faisaient de plus en plus imprécises. Dante comprit que son plan commençait à faire effet.

#Stop!#

L’étalon pilla. Le démon arrêta de tourner, tituba, puis tomba sur le dos. Le sol trembla. Pendant ce temps, Dante avait sauté à terre, et fonçait droit sur le démon. Il arriva très rapidement sur lui l’arme au clair, il bondit sur le démon et visa le cœur. Sans que le démon ait put réagir, Dante était à genoux et avait planté son arme.

Il y eut un instant de flottement pendant lequel le vampire ne bougea pas. Lorsqu’il se rendit compte de ce qu’il avait fait, il sourit. Il éclata de rire peu de temps à près. Un rire nerveux bien sur (il est pas sadique à ce point-là). Il avait réussi à rester en vie face à un démon.
Il se calma, se releva, sauta à terre et s’allongea sur le dos, son bras blessé contre lui. Dante regarda le ciel. Les oiseaux revenaient vers la forêt. Voila qui était plutôt rassurant. Après un petit moment passé ainsi, il se releva et lança un coup d’œil vers son étalon. Celui-ci semblait tétanisé. Il regardait un point fixe, tremblant de tous ses membres. Dante accourut, inquiet, vers son compagnon.

#Tout va bien, il n’y a plus de dangers.# Fit-il en posant une main rassurante sur le museau de l’animal.

#C’est impossible, c’est impossible.# Murmurait l’étalon.

Dante regarda alors dans la même direction que son étalon. Ce qu’il vit le figea.
La poitrine du démon se soulevait et s’abaissait.
Sans hésitation, Dante fonça sur le démon, sauta de nouveau sur son torse, reprit l’arme qui était restée plantée dans le cœur du monstre. Que se passait-il? Pourquoi était-il toujours en vie?
Un rire effroyable se fit entendre.

"Me transpercer le cœur ne suffit pas à me tuer." Fit-il haletant.

Visiblement, lui aussi n’avait plus beaucoup de réserves. Toutefois, il rit de nouveau. Dante se tourna vers son étalon. Ils échangèrent le même regard. Tout deux n’y comprenaient rien. Tout deux étaient désemparés.
Le démon commença à se relever. Dante reprit conscience de la situation. Il courut, l’arme portant le sang du démon en main, jusqu’à être au niveau de son visage. Le démon s’arrêta. De la main qui lui restait, il essaya d’attraper le vampire qui sauta dans les airs. La créature le regarda, ébahi. Au moment où il retombait, Dante se prépara à abattre son arme.
Le démon regarda d’un air résigné le vampire. Puis, au moment où Dante allait l’achever, la gueule de la créature (car n’oublions pas que c’est une demi-vache) se tordit en un sourire qui n’aspirait rien de bon pour Dante.
De sa main restante, le démon envoya balader Dante à plusieurs mètres de là. Le vampire finit sa course à grande vitesse sur le tronc d’un arbre qui se rompit sous la violence du choc. Le vampire s’écrasa sur le sol, crachant un filet de sang. Par chance, les morceaux de l’arbre cassés tombèrent à quelques mètres de Dante. La hache avait atterrit non loin du vampire.
Black Pearl, effaré, galopa vers son maitre bien amoché. Lorsqu’il arriva à sa hauteur, il se relevait déjà.

#Hé! Force pas trop.#

#Et tu peux me dire comment on s’en sort si je l’attaque pas? Je dis « on » parce que je suppose que quoi que je puisse te dire tu ne m’abandonneras pas?# Dit-il en dardant son regard sur son compagnon.

L’étalon ne répondit rien. Dante avait raison. Il refusait de l’abandonner.
Le vampire se releva péniblement. Il fit face au démon démon qui avait repris sa taille originelle. Il était toujours assis et semblait bien s’amuser à le voir ainsi.
Dante commençait vraiment à s’énerver. Il alla récupérer sa hache tant bien que mal, et repartit tranquillement vers le démon.

#Ne t'inquiète pas. Maintenant que je connais son point faible, je pourrais facilement l’avoir.#

Black Pearl ne comprenait pas. Quel point faible? Il laissa faire Dante qui semblait sur de lui. L’étalon le regarda se diriger tout droit dans la gueule du loup.
Dante brula ses dernières réserves en envoyant plusieurs attaques successives sur le crâne de la bête. Pendant que le monstre était aveuglé, Dante lui sauta dessus, leva bien haut sa hache, et l’abattit avec toute la force qui lui restait entre les deux yeux de la créature.
Un craquement sinistre se fit entendre. Le démon poussa un hurlement effrayant. Un hurlement horriblement long.
Dante tomba sur le sol, perdit l’équilibre et se mit à genoux. Son ouïe était endommagée. Il regarda le démon. Celui-ci perdait ses membres un à un. Le vampire suivit la trajectoire d’un des bras du démon. Lorsqu’il atterrit sur le sol, le bras n’était plus que poussière. Dante ne voulait pas voir, mais il ne pouvait détourner son regard.
Le monstre disparaissait petit à petit.

Lorsqu'il n'y eut plus qu'un petit tas de poussières sur le sol, Dante se releva, titubant. Black Pearl vint à sa rencontre.

#Hé ça va?#

Dante lui fit comprendre qu'il n'entendait rien. Il grimpa sur le dos de son étalon, et s'endormit comme un bébé, affalé comme une poupée de chiffon sur le corps de l'étalon.
Black Pearl partit alors à la recherche d'un lieu plus agréable pour passer la nuit.

HJ/ Mouhahahaha probablement le plus long rp que j'écrirais jamais ^^


Dernière édition par Dante le Lun 23 Nov - 23:32, édité 3 fois
avatar


Nombre de messages : 652
Age : 27
Localisation : quelque part sur terre
Race : mi-vampire mi-humain (à dominante vampire)
Clan : feu
Perso principal : Dante
Date d'inscription : 02/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sujet Quête III Mar 17 Nov - 23:07

Ysée VS Vampire




Il faisait sombre.
Le soleil était fatigué.
Il allait se coucher…
Ce n’était pas le cas d’Ysée !
La fée posa délicatement ses petits pieds sur l’herbe tendre et épaisse de la forêt. Sans un bruit. Elle avançait sans avoir vraiment de but. Enfin si, un mince. Elle cherchait de quoi s’occuper. Autant dire que s’était un objectif plutôt vague. Elle marchait doucement entre les arbres. Son sang de fée la faisait se sentir en parfaite harmonie avec ce qui l’entourait. Aussi ne s’agaçait-elle pas trop de ne pas trouver de quoi s’occuper. Le bout de ses doigts frôlait tendrement les troncs centenaires. Elle aurait discuté avec eux, si elle n’avait pas oublié qu’elle était effectivement en mesure de parler avec la nature…
Tout à coup elle s’arrêta.
La fée venait de découvrir un petit lac éclairé par la lune. Le reflet de cette dernière sur l’eau calme était saisissant.
Ysée ne bougea pas. Stupéfié par cette merveille que lui offrait la nature. Elle sourit :

-Merci. Souffla-t-elle comme si elle avait peur de déranger cette endroit si apaisant.

Quel dommage. Elle aurait tant aimé montrer ce spectacle à Dante. Elle leva les yeux vers le ciel, observant à travers les feuillages celles qui allaient bientôt luire de milles feux. Les étoiles, à l’inverse du soleil (couché désormais), se réveillaient sans hâte.
Elle avança tranquillement vers ce lac magnifique. Osant à peine s’en approcher.
Arrivé à son rebord elle s’accroupit et tendit sa main délicate vers la surface. Le bout de ses doigts, en touchant cette surface plane, créèrent de minces petits cercles. Elle resta un instant à les regarder. Fascinée.
Puis, avant qu’elle ne s’en rende compte elle avait relevé la tête. Quelque chose ne tournait pas rond. Mais quoi ?
Elle fronça les sourcils. Plus un bruit n’agitait la forêt. Et tout le monde sait qu’un silence absolu n’est jamais bon signe. Ysée se tint sur ses gardes. L’un de ses créanciers l’avait-il retrouvé ? Cela faisait un bon de temps désormais qu’ils avaient perdu sa trace. Etait-il possible que le hasard la mette sur la route de l’un des leurs ?
La fée secoua la tête.

« Ne soit pas stupide.» Se maugréa-t-elle. « C’est impossible. Et même si s’était le cas, la nature ne se tairait pas de cette matière. »

Un vent frisquet vint interrompre ses pensées. Ses longs cheveux verts volèrent un instant, mais elle n’y prêta pas attention. Ce vent…On aurait dit que le vent avait peur.

#Fuis.#

Elle redressa la tête. Qu’était-ce ? Tout à coup, un mouvement ! Son regard se braqua dans cette direction.
De l’autre côté du lac, une silhouette. Grande. Fine. Dissimulée dans l’ombre :

#Fuis#

Ysée fronça les sourcils. Se n’était pas « la chose » qui lui parlait. Mais alors qui ?

-Bonjour jeune enfant.Parla " la chose".

La fée tiqua. Elle avait tout de même son apparence de femme adulte. Certes elle paraissait plus jeune que son âge mais elle n’avait pas l’air non plus d’une gamine…

La silhouette fit alors quelques pas en avant. La lumière de la lune l’éclaira enfin. Une femme.
Non.
Une vampire.
La peau plus blanche que le marbre. Des cheveux aux reflets roux bouclés à l’anglaise. Des lèvres pulpeuses et des yeux…
La fée frissonna.
Des yeux rouge sang. Des yeux de tueuse. Notons aussi que ses habits étaient loin d’être de seconde main. Les deux femmes étaient des opposées.
Chacune belle.
Mais à leur façon.
L’inconnue était assez grande, fine, séductrice, provocatrice, prédatrice. Elle jouait avec les hommes, elle jouait de son physique. Sa tenue assez…dévoilé. Le prouvait. Elle aimait son corps. Ou du moins elle en était fière.
A côté, Ysée se sentit bien misérable dans sa petite robe blanche sans apparat, sans attrait. Tout ce qu’il y avait de plus banal. Elle était belle aussi. Oui. Mais elle n’inspirait pas autant de respect que l’autre.
Mine de rien la fée se détendit. Après tout les vampires…elle en était assez proche \o/ (HJ/ Allusion à Dante ? Naaaaan XD). Cependant si notre amie avait réfléchie, elle se serait souvenu qu’un vampire n’était pas forcément le genre de personne dans lequel il faille se jeter dans les bras. Tant pis :

-Bonsoir ! S’exclama-t-elle. Je m’appelle Ysée. Puis-je connaître votre nom ?

Elle eut un sourire éblouissant. La vampire fut quelque peu décontenancée. Pas par « l’éblouissant sourire » mais parce qu’il était vraiment rare qu’une proie lui souhaite la bienvenue. Elle eut, elle aussi, un sourire. Mais un sourire mauvais :

-Que t’importe mon nom ?

Ysée sursauta. Elle avait perdu de vue la femme. Elle eut un autre sursaut quand elle se matérialisa juste à côté d’elle. La vampire était dans son dos. Sans qu’Ysée ne bouge elle se colla à elle, sentit le doux parfum que dégageait son cou. Des ses doigts pâles et fins, la femme saisit doucement le menton de la fée pour lui faire légèrement lever la tête. Pétrifié la fée ne réagit pas. La femme enfouit son visage dans le cou :

-Tu sens bon. Tellement bon. Lui souffla-t-elle. Tu es une fée n’est-ce pas ?

-Euh…Oui. Hésitât-elle à répondre.

La vampire en gémit presque de plaisir :

-Quel bonheur. Ton espèce est si rare à trouver. Votre sang si pur à vous les fées est enivrant pour nous les vampires. Je vais me régaler !

-Hey ! J’ai pas envie moi !

-Je ne t’ai pas demandé ton avis ! Déclara-t-elle en plongeant ses lèvres tellement séduisantes que s’en était agaçant, dans le cou de la fée.

Pas le choix ! Ysée ne pourrait pas copiner avec cette vampire sans nom. Elle se transforma. La jeune femme se transforma en gamine d’à peine 4 ans. La désormais ennemie fut prise par surprise et fut incapable de rattrapé le petit bout de femme qui s’enfuyait à travers la forêt. La stupeur passé la vampire sourit. Quelle tentative désespéré ! Mais ce pouvoir était…intéressant. La femme bifurqua dans la direction prise et partit en courant. Elle rattrapa la fée mais resta derrière elle à allure régulière. Ysée jeta un œil derrière elle :

-AAAAAAAAAAAAH !!!! Hurla-t-elle.

Elle accéléra encore :

-VA-T-EN ! VA-T-EN ! Hurla-t-elle. J’AI PAS ENVIE QUE TU ME MORDES !

Derrière, la vampire éclata de rire. Cette fée était décidément intéressante et très drôle. Elle avait reprit sa taille de jeune femme et courait, mine de rien, gracieusement entre les arbres.
Elle atterrit alors dans une petite plaine, de l’herbe, quelques fleurs, la lune se reflétant doucement sur les pétales. On pourrait presque voir la fée courir au ralentit, ses cheveux verts volant derrière elle, sa petite robe blanche onduler gracieusement sur ses jambes fines, le sourire aux lèvres, riant de tout son cœur, se retourner vers ce qui la poursuivait pour partager sa joie…et se carapater de plus belle en hurlant qu’elle n’était pas bonne à manger.
Tout à coup elle freina des quatre fers.
Elle était arrivée prêt d’un petit ravin. Pas très très haut, elle pouvait aisément grimper sur les branches des arbres prenant leurs racines plus bas. Mais il fallait le faire.
Ysée se retourna une dernière fois pour constater que la vampire marchait à présent tranquillement dans sa direction.

« Mon Dieu mais qu’est-ce qu’elle est belle ! » Pensa la fée.

Elle se ressaisit. Se donna des baffes de chaque mains pour se secouer et commença à se tendre pour attraper une branche :

-Et tu crois que cela va servir à quelque chose ? Demanda la vampire derrière elle.

-Je sais pas ! Répondit la voix crispée de la fée qui sauta sur la première branche. Mais qui ne tente rien n’a rien !

La femme éclata d’un rire mauvais, froid, glaciale :

-Laisse-moi te répondre…

Ysée chancela un peu sur sa branche précaire :

- …Ça ne sert à rien…

La vampire apparut comme par magie devant elle. Ysée perdit encore un peu plus son équilibre :

-…Car tu ne m’échapperas pas !

La fée tenta violement de repousser la femme de toute la force de ses petits bras. Se fut inutile. Mais le soudain changement de poids et l’agitation qui s’en résultat suffit.
La branche céda d’un coup entrainant avec elle les deux personnes.
Pêle-mêle.

Elles se réceptionnèrent dans un enchevêtrement de pieds, de jambes et de bras ainsi qu’un joli « ourf » d’Ysée lorsque sa chute fut amortit par le corps bien rembourrée de la vampire. La cascade n’avait pas été particulièrement longue ou dure. Aussi la fée se releva-t-elle bien vite.
Elle ne put s’empêcher de sourire.
Elles étaient tombées dans un champ de gardénia. La fleur, emblème d’Ysée. Après tout n’en avait-elle pas la marque dans le dos ?
Cela était-il synonyme de chance ? Il faut croire. La vampire se leva péniblement. Très péniblement. Elle semblait chancelante.
Tremblante.
Ysée fronça les sourcils.
Où était passé toute sa grâce ? Où avait disparu son air supérieur et sûr d’elle ?
La femme haletante redressa péniblement son regard sur notre amie. La hargne déformait son visage :

-Sale peste ! Grogna-t-elle.

-J’ai rien fais ! Se défendit cette dernière.

-Menteuse ! Ces fleurs ! Hurla-t-elle.

La fée regarda sans comprendre. Quoi « c’est fleurs ! ». Elles étaient belles. Elles sentaient bons. C’était dramatique ? Puis soudainement ses yeux de guérisseuse remarquèrent de très légères et fines plaques rouges qui commençaient à se former sur la peau blanche et lisse de l’adversaire.
La fée pencha la tête sur le côté.
Tic tac tic tac.
Boom!
Elle comprit!
Ces jolies fleurs n’étaient pas uniquement agréables pour Ysée. Elles étaient aussi symbole de pureté. Or un vampire aussi sombre qu’elle l’était. Aussi enfoncé dans la noirceur que celle qui se tenait devant elle…
Elle devait atrocement souffrir :

-Euh…Ça va ?

Question stupide non? Pour toute réponse la femme qui avait perdue de sa superbe montra violement les dents et lui sauta à la gorge :

-Non. NON ! NOOON ! Se fâcha Ysée.

Mais les deux femmes roulèrent de nouveau dans l’herbe :

-Tu vas ma lâcher oui ?! S’exclama-t-elle sentant que dorénavant elle avait une chance.

Les deux ennemie s’entortillèrent l’une sur l’autre. La vampire cherchant à atteindre le cou pur et innocent d’Ysée et celle-ci cherchant désespérément un moyen de l’éloigner d’elle.
Tout à coup elle eut un instant de répit. La femme s’était reculée pour reprendre de l’élan. Par reflexe la fée se retourna face contre sol et tenta de se relever.
Tenta seulement.
Elle fut aspirée-tirée par la vampire qui était fermement décidée à faire de cette gamine un copieux petit diner.
Glissant sur le parquet de fleurs, Ysée essaya de s’agripper à tout ce qui lui passait sous la main. Autant dire, les gardénias.
Quand elle arriva à hauteur de la vampire elle en avait un bon paquet dans les mains.
Petite lumière dans l’esprit de la jeune femme :

-Si t’as faim manges ça ! Cria-t-elle en lui fourrant pétales, tiges et racines dans la bouche.

Un instant il n’eut aucune réaction. Puis la vampire se redressa de tout son être, se cabra en arrière, roula des yeux fous dans ses orbites, poussa un cri d’agonie. Un cri rauque, glaciale.
Ysée frémit.
Ainsi cette fleur possédait de telles capacités ? Wouha…

La vampire se roula par terre, aggravant son cas, son corps fut soudain prit de terrible soubresaut puis s’arrêta d’un coup.
Net.
Elle ne bougeait plus.
Ysée hésita. Se pencha un peu vers le corps inerte. Une brise discrète fit voler une mèche de cheveux :

-AAAAAAAAAAAH ! Hurla-t-elle en faisant un bond en arrière à en faire pâlir de jalousie les champions de saut en longueurs.

Fausse alerte. Ysée respira de nouveau.
S’approcha une nouvelle fois. Le corps se dissolva alors sous les yeux ébahi de la jeune femme après qu’elle ait battu son record de saut en arrière.
Les fesses confortablement installé dans les fleurs, Ysée eut un petit instant de flottement. Elle se rejeta brusquement en arrière :

-JE SUIS VIVANTE !!!! Hurla-t-elle en partant dans un énorme fou rire.

Que d’émotion. Elle se releva. S’épousseta C’est qu’elle avait faim maintenant ! Et la fée partit en quête de nourriture zappant complètement qu’elle pourrait certainement en faire pousser si elle utilisait ses pouvoirs…


HJ/ Voila après de longue négociation avec ma tête (ui ui on a souvent du mal à se mettre d'accord^^") j'ai prit l'idée 'd'allérgie' que ma soufflé Louve parce que honnêtement...je voyais pas comment faire sinon ^^".
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sujet Quête III Lun 21 Déc - 20:23

Résultats :

Paige: 71/80 ==> 35.5(arrondi à 36) pts de quête
Nagi: 47/80 ==> 23.5(arrondi à 24) pts de quête
Dante: 68/80 ==> 34 pts de quête
Ysée: 67/80 ==> 33.5(arrondi à 34) pts de quête

Bravo à tous =)
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 27
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sujet Quête III Lun 21 Déc - 20:43

Super !! Mici les modos, et marchi à la reine ^^
avatar


Nombre de messages : 552
Race : vampire
Clan : Feu
Perso principal : Shaara
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sujet Quête III

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Sujet Quête III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Les Quêtes { Archives } :: En groupe-