AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez

le chapeau d'une vieille chouette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: le chapeau d'une vieille chouette. le chapeau d'une vieille chouette. EmptyMar 25 Aoû - 18:25

Illena courrait, cachée sous son long manteau. Son visage rendu invisible par sa capuche, elle profitait de la tombée du soir pour avancer parmi les ombres. Ses vêtements de garçons ne servaient certes plus à rien si l’on voyait ses longs cheveux coiffés et relevés sur sa nuque !

Elle releva un instant la tête, vérifiant d’un regard que le chemin était toujours derrière les arbres à sa gauche. Il ne manquerait plus qu’elle se perde ! Elle trébucha sur une racine et jura en se relevant.
Je ferrais mieux de me rapprocher de la route.
Soudain, un bruit horrible retentit non loin. Illena se figea, les yeux agrandis par la peur.
Qu’est ce que c’est ?!
Elle fronça les sourcils. Des bruits de clochettes, et de sabots. De soulagement, la jeune femme éclata de rire : Un âne !
Elle regarda à travers les branche l’animal s’approcher avec son cavalier.

L’âne allait d’un pas mécanique, la tête base mais les oreilles droites. Il posait précisément ses petits sabots sur le sol, ayant une attention toute particulière lors de bosses, trous ou autres désagréments de la route. Et il marchait ainsi, sans filet ni quelconque corde autour du cou. Un vieil homme se tenait voûté sur son dos, un horrible vieux chapeau sur la tête. Sa barbe était grise, comme la robe de sa monture, et drue comme la queue de celle-ci. Une cape maronnasse protégeait ses épaules maigres, descendant jusque ses genoux noueux. Dans ce tableau étrangement comique, seule une plume venait ajouter une touche de couleur, piquée sur le vieux chapeau.

Alors qu’Illena les regardait passer, l’âne s’arrêta à son niveau sur le chemin. Craignant que son cavalier –aussi peu dangereux ait l’air- ne l’ait remarquée malgré les ombres, elle se baissa derrière la haie, retenant sa respiration.

"Eh bien, Âne, tu t’arrêtes ? J’ai beau ne pas voir où nous sommes, je ne crois pas que nous soyons arrivés…"

Il est aveugle !
Illena soupira de soulagement. Il n’avait donc pas pu la remarquer ! L’âne devait s’être arrêté là par hasard…
L’animal en question répondit par ailleurs à son maître d’un braiment sonore.

"Ah bon !… Et bien, que cette personne n’ait pas peur de moi, et vienne saluer un pauvre vieillard en manque de compagnie –sans vouloir te vexer, Âne- !"

Illena s’étrangla de stupeur. Elle voulut rester cachée, mais à son grand désarroi l’âne s’avança d’un pas résolu vers elle, allant jusqu’à manger la haie derrière laquelle elle se trouvait ! Il mordit soudain sa manche, et, criant de surprise et de douleur, elle sauta sur ses pieds s’en éloigner. Devant le flot d’insultes, l’âne mit ses grandes oreilles en arrière et y participa de toute sa voix.

Le concert injurieux s’interrompit lorsque le rire du vieillard les couvrit tous les deux. Il avait un rire étonnant, à la fois rocailleux et puissant –mais fallait-il l’avoir puissant pour couvrir un âne ! Illena le regarda rire, bouche bée.
Enfin le vieil homme réussit à reprendre son souffle, essuyant ses larmes du dos de sa main.

"Eh bien ! Voilà deux êtres faits pour s’entendre !"

Illena croisa les bras avec une moue boudeuse. Se souvenant qu’il était aveugle, elle ajouta :

"M’entendre avec cette chose ! Jamais ! Un âne mal élevé et aussi braillard qu’un…"

...âne !
Furieuse, elle tourna le dos à la bête qui s’était remise à braire comme pour se moquer d’elle. Elle lui tira la langue. C’était profondément puéril de la part d’une jeune fille de dix-neuf ans mais… ça faisait du bien !

L’homme fit taire son âne d’un claquement de langue, puis tourna dans sa direction son regard transparent.

"Alors jeune fille, qui fuis-tu donc pour même avoir peur d'un vieil homme comme moi ?"

Illena répondit aussitôt :

"Je ne fuis personne et je ne me cachais pas ! J’étais… D’abord, je n’ai rien à vous dire !"

Un sourire amusé apparut sur le visage du vieillard.

"Bien, bien ! Disons donc que tu ramassais quelques délicieux champignons derrière la haie, et que tu ne nous avais pas entendu arriver…"

Comme pour le soutenir dans ces propos grotesques, l’âne émit un cri bref avant de se remettre à brouter. Illena le fusilla du regard.
L’homme continuait.

"Ce n’est pourtant pas très prudent de se balader ainsi à la tombée de la nuit… Certes, les ombres vous dissimulent, mais elles font également de même des dangers…"

Il soupira. Puis soudain, tapota l’épaule de son âne.

"Je crois que je vais descendre un peu, l’Âne. Y aurait-il un endroit où m’asseoir confortablement, jeune fille ?"

Illena, un peu désarmée devant cet étrange personnage, regarda autour d’elle.

"Un tronc…"

"Bien ! Conduit moi, s’il te plait."

Elle le guida vers le banc improvisé. Le vieil homme s’y installa, et lui tandis son sac. Après un instant d’hésitation, Illena s’installa près de lui et retira la capuche de sa cape.

"Tu trouveras dedans un morceau de fromage et une pomme..."

La vue de la nourriture réveilla sa faim : Depuis sa fuite, elle mangeait ce qu’elle trouvait, et c’était juste assez pour qu’elle continue de marcher.

"Donne moi le premier, et partage la pomme avec l’Âne."

Devant son air moqueur, Illena marmonna un ‘vieille chouette’ –qui élargit encore le sourire de son compagnon de casse-croûte- et coupa la pomme en deux. Elle lança un regard assassin à l’âne gris avant de lui donner sa part d’un geste vif. Il la croqua et l’avala en deux bouchées. A peu près aussi rapidement qu’elle.

Après quelques instants de silence, le vieillard reprit finalement la parole :

"Que vas-tu faire maintenant ?"

Illena le regarda, surprise :

"Je ne vois pas de quoi vous voulez parler…"

"Oh ! Arrête ce petit jeu ! Je suis peut-être aveugle, mais pas stupide ! Tu es la jeune fille que tous ces hommes recherchent, ou l’Âne est muet !"

A son nom, le concerné leva la tête pour lancer son cri horrible.
Illena s’était levée d’un bond.

"Que voulez-vous ?! Vous ne pouvez rien me faire ! Et de toute façon, même vous me dénoncez, ils ne m’attraperont jamais !"

Sa voix contenait plus d’assurance qu’elle n’en possédait vraiment. Elle regardait autour d’elle les yeux agrandis par la peur, s’attendant à voir surgir d’un instant à l’autre ses ravisseurs armés. Ah ! Il l’avait bien eue, la vieille chouette !
Celui-ci retira son chapeau pour gratter d’un geste mécanique son crâne dégarni.

"Là, là… Je n’ai pas l’intention de te dénoncer… Je ne suis qu’un pauvre vieillard aveugle, et je n’ai que faire d’une récompense pour quelques renseignements."

Illena le regarda d’un air suspicieux.

"Non, c’est de la simple curiosité : Que vas-tu faire maintenant ? Vas-tu retourner chez ton père ?"

Cette fois c’était de l’effarement dans les yeux de la jeune femme :

"Non !! Il me tuerait !"

"Et ces autres hommes ? Non, je ne te conseille pas de les revoir… Mais eux abandonneront sûrement rapidement, si tu te montre futée. Il n’est pas dans leur intérêt de prendre des risques. Mais quoi qu’il arrive, si tu ne retourne pas chez ton père, alors tu n’as pas d’autre endroit pour aller, n’est-ce pas ?"

Illena écoutait, surprise, les réflexions de la vieille chouette. Elle hocha la tête :

"Ceux que je connais ne manqueront pas de me ramener chez lui!"

"Je répète donc ma question : Que vas-tu faire maintenant ?"

Une boule se coinça dans sa gorge.
Bien sûr, tout cela, elle le savait déjà. Mais l’entendre dire lui en fit véritablement prendre conscience : Elle n’avait pas d’endroit où aller.

"Je… Je ne sais pas ! Oh ! J'aurais mieux fait de ne jamais m'enfuire !"

Il soupira, se leva difficilement.

"L’Âne ! Viens par ici."

Déroutée par ce changement d’attitude, Illena resta assise à regarder l’âne s’approcher puis se coucher devant lui. Le vieillard l’enjamba lentement puis l’Âne se releva.

"Mais… Mais vous partez !!!"

"Eh bien ma foi, oui ! Je ne peux rester ici cent-sept ans."

"Et vous me laissez là ?!"

Sa voix finit dans les aigus. Le rire moqueur du vieillard acheva de la déstabiliser.

"Tu es aussi bien là qu’autre part ! Creuse-toi un trou et cache toi y ! Personne ne t’y trouvera !"

Elle le regarda disparaître sur le chemin les yeux ronds, puis se passa une main sur le front.

"Maudit vieillard ! Vieille chouette ! Chauve à plumeau ! Âne à chaussettes ! Pet de dragon !…"

Bon, passons les détails.
Illena se retourna. Elle ne savait plus par où aller, du coup ! Ah, en plus le vieux avait oublié son chapeau ! Elle s’approcha du tronc couché et ramassa la chose informe et d’une couleur indéfinissable. Elle passa un doigt sur la plume… Et soudain le jeta à terre pour sauter dessus à grand renfort d’insultes défiant l’imagination.
N’empêche, ça faisait du bien !

De nombreuses minutes après, la nuit était tombée, mais Illena était toujours assise sur le tronc, le chapeau dans les moins -au moins ne puait-il pas comme on pourrait le penser à première vue ! Le regard dans le vague, ses paupières étaient lourdes. Finalement, elle s’allongea derrière la haie et s’endormit.

***
Illena courrait. Elle fuyait ses poursuivants. Ils s’approchaient de plus en plus, elle entendait les sabots sur le chemin de terre. Soudain elle se retrouva dans la forêt et trébucha sur une racine. Elle s’affala sur le sol, et un grand rire retentit. Lorsqu’elle leva les yeux, elle s’aperçut qu’elle était au fond d’un trou aussi profond qu’elle. Et au-dessus d’elle, l’Âne riait, le regard moqueur.

"Aidez-moi ! S’il vous plait !"

Le vieillard la regarda et commença à remplir le trou de terre.

"Oui, bien sûr ! Reste là, ils ne te verront pas ! Ils ne chercheront pas dans une tombe !"

Et Illena pensa qu’il avait raison et se laissa recouvrir par la terre. Il fallait qu’il se dépêche, elle entendait déjà les cavaliers, tout près…
***

"NON !"

Elle se redressa en sursaut. Un instant perdue, elle perçut les bruits de sabots qui l’avaient tirée du sommeil. Se redressant vivement, elle serra sa cape autour d’elle et ramassa son sac. Elle regarda un instant le chapeau avant de l’enfoncer sur sa tête d’un air déterminé.

"Je n’abandonnerai jamais !"
Illena


Nombre de messages : 672
Localisation : dans la grande forêt avec Isas
Race : humaine
.
Clan : terre
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 05/08/2009

le chapeau d'une vieille chouette. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le chapeau d'une vieille chouette. le chapeau d'une vieille chouette. EmptyMar 25 Aoû - 18:43

HJ/ Dis moi, ça te dis que je transfère ton message à la forêt rousse, et que Louve et moi on te rejoigne ? Smile
Invité

Invité

le chapeau d'une vieille chouette. Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le chapeau d'une vieille chouette. le chapeau d'une vieille chouette. EmptyMar 25 Aoû - 19:21

bah... je ne sais pas trop, j'ai juste quelques morceaux que je n'ai pas mis dans l'histoire en présentation...
Illena


Nombre de messages : 672
Localisation : dans la grande forêt avec Isas
Race : humaine
.
Clan : terre
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 05/08/2009

le chapeau d'une vieille chouette. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le chapeau d'une vieille chouette. le chapeau d'une vieille chouette. EmptyMar 25 Aoû - 19:30

Oui mais bon, le but c'est de faire un peu de RP pas que des postes individuels ^^ m'enfin c'est comme tu veux =)
Invité

Invité

le chapeau d'une vieille chouette. Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le chapeau d'une vieille chouette. le chapeau d'une vieille chouette. EmptyMar 25 Aoû - 19:45

xD
oui oui ^^
bon ben... si tu veux x)
quoique non, je vais vous rejoindre ^^
(inspiration au tir à l'arc xD)
Illena


Nombre de messages : 672
Localisation : dans la grande forêt avec Isas
Race : humaine
.
Clan : terre
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 05/08/2009

le chapeau d'une vieille chouette. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le chapeau d'une vieille chouette. le chapeau d'une vieille chouette. EmptyMar 25 Aoû - 20:01

Okay \o/ bon je laisse ton post là alors =)
Invité

Invité

le chapeau d'une vieille chouette. Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le chapeau d'une vieille chouette. le chapeau d'une vieille chouette. Empty

Contenu sponsorisé



le chapeau d'une vieille chouette. Empty
Revenir en haut Aller en bas

le chapeau d'une vieille chouette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petite Chouette
» Un chouette wagon scratchbuild
» Un chapeau volant [PV]
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» Adieu ma vieille bique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: Clan de la Terre-