AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Radagast Uncaln [Complété]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Radagast Uncaln [Complété] Ven 19 Juin - 8:39

Bonjour bonjour, Shaoline use de son 2e perso disponible ! Ça vous en bouche un coin hein ? =3

Nom : Uncaln
*Prénom : Radagast
*Age : 62 ans, reste cependant dans la force de l'âge
*Sexe : Masculin
*Race : Faune

*Description : Pour commencer, le détail le plus important, à moins que l'on ne puisse pas appeler ça un détail : Radagast est grand. Très grand même. 2m19 pour tout dire. Il domine de 2 ou 3 têtes la plupart des bonnes gens. Radagast a un corps bien construit, à croire qu'il a seulement usé la moitié de son âge sans quelques poussières pour se faire une constitution robuste. Pour un faune, il est très typé. Associez le au dieu Pan, vous vous ferez une image de lui; Ses cornes prennent leur base sur son front, larges, passent au dessus de sa tête et se torsadent au bout, tout en ayant des symboles arabesques semi-gravé dans la corne. Des protubérances en piques jaillissent de ses épaules, d'une chair blanche semi-hâlée en fond argenté-terne; Ses yeux sont dorés d'ambre, ses cheveux rouge puce-brun brou de noix fournis et attachés en petite queue-de-cheval, et des favoris et un bouc sont ajoutés à sa masse capillaire. Ses oreilles font références à ceux des elfes, en plus long et soyeux. Quelques marques arabesque persistent sur sa main, son cou et ses poignets; Ses sabots, surcoupé du soyeux poil du faune, sont particuliers : Son sabot gauche est normal - 2 doigt, mais le sabot droit en a 3. Généralement habillé d'une toge et d'une ribambelle de foulard, portant des grigris, il est rarement vu en tenue du faune, mais à quelques occasions ...

*Histoire :
Les peuples des forêts reculent. Les paysans défrichent, abattent, pour gagner des terres à cultiver et augmenter la récolte. Les brigands perdent leurs planques, les animaux leurs clairières et leur point de nourriture, les petites fées sylvestre leurs microscopique villes, les faunes leurs maisons. C'est ce qui est arrivé à Albio et Niobine, un couple de faune fraichement liés. Lui et elle avaient tout des faunes ordinaires, si ce n'était que les humains, en détruisant une partie de leur forêt, avaient détruit leur tanière et celles de leurs amis, voisins et congénères en même temps. Beaucoup des autres faunes s'étaient décidés à changer de forêt, ou d'aller s'installer sous un bosquet voisin, mais les Uncaln - tel était leur nom -, prirent le parti de se rapatrier vers la montagne qui dominait l'ancienne forêt vierge, montagne dont personne n'osait gravir, sauf les imprudents.
Trois jours et des poussières, c'est le temps que le couple prit, Niobine enceinte, pour trouver un nouvel habitat sur la montagne. Ils dénichèrent une grotte bien éclairée, juste assez profonde, et prirent possession des lieux. Grave erreur, car la montagne appartenaient à Nossios, autrefois sublime être angélique, damné pour son goût du pouvoir, ses quatre ailes cernées de dizaines d'yeux volés aux mortel, puisque les siens ont été repris. Les Uncaln, à genoux devant le dieu vivant, le supplièrent de les épargner. La compassion ébranla Nossios, qui accepta de les garder sur ses terres, à condition que les deux faunes se charge de lui apporter un cadavre humain par cycle de nouvelle lune. Le couple promit.
Mais ils étaient incapables de subvenir aux besoins de Nossios, les Uncaln étant pacifistes et non-combattants. Pour assurer la promesse, ils demandèrent l'aide des harpies environnantes, insoumises à Nossios (Les Uncaln étaient très peureux, les harpies, libres et traîtresse, n'étaient pas sensible de choix au dieu vivant). Elles fourniraient les corps, en échange des futurs enfants de Niobine.
Peu de temps après, 2 jumeaux mâles naquirent, Radagast et Pandhemon. On a jamais su pourquoi Radagast avait un physique particulier pour un faune, Pandhemon restant simple. Confiés - non sans douleur - aux harpies, elles les prirent en charge, et fournirent toujours les cadavres aux faunes dans les temps, qui les apportaient à Nossios.
Pandhemon et Radagast était vifs et malins, deux frères très ressemblant malgré les subtilité; Ils avaient tendance à exaspérer leurs tuteurs, et les petits faunes en subissait les conséquences par des corrections. Ils gardaient leur âme joviale en descendant de la montagne et vaquant dans la forêt, jusqu'à ce que les harpies les retrouvent tout les deux. C'était leur jeu, jusqu'à quand pourraient-ils rester cachés. En dehors de ça, Radagast et Pandhemon recevaient une éducation précise : Se cacher, être discret, rapide et ne pas laisser de traces ... Tout ça formaient une mécanique ... Les frères suivaient leur éducation sans broncher, les harpies ne les considérant pas comme des leurs, et tachaient de les élever.
Ils fuyaient aussi pour aller voir leurs vrais parents, et ainsi passait la vie, qui n'était finalement pas si moche, sur les cimes.
Puis un matin, Pandhemon et Radagast expérimentèrent leur jeu : se séparer, et ainsi les retrouver tout les deux seraient tâche moins aisée. Ils coururent dans les bois, bois autrefois plus vastes, mais leur terrain de jeu restait grand. Quelques minutes après, Radagast se cachait sous une souche, voyant son frère à travers les arbres, emporté par les harpies. Il resta là jusqu'à ce qu'elles abandonnent les recherches. Jamais elle surent qu'en l'éduquant ainsi, elles contribuèrent à le laisser fuir un jour.
Radagast était libre. Mais à quel prix ? Laisser derrière lui ses parents, son frère et sa vie ... Mais ils pouvait décider de son destin comme il l'entendait.
C'est ainsi, la première personne qu'il rencontra, était une petite fille, encerclée de loups. Radagast, héroïquement, se découvrit un don pour le combat de souplesse, armé de ses sabots. Il mit en fuite la meute facilement, après moult coups. La petite fille se nommait Vixy, ses parents ont été emportés par des harpies quand elle avait 3 ans. Depuis, c'était le sourcier de son village, son oncle, qui s'occupait d'elle. Beaucoup de gens ont été emportés par les harpies et ne sont jamais revenus. Radagast reconduisit Vixy à son village, en n'évoquant pas son implication dans cette histoire.
Radagast, ne sachant pas où partir, alla droit devant lui, et marcha. Il marcha, marcha, courut, s'arrêtaient, trouvaient des coins où dormir, bref, maraudait, tel une ombre furtive.
Un jour, il toqua à la porte d'un vieil homme, demandant le gîte et le couvert. Le vieil homme avait l'habitude d'accueillir des créatures errantes, et laissa entrer Radagast. Il le laissa entrer pour plusieurs années, puisqu'il l'hébergea longtemps, s'attachant à ce petit faune errant. Pour ainsi dire, il fut un maître, un second père, un ami, un guide, et l'éleva comme son propre fils. Il lui apprit une philosophie de la vie bien différente de celle des harpies, un façon de manier le bâton qui devenait une arme redoutables, et lui apporta l'amour paternel.
Jamais on aura vu un père et un fils aussi unis, si ce lien n'aurait pas été brisé un jour, par de terribles hommes. Après avoir tué le vieil homme, il tentèrent de capturer Radagast, qui s'échappa malgré tout. Le faune était anéanti, et apprit une chose : Il valait mieux être mort que soumis ...
Radagast suivit les hommes ayant pillé la maison du vieil homme, dont Radagast regretta de pas avoir un jour demandé le nom. La filature le conduisit dans le village proche du bois où il avait toujours l'habitude de courir. Cela faisait si longtemps ... Radagast était un faune adulte à présent ...
Il perpétra sa vengeance pendant longtemps, se faisant passer pour une bête sans vergogne détruisant les champs, cambriolant les maisons, volant les réserves, mais jamais ne s'attaqua aux habitants.
Celle qui changea tout ça fut Vixy.
Elle avait prit la succession de son oncle, emporté lui aussi. Prétextant une reconnaissance de terrain, elle s'enfonça dans le bois, et attira Radagast. Le faune, tapit dans l'ombre, la reconnut. Elle avait changé, elle était devenue adulte, plus mûre et belle. Il avait toujours entretenu dans son cœur un sentiment, des sentiments pour Vixy. Quand elle l'appela, de sa voix claire, elle l'appela, et il vint. Elle le fixa durement, et lui demanda d'arrêter de tout ravager. Il demanda en échange un baiser. Alors, il promit d'arrêter les ravages, et elle lui posa un petit baiser sur ses lèvres.
Entretemps, entre nous, vous savez ce qui se passe :3 ...
Elle s'en fut, et lui aussi. Avant de repartir pour toujours, il gravit la montagne une dernière fois. Montant, montant, sans s'arrêter, la neige des montagnes tombait, il continua, et enfin, arriva devant la grotte où il est né ... Il n'y avait plus personne, même pas ses parents, ou son frère ... Les harpies avaient disparues elle aussi. Où étaient-ils tous ? Plus personne n'habitait ces montagnes ...
Radagast ne prit pas la peine de chercher Nossios. Le village de Vixy serait tranquille pour plusieurs années, alors ...

Ainsi, il partit loin, le mystère de la disparition du peuple des montagnes ne le concerna jamais ... Il n'oublia jamais Radagast Uncaln le faune ... Il resta lui, pour toujours.
Endora fut le bout de son voyage. Quand les sabots tonnèrent lors de son admission au Clan du Feu, un sourire se dessina ... Radagast Uncaln est là.

*Caractère : Radagast est sage, précis, bon ... Il est plutôt solidaire et généreux, même si il fait comme ça l'entend et comme ça l'arrange. Ses idées sont parfois très farfelues, mais elles cachent une complexité et une ingéniosité que l'on ne voit pas. Il a tendance aussi à donner des leçons aux uns, puisque les anciens, ça se respecte. Il reste séduisant et charmeur, mais son intérêt propre peut agacer son entourage. Il n'est pas digne de confiance, mais il promet au moins de garder le silence de certaines choses, et en fait une oreille appropriée, et ajouté à cela un conseiller subtil. C'est un pacifiste, mais sa vie mène parfois au combat - dans lequel il utilise des moyens violents -, mais jamais il n'irait en bataille de son propre derechef, et n'irait pas plus sous les ordres de quelqu'un. Il a décidé de ne plus avoir peur pour garder ses repères intérieurs et se dominer. Bref, il aime être maître de lui même, et c'est tout. Ne lui posez pas de questions trop personnelles, ça ne lui convient pas.

Monture : n/a
Signe spécial : Une pleine lune & un croissant de lune brun et 2 cercles en touts petits sous son œil gauche, et un signe étrange, composé de 2 lignes perpendiculaires à croisement de distance inégal, apparemment sans signification de quelconque chose sur son épaule gauche (†).

*Clan : Feu
Pouvoir : Maîtrise du bâton et du couteau, rapidité et petites capacité de feu.
*Côté : Neutre
*Le rôle de votre perso : Guerrier Pacifiste
Code validé
avatar


Nombre de messages : 59
Age : 21
Localisation : Seulement dans tes rêves ...
Race : Faune
Clan : Clan de la Terre
Perso principal : Shaoline
Date d'inscription : 18/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://grim-zombie.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Radagast Uncaln [Complété] Lun 22 Juin - 14:50

Niice c'est bon =)
avatar


Nombre de messages : 518
Race : Centaure/Sirène
Clan : Terre
Classe : Guerrière errante ( fuit son statut de déesse )
Perso principal : Kara
Date d'inscription : 18/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Radagast Uncaln [Complété]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: BIENVENUE :: Fiches validées-