AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Une fée complexé , Kiin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Une fée complexé , Kiin Mer 7 Déc - 18:07

Nom: Dova
*Prénom:Kiin
*Age: 21 ans
*Sexe: Masculin
*Race: Fée
*Description: Une fée tout ce qui a d'ordinaire, une forme humanoïde, ce qui peut paraitre surprenant, c'est que cet fée soit particulièrement musclé, surtout quand on sait qu'ils ne se battent pas. Pourtant chez lui, c'est bien le cas, bras, jambes, torses, cela le rends un peu plus imposant que ceux de son espèce. Il porte un visage légèrement ovale, avec un menton plutôt carré qui se définit bien, des lèvres fines, des sourcils noirs qui surmontent des yeux de couleur différentes, l’œil droit est d'un rouge presque sanglant et l’œil gauche et vert émeraude, cela fait un solide contraste avec ses cheveux de couleur noir comme les ailes d'un corbeau et qui sont en bataille, la longueur pourrait atteindre en dessous de sa nuque, mais le plus souvent, des cheveux son ballotté par le vent et préfère rester en l'air

*Histoire:
Mon nom est Kiin. Dova Kiin. Je ne sais pas l'origine de son nom et franchement, c'est le cadet de mes soucis. Un nom, c'est une chose, un prénom aussi et si on l'aime pas, on peut toujours le changer. Oui, il y a des choses qu'on peut changer... sauf ma taille. Enfin, ça , c'était avant, il faut croire que mon entêtement, comme disent mes parents ( j'appelle cela de la persévérance mais chacun son point de vue ) à vouloir devenir aussi grand que les autres ( humains je précise) à influencer mes pouvoirs. Quoi ? Je vole mal ? De un, c'est pas vrai et de deux, je préfère marcher. Bon, je vais peut-être raconter mon histoire maintenant

Je vivais dans une famille, ni noble, ni dans des conditions difficiles, j'ai deux frères et une grande soeur, que j'avoue n'avoir jamais vu mais comme on me rabats les oreilles avec des éloges de son exploits, ( oui, elle sert quelqu'un d'important et sait voler rapidement... je crois ? ) on peut dire que c'est comme si je l'avais toujours connu, mais bon, passons. Nous habitions près d'une habitation humaine, pour pas dire qu'on était dedans, en même temps avec... notre... taille (*tousse*) on est plutôt facile à cassé dans une grande maison. Je crois que c'est les humains qui m'ont un peu ( beaucoup) influencer. Ils étaient grands, imposant, c'étaient des dieux pour moi et mon pauvre père qui m'avaient dit que j'aurais leur taille quand je serais mature. C'est une technique pour faire patienter, pour rassurer les enfants, en attendant que l'on trouve un autre stratagème. Classique.

En attendant, dès que j’eus un peu plus de vigueur, vers 6 ou 7 ans je crois, je demanda une faveur à notre amis humain qui étaient forgeron

-Monsieur ! Monsieur !


Je hurlais presque pour qu'il m'entende car j'avais l'impression que c'était un géant et que ma faible voix ne parviendrait pas à ses oreilles

-Crie pas si fort! Je t'entends bien mon petit bonhomme.

Il pouvait rire, je lui lançait presque un regard assassin, cette blague, il me la faisait un peu trop souvent à mes yeux mais bon, passons

-J'voudrais une épée monsieur !

-Ah ? Heu... tu penses pouvoir en porter une ? Et tes parents sont d'accord ?


-Il m'ont dit que je faisais ce que je voulais ! J'en veux une longue et fine, comme dans les livres où il manie avec une grosse épées avec une seule main !


-Et en quel honneur devrais-je te faire une arme aussi dangereuse, Petit bonhomme ?


-Pour mon anniversaire ?


Étrangement, les humains sont attaché à ce qu'ils appellent des anniversaires, j'ai du utiliser une raison un peu bidon, mais une semaine plus tard, il me la fit cette épée... A ma taille. Je ne sais pas comment je devais le prendre, mais elle était solide et légère à la fois. Enfin légère, c'est une façons de parler, les premiers jours, j'ai du demander à mes grands frères de la transporter jusqu'à ma chambre et j'arrivais à peine à la soulever et encore moins à la manié. Mon maitre fut les livres, car oui, j'aime bien lire les récits épiques et à force de persévérances, j'arrivais à peu près à faire ce que je voulais, voir plus que ce que j'espérais. Cela m'occupas 8 ans, ce fut la période ou je dévoras ( pas au sens littérale du terme, je précise, le plus de livre et où ma sueur coula presque pas litre. Cependant, c'est comme ça que j'eus plus de muscles que mes frères qui passaient leur temps à voler encore et encore. Je l'avoue, je vole bien moins qu'eux mais moi, je sais me battre, malgré ma petite taille actuel.

Ma maturité fut une années charnières pour toute ma famille. Comment ils appellent ça les humains ? L'age bête ? Oui, c'est comme cela. Je découvris très vite la vile mensonge que mon père m'avait faire croire et il y eut plusieurs disputes. C'est à ce moment là que j'appris à agrandir les objets, mais ce que j’espérais réellement, c'était de me grandir moi, pour cela, je m'éloignais de la maison en volant un peu maladroitement, il faut avouer, avec bien sur, ma fidèle épée qui me quittait jamais, entre elle et moi, c'est la vie... à la mort.

Je battais mes ailes, encore et encore, priant fort que je grandisse. Si j'avais su que mon pouvoir aurait été plus simple d'utilisation, j'aurais perdu beaucoup moins de temps. A force de ne pas y arriver, j’eus un formidable crie de rage et de désespoir. Une fois que j’eus versé toute les larmes de mon cœur, j’eus comme un moment de calme. Je voulais grandir tout simplement et je perdis conscience. Découvrir un pouvoir la première fois n'est jamais choses aisée, il faut l'admettre, lorsque je me réveilla enfin, je découvris que je n'étais pas du tout couvert. Pour faire simple, j'étais nu. Sa surprends et surtout, j'avais un petit froids, je me releva péniblement et entendis un cri d'oiseau. Je releva la tête et je n'en crus pas mes yeux, c'était un phénix qui m'observait et qui me regardait

-Te moque pas de moi
criais-je car j'eus l'impression qu'il se moquait de moi

En effet, il faisait plusieurs cris répété mais je ne compris pas tout de suite, je m'avança vers lui, il me dépassait au moins de trois tête et commençais à serrer les poings

-Ne fait pas ton fière ! Si je faisais ta taille et toi l'inverse, tu ne ferais pas ton malin !


Je grogna presque, je me demandais bien ce qu'il faisait là. Puis oh, j'avais rien demander, si personne ne pouvait me voir dans mon plus simple appareil, cela m'aurait grandement arrangé. Il finit par baisser la tête et pris dans son bec, ce que je crus d'abord un morceau de féraille, mais , quand je finis par ouvrir la main et à observer de plus près

-MON ÉPÉE !

Elle avait rétrécit! C'était pas possible enfin! C'est pas sérieux. Mes yeux de couleur différente se possèrent un peu tout autour de moi, c'était vrai que je venais souvent dans la foret, on est plus tranquille et c'était pas très loin de là où habitait les humains, mais je me demandais bien pourquoi je ne voyais plus les racines. Le beau phénix se pencha une nouvelle fois et ramassa des bouts de tissus par terre

-C'est mes vêtements ...


Rien n'avait rapetissé, c'est moi qui avait grandis. J'y crois pas ! Je me mis pour la première fois à danser comme un petit fou, le phénix se joignit à mon délire, je n'ai pas trop compris pourquoi, mais à ce moment là, je m'en moquait ( soit dit en passant, un phénix qui danse reste très majestueux alors que c'est pas le cas des canards). Une fois ma joie un peu éteinte, je regarda le phénix et posa gentiment ma main sur son plumage

-Tu es le seul que j'accepte à être plus grand que moi


Il poussa de nouveau un cri, comme s'il était d'accord, je crois que j'ai eut mon premier ami, encore vivant de nos jours et qui m'accompagne tout en restant caché. Une question se posa, assez fatale je dois dire. J'aurais bien voulu que mon épée me suivent dans ma croissance, mais dans mon dos, mes ailes n'avait pas suivit mon cœur, je pouvais les faire bouger, mais s'était vouloir déplacer un éléphant avec du vent et il n'y aurait jamais assez de poussière pour faire grandir ma chère épée.

-Monsieur ? Vous vous êtes perdu?


Le phénix et moi nous tournions vers la voix qui se révélait être celle de ma colocataire, depuis que j'avais eut mon superbe cadeau, je n'avais plus fréquenté les humains et j'avais complètement oublié comment elle était. J'avais l'impression qu'elle avait changé, plus mature et plus mur. Je pense que c'est pour ça qu'elle me reconnaissait pas. Tant mieux, cela m'évite un moment de honte

-Heu... On peut dire ça


Ben pourquoi elle rougit ? Je me regarde puis constate de nouveau que j'étais tout nu et file me cacher derrière le plumage de Wright ( Phoenix Wright pour le jeu de mots) car il était sage, même s'il ne parlait pas. Je n'ai pas l'impression que son nom lui déplait

-Je vais vous chercher des vêtements. Ne bougez pas, je reviens.

Je risquais pas de bouger. Je caresse affectueusement le plumage de Wright qui se tourne vers moi, poussant de nouveau un cri. Oui je l'avoue, encore aujourd'hui, qu'est ce que je ferais sans toi. Ma voisine, si on peut dire, reviens et je m'empresse d'enfiler ce qu'elle m'avait amener, le haut était réellement trop serré et je devais me balader torse nue.


-Il va bientôt faire nuit, vous devriez venir chez moi, il n'y a personne à la maison


-Merci beaucoup mademoiselle

Elle rougis de nouveau, hé ho, je suis habillé là! Il y a pas de raison de se moquer de moi, Wright préféra filer, il préférait être discret et j'appris que plus tard, certaines personnes tueraient sa mère pour avoir un phénix, je ne sais pas pourquoi celui là est venu jusqu'à moi, mais je l'aime bien et c'est réciproque... Surtout que c'est une femelle, mais je l'ai appris un peu tard avant de l'habituer à son nom . J'arrivais donc chez moi voisine, gardant précieusement la petite épée que j'avais dans la main, effectivement, il n'y avait personne et mes parents ne se manifestaient pas. En même temps, à moins que l'on veuille féter quelque chose d'important où que l'on se sollicite, généralement, on ne se manifeste pas. Elle me servit à manger, à boire, une très gentille fille et me proposa de dormir ici, son regard me lança à une telle détresse que je ne pouvais pas refuser, si j'avais su que dormir chez quelqu'un pouvait autant faire plaisir, j'aurais pas refuser. Enfin, si j'avais su ce qui m'arriverait, j'aurais peut être remis en question la proposition

-Vous devez avoir froids, vous voulez que je dorme avec vous ?


-Heu ... je veux pas vous déranger, non vraiment...


-S'il vous plait...


Mais comment font les femmes pour avoir un regard aussi implorant et mignon à la fois ? J'aurais du passer plus de temps avec les filles, j'aurais appris à les connaitre. Je pose mon épée discrètement sur la commode. J'aurais du me poser des questions quand elle m'avait couché dans la chambre de ses parents, avec ce lit mystérieusement grand, même pour une personne.

-P...Pourquoi vous vous déshabillez !


La coquine ne me répondis pas, dans qu'elle galère je me suis mis. Je dois vous avouez, j'ai jamais vu de femme nue et je pensais pas que c'était comme ça... Je recul un peu paniqué, ses doigts délicats se glissent sur mon torse, j'étais contre le lit et elle commence à poser ses lèvres sur les miennes. Mais j'ai fais quoi pour être dans cette ... Galère là ! J'essaye de la repousser un peu, touchant accidentellement sa poitrine, faut dire que ça prends toute la place ces deux machins là !

-P...Pardon !

-C'est pas grave mon beau

Pour une fois que c'est pas mon petit, c'est déjà ça ... Je devrais m'estimer heureux mais bizarrement, j'ai une désagréable sensation.

-Att...Attendez .

-Je ne veux pas attendre mon beau


-non...non... NOOOOOOOOON !

Sachez qu'aucune vierge n'a été défloré... Je crois... Je suis pas doué dans ces choses là mais elle est resté très longtemps pendu à mes lèvres et à mon torse, je pense ne pas avoir causé de tord .... La jeune fille finit par s'endormir et je fis de même, en espérant retrouver ma petite taille. Ben vous allez rire, le lendemain, c'était plus moi qui était sur son ventre... Heureusement, les vetements trop grands me couvrait et ce fut un cri qui me réveilla.

-Mais... Mais tu es !

-K...kiin m....ma...mademoiselle.P...Pour vous servir ...


-Il me semblait que tu étais un peu plus renfermé avant...

Retrouvaille funeste, cette fille n'est définitivement pas normale, dite moi que j'ai rien fait l'autre soir ...

-Tu peux reprendre ta taille d'hier soir ?

-Quand je le veux
disais-je avec fierté et un peu d'orgueil

Elle se mise à sourire, mais qu'à tu donc dans la tête jeune demoiselle ?

-On se marrie ?

Hein ? Mes petits yeux vairons la regardait attentivement, elle était presque affalé sur moi, sa tête posé entre ses mains , elle faisait au moins 5 têtes de plus que moi et elle pense au mariage ? Mais je suis pas près du tout ! Surtout qu'elle m'a un peu traumatisé la gamine !

-Ben... faut que je trouve ...

Une raison pour partir d'ici ...

-Une belle bague de fiançailles ?


-Oui ! Oui ! C'est ça. Je vais m'y mettre et dès que je l'ai , je... je reviens

Arrête avec tes regards amoureux, c'est presque gênant ! Je lui fait un petit salut de la main, puis saute et vole un peu maladroitement, ce qui la fait rigoler, je récupère mon épée bien sur . Je prends des vêtements, à ma taille puis cours presque, Wright, qui me paraissait tout à coup beaucoup plus grande, me regarda et j'eus l'impression qu'elle rigola réellement cette fois

-Te moque pas ! On va aller chercher cette bague de fiançailles et après... On improvise !

Je n'aime pas trop trahir une promesse, mais je vais essayer de lui trouver, sa bague de fiançailles, puis je vais voyage un peu, loin de tout mes ennuis. Maintenant que j'arrive à grandir et à rétrécir, bon ok, cela me fait perdre connaissance, mais vu les avantages que ça me donne, franchement, je vais pas me plaindre, puis j'ai un compagnon de voyage qui n'est pas désagréable, même si c'est une " femme"



( 7 lignes minimum ) mettre l'histoire de votre perso depuis qu'il/elle est né/e, jusqu'à maintenant, en mettant les évènements qui ont influencé son caractère.

*Caractère: Il est probablement un des fées les plus agressifs qu'on connait, ce n'est pas qu'il défierait le premier venu, mais il est très susceptibles, surtout si on lui parle de sa taille de fée, il ne supporte pas d'être petit et quand il n'est pas parmi les siens, il se confonds avec les humains , avec ses 1m80, dont il est particulièrement fière. Il est solitaire, il n'aime pas beaucoup parler et préfère se concentrer sur son entrainement et sur sa raison de vivre, (trouver une bague de fiançailles et improviser après ), il est cependant très fière de lui même, le sens de l'honneur lui parle et il n'est pas du genre à faire du mal à une âme pur, il lui arrive même d'aider ( même s'il le nie, il le fait plutôt discrètement ), même si son apparence pourrait suggérer le contraire. Gare à ceux à l'âme malfaisante et mauvaise, il est très manichéen et préfère foncé plutôt que réfléchir . Mais surtout, il n'est pas du tout à l'aise avec la gente féminine, il n'est pas rare qu'il rougisse, qu'il bégaie quand il parle à une femme et le plus souvent c'est pour cela qu'il les évite. Comme dit sa mère, il va être très dur pour lui de trouver une compagne .

Monture: Phoenix ( son nom est Wright)
Signe spécial : Des yeux vairons

*Clan
: Lumière
Pouvoirs: Peut augmenter sa taille jusqu'à 1m80 ( Ses ailes restes à la même taille que quand il est une fée, dans son dos et il ne peux par conséquent pas s'en servir ) voler ( seulement quand il est avec une taille de fée, de plus, il n'est pas aussi rapide que les autres), modifier la taille des objets
*Côté: Bien
*Classe: Guerrier ( ça surprends)
*Code : ~O~

*Ancien Endorien : Non
* Où avez-vous connu le fow ?En cherchant un site fantastique ^^


Dernière édition par Kiin Dova le Mer 7 Déc - 21:08, édité 1 fois
avatar


Nombre de messages : 18
Age : 22
Race : Fée
Clan : Lumière
Date d'inscription : 07/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une fée complexé , Kiin Mer 7 Déc - 21:05

Bienvenu petit homme =P \o/
J’aime beaucoup… ta fiche en général =)
C’est bien écrit, bien expliqué… je t’aime déjà \o/ ^^
Je te valide donc tout ça et tu peux jouer hi hi hi
Par contre pour le rp en général il serait préférable d’écrire à la 3ème personne du singulier, mais pour ton histoire ça ne gêne pas un pouet ^^.

Ha si : j’ai lu un truc qui est une toute petite erreur d’inattention :
« l’œil droit est d'un rouge presque sanglant et l’œil gauche et vert émeraude, cela fait un solide contraste avec ses yeux de couleur noir comme les ailes d'un corbeau. »

Le dernier « yeux » est en fait cheveux non ? ^^

En tout cas j’ai hâte de te voir en rp ^^

(En plus un clan de la lumière… c’est pas souvent \o/)
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une fée complexé , Kiin Mer 7 Déc - 21:10

Oui pardon, j'ai fait une petite erreur d’inattention ^^" ( désolé )
[ Ben j'avais vu que vous en aviez besoin de personne de la lumière, alors j'ai fait en fonction ^^ ]

Merci Very Happy
avatar


Nombre de messages : 18
Age : 22
Race : Fée
Clan : Lumière
Date d'inscription : 07/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une fée complexé , Kiin Mer 7 Déc - 21:22

bienvenue ! \o/
j'aime aussi ! =D
avatar


Nombre de messages : 672
Localisation : dans la grande forêt avec Isas
Race : humaine
.
Clan : terre
.
Perso principal : Aïla, Illena, Lilinaö, Robin, Loren, Max, Singart
.
Date d'inscription : 05/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une fée complexé , Kiin Jeu 8 Déc - 23:45

Hi hi hi ça c'est cool ^^
Dans ce cas je te souhaite un bon rp =P
Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une fée complexé , Kiin Ven 9 Déc - 1:07

Bienvenue!
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 26
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une fée complexé , Kiin

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Une fée complexé , Kiin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: BIENVENUE :: Fiches validées-