AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Ancienne version de ToE
 

Partagez| .

Amil et Eisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Amil et Eisha Dim 21 Aoû - 23:43

Nom: Saren (pour Eisha)
Prénom: Amil-Gawien et Eisha
Sexe: deux filles
Race: Amil est une esprit et Eisha une fée.


*Description :
Amil-Gawien est une esprit d’un mètre 50. Elle plane constamment autour de Eisha. Ses cheveux sont rose et très long, plus que son propres corps ce qui ne la dérange pas (elle ne marche jamais). Elle porte deux nœuds papillon sur sa tête. Elle à des yeux roses (plus foncés que ses cheveux). Une peau blanche et un visage angélique, elle semble être encore une enfant. Elle porte une longue robe blanche et rose (elle aime le rose). Elle possède une aura très faible infantile.

Eisha, est une fée qui mesure un mètre 70. Elle a des cheveux noirs qui lui descendent à la taille. De plus elle y a accroché un ruban rouge sur la gauche. Elle a des yeux gris foncés et un visage tout aussi angélique que Amil, bien qu’elle fronce souvent les sourcils. Sa peau est légèrement plus teintée que cette dernière. Elle porte une robe courte blanche et noire, accompagné de deux longues bottes qui lui empêchent de dévoiler ses jambes. En plus de cela Eisha a deux ailes multicolores. Habituellement très petites elle peut les agrandir pour s’envoler. Contrairement à sa compagne elle porte un arc qu’elle sait manier avec précision et rapidité, sans pour autant aimer ce battre. Elle créé une aura rassurante et bienveillante.


Histoire:
L’hiver arrivait tout juste, les premières neiges commençaient à tomber. Dans toutes les petites maisons les fées se réchauffaient tant bien que mal. Le village était magnifique, il se couvrait d’une fine couche blanche et des flocons tombaient doucement du ciel. C’est dans ce contexte irréel que Eisha arriva au monde. Seconde fille et enfant de la famille Saren, elle était magnifique et minuscule. Elle grandit d’abords dans la joie puis dans la solitude, après le chaos sur Endora. Le village avait changé de place. Échangent le lieu de naissance de Eisha avec un autre emplacement sur Endora. Eisha aimer tirer à l’arc, elle s’en était fabriqué un elle-même dans le bois d’un vielle arbre. Mais cela la rendait différente, incomprise le village se détachait d’elle. Elle fut rapidement mise à l’écart et plus personne ne s’intéressa à elle.

Lors de sa vingtième année elle se décida à partir. Elle quitta le village qui l’avait laissé seul. Ainsi que sa famille qui l’avait renié. Elle n’avait plus rien à faire ici. Les larmes aux yeux elle partit donc. Le seul endroit au monde qu’elle connaissait. Elle remarqua son ignorance de l’extérieur quelques jours plus tard, perdu au milieu d’une autre forêt. Une sorte de loup l’avait aperçu volant un peu au hasard. Il la prit en chasse. La petite fée était courageuse et fière, mais pas folle. Elle prit donc la fuite à l’opposer et fonça aussi vite que ses ailes lui permettaient. Arrivé à la lisière de la forêt, elle regarda derrière pour être sure que le loup avait cessé la poursuite. Et elle heurta quelqu’un. Etourdit par le choc elle ne vit pas qui s’était. Mais l’homme lui savait pertinemment ce qu’il voyait. Il prit la fée avec lui, avec l’intention de la vendre.

La petite fée, maintenant en cage, passa rapidement des mains du braconnier à celle d’un chercheur. Celui-ci l’amena dans un immense laboratoire. Il y avait plusieurs autres créature, toutes plus étrange les une que les autres. Sa cage fut placé près d’une autre, une très étrange qui semblait magique. En effet à l’intérieur pleurait une petite fille. À moitié visible on pouvait presque voire à travers elle. Les jours passaient, des expériences se succédaient tour à tour avec chaque créature. Les chercheurs humains passaient leurs temps à mêler le sang des différents êtres qu’ils avaient capturé.

Eisha et la petite Amil-Gawien, avaient vus leurs sangs mêlés. Au fur et à mesure des jours et des tests elles commençaient à s’entendre pensée. Elles communiquaient comme ça pendant les longues heures d’attentes alors que les chercheurs s’occupaient à d’autres horreurs. Elles parlaient de leurs vies. Enfin, Eisha racontait et Amil écoutait (elle n’avait aucun souvenir de son passé). Les expériences continuaient, jusqu’à ce qu’enfin les humains trouvèrent ce qu’ils voulaient. Ils avaient fait grandir la fée. De peurs qu’elle ne gagne des pouvoirs comparables à ceux des esprits les deux jeunes femmes furent enfermées dans la même cage. Ainsi elles pouvaient enfin se réconforter, et se réchauffer ensembles.

Quelques semaines après les tests sur elles se raréfiaient, et un jour on vient les chercher toutes les deux. Les gardiens disaient qu’elles partaient en promenade, pour les récompenser de leurs efforts. Au début Amil était toute heureuse, mais Eisha avait des doutes. Quelque chose n’allait pas, elle eu la confirmation de ce qu’elle pensait une fois sortie. Elle se débâtit, puis une fois libre de l’emprise du garde courut vers Amil. Furieux, le garde se releva, sortit sont épée et entama un geste pour tuer. Mais, juste au moment où la lame devait toucher la fée, celle-ci toucha du bout du doigt son amie. Elles n’avaient toutes deux plus qu’une envie : survivre quoi qu’il arrive.
La réaction fut immédiate, une vague de lumière rose-blanche projeta les gardes au sol. A peine remis du choc l’un deux siffla et une vague d’humain en armure se précipita aussitôt. Les deux amies était magnifiques, deux ailes noires sortaient du dos de Eisha pendant que Amil s’agrippait entre les deux dans le dos de sa jeune compagne de cellule. Elles étaient unies et décidées. Un arc de lumière apparut dans les mains d’Eisha qui n’hésita pas et tira sur le garde qui venait de siffler : Il parti en fumé. Les autres humains étaient tétanisés par cette attaque et Eisha en profita pour s’envoler bien loin de ces horreurs.

Elles ne le remarquèrent qu’une fois à quelques lieux du laboratoire. Leur lien s’était brisée quelques minutes après leurs envoles. Mais un petit animal c’était faufilé dans les vêtements de Amil. Une sorte de petit chat. Celle-ci pris peur en voyant la petite créature sortir de ses vêtements juste devant son nez. Elle passa dans sa forme immatérielle. Le petit chat tomba et fut rattrapé de justesse par Eisha.
Plus tard il finira par porter le nom de Jinto. Et ne quittera plus l’épaule d’Eisha.


Caractère:
Amil-Gawien est très timide, elle à peur de tout. Mais elle est très curieuse, elle découvre le monde avec enthousiasme et joie. Elle reste un enfant et se cache souvent derrière Eisha, ou passe en forme immatérielle. Elle est très joueuse une fois rassurée et rit souvent.

Eisha n’est pas plus méchante, sauf si on veut du mal à son amies. Auquel cas elle se battra sans hésitation. Plus calme, elle se veut très rassurante et posée. Amil est sa seul raison actuelle de vivre.


Monture: pas de monture mais un familier : Jinto, un chat modifié on ne sait pas par quoi. De petite taille il est souvent sur l’épaule de Eisha. Entièrement blanc sauf quelques marque rose-rouge sur son dos et au bout de ses oreilles. Oreilles très longues, auxquelles sont accrochés deux anneaux d’or. Il est incapable de parler même par la pensée. Toutefois il est capable d’invoquer des flèches pour l’arc d’Eisha.


Signe spécial : Elles ne peuvent se séparer bien loin l’une de l’autre, leurs vis sont liées. Amil étant très timide elle passe la majeure partie de son temps en forme immatérielle. Seul Eisha peut l’entendre et la toucher en forme immatérielle.

Clan : lumière

Pouvoirs: Amil peut devenir invisible et immatérielle. Eisha possède les pouvoirs standards de sa race (modifier la taille des objets) qu’elle utilise habillement pour son arc.
De plus ces deux consœurs peuvent synchroniser leurs esprits, dans les cas extrêmes leurs pouvoirs se mêlent : elles deviennent totalement liées, Eisha voit ses ailes grandir et faites de plume avec des couleurs violettes sombres. Dans cette condition les flèches qu’elles tirent sont destructrices.

Spoiler:
 

Côté: bien

Classe: archère pour l’une, timide pour l’autre.

Code : code validé
Ancien Endorien : non (mais j’ai déjà un perso)
Où avez-vous connu le fow ? Grâce à Shaara <3


Dernière édition par Eisha et Amil le Lun 29 Aoû - 16:22, édité 1 fois
avatar


Nombre de messages : 19
Race : Fée et esprit
Clan : lumière
Perso principal : Tarian
Date d'inscription : 21/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Amil et Eisha Ven 26 Aoû - 21:34

Si elle se fait, la rencontre avec Myu sera explosive XD
avatar


Nombre de messages : 979
Localisation : Qu'importe le lieu, mais la personne
Race : Aimant à emmerdes o/
Clan : Eau
Perso principal : Lui-même
Date d'inscription : 14/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Amil et Eisha Sam 27 Aoû - 20:19

Re bienvenue, jolie fiche Smile

(Qu'est-ce qu'il y a comme chercheurs fous sur Endora ^^)
avatar


Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Amil et Eisha Lun 29 Aoû - 16:24

je trouve aussi :p
il y a des chercheurs fous partout sur ce monde...
et oui il faudra rencontrer Myu pour voir :p
avatar


Nombre de messages : 19
Race : Fée et esprit
Clan : lumière
Perso principal : Tarian
Date d'inscription : 21/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Amil et Eisha Lun 29 Aoû - 18:25

Validé o/
avatar


Nombre de messages : 1528
Age : 26
Localisation : Firewall
Race : Mi-vampire/mi-elfe noir
Clan : Clan du Feu
Classe : Reine
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ancienendora.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Amil et Eisha

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Amil et Eisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ancien Endora :: BIENVENUE :: Fiches validées-